AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Katô Yue ~ Life is just a Poison [terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Katô Yue
|♂|Élève|♂|
avatar
MessageSujet: Katô Yue ~ Life is just a Poison [terminée]   Mar 18 Jan - 1:33

Nom : Yue
Prénom : Katô

Age :
18 ans

1- Psychologiquement :

Katô est au premier abord le genre de type casse pieds que tout le monde déteste. Il n’est donc pas étonnant qu’il soit largement isolé par les autres la plupart du temps et pour cause c’est tout à fait ce qu’il souhaite ! Avec la solitude vient le réconfort de ne jamais pouvoir décevoir ses proches, de ne pas avoir les épaules qui croulent sous les responsabilités…et surtout plus que tout s’il est si seul il n’aura pas à avoir peur des autres. Peur ? Pourquoi aurait-il si peur des autres ? De leur parler ? Et bien c’est si simple en fait lorsque l’on comprend sa façon de penser… S’attacher aux gens c’est souffrir perpétuellement. Les affres de l’enfer ne sont rien comparées à ce que la passion peut vous faire éprouver… Une fois pas deux. Katô s’est fait promettre de ne jamais plus ressentir une telle douleur et il compte bien s’y tenir ! Ce n’est pas qu’il n’aime pas vivre dangereusement, bien au contraire, mais après tout il ne faut tout de même pas pousser les plaisirs malsains aussi loin… Vous aurez donc compris le premier point important de sa personnalité : la peur.
Mais passons au suivant car nous attarder sur le premier plus que cela serait inutile, celui-ci étant tout aussi important me parai- il : C’est la mélancolie. En effet derrière ses blagues douteuses, ses rires bruyants et ses sourires carnassiers au possible c’est en fait un jeune homme profondément blessé que vous y trouverez. Rien à voir alors avec l’irritant enquiquineur qu’il parait être de prime abord. Difficile d’être si différent en privé de l’image que l’on donne aux autres. Et pourtant…
Katô est plutôt le genre de personne qui broie continuellement du noir et se morfond sur sa pauvre âme maudite. Il tente de trouver n’importe qu’elle échappatoire pourvut qu’elle lui fasse oublier ne serait ce qu’un instant la miséricorde continue qu’est la vie…Il fuit dès qu’il le peut ses responsabilités et tout autres sortes de sentiments qu’il juge néfaste pour lui. En gros, soyons clair, ce jeune homme est un lâche ! Un lâche en sentiments, un lâche en amitié et un lâche avec lui-même ! La peur le ronge et laisse derrière elle de telles séquelles qu’il est difficile même avec le temps de les soigner. Et les siennes, il les porte comme un stigmate sur sa peau !

Mais le tableau n’est pas totalement noir. Après tout les êtres humains ne peuvent pas être totalement bons ou mauvais… Il en va de même pour le jeune Yue. En effet, en amitié il reste une personne profondément fidèle. Prêt à tout pour protéger ceux qui lui sont chère il n’hésitera jamais, ne serait même qu’une seconde, à rappliquer en pleins milieu de la nuit où à se venger des gens qui font du mal à son entourage. De plus, Il reste d’une compagnie plutôt agréable quand son humeur est au zénit. Drôle, attachant et parfois même gentil… Le cœur recèle bien des secrets que nul ne peut comprendre. Ces trésors à lui pourraient faire pâlir Midas de jalousie. Mais chut… Tout ceci est un secret d’état. Vous ne savez donc rien !

2- Physiquement

Que pourrait ton réellement dire de ce jeune homme ? Il paraît en effet complexe de décrire avec exactitude les traits et les caractéristiques de cet énergumène hors norme. Je vais cependant tenter de vous en dévoiler la plus grande partie avec minutie.
Katô est un jeune homme d’une taille raisonnable. Mesurant en tout et pour tout un bon mètre soixante treize, il se place donc légèrement au dessus de la norme masculine de nos jour. Malgré sa taille respectable, il est pourtant d’une carrure extrêmement frêle. Le comparé à une brindille prête à se brisée à la moindre brise serait d’ailleurs plus qu’aisée. Mais non loin de ne pas se nourrir correctement, ce jeune homme toujours en pleine croissance mange tout à fait correctement sans se bâfrer pour autant.
Il possède ensuite des cheveux mi-longs d’une couleur blond miel qui sont extrêmement fins. Ils peuvent d’ailleurs prendre des reflets plus cendrés selon l’éclairage présent. Cette chevelure banale ne possède aucunes boucles qui puissent se faufilés dedans. En d’autre terme, il a des cheveux raides et cela même au réveil. Impossible de voire chez lui le moindre petits frisottis même après une douche. Ils encadrent d’ailleurs un visage à la peau totalement immaculée comme s’il n’avait jamais vu le soleil de sa vie. Sur ce faciès aussi blanc que la neige, des yeux, qui sont eux d’une couleur vert mordoré assez peu rependue. En effet mordoré signifie que ses deux prunelles se teinte de petit éclat cuivré et ambré lorsque le soleil touche ses iris. Cette particularité donne à ses deux prunelles une teinte relativement envoutante et rajoute à la profondeur de son regard. Tout cela pourrait le faire paraître digne d’un chérubin. Le tout renforcé d’un nez aquilin et droit… Mais personne n’est parfait. A chaque qualité s’oppose forcément un sacré défaut. Sur son visage par exemple on décèle parfaitement ce qui pourrait être dérangeant d’un point de vue purement esthétique: Ses joues sont légèrement creuses, il possède des lèvres trop fines qui paraissent du coup mesquines, ses yeux malgré leur couleur sublime reste d’une forme quelconque sans être moche… En bref Katô est un jeune homme qui sans être laid, n’est pas spécialement l’icône de la beauté.

Mais ne nous arrêtons pas là ! Il serait inapproprié de ne pas parler du reste de son physique. Le jeune homme aime porter des vêtements décontractés, vous ne lui verrez donc jamais porter des costumes ou quoi que se soit s’en rapprochant. Et cela pour rien au monde ! Il aime les couleurs sombres et ne jure souvent que par le noir, le gris et le marron. (Le vert kaki pouvant faire une large exception à la règle). D’autre part il se plait largement dans un style vestimentaire dit de voyou. Le blouson en cuir, le bandana sur la tête, basket à toutes épreuves, des pantalons trop amples avec des T-shirt eux aussi tout aussi larges… Vraiment pas le genre de frusque qu’on trouve élégant au premier abord mais qu’à cela ne tienne Katô se contre-fout royalement ce que le autres peuvent décemment penser de ces vêtements…et puis du reste aussi d’ailleurs.

Le seul signe particulier que vous ne pourrez pas louper chez lui est évidemment les diverses marques qui jonche ses bras. Difficile de discerner celle qu’il s’est lui-même infligés de celle qu’on lui à assener lors de diverses bagarres… Et à tout ceci s’ajoute les petit croissant mal cicatrices se trouvant au pli du coude… Ses avant bras sont donc un musé à part entière. Mais ne vous leurrez pas le reste de son corps est aussi lisse et doux qu’au jour de sa naissance…

3- Son histoire

Froid… Il fait si froid lorsque le nourrisson pousse son premier cri. Glacé jusqu’au membre le bébé pousse un gémissement faiblard en guise de premier cri et ne sent même pas la chaleur réconfortante d’un corps contre le sien. Alors que la logique voudrait qu’il soit entouré d’une attention toute particulière, personne ne daigne s’occupé des petits hurlements plaintif du tout petit être qui se contorsionne pour chercher un peu de tendresse. Mais rien… Rien ne vint… Pas même un petit sourire… Pas même un regard compatissant et plein d’amour. Rien que le silence ! Indifférent, douleur et pesant. Le silence et rien d’autre.

Il peut paraitre horrible de naître sans qu’un traitre zeste d’amour n’apparaisse sur le visage de nos parents, ceux qui devrait nous souhaiter plus que tout autre chose au monde… Et pourtant il faut se faire une raison être un enfant indésirable reste la chose la plus fréquente de nos jour même après l’avènement de la contraception. Katô est un de ses enfants malheureux qui ne connait pas les joies d’une famille unie. Très tôt il comprend une chose, « rien n’est intangible ». Sa mère ne l’aime pas, son père l’ignore… Ce n’est pas comme ça devrait être mais c’est comme ça. Il n’a qu’une famille et il fait avec, malgré son petit cœur d’enfant malmené. Mais les années passent… elles passent si vite qu’il ne parvient pas à les discerner correctement. Tout d’abord il rentre dans les petites sections. Et là il comprend que tout le monde n’est pas comme lui… Ce qu’il avait prit pour la normalité absolue devient une bizarrerie aux yeux de tous ! Pas de mère pour venir le chercher à la sortie des classes, pas de père pour se présenter aux réunions avec les enseignants… Tous les soirs le petit bout de chou haut comme trois pommes effectue le chemin qui mène à sa maison sans rien d’autre que la présence de sa peluche dans son cartable en simili cuir marron… Mais toute cette histoire pitoyable ne s’arrête pas là ! Il serait si aisé de résumé toute une existence par la simple absence d’amour. Il serait si tranquille de simplement faire face à un néant absolu… Mais il n’en est rien dans la vie du jeune enfant qu’il est… Ce n’est pas de l’indifférence auquel il fait face constamment mais à de la haine pure et dure…. Laissez moi vous donnez un exemple.

« _ Je te hais ! Tu n’es qu’un sale vaurien insolent… Sans toi je serais si heureuse ! Sans toi je serais certainement diplômé de l’école de droit ! Et toi petit ingrat tout ce que tu fais pour me remercier c’est me fixer avec tes yeux insolant !
_ Mais maman je…
_ Tait toi ! Tais toi donc !! Je ne supporte pas le timbre geignard de ta voix ! Tout m’horripile chez toi ! Je te déteste…tu es si inutile ! Si seulement tu pouvais ne être jamais venu au monde !»

Katô n’avait alors que six malheureuses années. Il venait tout juste d’apprendre à lire et voilà ce qu’il entendait à longueur de temps. Un si jeune enfant devrait il alors subir des choses si atroces ? Chaque jour que Dieu faisait il semblait peiner un peu plus. Il travaillait dur à l’école, faisait du sport et gagnait souvent des récompense. Mieux encore il aidait toujours à faire les courses et diverses taches ménagères… Pourtant ce n’était jamais assez pour elle. Elle ne cessait de lui reprocher des choses. Que faire alors lorsqu’on est si jeune et que votre mère, votre seul point d’amarre dans une vie déjà brisée, ne cesse de vous répété que vous n’êtes rien d’autre qu’un bon à rien ? Et bien c’est rudement simple… Vous finissez par la croire. Et lorsqu’elle vous frappe dessus avec n’importe quoi cela vous semble tout à fait logique puisque de toute façon vous n’êtes pas assez bien pour lui être utile… Si vous êtes si ridiculement inutile alors il semble normale qu’une femme comme elle vous brise les os milles fois… Il semble normal aussi que votre père ne dise rien…

Les années passent encore : les minutes deviennent des heures, qui elles se transforment en jours pour devenir finalement une parcelle d’éternité. Et rien de semble vouloir briser cette coquille. Il faut attendre la fin du collège pour qu’enfin il ouvre les yeux…et encore il ne fait pas tout seul. Cette année là, il fit la rencontre de Kira… Une rencontre qui changea irrémédiablement sa vie et sa façon de voir les choses. C’était un adolescent taciturne mais toujours sur de lui. Comme s’il ne doutait jamais de ce qu’il allait faire. Katô le trouva aussitôt attirant, oh bien sur pas au sens second du terme… Non, juste attirant avec l’innocence du jeune âge et l’insouciance. Il était tout ce qu’il rêvait d’être et en même temps paraissait si inaccessible… C’était certainement ce qui avait fait son attrait principal. Toujours est il que cette même année il fit sa rencontre tout à fait fortuitement.

« _ Tu as un briquet ?
_ Un quoi ?...
_ Un briquet ! Tu sais le truc qui sert à allumer les clopes !
_ Ah ouai… j’ai ça dans ma poche attends… »

En tirant de sa poche le petit carré argenté il remarque le sourire qui s’est formé sur les lèvres de son interlocuteur… Pas le sourire mauvais que sa mère affiche lorsqu’elle va lui asséner une bonne raclée, non juste un sourire franc et sincère. Ce qu’il l’ébranla d’autant plus…

« _ Je me disais bien que tu fumais…
_ Euh… ouai…
_ Bah on pourrait tirer nos bouffées cancérigènes à deux qu’en dis-tu ?
_ Av…avec plaisir… mais p…
_ Pourquoi ?... bah… tu paraissais seul. »

Qu’aurais t il put dire à cet instant ? Rien certainement rien… et c’est donc ce qu’il fit. Par ce silencieux compromis ils commencèrent tout deux une lente descente aux enfers… Et vous savez comment ce termine ce genre d’histoire ? Jamais très bien effet… Et celle-ci ne fait malheureusement pas exception à la règle.
Alors qu’il rentrait en première année de lycée, La mère de Katô décéda… Le jeune homme ne parvint pas même à verser une larme. Son cœur était devenu trop dur avec le temps et il avait passé le restant de son temps libres chez kira lui-même… Il ne pouvait donc pas prétendre éprouver les moindres émotions quand à la disparition soudaine de son bourreaux. Rien ne le secoua, pas même un petit spasme. Ce qui le fit passer pour le pire monstre qui soit à l’enterrement. Mais il ne broncha pas. Il se contenta de serrer la main du plus vieux qui se tenait droit comme un « i » à ses côtés. Celui-ci se contentait de jeter des regards mauvais à quiconque s’approchait de lui ou osait le critiquer de vive voix… Encore quelque chose que le plus jeune apprécia à sa juste valeur avec le temps.
Mais quelque chose de plus grand était en train de naître entre eux… Une dépendance malsaine qui dépassait de loin le stade de la simple amitié ou de l’amour platonique standard. Et cette relation était en passe de les détruire tout deux sans qu’ils le sachent vraiment.

Un an plus tard. C’est au tout de cet homme froid et indifférent de sombrer dans les méandres chaotiques de la maladie. Alors qu’il ne devrait rien ressentir, comme pour la mort de sa génitrice, Katô ne peut s’empêcher de ressentir un interminable gouffre se creuser en lui. Un gouffre dont il ne voit pas le fond et dont les ténèbres le terrorisent plus que tout. Il sait parfaitement que s’il ne va pas au chevet de cet homme aux traits durs, qu’il ne lui demande pas pourquoi il n’a jamais rien fait, est ce qu’il l’aime lui au moins ? Est-ce qu’il s’en veut un peu ? Il sait que s’il n’y va pas les remords commenceront à le ronger… Mais il ne peut s’y résoudre. Chaque fois que la question le tiraille il se rappelle cette indifférence qu’il lisait dans le moindre repli de son âme… et pourtant … Il est si affreux de devoir vivre avec le doute. Mais une fois encore la roue du temps semble ne jamais vouloir s’arrêter. Tel un carrousel fou elle tourne et tourne sans jamais pouvoir se stopper dans sa course.

« _ Qu’est ce que c’est que ça ?
_ … hum…
_ Kato je te parle Bordel ! Tu t’enfile ces saloperies depuis quand ?
_ Je… j’sais plus… plus exactement en tout cas…
_ T’es vraiment un mec pathétique hein… Tout ce que tu sais faire c’est de t’apitoyer sur ton sort !
_ Rien… rien à foutre de ce que tu dis…
_ Je me doute… T’es tellement égocentrique que tu vois pas plus loin que ton petit malheur ! Si tu regrettes tant t’a qu’à allez le voir une dernière fois ton père… Il va crever dans peu de temps et toi tout ce que tu fais c’est avaler tous ces trucs et souhaiter mourir…
_ C’est plus facile… »

La douleur lui arrache un grognement plaintif, mais il est trop comateux pour comprendre ce qu’il se passe vraiment. Voila plusieurs mois qu’il ne cesse d’avaler des cachés. N’importe lesquels, n’importe quelle dose… pourvu que sa attenue ses maux. Tout avait d’abord commencé avec un pauvre somnifère. Il ne parvenait pas à trouver le sommeil et celui lui avait été une telle aide… Il semblait donc si futile de refuser que sa vie soit plus simple. Tout oublier…dormir… ne plus se poser de question… tout ça était un rêve… Alors il avait commencé à en avaler plus que d’accoutumé. Et un caché était devenu la boîte entière… puis la boîte était devenu ce qu’il trouvait tout simplement… Détruire sa vie c’est se prouver à soit même qu’on vit. C’était ce qu’il avait lu une fois dans un livre et pourtant ça paraissait si loin de la réalité une fois qu’on la vivait. L’autodestruction c’était plutôt un sentiment profondément ancré qu’on à pas sa place en ce bas monde…Et si on disparait demain… personne ne nous regrettera, personne ne le remarquera… Ce sentiments avait marqué le début de sa déchéance… le début seulement car bientôt Kira sembla s’essouffler. Il devint d’ailleurs insupportable. Il n’en loupait pas une pour le dégrader et pourtant chaque fois qu’ils se retrouvaient ensemble il s’autorisait des marques d’affections fugaces…

Tout cela devint étrangement compliqué…. Puis du jour au lendemain kira disparu. Ce fut comme la goutte d’eau qui fait déborder un vase. Perdre ses deux parents cela peut paraître insurmontable, mais perdre la seule personne chère à son cœur, sa seule bouée de sauvetage relevait réellement de l’impossibilité. Ce soir là en rentrant il tituba vers sa salle de bain et attrapa la quasi-totalité des boîtes transparentes il vida le tout sur son lit et entreprit de tout ingérer un sourire las aux lèvres. Il savait ce qui l’attendait, et il embrassa la mort avec une avidité toute particulière…

Mais ce ne fut pas la mort qui l’accueillit seulement la lumière blafarde d’un plafonnier et les senteurs trop entêtantes et piquantes des antiseptiques. Il ouvrit les yeux et tenta d’articuler vainement quelques mots. Sa bouche était trop pâteuse… Un homme d’un certain âge était penché sur lui … Un homme qui malgré sa quarantaine d’année paraissait encore séduisant et surtout étrangement ressemblant à Kira. Son cœur se serra douloureusement dans sa poitrine et à nouveau il souhaita mourir de tout son cœur. Que cette souffrance cesse…

« _ Bonsoir… Je suis le père de kira.
_ Ki…ra… ?
_ Ne vous fatiguez donc pas à parler. Je suis sur que cela vous demande bien trop d’efforts… Je vais vous faire part de ce que je sais. Mon fils à disparut et même moi je ne sais pas où il est… Le fait est que je tiens à lui et que je veux savoir où il se trouve…
_ Mais je…
_ Laissez moi terminez. Je veux savoir où il se trouve et pour cela j’ai fouillé de fond en comble sa chambre. J’y ai trouve ceci, je suis sur que vous serez parfaitement ce que cela signifie… Cette photo est datée et vous vous y trouvez tout deux… Bref, je suis venu vous trouver de suite. Vous paraissiez important pour lui. Et je voulais m’assurez qu’il n’était pas chez vous ou quoi que ce soit de ce genre.
_ Pas vu… depuis des mois déjà…
_ Je sais… Mais je ne voudrais pas paraître totalement inutile. Je n’ose imaginer combien il a souffert à cause de vous.
_ Hein ?
_ Kira était un garçon fort en apparence mais il était profondément ébranlé ces derniers temps. Je ne vous ferais pas un dessin du pourquoi du comment… Il ne trouvait réponse que dans la violence et les larmes… lui qui était si doux auparavant et si maître de ses émotions… Je vais donc faire quelque chose… En fait la seule et unique chose que je puisse faire à présent puisqu’il n’est plus là. »

Kira se redressa haletant péniblement. L’homme lui tendit d’une main sûr un petit fascicule d’une dizaine de pages sur un lycée particulier. Il en feuilleta le contenu puis lui jeta un regard interloqué comme s’il le prenait pour un demeuré ou un fou tout juste bon pour l’asile.

« _ Je ne peux pas !
_ Oh que si vous pouvez ! Premièrement vous allez arrêtez de vous enfilez je ne sais quoi et deuxièmement vous allez vous inscrire dans cette école ! De mon côté je vais chercher ce qu’il est advenu de mon fils… Si vous devenez un homme bien peut être vous reviendra-t-il alors…
_ Vous pensez …qu’il… enfin…
_ ça ne fait aucun doute que s’il apprend vos déboire il rappliquera ventre à terre… C’est pourquoi je ne lui donnerais pas de vos nouvelles lorsque je le retrouverais. Pour son propre bien vous allez faire profil bas plusieurs année durant.. Le temps qu’il faudra à votre pauvre âme et ce corps décadent pour retrouver la normalité qui lui aie due ! Compris…
_ Mais monsieur je…
_ Pas de mais qui tienne…
_ Kira il… me manque cruellement. »

Les larmes roulèrent silencieusement sur ses joues. L’homme tapota chaleureusement son épaule puis disparut aussi brusquement qu’il était venu, le laissant seul avec le petit livret sur les genoux. C’est ce jour là qu’il prit la décision d’intégrer cet internat. Et quelques semaines plus tard seulement il entrait d’un pas vif dans l’allée menant à l’entrée principale… Les graviers crissaient sous les semelles de ses basket et jamais il n’oublierait le sentiment pesant que peut être il ne sortirait jamais de cet endroit….


4- D’autre choses que vous souhaiteriez signaler sur votre personnage? … c’est un personnage de kaori yuki. Je me suis donc permis de reprendre son histoire de base mais de romancé également une bonne partie pour compléter le tout. J’espère que cela vous plaira. J’ai d’ailleurs compris qu’il ne fallait tout de même pas que les élèves soit toxicomane ou alcoolique. Pour kato il me fallait coller à l’histoire réelle (ou il est réellement toxicomane) sans pour autant offenser les lois du forum… vraiment compliqué pour moi ! J’espère cependant que ça ira (au pire je modifierait) Kato est à présent un jeune homme qui tente d’être clean… Mais bon…vu son passé…vu sa dépendance…Clean c’est un bien grand mot et tenter aussi… Voilà j’espère que ça conviendra malgré tout

5- Si vous souhaitez nous parler un peu de vous qui sait?

Euh… ouai… Pourquoi pas après tout. Vous pouvez m’appelez Yuni. J’ai 21 ans passé et je fais des études en Imagerie médicale. Quézaquo ? Bah je m’occupe de faire des radios, du scanner, de L’IRM, de la radiothérapie et de la médecine nucléaire. Sinon pour parler un peu de mes hobbies j’aime dessiner (beaucoup même), écrire et écouter de la musique. D’autre part je suis une grande amatrice de manga et comme vous l’aurez forcément compris mon artiste préférée est Kaori yuki. Une dernière chose à ajouter… oui je suis une geek… oui j’ai jouer à tous les jeux vidéos possible et inimaginable xD voilà, au moins c’est clair !

6- Avez-vous lu et approuvé le règlement?

Lu et approuvé certes plutôt deux fois qu’une (mais dois je le signer dans la corbeille ? Car les deux sujet se trouvant dedans je reste perplexe. Mais je les ai lu mes aïeux… Sinon comment pourrais je dire que je sais que mon caractère va poser problème ! xD)

7- Quelle fonction souhaitez-vous occuper sur le forum élève ou autre?

Elève si possible

8- Comment avez-vous connu le forum?


Par un partenariat et par le fait que l’un des membres du forum (je ne citerais pas pour plus de secret) est une connaissance x)


Dernière édition par Katô Yue le Dim 29 Mai - 22:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-cloud-and-lollipop.forumactif.com/t586-kato-yue-lif-is-just-a-poison-terminee
Cloud Strife
[x~Admin/Surveillant {viOleur}~x]
avatar
MessageSujet: Re: Katô Yue ~ Life is just a Poison [terminée]   Mar 18 Jan - 8:47

Bien le bonjour jeune petit Kaoritien~!

Après avoir lut tranquillement ta présentation après avoir appris que mes cours du matin étaient annulés (-_-") je te valide tranquillement Smile
Je constate sans étonnement que toutes les lignes sont bien là et que l'écriture est tout aussi belle~
(Tu as juste eu un loupé; Kato s'est fait renommé Kira a un moment quand il parle avec le popa x)

Pour l'histoire..je pense que ca colle. On a Setsuna aussi et quelques autres membres qui ont eu des "déboires de jeunesses" et après tout Kato à 18 ans... Vu qu'il est élève bien sûr, il devra être clean au maximum mais comme tu dis , pour moi, ca colle bien à l'histoire.
(Cela pourra créer quelques sujets de rp, au moins x)

Enfin, petite geekette !
Je te valide et te met ton statut illico Smile
Tu peux regarder les rp en cours (plusieurs rp à plusieurs) ou les demandes de rps qui attendent sagement..sinon, il te reste toujours l'option d'en faire une toi même !

(et pour le règlement, il a été regroupé et changé de place normalement c'est pour ca x3)


Allez, en espérant que tu t'amuses bien ici et a très bientôt je l'espère !
♥️

ps: j'espère que ton personnage n'est pas non plus un vilain pleurnichard sinon, je le shoot au chamallow ! XD



~Like a Toy Soldier...~
Je sais que tu penses à moi, Invité....

(clic sur l'image puis repasse dessus~)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-cloud-and-lollipop.forumactif.com/t17-x-cloud-strife-x-admin
Katô Yue
|♂|Élève|♂|
avatar
MessageSujet: Re: Katô Yue ~ Life is just a Poison [terminée]   Mar 18 Jan - 10:39

Bonjour Bonjour,

Oh vraiment? J'ai fais cela? Mince xD en même temps il était plus de 2 h du matin, compatissez... J'ai dût loupé en effet... Je vais le corriger ça de suite si ce n'est pas déjà fait.
Et oui don't worry il fera son maximum pour être clean. Après tout il en va de son salut et ce ses possibilités de revoir Kira Wink (j'ai toujours aimé ce couple dans le manga xD)

Merci donc pour cette validation rapide et efficace.

(et non Katô n'est pas un pleurnicheur but il est quand même du genre à broyer du noir constamment dès qu'il se trouve seul...comme dans le manga quoi xD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-cloud-and-lollipop.forumactif.com/t586-kato-yue-lif-is-just-a-poison-terminee
Setsuna Mudô
|✂-Directeur-✖|
avatar
MessageSujet: Re: Katô Yue ~ Life is just a Poison [terminée]   Mar 18 Jan - 10:50

Hey un fan d'angel sanctuary alors?

Ravi de voir un nouveau personnage venir ici avec autant d'entrain
*oui ça fait plaisir d'avoir une présentation aussi complète qui n'a pas traîné à être postée x)*
Ainsi donc, -moi qui avait cours ce matin mais qui a fait un joli petit malaise- je viens plussoyer ta validation et te souhaiter par la même occasion la bienvenue parmi nous.

Si tu as la moindre question, surtout n'hésites pas. Cloudy et moi sommes là pour ça ; )
Sur ce, il ne te reste plus qu'à écrire aussi un bout d'l'histoire du forum en postant ~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-cloud-and-lollipop.forumactif.com/t16-setsuna-mudo-admin
Katô Yue
|♂|Élève|♂|
avatar
MessageSujet: Re: Katô Yue ~ Life is just a Poison [terminée]   Mar 18 Jan - 10:57

Bien le merci ô mon ange de lumière (Désolé c'était tentant étant donné que Rosiel/Rochel est mon personnage préféré XD)

Je n'ai qu'une seule question en fait... Je ne trouve pas le sujet pour lire et approuvé le règlement... Celui qui est groupé hein, pas celui de la corbeille ç___ç
(et merci pour ma fiche xD en général je me débrouille pas trop mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-cloud-and-lollipop.forumactif.com/t586-kato-yue-lif-is-just-a-poison-terminee
Cloud Strife
[x~Admin/Surveillant {viOleur}~x]
avatar
MessageSujet: Re: Katô Yue ~ Life is just a Poison [terminée]   Mar 18 Jan - 15:46

Petit petit Kato~
Après vérification, et rapelle de quelques conversations antérieure je crois bien que Setsuna avait tout mis en un seul et unique post et que tu n' a plus besoin de mettre "lu et approuvé" autrement que dans le règlement x)

que Monsieur suppute mes dires mais normalement c'est ca, et sinon tu es validé quand même l'intention y était on va dire x)



~Like a Toy Soldier...~
Je sais que tu penses à moi, Invité....

(clic sur l'image puis repasse dessus~)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-cloud-and-lollipop.forumactif.com/t17-x-cloud-strife-x-admin
Setsuna Mudô
|✂-Directeur-✖|
avatar
MessageSujet: Re: Katô Yue ~ Life is just a Poison [terminée]   Mar 18 Jan - 15:54

Han vénère moi dans ce cas XD
Et si tu veux Zero Mudô c'est le Setsuna du Angel Sanctuary qui est sur le forum en fait mon frère, tu suis? ._."

Hé bien... Il va falloir que j'aille remettre à jour les informations pour le règlement et la façon dont ça se passe en fait x'3
Je pense que cela suffira que la personne marque "lu et approuvé" pour le règlement dans sa fiche de présentation.

Bref, donc Cloud a raison sur la chose =)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-cloud-and-lollipop.forumactif.com/t16-setsuna-mudo-admin
Katô Yue
|♂|Élève|♂|
avatar
MessageSujet: Re: Katô Yue ~ Life is just a Poison [terminée]   Mar 18 Jan - 19:20

Bon très bien, dans ce cas je me sens soulagée d'être à jour x)

Je vais de ce pas voir à quel Rp je pourrais convenir ou répondre! (et je raffole plus que particulièrement de rosiel et kato, de katan aussi... mais je déteste Setsuna. Enfin physiquement pas du tout hein xD il est parfait comme tous les personnage de kaori sempai... c'est juste le personnage que je n'aime vraiment pas xD donc no soucy puisqu'il est différent ici. xD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-cloud-and-lollipop.forumactif.com/t586-kato-yue-lif-is-just-a-poison-terminee
Setsuna Mudô
|✂-Directeur-✖|
avatar
MessageSujet: Re: Katô Yue ~ Life is just a Poison [terminée]   Mar 18 Jan - 19:51

Non pour le coup... Zero n'est pas du tout comme Setsuna tu peux me croire XD.
Il me fait plus penser à une sorte de Kira-je-m'en-foutiste en fait Oo... Enfin tu découvriras le personnage tout seul je pense x'3

Sinon niveau rp y'en avait un tout simple avec Zack qui est sur la page d'accueil du forum Zack est le prof de sport donc le rp tourne autour du sport x). Si ça te tente même si tu passes pas forcément par la case entrée, à la limite si un rp à l'entrée te tente je peux voir pour t'accueillir en qualité de directeur XD.
Et à la limite j'aurai idée à comment t'intégrer dans l'éducation sexuelle des employés... Vue que Cloud doit venir, il te choppe à l'entrée et hop arrivée à la salle des employés *vlam*

Bref c'toi qui voit -mais niveau réponse je met 1 à 3 jours pour répondre en fonction des cours t'es prévenu .w.-


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-cloud-and-lollipop.forumactif.com/t16-setsuna-mudo-admin
Katô Yue
|♂|Élève|♂|
avatar
MessageSujet: Re: Katô Yue ~ Life is just a Poison [terminée]   Mar 18 Jan - 20:05

j'avais pour idée de répondre justement dans le Rp de Zack (parce que le prof est une bombe sexuelle... bon ok je me tait xD. mais zack c'est mon péché mignon désolé quoi.... @_@)

Mais j'aimerais bien en faire un voir deux autre en plus. Personnellement le délais ne me gêne vraiment pas xD étant donné que pour ma part je gère en gros une vingtaine de Rp en même temps minimum (sur des tonnes de sites différents) Donc deux ou trois jours ça me paraît fort raisonnable pour ma part.

Je suis donc "ouverte" à toutes propositions xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-cloud-and-lollipop.forumactif.com/t586-kato-yue-lif-is-just-a-poison-terminee
Setsuna Mudô
|✂-Directeur-✖|
avatar
MessageSujet: Re: Katô Yue ~ Life is just a Poison [terminée]   Mar 18 Jan - 20:14

Hé bah si t'es ouverte à toutes les propositions~ si tu postes dans l'entrée je te ferai une réponse sans soucis moi ; )
C't'un plaisir d'accueillir des Kaorie yukien XD et je le fais à bras ouverts!


-Et je te comprends pour Zack malgré que mon perso ne peut pas se piffrer avec pour cause de jalousie massive avec Cloud x)-


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-cloud-and-lollipop.forumactif.com/t16-setsuna-mudo-admin
Cloud Strife
[x~Admin/Surveillant {viOleur}~x]
avatar
MessageSujet: Re: Katô Yue ~ Life is just a Poison [terminée]   Mar 18 Jan - 20:22

*Pourquoi tu veux tout de suite que jje fasse squatter un élève en educ Sexuelle ? x)*

EN tout cas petit Kato, profite en pour le rp de Zack..;comme tu dis, c'est Zack quoi ! et en plus il n'a qu'un élève pour l'instant et un collègue avec qui papoter alors comme ca , ca remura un peu leur petit rp.
Après hésite pas a mp des gens sinon qui peuvent "t'interesser" ca peut les motiver

Et tu m'impressionnera toujours à gérer autant...x)
* tout petit coup de tablette en chocolat *



~Like a Toy Soldier...~
Je sais que tu penses à moi, Invité....

(clic sur l'image puis repasse dessus~)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-cloud-and-lollipop.forumactif.com/t17-x-cloud-strife-x-admin
Katô Yue
|♂|Élève|♂|
avatar
MessageSujet: Re: Katô Yue ~ Life is just a Poison [terminée]   Mar 18 Jan - 20:45

ahaha xD Tu connais mon amour irrépréssible pour Zack je crois non... Il me rends dingue fufufu~~~
Du coup je ne vais pas me faire prier pour jouer celui qui ne sait rien faire "professeur aider moi s'il vous plait..." xD

Et puis je gère mais parfois je suis débordée et c'est pas joli à voir quand même xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-cloud-and-lollipop.forumactif.com/t586-kato-yue-lif-is-just-a-poison-terminee
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Katô Yue ~ Life is just a Poison [terminée]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Katô Yue ~ Life is just a Poison [terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Beyond Clouds and Lollipops :: We can do it! :: Présentations :: Présentations acceptées-
Sauter vers: