AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Oursons dans l'café et Shinoa dans les pieds

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zero Mudô
{X~Surveillant {vi0leur?}~X}
avatar
MessageSujet: Re: Oursons dans l'café et Shinoa dans les pieds   Sam 25 Déc - 17:27

« Léger détail?.. Tu t’balades dans les couloirs la nuit, s’il t’arrive quoi que ce soit c’est sur nous qu’ça tombe miss. Pour le coup ça d’vrait être noté dans ton dossier histoire qu’on soit mis au courant qu’on te tombe pas dessus et qu’il t’arrive une conn’rie parc’qu’on n’était pas mis au jus. Nan pour le coup c’est assez emmerdant.  Alors en plus si tu vas te faire une virée nocturne ça promet. »

Oui pour le coup, le surveillant se retrouvait pas mal emmerdé de tomber sur une jeune somnambule qui plus est qu’elle pouvait s’exploser les pieds sur du verre, ça promettait vraiment pour la suite. Le cadenas était vraiment à envisager dans ce cas là, il allait y réfléchir sérieusement et en parler à Cloud ainsi que Sono tiens… Shinoa lui dit qu’elle allait prévenir les infirmiers, coule des fois qu’elle se pète un bras ouaip ça pourrait être vachement utile c’était certain. Rah ces jeunes fallait vraiment tout leur dire. Il fouilla dans sa poche et repris une poignet d’ourson qu’il porta à ses lèvres et mâcha avant d’avaler pour la plupart presque entiers.

« T’as juste dévalé les couloirs en fait donc non ça a été pour cette fois. J’étais dans les couloirs quand je t’ai croisé, ça fait à peine 15 minutes que j’essayais de te réveiller ou te calmer en fait. Donc non rien à signaler pour ma part… Au moins si je te recroise dans les couloirs je suis prév’nu c’est déjà ça. »

Il la regarda du coin de l’œil, c’est vrai que ça faisait un sacré changement entre la miss somnambule et la miss réveillée. Elle était plus souriante déjà mais elle parlait aussi. Bah valait mieux d’un côté, se faire un monologue c’était pas le must pour lui alors bon, il allait pas non plus se plaindre pour une fois qu’il y avait quelqu’un avec qui causer un peu durant ses rondes hm?.. Enfin, il aurait peut-être préféré que ça arrive dans des conditions moins tirées par les cheveux…

Il haussa un sourcil quand la demoiselle demanda si elle risquait des colles… Techniquement il aurait bien aimé rien que pour l’avoir fait courir tiens… Il haussa les épaules et arriva devant la porte de la salle des employés et lui fit signe d’entrer avant d’allumer la lumière, d’entrer à son tour puis refermer la porte.

« Parc’que tu m’as fait courir, que j’ai dû t’porter aussi je t’en mettrai bien une ou deux mais bon. »

Il secoua négativement la tête et alla fouiller dans les placards pour y trouver quelque chose à y piquer comme du chocolat, des bonbons, chamallows, il savait que la planque de Cloud était quelque part par ici ça ne le trompait vraiment pas.

« Mais nan j’vais pas te coller. Mais juste pour cette fois, la prochaine fois que je te course parce que tu joues les somnambules là je t’en donne deux facilement. Pour ce coup ci t’as de la chance on dira… Tu veux un truc à manger? Et tant que t’es là vérifie que t’as rien sur les pieds ou je sais pas où, mine de rien tu te ballades dans une internat où y’a pas mal de garçons on sait jamais. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shinoa Archer
|♀|Élève|♀|
avatar
MessageSujet: Oursons dans l'café et Shinoa dans les pieds   Lun 3 Jan - 12:57

« Dans mon dossier solaire, ça n’y est pas … mais dans le médical, normalement, si. Il faut vraiment que j’aille voir les infirmiers pour le leur demander. En espérant qu’ils ne soient pas surpris … »

Techniquement, depuis le temps, c’était vraiment marqué dans son dossier médical … mais avec les transferts et différentes écoles, il pouvait très bien y avoir eu un couac et la mention disparaître … c’était décidé, elle passerait à l’infirmerie le lendemain, pendant midi ou à la fin des cours.
Elle ne put s’empêcher un sourire en coin quand elle le vit sortir de sa poche des oursons pour les engloutir aussi sec. Chacun sa drogue après tout n’est-ce pas … La sienne pouvait prendre plusieurs noms … surf, Daemon… ou encore, Ryan. Mais celle-ci n'était plus disponible. Shinoa retint un soupir et se concentra davantage sur la réponse qu’apportait le surveillant dont elle ne connaissait toujours pas le nom.

Juste dévaler les couloirs … par rapport à ce qu’elle avait pu faire, là ça tenait de la promenade de santé. Parce que parfois, ça tenait plus du parcours du combattant qu’autre chose. Descendre les escaliers sans tomber, sortir de la maison pour aller dans le jardin, vider sa penderie, emb … non ça, valait mieux pas en parler. Elle ne voulait pas leur donner une raison de plus de vouloir mettre un cadenas à sa porte. Et puis quoi encore. Si c’était possible, elle préférait qu’il n’y en ait pas.

Arrivés à une salle où elle n’était jamais rentrée, la curiosité prit le dessus malgré les circonstances. Curieuse un jour, curieuse toujours … Tout en détaillant la pièce réservée aux employés, elle l’écoutait attentivement.
Cette fois, Shinoa ne retint pas le soupir de soulagement quand il lui annonça que non, elle ne serait pas collée. Mais juste pour cette occasion. A la prochaine, deux heures minimum … Elle grimaça à cette idée. Se faire coller ne cadrait pas avec ses projets … mais en même temps, être collée pour somnambulisme ne ferait pas vraiment désordre dans son dossier. Cela tenait même plus du comique. Elle n’y pouvait rien si elle avait cette petite … capacité.


« Merci Monsieur. J’essayerai de ne pas vous croiser la prochaine fois alors … »

Si elle tombait sur Cloud qu’elle connaissait un peu pour l’avoir déjà rencontré plusieurs fois et discuté avec lui, elle pourrait peut-être négocier. Mais il lui semblait que si elle retombait sur lui, elle y aurait vraiment droit. Le regardant, elle sourit quand même.

« Non rien je vous remercie, je n’ai pas faim. Mais je veux bien un verre d’eau si c’est possible … »

Ses petites escapades lui donnaient toujours soif, que ce soit l’hiver ou l’été. Puis, obéissante, elle décida de faire ce qu’il lui demandait. A savoir, vérifier qu’elle n’avait rien. Dans la mesure où elle avait pu marcher jusqu’ici sans le moindre souci ni douleur, elle doutait d’avoir escaladé du verre ou toute autre matière dangereuse. Mais par précaution, elle vérifia la voute plantaire de ses pieds. Rien. A la bonne heure … Quand à vérifier ailleurs … sa nuisette étant intacte et son shorty toujours là, elle ne pensait pas avoir été … violée. L’idée lui paraissait même saugrenue. En plus, vu que la plupart … voire la totalité de la gente masculine était homosexuelle … Non. L’idée sous-entendue par le surveillant ne lui paraissait pas crédible. C’est toujours souriante qu’elle s’adressa à lui.

« Tout est ok ~ »

Non désireuse de rester debout, elle prit le droit de tirer une des chaises présentes pour s’y assoir en tailleur, comme à son habitude, puis regarda le surveillant. Ne pas connaître son nom ne lui convenait pas trop.

« Par simple curiosité … puis-je connaître au moins votre nom s’il vous plait ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-cloud-and-lollipop.forumactif.com/t451-shinoa-archer
Zero Mudô
{X~Surveillant {vi0leur?}~X}
avatar
MessageSujet: Re: Oursons dans l'café et Shinoa dans les pieds   Dim 23 Jan - 17:09

« Zero Mudô… Je suis l’frangin du directeur mais t’en fais pas j’ai pas l’habitude d’aller d’mander à mon p’tit frère de virer les élèves qui viennent foutre en l’air mes soirées tranquilles. Puis on me paie pour ça, vous remettre dans le droit chemin même si pour ton cas c’était pas vraiment conscient on dira que pour cette fois ça ira comme j’t’ai dit. Suffit que ça recommence pas. »

Encore un peu de recherche, sa planque devait vraiment pas être loin… Mais il fallait penser Cloud… Penser Cloud revenait à avoir des pics sur la tête, il se contenta de s’ébouriffer les cheveux… penser Cloud… C’était penser nain surtout! Au diable les trucs en hauteur, il fallait fouiller vers le bas, ouvrant les placards d’en bas, où se trouvait les assiettes, il poussa un peu celles-ci, s’étant accroupi pour l’occasion et puis là… Ce fut un large sourire vainqueur qui orna ses lèvres suivi d’une réplique on ne peut plus basique mais toujours aussi agréable à dire dans ces instants.

« Bingo, je savais que ça traînait quelque part par ici… »

Attrapant l’un des paquets de chamallows il sourit et se redressa en refermant la porte du placard avec son pied sans ménager le meuble. Revenant à la demoiselle qui avait refusé quoi que ce soit à manger il pointa le frigo pour lui indiquer où se trouvait l’eau et lui sortit, dans sa plus grande bonté, un verre qu’il posa sur le plan de travaille en piochant ensuite dans le paquet de douceurs roses ou blanches, au choix et à la chance.

« Bon, si c’était marqué sur ton dossier scolaire pour tes vadrouilles on ne nous l’a pas dit ou plutôt, on me l’a pas dit, ça serait pas la première fois qu’on m’aurait pas informé de ce genre de trucs mais bon, vaut mieux que tu vérifies et que tu fasses passer le mot, même si j’me répète c’est assez important… »

Se redressant, il fit quelques pas vers le grand tableau blanc sur lequel était les emplois du temps, une partie du tableau était fait pour les notifications et autres commentaires ou dessins débiles qu’ils faisaient parfois entre employés. Il effaça une partie de cela et attrapa le feutre veleda rouge pour écrire rapidement sans se prendre la tête.

« Shinoa Archer, élève de l’internat joue les somnambules, taille moyenne, cheveux longs noirs… Je pense que ça suffira pour qu’ils retiennent mais va faire le tour des employés ils lisent pas tous ce qu’il y a d’écrit ici, ou alors c’est rare. »

Reposant le feutre dans le pot à crayons à côté, il fit demi tour et alla se poser sur une chaise qu’il avait tiré. Soupirant en posant ses pieds sur la table, les jambes croisées, il s’étira longuement et posa le paquet de marshmallows sur la table. Arrachant à ce corps de guimauve rose une partie, il avala cette dernière en entier avant de poser son regard bleu sur la jeune femme qui était là.

« Si tu veux tu peux repartir dans ta chambre hm? C’est pas si loin que ça, bon par contre si c’est pour que tu te perdes dans les couloirs tu me le dis directement et je te ramène m’enfin… Si t’arrives à te débrouiller comme une grande ça peut être pas mal… »

Oui, là il s’était installé tranquillement et n’avait pas franchement l’envie de redécoller aussi sec pour ramener la jeune femme. Mais si elle s’perdait dans les couloirs et qu’il retombait dessus une heure après ça ne le faisait pas non plus. Valait mieux anticiper avec les élèves pour éviter les bourdes débiles qui ne pouvaient que tomber sur le coin du nez. Ce n’était pas la première fois que ça lui arrivait et ça n’allait pas être la dernière de toute façon…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shinoa Archer
|♀|Élève|♀|
avatar
MessageSujet: Re: Oursons dans l'café et Shinoa dans les pieds   Dim 6 Fév - 12:38

« Je ne m’en fais pas, c’est juste que j’aime bien savoir avec qui je discute et qui m’a empêché de ma taper un petit trip nocturne. dit-elle en lui souriant chaleureusement avant d’enchainer Par contre, je ne peux pas vous certifier de ne pas recommencer … malheureusement, je ne contrôle mes crises de somnambulisme … »

Parfois pourtant, ça l’aurait bien arrangé. Déjà, ses parents auraient dormi plus facilement quand elle était petite, ç’aurait évité certaines paniques aux organisateurs de sortie aussi. Pourtant, ils étaient tous au courant, ses parents les prévenaient et Shinoa le leur redisait pour être bien sûre qu’ils aient imprimé le message. Mais bon … il suffisait d’une minute d’inattention et la demoiselle pouvait jouer les filles de l’air. Et on ne pouvait pas la garder sous surveillance toute la nuit … fallait bien que les monos forment aussi après tout. Il ne lui était jamais arrivé rien de grave, et heureusement, mais parfois, on était à deux doigts de la panique. Elle avait déjà visité intégralement toutes les maisons où elle avait habité, l’appartement de Miami de Ryan, dévalé les escaliers sans tomber … fait un petit tour dans le jardin aussi. Coup de chance, c’était en plein été, elle n’avait même pas attrapé un rhume. D’autres choses plus amusantes comme vider sa penderie avant d’aller se recoucher. Cette fois-là, ç’avait bien fait rire ses parents …

Amusée, Shinoa regardait le dénommé Zero cherchait elle ne savait pas encore quoi dans les placards avant de retenir un petit rire quand il trouva sa vie. Des chamallows. Pourquoi pas ? Elle n’était pas trop fan mais chacun ses goûts. Acquiesçant d’un léger signe de tête quand il lui désigna le réfrigérateur, elle s’y avança tout en prenant le verre qu’il lui avait sorti. Ouvrant la machine à garder frais, elle attrapa la bouteille d’eau pour remplir son verre qu’elle but d’une traite avant de se reservir.


« Y’a toujours eu des problèmes de communication avec mon … problème, alors ça ne m’étonne qu’à moitié … »

Elle le suivit des yeux quand il se dirigea vers le tableau pour y faire une nouvelle petite note en rouge bien visible. Si on prenait la peine de regarder ledit tableau évidemment. Elle en sourit.

« Je commence par les infirmiers demain matin à la première heure … après j’essayerai de trouver vos collègues pour les prévenir aussi. Même s’ils lisent le tableau, mieux vaut deux fois qu’une. »

Sur ces mots, elle vida de nouveau son verre. Se balader de façon inconsciente, ça assoiffe ! Elle rangea la bouteille puis lava son verre avant de le poser retourné sur l’égouttoir. Il sécherait comme un grand pendant la nuit. Se retournant, elle sourit en coin en voyant le surveillant. Assis, pieds sur la table … il était bien calé. Elle croisa son regard et l’écouta parler en silence. Avant de ponctuer la fin de sa phrase par un petit rire. Il s’était posé et il était clair que ça l’emmerderait royalement s’il devait la raccompagner à sa chambre. Elle aurait pu le lui demander, juste pour le faire chier justement … mais elle n’était pas comme ça. Et puis, elle avait déjà assez abusé de son temps.
Elle s’étira à son tour, la nuisette remontant doucement en même temps. D’un geste négligeant, elle la replaça avant de sourire.


« Ne vous en faites pas pour moi. Je suis parfaitement réveillée et je ne suis pas narcoleptique. Je ne vais pas m’endormir d’un coup dans le couloir … alors vous pouvez rester tranquillement ici à faire la guerre à vos chamallows. »

Gardant le même sourire, la jeune femme se dirigea vers la porte, s’y arrêta un instant en jetant un coup d’œil au surveillant.

« Bonne nuit monsieur ! »

Puis elle disparut dans le couloir, rejoignant sa chambre, docile, avant de se rendormir pour reprendre sa nuit là où elle l’avait arrêtée. Pour elle, ce n’était qu’un détail à ajouter sur sa liste …

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-cloud-and-lollipop.forumactif.com/t451-shinoa-archer
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Oursons dans l'café et Shinoa dans les pieds   

Revenir en haut Aller en bas
 

Oursons dans l'café et Shinoa dans les pieds

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Beyond Clouds and Lollipops :: Partie réservée au personnel :: Salle du personnel-
Sauter vers: