AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Après le béton, l'herbe verte ... [PV Jun ^^]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shinoa Archer
|♀|Élève|♀|
avatar
MessageSujet: Après le béton, l'herbe verte ... [PV Jun ^^]   Mar 17 Aoû - 15:45

[Début au coin de la rue]

Quand ils arrivèrent au parc, Shinoa fit ce qu’elle avait l’habitude de faire quand le sol sous ses pieds se transformait en herbe ou en sable : retirer ses chaussures. Elle lâcha la main de Jun pour ôter ses sandales et les garder à la main. Elle sourit encore en voyant Dore parcourir la mer verte qui s’étendait sous leurs yeux.

« N’importe où, tout me va … mais peut-être non loin d’un arbre pour pouvoir se mettre à l’arbre si on veut ? Mais quant à ce que je veux faire, c’est très simple : juste profiter de toi pour la journée ! »

Sur ces mots, elle embrassa sa joue avec tendresse puis avança doucement dans l’herbe, cette dernière en profitait pour se faufiler entre ses orteils et les lui chatouillait gentiment.

« Si ça se passe bien ? répéta-t-elle en souriant Oh oui … j’y ai rencontré des personnes sympas et les cours sont intéressants. En plus, je suis du genre à m’adapter rapidement alors … et puis, j’ai même eu le temps de faire une petite crise d’ailleurs ! dit-elle en riant.

Oui, une crise de somnambulisme. C’est comme cela qu’elle avait rencontré un des surveillants, Zero. Plutôt pas mal dans son genre. Mais là n’était pas la question. Continuant d’avancer, elle tourna la tête vers Jun pour lui sourire et lui demander :


« Et toi alors, au café, comment ça se passe ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-cloud-and-lollipop.forumactif.com/t451-shinoa-archer
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Après le béton, l'herbe verte ... [PV Jun ^^]   Jeu 19 Aoû - 15:28

« Oui, j’ai trouvé du logement… Ce n’est autre que mon patron qui a bien voulu m’héberger. Du coup, je suis toujours au café. Et c’est plus pratique que de faire un quelconque trajet… »

Il sourit à Shinoa lorsqu’elle retira ses chaussures pour apprécier la douceur de l’herbe. Il revient, cependant, sur la phrase qu’elle venait de dire.

« Une crise ? »

Il se demandait quel genre de crise elle pouvait avoir. Elle lui demanda ensuite comment cela se passait au café.

« Et bien… cela se passe bien. Le patron est sympa, il a même déblayé une pièce juste pour moi, pour me faire une chambre… Je trouve vraiment cela généreux de sa part. Oh ! Et si tu veux, tu pourras venir faire un tour si l’envie t’en prends ! »

Il se dirigea, comme le souhait de Shinoa, sous l’arbre le plus proche.

« Mais… j’y pense… quand l’année scolaire sera finie… tu iras où ? »

Il n’y avait jamais pensé et, sans savoir pourquoi à ce moment-là, mais cette pensée lui était venue. Il ne voulait vraiment pas ternir cette journée mais il n’avait pas pu s’empêcher de poser cette question. C’est vrai que si la jeune fille ne restait pas en ville, il allait se retrouver seul, sans son amie. Et cela, il ne le voulait pas.

« Je suis désolé de t’avoir posé cette question mais… je viens juste de m’en rendre compte… Que si tu t’en va, je serais tout seul dans cette ville… »

Il tritura une brindille d’herbe qu’il avait arrachée sous l’effet du stress. Il finit par jeter les petits morceaux à ses pieds. Il se tourna vers la jeune fille assise à côté de lui s’approcha un peu plus pour pouvoir s’allonger à côté d’elle. Il mit ses mains derrières sa tête pour se faire un oreiller. C’est ce moment que Dore choisit pour monter sur le torse de son jeune maître. Il s’étira et s’allongea à son tour, dardant son regard félin sur Shinoa. Au bout de quelques secondes, le petit chat se releva et gambada jusqu’à sa nouvelle amie pour monter sur ses genoux. Il ronronna, la trouvant confortable.

« Il n’y a pas que moi qui t’apprécie, tu vois ! »

Jun rigola en voyant son petit compagnon prendre son parti. Dore frotta son museau sur le cou de la jeune fille et miaula doucement. Jun sourit. Il savait qu’il allait aimer cette journée ensoleillée, en présence de sa première et seule amie.
Revenir en haut Aller en bas
Shinoa Archer
|♀|Élève|♀|
avatar
MessageSujet: Re: Après le béton, l'herbe verte ... [PV Jun ^^]   Mar 24 Aoû - 14:58

« C’est ton patron qui t’héberges ? C’est vraiment gentil de sa part ça, en plus, tu es sur place … c’est sûr que c’est plus facile pour toi … aucun temps de trajet, ça aide ! Et au moins, t’as pas de problèmes de transport genre travaux ou retard … et le soir en rentrant, aucune prise de tête avec le brouhaha d’un bus ou d’un tram … Bon, à l’internat, j’ai plus ce problème là non plus tu me diras … »

Il est clair que ça la changeait un peu de ne pas avoir de moyen de transport à prendre. Shinoa avait plus ou moins tout testé : tram, bus, train, vélo, marche à pieds … mais bon. A force, on en prenait l’habitude et on ne faisait même plus attention. Il y a juste que certaines fois, après une journée difficile, le calme et la tranquillité étaient les bienvenus. Alors dans ces cas-là, quitter ledit moyen de transport était un soulagement.
Quand Jun s’interrogea sur sa crise, elle lui sourit avant de lui répondre :


« Rien de bien grave t’inquiètes pas, je suis juste somnambule. »

Ne s’étendant pas plus sur le sujet, non pas que ça la dérange, mais c’est surtout qu’elle n’avait rien d’autres à ajouter sur le sujet, elle continua d’avancer tout en écoutant son ami.

« C’est vrai que c’est sympa de sa part de t’accueillir comme ça dans le café, aussi bien en tant qu’employé que locataire. Je n’ai vu ton patron qu’une fois mais il m’avait l’air très gentil alors je ne suis pas plus étonnée que ça en fait … Et ça sera avec joie que je passerai te voir ! »

La jeune femme avança encore un peu avant de d’assoir et de tourner les yeux vers Jun suite à sa question. Elle en était surprise. Se calant confortablement en tailleur tout en prenant soin de placer sa robe convenablement afin d’éviter tout désagrément, elle réfléchissait. Qu’allait-elle faire après l’année scolaire terminée ? Bonne question. Elle restait dans son mutisme réflexif quand son ami reprit la parole. Elle lui sourit chaleureusement.

« Sincèrement, je ne sais pas encore ce que je vais faire. Trouver une autre école pour poursuivre mes études ? Probable. Ou trouver un petit boulot qui me plaise pourquoi pas. Rester ici ou non … je ne sais pas. Peut-être, peut-être pas. Pourquoi ne pas voyager encore et aller dans un pays que je ne connais pas encore … histoire d’apprendre de nouveaux us et coutumes, une nouvelle langue, me faire de nouveaux amis … Ou alors, retourner à Miami chez mes parents … Je n’en sais vraiment rien Jun … rien du tout. Une des choses dont je sois sûre, c’est que même si je quitte la ville, tu ne seras jamais seul. »

Shinoa avait achevé sa phrase en y mettant toute la conviction qu’elle avait, accompagnée par tout ce qu’elle ressentait vis-à-vis de Jun. Soit beaucoup d’émotion. Elle le regarda s’allonger à ses côtés en souriant. Elle allait elle-même s’allonger en posant sa tête sur son torse mais Dore fut plus rapide qu’elle. Son rire cristallin éclata et résonna autour d’eux. Et elle n’en fut pas moins ravie quand la boule de poils changea d’avis pour venir se loger sur ses genoux tout en ronronnant. Elle le caressa doucement du bout des doigts sans oublier de le gratter derrière les oreilles en souriant.

« Mais je n’en doute pas Jun … »

Continuant de papouiller le félin qui réclamait son attention, elle le serra doucement contre elle.

« Attention mon beau, je vais bouger un peu … »

Maintenant qu’il avait libéré la place, elle pouvait pivoter un peu tout en se rapprochant de Jun. Une fois perpendiculaire à lui, elle s’allongea en posant sa tête sur le torse du jeune homme, Dore toujours sur elle.

« Tu me dis si ça te dérange surtout hm ? »

Bien calée, Shinoa souriait et regardait le ciel une nouvelle fois. Cet instant lui rappelait Ryan. Horriblement même. C’était souvent dans cette position qu’ils s’arrêtaient dans un de leurs parcs favoris. Secouant doucement la tête, elle se remit à caresser Dore. Elle serait bien restée là sans bouger, appréciant la chaleur du félin et celle de son ami qui lui servait d’oreiller. Très confortable d’ailleurs. Elle était pensive suite à la question de Jun. Que ferait-elle après ?

« Dis-moi Jun … tu te vois comment dans l’avenir ? »

La question lui avait échappé pendant qu’elle-même pensait à la réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-cloud-and-lollipop.forumactif.com/t451-shinoa-archer
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Après le béton, l'herbe verte ... [PV Jun ^^]   Mar 24 Aoû - 19:19

Jun ressentit une pointe de grande émotion lorsque Shinoa lui annonça, non sans conviction, qu’il ne serait jamais seul même si elle partait. Il savait qu’un jour ou l’autre, elle serait obligée d’aller découvrir de nouveaux horizons et Jun se sentit triste à cette idée mais il savait qu’elle serait toujours dans sa mémoire. Son rire aussi, d’ailleurs. Il aimait son rire, vraiment beaucoup. Et cela était un des nombreux charmes de la demoiselle… Tout à ses réflexions, il revint à la réalité lorsque Shinoa posa sa tête sur son torse.

« Ne t’inquiète pas, tu ne me dérange pas du tout ! »

Il regarda, tout comme son amie, les nuages dériver dans le ciel. Celui-ci était d’un bleu clair et la journée, ainsi que la nuit, promettaient d’être super. Il entendit Dore ronronner doucement sous les caresses de Shinoa et Jun sourit, content d’être ici, à ce moment-là. Il ne s’inquiétait même plus pour le café. Soudain, la jeune fille reprit la parole, prenant Jun au dépourvu.

« Uhm… Comment je me vois dans l’avenir ? Et bien… pour tout t’avouer, je ne sais pas… Il y a beaucoup de choses que j’aimerais faire, des rêves que j’aimerais réalisés… Je sais qu’il faut travailler pour vivre mais… au fond de moi, j’ai envie de prendre mon temps pour découvrir ce qui se trouve autour de moi… J’ai toujours imaginé un autre monde, comme dans les livres que je lis, où l’on vit un peu au jour le jour. Et là, quand je pense à ce que je pourrais être dans l’avenir, je vois flou… Je suppose que j’aimerais avoir quelqu’un à mes côtés, comme tout le monde. Avoir des enfants, peut-être… Du travail, sûrement. »

Il inspira une grande bouffée d’air avant de reprendre.

« Mais sérieusement, j’ai un peu peur de penser à cet avenir un peu incertain… J’aimerais, comme les personnages des histoires que j’aime tant, apprécier les choses fantastiques d’une journée et essayer de vivre à fond… »

Il soupira.

« Mais, je crois que je m’égare… Je suppose que ce n’était pas le genre de réponse que tu t’attendais à entendre. »

Il baissa les yeux vers la tête brune posée sur lui et laissa dériver son regard vers son petit chat. Celui-ci s’était roulé en boule sur le ventre de Shinoa et respirait doucement. Il s’était sûrement endormi.

« Et toi, tu te vois comment ? »

Il attendit la réponse de son amie. C’était vrai qu’il souhaitait un peu vivre au jour le jour mais la pensée qui s’était imposée à lui quelques temps plus tôt l’empêchait de le faire… Il ne voyait pas son avenir sans le rire de son amie pour égayer ses jours et son visage pour illuminer ses environs. Shinoa prenait une grande place dans sa vie, au même titre que son ancien meilleur ami…
Revenir en haut Aller en bas
Shinoa Archer
|♀|Élève|♀|
avatar
MessageSujet: Re: Après le béton, l'herbe verte ... [PV Jun ^^]   Mer 25 Aoû - 16:34

Apparemment, Shinoa ne le dérangeait pas en était installée ainsi. Tant mieux. Elle aimait beaucoup là où elle était et en changer lui aurait déplu un peu. Sentir la chaleur de quelqu’un était important pour elle et là … Jun s’était désigné volontaire en s’allongeant de cette façon. Mais ce n’était pas elle qui allait s’en plaindre. Loin de là.
Alors qu’elle-même réfléchissait toujours à la propre réponse qu’elle pourrait avoir sans se lasser de caresser Dore, elle écouta avec attention son ami donner la sienne. Elle ne dit rien, restant silencieuse, ne reprenant la parole que pour lui répondre.


« Je n’attendais aucune réponse précise … c’était juste une question comme ça, qui me passait par la tête parce que je réfléchissais à la tienne sur ce que j’allais faire après … Je suis ravie que tu ne m’aies pas sorti un simple je-ne-sais-pas … Quant à moi … »

L’élève marqua un petit silence sans quitter le ciel des yeux.

« Tu m’aurais posé cette même question il y a 18 mois … je t’aurais dit que je me voyais continuer mes études à Miami en compagnie de mon meilleur ami … que j’aurai continué de profiter des cocktails du Rodeo Shake … Maintenant, c’est différent, sur certains points en tout cas. Je me moque d’où je peux faire mes études du moment qu’elles me permettent de devenir traductrice/interprète comme mes parents. Je maîtrise 7 langues : le japonais, le français, l’allemand, l’italien, l’espagnol, l’anglais et le grec, qu’il soit ancien ou moderne. Je veux en savoir plus : l’iranien, l’irakien, le portugais, le russe et le finlandais. Au moins ces 5 là … et je serais au niveau de mes parents. Mais ça ne me suffit pas. J’aimerai y ajouter le chinois, l’arabe, le suédois et plein d’autres encore. Sans compter les dialectes qui existent … ça c’est une des choses que je veux faire plus tard et j’en suis absolument certaine. Après … »

Shinoa jeta un coup d’œil à la boule de poils qui émettait un ronronnement apaisant. Elle sourit doucement et reprit après avoir laissé un nouveau blanc de quelques secondes.

« Je veux pouvoir gagner ma vie en faisant un métier que j’aime et ne plus dépendre financièrement de mes parents, même si je sais qu’ils seront toujours là en cas de besoin. Je veux pouvoir continuer à voyager librement à travers le monde et voir tous ceux auxquels je tiens … Je veux aussi trouver la personne qui saura faire battre mon cœur juste en étant présente, pouvoir la rendre heureuse cette même personne … et l’être moi-même. Pour moi et aussi parce que je le Lui ai promis … »

Elle mentionnait bien évidement Ryan. Il n’était jamais très loin des choix qu’elle faisait. Non pas qu’elle les fasse pour lui. Il ne l’aurait pas voulu de toute façon. La décision de faire le même métier que ses parents était sienne. Mais en étant heureuse, c’était la promesse de celui qui avait le plus compté pour elle qu’elle tenait. Et elle ne se dérobait jamais. La jeune fille tourna la tête vers Jun en faisant attention de ne pas faire bouger Dore. Elle lui sourit tendrement.

« Tu sais Jun … même si on aimerait tous vivre au jour le jour sans se préoccuper des lendemains … on ne peut pas. On n’a qu’une seule vie et celle-ci ne nous attend pas pour s’écouler … Elle a déjà commencé et continue quoi qu’il arrive … Il y a juste que parfois … elle s’arrête prématurément. Et dans ce cas, il faut pouvoir passer de l’autre côté la tête haute en ayant aucun regret … »

Souriant toujours à son ami, elle le regarda dans les yeux sans rien dire, se complaisant de sa simple présence et de la chaleur humaine qu’il diffusait. S’il n’y avait pas eu Dore sur ses genoux, elle aurait probablement changé de position … Sans le quitter des yeux, elle reprit la conversation.

« Tu parlais de choses que tu aimerais faire, de rêves que tu voudrais réaliser … je peux te demander de m’en dévoiler certains ? »

Shinoa était curieuse de nature et Jun comptait pour elle. Elle espérait qu’elle pourrait l’aider dans la réalisation de quelques-uns de ses objectifs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-cloud-and-lollipop.forumactif.com/t451-shinoa-archer
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Après le béton, l'herbe verte ... [PV Jun ^^]   Mer 25 Aoû - 19:06

A la mention d’une vie qui peut s’arrêter prématurément, Jun retint son souffle. Il repensa à ses parents qui, comme l’avait dit son amie, avaient eu une fin prématurée. Il renifla un petit coup, ravalant ses larmes avant qu’elles ne sortent. Cela était des souvenirs difficiles et il ne voulait plus y repenser. Shinoa le regardait et Jun ne put détacher ses yeux des siens ; c’était plus fort que lui. Cette jeune fille avait une volonté de fer tout autant que de la gentillesse, il n’en doutait pas. Elle lui demanda qu’elle genre de rêve il pouvait avoir.

« Et bien… j’ai déjà travaillé dans un théâtre et j’aurai bien voulu continuer dans cette voie-là : j’aime bien me déguiser et prendre une autre personnalité… Mais, ne t’inquiète pas, avec toi, c’est ma vraie personnalité »

Il fit un clin d’œil à son amie, accompagné d’un sourire.

« Moi aussi, je rêvais d’apprendre plein de langues car je sais que cela ouvre plus de portes. Et puis, jouer des rôles dans un autre pays, ça m’aurais plût aussi ! »

Il soupira et retira, pour un court instant, son regard de celui de la jeune fille.

« J’aime aussi voyager, comme toi. Bien qu’on ne puisse pas dire que j’ai vraiment voyagé de toute ma vie mais c’est peut-être cela qui me pousse à vouloir découvrir d’autres horizons. Et aussi… je pense que c’est l’un des rêves auxquels j’aspire le plus, j’aimerais bien écrire des poèmes, des livres, ce que je pense… devenir célèbre en temps que poète et non en temps que ‘simple’ homme. Et j’aimerais faire tout cela aux côtés de quelqu’un qui m’aimera et que j’aimerais… Enfin voilà… »

Dore bougea un peu dans son sommeil avant de redevenir immobile. Jun cala un peu mieux sa tête dans le creux de ses bras avant de retourner son regard vers la jeune fille allongée à ses côtés.

« Tu sais… de mon point de vue, tu serais capables de beaucoup de choses, tu es très douée… Et tu seras toujours une amie et un exemple pour moi… »

Il lui sourit, dardant son regard droit dans les yeux de Shinoa. Il ne rougit pas. Il ne rougissait pas devant les personnes qu’il considérait comme des vrais amis pour lui. En repensant à toute la conversation, des jeunes larmes vinrent en force dans ses yeux mais il les ferma, faisant disparaître sa faiblesse. Son sourire faiblit un peu avant de retrouver son ancienne teinte de bonheur. Il était tout simplement heureux d’être auprès de la jeune élève et il ne voulait pas gâcher ce moment avec des larmes.
Revenir en haut Aller en bas
Shinoa Archer
|♀|Élève|♀|
avatar
MessageSujet: Re: Après le béton, l'herbe verte ... [PV Jun ^^]   Mer 25 Aoû - 22:53

Comme elle ne le quittait pas des yeux, lui souriant tendrement, Shinoa remarqua un petit passage à vide chez son ami. Mais il ne fut que passager et elle n’eut pas le temps de s’en inquiéter que Jun répondait à sa question.

« Ah oui c’est vrai, tu me l’avais dit que tu avais travaillé dans un théâtre … tu sais, il n’est jamais trop tard pour entreprendre quoique ce soit … moi aussi j’en ai fait … mais juste en tant que divertissement … dit-elle en souriant avant de rire J’espère bien que c’est ta vraie personnalité que je vois Jun ! Je serais déçue de m’attacher autant à quelqu’un qui ne serait qu’une façade … »

Le clin d’œil suivi du sourire acheva de la rassurer même si elle croyait sans souci ce que pouvait lui dire Jun. Elle l’écoutait et le fixait toujours quand il reprit la parole.

« Pourquoi tu utilises le passé ? Il est toujours temps d’en apprendre d’autres … je peux t’y aider si tu veux … ça ne pose pas de problème. »

C’était vrai, elle voulait bien lui en enseigner d’autres. Elle en parlait 7. Ou 8, ça dépend de la considération que l’on a envers le grec ancien. Et puis … si elle le faisait, elle passerait plus de temps avec lui. Et ça, ça lui plairait vraiment. Elle fut un peu déçue quand il détourna les yeux mais n’en montra rien et continua de sourire. Sourire qui s’agrandit quand il parla de voyages.

« La prochaine fois que je prends l’avion, je t’emmène avec moi et je te servirais de guide touristique … si tu le veux bien sûr. Par contre … je préfère te prévenir, si tu écris des recueils ou des livres, j’en veux une version dédicacée à chaque fois … et je te laisserai une place de choix sur mes étagères … une très bonne place ! dit-elle en faisant résonner son rire cristallin de nouveau autour d’eux.

Alors que Dore s’agitait un peu sur ses genoux, elle quitta Jun des yeux pour regarder le petit félin. Apparemment, celui-ci trouvait ses genoux très à son goût et très confortable. Mais elle ne pouvait rien dire, se servant elle-même du torse de son ami comme oreiller. A son goût et très confortable. Elle en profiterait bien un peu plus d’ailleurs … Sentant le jeune homme bouger lui aussi, elle planta son regard dans le sien, sourire aux lèvres.

« Tu sais ce qu’on dit … quand on veut, on peut. Et je sais ce que je veux donc … tout est une question de confiance en soi … je suis sûre que tu réussiras à faire ce que tu veux … Par contre … mais si être une amie ne me pose aucun soucis, être un modèle … je ne vois pas trop en quoi … »

Elle hocha doucement la tête en essayant de comprendre comment elle pouvait être un modèle pour lui. Shinoa souriait toujours quand elle le vit fermer les yeux une nouvelle fois. Son sourire diminua lui aussi, inquiétant un peu l’élève. Avant que tout revienne comme avant. Mais ça ne lui allait pas vraiment. Sans faire bouger trop Dore, elle se redressa, quittant le confort du torse de Jun pour poser une main douce à la base de son cou.

« Dis-le moi Jun … dis-moi à quoi tu penses … je ne veux pas te voir comme ça … »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-cloud-and-lollipop.forumactif.com/t451-shinoa-archer
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Après le béton, l'herbe verte ... [PV Jun ^^]   Jeu 26 Aoû - 6:26

Mais son petit moment de faiblesse n’échappa pas à Shinoa qui se redressa un peu et lui demanda à quoi il pensait. Il ne pouvait pas refuser de lui répondre mais il n’avait pas envie, non plus, de parler de ses problèmes.

« Tu sais, ça me plairait beaucoup d’apprendre des langues avec toi, je suis sûr que tu pourrais être un bon professeur. Tout comme une bonne guide touristique. Tu as sûrement dû voir plus du monde que moi… Et tu pourras avoir tout les livres dédicacés que tu veux. Tout du moins, si un jour ils sortent ! »

Il lui sourit un peu.

« Et tu es un modèle pour moi car j’estime que tu es plus intelligente que moi, tu connais sûrement plus de choses que moi… Et c’est cela qui est bien. »

Son sourire perdit un peu de son éclat lorsqu’il arriva à la dernière question de son amie.

« Je… c’est pas grand-chose, c’est du passé… Et je n’aimerais pas gâcher cette journée pour rien au monde. C’est que… nous nous trouvons à parler de ce que nous serons dans le futur et que… c’est aussi ce que faisaient mes parents. Mais… ils n’ont pas eu la chance de faire tout ce qu’ils voulaient faire… »

Une larme parvint à s’échapper mais Jun l’essuya vivement, ne laissant rien paraître.

« Désolé. »

Il esquissa un nouveau sourire, tentant de rattraper le coup. La douce chaleur que lui procurait Shinoa lorsqu’elle avait sa tête sur son torse lui manquait un peu mais il ne dit rien, un peu honteux d’être faible dans une journée aussi belle.

« Je ne voulais pas t’embêter avec ça… »

Dore gémit un peu avant de se retourner dans un autre sens. Jun le regarda furtivement avant de regarder à nouveau la jeune fille près de lui. Il se redressa un peu sur ses coudes pour être un peu à la hauteur de la tête de Shinoa. C’est vrai qu’elle était un peu plus grande que lui mais il n’y avait pas encore vraiment fait attention. Il ne savait plus quoi dire pour rattraper la situation, il avait peur de dire une bêtise.
Revenir en haut Aller en bas
Shinoa Archer
|♀|Élève|♀|
avatar
MessageSujet: Re: Après le béton, l'herbe verte ... [PV Jun ^^]   Jeu 26 Aoû - 10:05

La jeune fille regardait Jun tendrement. Elle l'aimait bien. Beaucoup même. Et elle ne voulait pas le voir triste ou malheureux. Déjà qu'elle n'aimait voir des inconnus dans cet état … c'était pire quand c'était des gens qu'elle appréciait et qui comptaient pour elle. Elle voulait les voir sourire. Shinoa n'avait pas quitté les yeux de son ami, attendant une réponse, quelle qu'elle soit.

« Moi je serai ravie de t'en apprendre en tout cas … Le partage de connaissances est une notion qui me tient particulièrement à cœur. C'est d'ailleurs pour ça que je lis autant de livres. Ils sont une source abondante de connaissances. Si j'ai vu plus de monde que toi ? Sans doute. Mais tu sais, après 8 déménagements, il n'y a aucune surprise à cela. Et comme je suis du genre à m'adapter rapidement à un nouvel environnement et que je suis très sociable … alors pour moi c'est relativement facile. Mais ce n'est pas la quantité d'amis qui compte … c'est leur qualité. Bon, j'ai la chance de ne connaître que des gens très bien … j'ai toujours eu beaucoup d'aubaine là-dessus dit-elle en souriant Et je suis sûre que tes livres sortiront ! Et moi j'aurai la joie et l'honneur d'en connaître leur auteur ! »

Ecoutant pourquoi elle était un modèle, chose absurde selon elle, elle continuait d'arborer le même sourire ravi.

« Merci pour les compliments … mais pour moi, cela ne suffit pas forcément à faire de quelqu'un un modèle. Mais après tout, si c'est ce que tu penses, je n'ai rien à y redire … »

Instinctivement, Shinoa caressa la joue de Jun du bout des doigts quand l'éclat de son sourire s'estompa. Elle et sa curiosité pouvaient être dérangeantes de temps à autre … en abordant des sujets sensibles par exemple. Et dans ces cas-là, elle s'en voulait toujours, comme maintenant.

« Désolée de t'avoir demandé ça Jun. J'aurai du me taire. Et c'est moi qui voile notre journée, pas toi. Je suis sincèrement désolée pour tes parents. Mais tu sais, l'essentiel est de partir sans regret. Peut-être n'avaient-ils pas fait tout ce qu'ils souhaitaient, mais peut-être étaient-ils heureux quand même … tu ne crois pas ? »

Sans retirer sa main de la joue de son ami, ni le quitter des yeux, la jeune fille reprit la parole.

« Mon meilleur ami, Ryan, est mort en février l'an dernier. Renversé par une voiture juste devant chez moi alors que l'on venait de passer une journée semblable à celle-ci ensemble. Lui non plus n'avait pas fait tout ce qu'il souhaitait. Retourner à Sydney pour voir un opéra … plonger le long de la barrière de corail … les voyages chez des amis à moi qu'on avait prévus … On devait aussi s'inscrire ensemble dans une école d'Architecture à Miami … Mais on n'en a pas eu le temps. Mais dans ses derniers instants, avant qu'il ne parte pour l'autre côté, il ne regrettait vraiment rien. Il est mort en étant heureux et en me souriant … »

Alors qu'il essuya l'autre joue, Shinoa caressa de nouveau celle qu'elle avait sous les doigts. C'était plus fort qu'elle. Un geste naturel. Elle nota la tentative de sourire sans rien dire. Puis les excuses. Qui étaient inutiles.

« Ne sois pas désolé Jun, tu n'as rien à te reprocher. Rien du tout. Et même si c'était le cas, je serais mal placée pour t'en faire la remarque. Et tu ne m'embêtes jamais Jun. Jamais … »

C'est de concert qu'ils regardèrent brièvement le petit félin qui continuait sa sieste avant de se plonger mutuellement dans les yeux de l'autre. En se redressant sur ses coudes, le jeune homme était plus près d'elle. Son cœur battait étrangement de se rapprochement. Mue par une envie soudaine, elle se pencha, franchissant la distance qui les séparait, pour embrasser le coin de ses lèvres doucement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-cloud-and-lollipop.forumactif.com/t451-shinoa-archer
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Après le béton, l'herbe verte ... [PV Jun ^^]   Jeu 26 Aoû - 13:16

« Je suis désolé pour ton meilleur ami. »

Il n’avait que cette phrase qui lui était passée par la tête et ne savait pas comment réagir. Shinoa avait sûrement passé les meilleurs moments de sa vie avec son meilleur ami, tout comme Jun avec ses parents. En essuyant la larme sur sa joue, Jun sentit les doigts de la jeune fille caresser son autre joue. Cela faisait du bien. La jeune élève lui montrait une tendresse qu’il avait depuis longtemps oublié. Et la phrase qu’elle lui dit ensuite lui mit du baume au cœur. Ainsi donc, il ne l’embêtait jamais. C’était bien la première fois qu’on lui disait ça depuis qu’il était parti de chez lui. Pour ses frères, il n’avait été que le dernier, le ‘petit’ de la famille, dont il fallait s’occuper. Mais avec Shinoa, il se sentait beaucoup mieux, il savait qu’il avait à ses côtés, la personne qu’il aimait le plus après ses parents. Jun fût surpris lorsque, après s’être mis sur les coudes, et donc en étant un peu plus proche d’elle, Shinoa l’embrassa sur le coin des lèvres. Il rougit soudain, étant pris au dépourvu. Mais une envie l’envahi subtilement, lui laissant une douce chaleur au fond de lui.
Il passa sa main le long des cheveux de Shinoa, sans toutefois les touchés, à peine les frôler. Sa main s’arrêta sur l’épaule de la jeune fille et il s’approcha tout doucement, rapprochant son visage de celui de l’élève. Il ferma les yeux et embrassa les lèvres qui l’avaient déjà touché quelques secondes plus tôt. Peut-être faisait-il une bêtise, peut-être que ce qu’elle avait fait n’était pour elle qu’un signe d’affection ? Il se recula doucement, rouvrant ses yeux et regarda Shinoa. Il aurait voulu se confondre en excuses mais au fond, il ne regrettait pas vraiment. La fille à ses côtés était vraiment la plus belle à ses yeux. Etait-ce cela l’amour ? Jun n’en savait rien. Il n’était jamais réellement tombé amoureux. Mais il savait qu’il ne lui ferait du mal pour rien au monde.


« Je… Enfin… »

Il baissa les yeux, comme pris en faute, devant les yeux noirs de son amie. Il ne voulait pas la brusquer et il ne savait pas s’y prendre avec les affres de l’amour.
Dore se réveilla à ce moment-là et gigota doucement, se défaisant de l’emprise de Shinoa. Il tituba doucement sur l’herbe, encore un peu ensommeillé. Puis, reprenant son aplomb, il gambada autour de l’arbre où ils se trouvaient tous les trois. Un papillon passa devant son museau et il se mit à le poursuivre, essayant de l’attraper. Il s’éloigna donc, petit-à-petit, de son maître et son amie, les laissant seuls.
Revenir en haut Aller en bas
Shinoa Archer
|♀|Élève|♀|
avatar
MessageSujet: Re: Après le béton, l'herbe verte ... [PV Jun ^^]   Jeu 26 Aoû - 16:03

« Ne sois pas désolé. Ça ne sert à rien et surtout, tu n’y es pour rien du tout. Ce n’est pas toi qui l’as renversé. Et puis ... c'était il y a 1 an et demi déjà … je m’y suis fait, t’en fait pas pour moi … et puis, il est toujours là. »

Shinoa souriait doucement, la main toujours sur la peau de Jun. Elle réfléchissait à ce qu’elle venait de faire et aux répercussions que cela allait avoir. Rien de désagréable quoiqu’il arrive. Il ne l’avait pas repoussé quand elle avait agi ce qui voulait dire que cela ne le dérangeait, au fond de lui, pas vraiment.
Mais elle ? A quoi s’attendait-elle en fait ? Cela faisait tout juste quelques mois qu’ils s’étaient rencontrés et ils ne s’étaient vus que 2 fois … Qu’espérait-elle vraiment ? Elle n’en savait pas grand-chose. Seulement qu’elle se sentait bien avec Jun et qu’elle tenait beaucoup à lui. Pour le moment, ces réponses-là lui suffisaient. Mais pour combien de temps ?

Elle lui souriait toujours en le regardant. Attendant une réponse de sa part. N’importe laquelle du moment qu’elle savait ensuite sur quel pied danser. L’ignorance était la pire des choses pour elle. Elle aimait la vérité. Qu’elle soit belle ou violente, peu importe. C’est à ce moment que la main de son ami bougea pour venir tracer le contour de ses cheveux sans jamais les toucher véritablement. Elle le laissa faire. Quand sa main se posa sur son épaule, à même la peau, un long frisson la parcourut, lui donnant la chair de poule. Comme une petite décharge électrique qui partait de ladite épaule pour s’échapper par ses orteils, toujours chatouillés par les hautes herbes qui s’écoulaient sous eux. Elle n’avait vraiment rien contre ce contact. La peau de Jun était douce et sous aucun prétexte elle n’aurait retiré sa main.

Son rythme cardiaque augmenta de façon proportionnelle à la proximité de son ami. Encore un peu et la jeune femme ne serait pas la seule à l’entendre. Quand il ferma les yeux, elle fit de même, par pur réflexe. Et puis … Ses lèvres furent capturées sans violence. Un contact doux et chaud. Une sensation … d’apaisement et de sérénité. Quelque chose de magnifique. Ses sens devenaient brouillés. Elle était dans le noir. Tout ce qu’elle pouvait ressentir passait par le touché en cet instant. Et en l’occurrence, les lèvres de Jun contre les siennes et sa main sur son épaule. C’était tout ce qui la reliait au présent. Et elle s’en serait contentée.

Mais Shinoa sentit la douceur s’éloigner. A regret. Gardant les yeux fermés, elle passa sa langue doucement sur sa lèvre inférieure comme pour en mémoriser le goût. Elle resta ainsi, immobile et silencieuse quelques instants, se concentrant sur ce qu’elle venait de ressentir. Elle ne rouvrit les yeux qu’au moment où Jun émit 2 mots. Elle croisa son regard et ce fut lui qui baissa les yeux. Il fallait qu’elle le lui dise. Que son geste ne l’offusquait pas et qu’au contraire, elle en était heureuse. Il ne fallait pas qu’il se méprenne.

Elle regarda Dore qui s’agitait doucement au réveil. Sieste terminée apparemment. Elle lui suivit des yeux en souriant quand il se mit à poursuivre assidument un pauvre papillon qui n’avait rien demandé à personne. Mais au moins, elle était libre de tout mouvement maintenant. L’élève se tourna de nouveau vers son ami en lui souriant tendrement.


« Si je ne dis rien, c’est que cela ne me dérange pas … et c’est moi qui ait commencé … ç’aurait plutôt été à toi de m’arrêter si tu l’avais voulu. »

Elle posa ses mains de part et d’autre du torse de Jun avant de se pencher une nouvelle fois pour venir cette fois, embrasser ses lèvres directement avec une infinie douceur. Elle les garda prisonnières plus longtemps, voulant profiter pleinement de ce qu’on lui offrait. Puis, reculant un peu et lui dédiant un sourire radieux, elle s’adressa à lui.

« Si je fais quelque chose qui te déplait Jun, je veux que tu me le dises … je ne sais pas si j’agis bien ou non … »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-cloud-and-lollipop.forumactif.com/t451-shinoa-archer
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Après le béton, l'herbe verte ... [PV Jun ^^]   Jeu 26 Aoû - 16:57

Répondant à sa question silencieuse, Shinoa le rassura sur ce qu’elle ressentait. Jun se demanda si cela voulait dire que son baisé n’était pas qu’affectif mais il fût coupé dans ses réflexions lorsqu’elle l’embrassa à nouveau. Cette fois, c’est lui qui se concentra sur ce qu’il ressentait. Un mélange de plusieurs sensations. L’infinie douceur des lèvres de Shinoa, la pression exercée par les mains de la jeune fille sur son torse. Tout cela ne lui déplaisait pas du tout. Le baisé sembla durer un peu plus longtemps que les deux premiers mais Jun en profita pour l’apprécier pleinement. L’élève se recula, mettant fin à ce moment de plénitude. Elle parla tout haut de ce qu’il pensait lui-même.

« Je… Et bien… Cela ne me déplait pas. Bien au contraire ! Je… c’est juste que… j’avais jamais ‘ressentit’ ça et que… c’est un peu nouveau pour moi… »

Il rougit, conscient, peut-être, de passer pour un abruti. Qui n’avait jamais eu de petite amie ? Dans tout les cas, il y avait lui.

« Et c’est donc pour ça que moi aussi, j’ai peur de mal faire… Je ne voudrais pas te faire du mal… »

Et sur ces mots, un peu hésitant, il se rapprocha à nouveau des lèvres de la jeune fille pour les embrasser encore une fois. Sa main, qui était auparavant posée sur l’épaule de Shinoa, descendit sur les omoplates de celle-ci pour la rapprocher encore un peu plus. Il se redressa un peu plus, de façon à ne plus être à moitié allongé sur l’herbe. De sa main qui ne tenait pas Shinoa, il caressa le visage de la jeune fille. Puis il se recula enfin, la laissant respirer. Il avait peur d’aller trop vite. Il avait peur de la faire fuir. Qui aurait voulu d’un débutant ?
Dore, qui suivait toujours son papillon, galopa jusqu’aux deux jeunes gens et tourna autour d’eux. Jusqu’à ce que le papillon décide de voler un peu plus haut et de passer au dessus d’eux, obligeant le petit chat à grimper sur les jambes devant lui : celles de Shinoa. Puis il passa sur celles de Jun avant de repartir d’un autre côté. Il miaula au passage, pour qu’ils n’oublient pas sa présence et partit se rouler dans l’herbe. Jun rigola, comprenant que le félin était un peu jaloux. Le jeune homme regarda à nouveau la jeune fille en face de lui, ne sachant pas comment l’élève prenait son manque d’expérience.
Revenir en haut Aller en bas
Shinoa Archer
|♀|Élève|♀|
avatar
MessageSujet: Re: Après le béton, l'herbe verte ... [PV Jun ^^]   Jeu 26 Aoû - 23:02

Shinoa le regardait, les yeux pétillants et le sourire en coin. Même si elle ne savait pas où cela allait les emmener, elle aimait bien la tournure des choses. C’était peut-être prématuré puisqu’ils ne se connaissaient pas depuis si longtemps que ça. Mais elle n’avait aucun mauvais pressentiment. Elle se sentait bien en sa compagnie et le simple fait de le voir la rendait heureuse. Et il était si attentionné avec elle qu’elle ne pouvait pas ne pas être touchée par cela. Ainsi, il n’avait jamais ressenti cette sensation de bien-être … Intérieurement, l’élève était flattée d’être la première. Mais elle n’en montra rien, pour elle son ami restait le même quelles que soient ses expériences.

« Tu sais Jun, il y a des premières fois à tout et il n’y a aucune honte à avoir pour ça … »

Elle avait prononcé cette phrase avec tendresse et caresser sa joue encore une fois. Jamais elle ne lui en voudrait parce qu’il était à la base de l’apprentissage dans ce domaine. Cela aurait été parfaitement puéril et stupide de sa part. Il faut savoir aimer les autres tels qu’ils sont … et non comme on voudrait qu’ils soient.

« Me faire du mal ? Comment veux-tu m’en faire ? Je ne connais personne qui soit plus gentil que toi … alors je ne m’en fais pas du tout de ce côté … et puis, j’ai confiance en toi … c’est suffisant … »

Elle le vit hésiter un peu, puis finalement se rapprocher pour l’embrasser une fois encore. Les mêmes sensations revinrent aussi vite. La douceur et la pression des lèvres du jeune homme contre les siennes. Le goût qu’elles laissaient quand, même si elle ne le voulait pas, elles repartaient. Elle frémit doucement quand sa main glissa sur son omoplate. Et recommença quand elle sentit ses doigts sur son propre visage. Elle attrapa sa main en souriant, la serrant doucement dans la sienne. Elle se sentait sereine. Comme si le monde autour d’eux n’existait plus vraiment en ce moment. Ou plutôt, qu’il n’avait plus d’importance pour le moment. Quand il recula un peu, elle ne put s’empêcher de lui sourire, radieuse.

Shinoa regarda Dore revenir vers eux en gambadant après son papillon. Elle le suivit des yeux quand il passa sur ses genoux pour gagner ceux de Jun avant de leur signaler par un petit miaulement qu’il était toujours là. Et ce, avant de finir par faire un roulé-boulé dans l’herbe grasse. Son rire cristallin se joignit à celui de son ami, que l’attitude du félin semblait amuser autant qu’elle.

Se tournant vers ledit jeune homme, elle sourit encore, amusée, et décida de changer de place. Elle se souleva un peu pour venir s’assoir sur les jambes de ce dernier, de façon perpendiculaire. Elle cala sa tête sur son épaule gauche et embrassa sa joue du bout des lèvres. Puis, son tic revint. Elle tendit les bras pour attraper sa main droite et joua doucement avec les 5 doigts de son ami. Elle s’amusait à les effleurer ou bien à simplement dessiner des symboles invisibles dans sa paume. C’était plus fort qu’elle. Quand elle se sentait vraiment proche d’une personne, elle pouvait faire ces gestes à n’importe quel moment et sans raison valable. Elle n’aurait su dire pourquoi elle faisait véritablement ça. C’était juste qu’elle aimait bien le contact de la peau et qu’à travers les mains, on pouvait deviner certaines émotions exprimées par l’autre. Elle la serrait tendrement par moment.

Effectuant toujours le même rituel sur la main de Jun, Shinoa ferma les yeux doucement en respirant tranquillement. Elle était si bien. Elle ne voulait pas que la journée s’achève, même si elle ne faisait que commencer. Et elle avait bien l’intention de profiter de son ami autant qu’elle le pourrait. Elle ferait tout pour en tout cas. Pour ne rien regretter en rentrant. Comme toujours. C’était son crédo et elle s’y tenait.

Sans rouvrir les yeux, elle s’adressa à lui en chuchotant :


« Promets-moi que tu me le signaleras si tu trouves que je vais trop vite pour toi ou si je fais quelque chose de déplacé … »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-cloud-and-lollipop.forumactif.com/t451-shinoa-archer
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Après le béton, l'herbe verte ... [PV Jun ^^]   Ven 27 Aoû - 6:55

Jun était soulagé de savoir que Shinoa ne lui en voulait pas bien que, d’après elle, il n’y ai eu aucune raison de lui en vouloir. Elle changea de place, se calant un peu mieux contre lui. Le jeune homme l’enlaça pour la rapprocher un peu plus. Elle l’embrassa sur la joue, faisant naître un sourire chez Jun puis elle lui prit sa main droite pour jouer avec ses doigts. Le blond sentit un frisson le parcourir, ce contact était vraiment agréable. En plus, il était assez sensible des mains. Il pencha sa tête sur celle de Shinoa, recherchant plus de contact avec elle. Celle-ci lui chuchota à l’oreille.

« Oui, je te le promet… Si tu fais pareil avec moi. »

Il sourit et l’embrassa sur la tête. Jun respira les cheveux de son amie. Ô comme ils sentaient bons ! Le jeune homme remercia intérieurement Dore, sans qui ils n’auraient pas pu se voir aujourd’hui. En effet, s’il ne s’était pas échappé, Jun ne l’aurais pas poursuivi et ne serais pas tombé sur son amie.

D’ailleurs, le petit félin se faufila sur les jambes de Shinoa, courant maladroitement sur la jeune fille. Il arriva au niveau des cuisses et posa ses deux pattes avant sur le ventre de l’élève. Mais, la voyant avec les yeux fermés, il se recula un peu et s’allongea sur elle, baillant un peu. Jun, lui, l’avait vu –plus que sentit- et rigola intérieurement. Son chat se fatiguait vite, étant encore jeune. Que voyait-il à travers ses pupilles verticales ? Mais il ne devait pas y comprendre grand-chose…

Jun savait que la jeune fille ne dormait pas, malgré son calme apparent et ses yeux fermés car elle s’amuser toujours avec sa main. Pris d’une envie de faire comme l’un de ses personnages préférés, il attrapa l’une des mains de Shinoa et la porta à ses lèvres pour lui faire un baisemain. Puis, cherchant un peu d’inspiration, il se mit à murmurer.


« Ô belle des forêts, toi la plus belle des fleurs qui courent le long des rivières ! Je crois avoir rencontré un ange même si je sais que tu es bien plus. Mais aucun mot ne pourrait te définir, ô étoile des nuits ! Je n’ai encore aimé personne mais maintenant, je sais ce que l’on ressent lorsqu’on aime. Ô belle à la peau douce, si je peux vous servir avec tout l’amour dont je suis capable, je le ferais. »

Il n’avait peut-être pas l’âme d’un poète mais c’était la première chose qui lui était passé par la tête. Il ferma les yeux à son tour, revoyant le début de cette journée jusqu’à ce moment où ils se trouvaient là, positionnés ainsi. Il rouvrit les yeux et regarda le ciel, voyant les nuages se balader doucement. Le jeune homme caressa le dos de la jeune fille. Sa main remonta le long de sa colonne pour redescendre jusqu’au milieu de son dos. Il ne savait pas ce qui pouvait faire plaisir à la jeune fille, ainsi, il lui faisait ce qu’il aimait lui-même, espérant qu’elle aimait bien aussi. Toutes les histoires d’amour se passait-elle comme ça ? Jun s’avoua qu’il n’avait pas encore lu de livre traitant ce sujet. Il préféré les romans d’aventures, chose qu’il ne rencontrait pas beaucoup dans sa vie. Son esprit dériva sur les planches du théâtre où il avait ‘commencé sa vie’. Il n’avait jamais eu le temps pour avoir une petite amie et d’ailleurs, il n’y avait jamais pensé. Pas avant aujourd’hui. Mais avec Shinoa, c’était autrement : au plus profond de lui, il savait qu’il l’aimait, il avait un sentiment qu’il n’avait jamais connu.

Comme reprenant conscience, il eut un petit sursaut et baissa les yeux du ciel pour les poser sur la jeune fille. Jun se dit que, malgré ce qu’il avait vécu, il était vraiment chanceux !
Revenir en haut Aller en bas
Shinoa Archer
|♀|Élève|♀|
avatar
MessageSujet: Re: Après le béton, l'herbe verte ... [PV Jun ^^]   Ven 27 Aoû - 10:01

Bien calée contre Jun, la demoiselle n'avait vraiment pas envie de partir. Pourquoi faire de toute façon ? Et puis, il venait de la serrer contre lui. Pour rien elle n'aurait quitté ses bras. Elle profitait d'autant plus de sa chaleur corporelle ce qui continuait de l'apaiser. Pourquoi de toute façon se serait-elle privée d'une source de bien-être ? Il aurait fallu être maso pour ça. Et elle ne l'était pas. De là où elle était, elle pouvait sentir le torse de son ami s'éléver au rythme de sa respiration. Elle avait tout pour être détendue.
Shinoa lui avait demandé de promettre. Il l'avait fait et elle n'en avait même pas douté. Maintenant, il lui demandait la même chose. Elle ouvrit les yeux brièvement, juste le temps de souffler un mot à voix basse.


" Promis. "

Refermant les yeux juste après, elle continua de rester presque immobile, ses lèvres allant se perdre sur la peau tendre du cou de son ami. Ses mains quant à elles, jouaient toujours avec les doigts qui semblaient bien volontaires pour cette petite activité d'assouplissement.
La jeune femme sourit inconsciemment quand elle sentit des lèvres venir se déposer sur son crâne. Elle aimait ce genre de petites attentions. Oh, ce n'était peut-être pas grand chose, mais elle appréciait beaucoup. Dans le même style, c'était d'écrire sur des post-it et de les coller partout pour laisser un message à quelqu'un qu'elle aimait bien faire. Même si ce n'était qu'un simple "bonne journée", trouver ces petits mots la faisait toujours sourire.
Ryan en était lui-même très friand. Surtout d'en laisser. Il n'hésitait jamais à en coller partout dans la résidence de la demoiselle et ses parents. Que ce soit à Sydney ou Miami. Certains étaient même adressés à Daniel et Liu, ses géniteurs. Et le pire, c'est qu'eux-mêmes, étant joueurs, s'étaient laissés prendre au jeu. Souvent, quand le meilleur ami de leur fille dormait chez eux, ils lui en laissaient aussi. Au réveil, Shinoa et lui étaient morts de rire. Pourquoi ? Parce que la lecture de post-it s'apparentait plus à de la chasse au trésor quand c'était ses parents qui en étaient à l'origine. Déjà, il fallait commencer par tous les trouver. Rien de plus facile, une petite numérotation permettait de savoir où ils en étaient dans leur recherche. Mais cela leur prenait tout de même 20 bonnes minutes pour les avoir tous. Mais les récupérer n'était pas tout. Non non. Venait ensuite le moment de jouer les traducteurs. Parce que, naturellement, ils n'étaient pas écrit en anglais. Cela aurait été trop simple voyons. Donc au final, il leur fallait plus ou moins 1 heure … Mais c'était devenu une sorte de rituel et c'est ne pas l'avoir qui aurait été bizarre pour eux.

La jeune femme revint au présent quand elle sentit qu'elle servait de nouveau de terrain d'escalade à une petite boule de poils. Souriant sans ouvrir les yeux, elle perçut que Dore reprenait ses quartiers sur ses genoux. Ils devaient vraiment être confortables. Par contre, elle allait devoir retirer tous les poils noirs en rentrant. Parce que noir sur blanc, jusqu'à preuve du contraire, c'était voyant. Mais pour l'instant, elle s'en moquait plus que royalement.
Alors qu'elle jouait toujours avec les doigts de Jun, chose qui ne devait pas lui déplaire puisqu'il la laissait faire avec bienveillance, une de ses propres mains se fit capturer. Elle ne dit rien en sentant les lèvres s'y déposer, se contentant de sourire encore un peu plus. Puis, écoutant le murmure que le vent portait à ses oreilles, elle rougit doucement. C'était bien la première fois qu'on s'adressait à elle en ces termes. La coloration de ses joues restait pour le moment et ayant les yeux clos, elle ne savait pas si Jun l'avait remarqué. Mais cela importait peu. Cela montrait même qu'elle n'était pas du tout insensible à ce qu'il déclamait pour elle.
Un frémissement la parcourut intégralement quand ses doigts chahutèrent le long de sa colonne vertébrale. Elle se crispa doucement quand ils s'arrêtèrent au milieu de son dos. Non pas que ça la dérange. Disons plutôt que la demoiselle était un peu chatouilleuse. Mais ce n'était pas le pire. Riant doucement, elle sentit Jun sursauter sans savoir pourquoi. Elle rouvrit les yeux pour tomber directement dans les siens. Lui dédiant un sourire plus que radieux, Shinoa s'adressa à lui, les yeux pétillants de malice :


" Dis-moi Jun … es-tu chatouilleux ? "

Sans attendre de réponse, ses doigts filèrent vers ses côtes pour réaliser une première tentative, se moquant de l'échec probable de cette mission.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-cloud-and-lollipop.forumactif.com/t451-shinoa-archer
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Après le béton, l'herbe verte ... [PV Jun ^^]   Ven 27 Aoû - 11:58

Il lui sembla que son petit sursaut avait réveillé Shinoa, bien que Jun sache qu’elle avait juste les yeux fermés. Elle lui fit un beau sourire avant de lui poser une question. Sans avoir le temps de répondre, Jun sentit des doigts lui chatouiller les côtes. Il fronça les sourcils, se concentrant pour ne rien laisser paraître mais finalement, il se mit à se tortiller pour essayer d’échapper aux chatouilles de Shinoa. Jun tenta d’attraper les mains de la jeune fille mais ils continuaient de lui échapper. Il rigola à gorge déployée. Voulant changer de tactique, il essaya à son tour d’atteindre les côtes de son amie.

« Haha ! Arrête ou je te rends la pareille ! »

Il se redressa un peu, faisant basculer Shinoa sur le côté. Il attrapa l’une des mains de l’élève et la tint pendant que son autre main cherchait à attraper la deuxième. Il ne réussit qu’à la toucher. Il s’approcha, aussi doucement qu’il pouvait malgré les chatouilles, et embrassa la jeune fille, pensant que cela la distrairait de ses côtes. Il rigola et, lâchant la main qu’il tenait, il la chatouilla à son tour, des deux côtés en même temps.

Depuis un petit moment, Dore avait dû quitter les genoux de Shinoa pour se retrouver dans l’herbe, de peur de se faire écraser. Lui aussi voulait jouer. Il miaula mais les deux jeunes ne l’entendirent pas entre leurs éclats de rire. Le chat se mit à grimper sur le dos de son maître pour s’agripper à son col. Il apparut à Shinoa par-dessus la tête de Jun puis il sauta par-dessus, atterrissant peu loin de celle de la jeune fille.

Jun, qui était maintenant au dessus de Shinoa pour pouvoir la chatouiller, se leva précipitamment et se mit à courir, espérant échapper aux mains de la jeune fille, qui aurait sûrement envie de se venger. Il fit d’abord le tour de l’arbre où ils se trouvaient et chercha Dore des yeux, croyant que celui-ci serait de son côté. Mais le petit chat s’était assis et le regardait de ses yeux brillants, se léchant la patte gauche, comme s’il n’en avait rien à faire. Jun sourit, se sachant seul contre… une jeune fille et un chat… Ne s’arrêtant pas de courir, il chercha Shinoa des yeux car il l’avait perdue de vue. Peut-être se cachait-elle pour pouvoir le surprendre. Il s’autorisa une petite pause pour regarder autour de lui en marchant à reculons. Mais… il n’avait pas vu la pierre derrière lui et il trébucha, devenant vulnérable à toute attaque. Son cœur battait la chamade, sachant qu’il ne pourrait éviter une tentative de chatouille de son amie. Le pire c’est qu’il s’y attendait et qu’il ne pourrait pas y échapper. Dore marcha jusqu’à lui et s’arrêta sur son torse, comme s’il était son trophée après une bagarre amicale, bien qu’il n’ai rien fait pour et qu’il ai juste attendu que le jeune homme tombe de lui-même. Jun savait donc qu’il ne pourrait vraiment plus y échapper…
Revenir en haut Aller en bas
Shinoa Archer
|♀|Élève|♀|
avatar
MessageSujet: Re: Après le béton, l'herbe verte ... [PV Jun ^^]   Lun 30 Aoû - 14:44

Le voyant froncer les sourcils, Shinoa se doutait qu’il se passerait quelque chose. Elle n’en fut pas déçue. Au bout de quelques instants, son ami se tordit sous les attaques et tenta vainement d’y échapper. La jeune fille esquiva agilement à chaque fois que Jun essayait, sans succès, d’attraper ses mains. Leurs rires se mêlèrent, résonnant aux alentours. Comme un signal rouge clignotant sur un tableau qui indiquerait une bonne humeur ambiante. Quand il essaya d’atteindre ses côtes, elle sourit mystérieusement :

« Essaye un peu pour voir … »

Il pouvait essayer tant qu’il voulait … elle n’était pas chatouilleuse. Pas au niveau des côtes en tout cas. Mais elle le laisserait chercher tout seul. Pas question de lui faciliter la tâche … et sinon, le jeu s’en retrouverait nettement raccourci.
Il la fit basculer quand il se redressa, chose à laquelle elle ne s’attendait pas véritablement. Il en profita pour capturer une de ses mains sans qu’elle ait le temps de dire quoique ce soit. Une sur deux. Il pouvait toujours rêver pour avoir la deuxième ! Aussi glissante qu’une savonnette. Et c’est très dur à maintenir une savonnette. Elle en profitait aussi pour continuer de le chatouiller. Il n’y avait pas de raison qu’elle arrête.
Quand le visage de Jun s’approcha, Shinoa tendit le cou pour embrasser ses lèvres avec tendresse. Mais sans arrêter de le chatouiller voyons. Cependant, concentrée sur la douceur des lèvres de son ami, elle en avait oublié ses mains à lui qui vinrent jouer avec ses côtes sans rencontrer la moindre résistance. Aucune réaction de la part de la demoiselle, si ce n’est un petit sourire en coin.


« Hé hé … raté ! »

A force de jouer, Jun se retrouva au-dessus d’elle. Position qui n’était pas pour lui déplaire. Elle allait passer ses bras autour de sa nuque pour l’attirer à elle quand elle éclata de rire de nouveau. En effet, une tête féline venait d’apparaitre dans son champ de vision. Histoire de dire « Hey ho, j’suis toujours là moi ! ». Continuant de rire, Shinoa ne réalisa pas tout de suite que le jeune homme s’était levé très rapidement et qu’il s’était mis à courir pour s’éloigner.
Se levant à son tour en souriant, elle épousseta sa robe rapidement. Remarquant son ami un peu plus loin, son sourire s’agrandit. Laissant ses sandales en plan, elle courut en petites foulées rapides pour se rapprocher de lui tout en restant à couvert des arbres. Elle voulait créer un petit effet de surprise. Elle sourit malicieusement quand elle le vit ralentir pour la chercher. Elle fut plus que ravie quand il se mit à marcher à reculons. Ainsi, il lui tournait le dos. C’était d’autant plus facile pour elle dans cette configuration de le surprendre. Et elle le vit tomber mais se retint de sortir de sa cachette. La jeune fille retint un petit rire quand Dore arriva en conquérant et campa sur son torse tel un pays conquis.
Silencieusement, elle avança vers le duo, prenant soin de rester dans l’angle mort de Jun. Par jeu, elle fit un clin d’œil à la boule de poils et lui fit signe de se taire en posant son index sur ses lèvres. S’étant rapprochée le plus possible, l’élève s’agenouilla et avança son visage au-dessus de celui de son ami. Elle lui apparaissait alors à l’envers. Elle lui sourit malicieusement et déclama d’une voix douce :


« Vous avez perdu Monsieur Nastumi … »

Et sur ces mots, elle joignit ses lèvres aux siennes pour l’embrasser avec tendresse. C’est toujours un plaisir immense qu’elle en retirait. Elle les mordilla doucement avant de se redresser en souriant. Elle regardait Jun sans ciller. Elle ne savait pas encore si une relation durable entre eux pouvait exister. Ils ne se connaissaient pas depuis si longtemps après tout … elle ne savait pas grand-chose de lui et lui d’elle. Mais ils avaient tout le temps d’apprendre à se connaitre, elle n’en doutait pas. Et c’est avec joie qu’elle répondrait à ses questions s’il lui en posait. Quelles qu’elles soient. Ce dont elle était sûre en revanche, c’est qu’elle se sentait bien auprès de lui et qu’elle était heureuse de simplement le voir. Et c’était déjà beaucoup.

Toujours à l’envers, Shinoa laissa ses doigts glisser le long de la mâchoire de Jun, la redessinant avec douceur. La présence de Dore sur le torse l’empêchant de faire ce qu’elle voulait, elle se contentant de se décaler pour venir se positionner à ses côtés et dans le bon sens cette fois. Mais toujours à genoux. Ainsi assise, sa robe lui arrivait mi-cuisse. Mais elle s’en moquait. Elle se pencha de nouveau pour déposer ses lèvres sur le front de Jun, les faisant glisser sensuellement vers ses lèvres dont elle n’embrassa que le coin. Puis elle continua sa descente vers la peau tendre du cou avant de se remettre en position seiza, toujours en souriant. Puis Shinoa rattrapa une main et recommença à jouer avec ses doigts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-cloud-and-lollipop.forumactif.com/t451-shinoa-archer
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Après le béton, l'herbe verte ... [PV Jun ^^]   Lun 30 Aoû - 18:41

Jun fût surpris de voir la tête de Shinoa apparaître au-dessus de lui : il ne l’avait pas entendu arriver ! Il voulu se défendre lorsqu’elle lui annonça qu’il avait perdu.

« Mais ! Non ! Enfin… tu avais de l’aide… C’est un vrai fauve, tu sais ? Il m’a sauté dessus sans que je le vois ! »

Bien sûr, il ne savait pas que la jeune fille l’avait vu buter contre une pierre. Il rigola doucement, voyant que son intervention ne changerait pas le score de ce petit jeu. Shinoa l’embrassa doucement, rendant la défaite de Jun tout à fait acceptable. Pour une fois, il n’allait pas se plaindre d’avoir perdu à cause de son inattention.

Le jeune homme avait tout le loisir de détailler le visage de son amie, étant juste en dessous d’elle. Il aimait se perdre dans ses yeux, bien qu’il ne l’ai fait que depuis peu. Son regard s’arrêta sur les lèvres de la jeune fille et, sans s’en rendre compte, il se mordit un peu la lèvre inférieure, se retenant de l’embrasser. Pour l’instant, il voulait juste apprécier la finesse de ses traits et la beauté de son visage. Elle traça le contour de la mâchoire de Jun et celui-ci ne put s’empêcher de serrer les dents. Oui, il était aussi un peu chatouilleux ici… Se décalant pour être de nouveau dans le bon sens, elle se plaça à ses côtés.

Dore la regarda faire, comme s’il ne comprenait pas qu’il gênait. Il bailla, laissant entrapercevoir ses petites dents pointues avant de s’étirer sur celui qu’il avait vaincu.

Jun vit la jeune fille rapprocher une nouvelle fois son visage pour l’embrasser sur le front, avant de descendre vers son cou, tout en passant par ses lèvres. Jun sourit sous la douceur de ses baisés puis il sentit à nouveau sa main partir dans celle de Shinoa lorsque celle-ci se remit à jouer avec ses doigts. Jun se redressa, faisant tomber involontairement Dore, regardant la jeune fille dans les yeux. Sa main libre partit se balader sur la nuque de l’élève, jouant un peu avec ses cheveux, avant de rapprocher sa tête de celle de Jun. Il déposa ses lèvres sur celle de Shinoa et joua le même jeu qu’elle : il descendit ses baisés jusqu’à son cou pour finir sur l’épaule. Il lui sourit avant de se mettre accroupi devant elle. Il réfléchissait à la meilleure façon d’avoir sa revanche sur Shinoa, bien qu’il ne laissait rien paraître. Soudain, prenant la jeune fille par surprise, il la poussa sur le dos et attrapa ses deux mains. Des positions où ils se trouvaient au départ, Jun se trouvait maintenant quasiment à califourchon sur l’élève.


« Ahah ! Je t’ai eu ! »

Il lui fit un grand sourire avant de l’embrasser au coin des lèvres, à la base de la mâchoire puis à la base du cou pour revenir aux lèvres qu’il embrassa avec passion mais non sans douceur. Tout à ce qu’il faisait, il relâcha la pression qu’il exerçait sur les poignets de Shinoa. Sa main droite monta jusqu’à la chevelure de la jeune fille et se perdit dedans pendant que sa main gauche partit à la base du cou, la frôlant doucement.
Ce qu’il ressentait à ce moment était un mélange des plus belles sensations qu’il avait connu. Il y avait la douceur des lèvres de Shinoa, la fraîcheur de sa peau et le parfum de la jeune fille. Il trouvait cela magnifiquement délicieux. Au point de ne plus vouloir partir de là où il se trouvait.

Revenir en haut Aller en bas
Shinoa Archer
|♀|Élève|♀|
avatar
MessageSujet: Re: Après le béton, l'herbe verte ... [PV Jun ^^]   Jeu 2 Sep - 15:04

La demoiselle se mit à rire doucement quand son ami au sol bégaya et tenta de se justifier. Elle posa un doigt sur ses lèvres.

« Ttttt ! Ce n’est pas beau de mentir pour en plus accuser les autres … je t’ai vu tomber … tout seul ! »

Elle souriait toujours malgré tout. Puis, un sourire malicieux prit la place quand elle remarqua qu’il serrait les dents alors que ses doigts se baladaient sur sa mâchoire. Elle rangea cette information au chaud dans un coin de sa mémoire. Elle s’en servirait plus tard.
Sans se départir de son sourire, elle vit Dore prendre ses quartiers sur son territoire durement acquis. Qu’il en profite pour le moment. Elle prendrait la place en temps voulu. Elle n’était pas pressée.
Shinoa eut un regard interrogatif quand Jun se redressa rapidement pour la regarder. Envoyant le félin sur les roses par la même occasion. Hochant doucement la tête, elle suivit des yeux la main qui vint contre sa nuque.


* Haaaa ! Nan nan nan, pas la nuuuuque ! *

Instinctivement, elle rentra la tête dans les épaules tout en arborant une légère chair de poule. Oui oui, elle était chatouilleuse dans cette zone-là. Score actuel : 2-1 en sa faveur. Mais son ami revenait. Cela pimentait leur petit jeu. Elle tiqua quand il joua avec ses cheveux mais ne dit rien. Elle n’aimait pas véritablement ça, mais tant qu’il n’en faisait pas un rituel … Et puis, il ne le savait pas. Elle pouvait bien faire une exception pour lui pour l’instant. Quand elle sentit qu’il l’attirait doucement, elle ne dit rien pour l’en empêcher, se délectant avec un plaisir non feint de ses lèvres quand elles rencontrèrent les siennes. Puis la jeune femme frémit lorsqu’il passa dans son cou avant de s’attaquer à son épaule qui elle n’était pas sensible du tout.
Et là, elle se mit à regarde son ami avec un air plus que perplexe. Il s’était accroupi juste devant elle en lui souriant. Il paraissait serein et calme. Mais Shinoa avait de l’expérience dans ce domaine grâce aux jumeaux Paulo et Esteban et elle pressentait un truc pas clair … voir louche.


« Jun ? Qu’est-ce que tu … ?! »

Mais avant que la fin de sa question soit formulée, elle se retrouva poussée, atterrissant allongée dans l’herbe grasse. Sans avoir eu ni le temps ni la possibilité de dire ouf, la maîtrise de ses mains lui fut retirée. Souriante, elle ne bougea plus, le laissant agir comme bon lui semblait. Pour l’instant.

« J’ai peut-être perdu une bataille … mais pas la guerre. Tu sais ce qu’on dit … la vengeance est un plan qui se mange froid ! »

La demoiselle était du genre à attendre le bon moment avant de réagir à certaines actions. Frustration quand il n’embrassa que le coin de ses lèvres. Et elle ne pouvait rien y faire. Elle soupira d’aise quand elle les sentit sur sa mâchoire avant de frissonner de façon clairement visible quand Jun atteignit son cou.

« Han ! Non, pas le cou ! »

Elle n’aurait pu faire d’aveu plus direct concernant ce point faible. Elle fut coupée lorsque ses lèvres furent accaparées par leurs jumelles dont elle profita allègrement, ne voulant les quitter. Elle aurait continué à en abuser si son ami n’avait pas repassé une main dans ses cheveux. Elle allait lui en faire la remarque mais la deuxième main qui affleurait son cou l’en détourna. Mais maintenant, elle avait les poignets délivrés et les mains libres de toute action … hé hé. Un sourire étrangement diabolique apparut sur son visage.

« Tu n’aurais jamais dû les lâcher … finalement, ma vengeance sera tiède … »

Toujours en arborant le même sourire, elle posa lesdites mains sur ses épaules, les serrant sans lui faire mal mais fermement. Puis, par un astucieux crochetage de jambes qu’elle devait à Daemon, elle fit basculer rapidement le jeune homme sur le côté, se retrouvant à son tour sur lui. Elle se cala convenablement, à cheval sur son ventre, plaçant sa robe de façon décente. Même si, dénudant ses jambes jusqu’à mi-cuisse, elle ne pouvait pas y faire grand-chose. Mais ils étaient seuls dans les parages, alors elle n’avait rien à craindre. Si du monde venait à apparaître, elle ferait nettement plus attention. Elle n’était quand même pas du genre à s’étaler sous les yeux d’inconnus.
Sourire malicieux rivé aux lèvres et yeux pétillants, Shinoa tendit une main pour retracer du bout des doigts la mâchoire de Jun. Elle se pencha en avant, embrassa sa joue avant de venir chuchoter à son oreille :


« Vengeance … »

Puis elle revint sensuellement à ses lèvres qu’elle embrassa avec attention, mordillant la supérieure par moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-cloud-and-lollipop.forumactif.com/t451-shinoa-archer
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Après le béton, l'herbe verte ... [PV Jun ^^]   Sam 11 Sep - 14:06

Coupant ses réflexions, la jeune fille le fit basculer sur le dos, prenant la place qu’il avait quelques secondes plus tôt. Elle passa ses doigts sur le contour de la mâchoire de Jun, qui se crispa doucement. Il fut étonné lorsqu’elle l’embrassa sur la joue et qu’elle lui murmura un « vengeance ». Puis, elle l’embrassa. Jun se laissa faire, se sentant bien, même si, à ce moment-précis, c’était Shinoa qui prenait le commandement. Jun plaça ses mains sur les hanches de la jeune fille, remontant doucement jusque dans son dos.

« Je t’aime. »

Il venait de dire ces trois mots entre deux baisés de l’élève. Jun lui sourit avant de serrer la jeune fille contre lui, la faisant tomber sur son torse. Il rigola en regardant le ciel qui commençait à s’assombrir.

« Oh ! Il va pleuvoir ? »

Jun se releva un peu, serrant toujours Shinoa contre lui. Il chercha Dore du regard et le trouva, sous l’arbre, à l’abri sous les feuilles. Le jeune homme se tourna vers la jeune fille.

« On retourne là-bas ? »

Il se leva, aidant son amie à se relever et l’emmena sous les branches, au cas où la pluie tomberait. En se mettant à nouveau sur le sol, il murmura, plus pour lui-même :

« Oh ! Comme j’aimerais que cette journée ne finisse pas ! »
Revenir en haut Aller en bas
Shinoa Archer
|♀|Élève|♀|
avatar
MessageSujet: Re: Après le béton, l'herbe verte ... [PV Jun ^^]   Ven 24 Sep - 20:20

Shinoa ne put s’empêcher de rire doucement quand Jun se crispait au passage de ses doigts fins sur sa mâchoire. Elle allait bien mémoriser ce petit détail et il est fort possible qu’elle en abuse de temps à autre d’ailleurs … Elle frémit doucement quand il posa ses mains sur ses hanches, n’étant pas habituée au contact. Puis elle frissonna quand ses doigts passèrent dans son dos, effleurant sa peau laissée nue par sa robe blanche. Mais elle ne dirait rien. Il avait la peau douce et elle s’en délectait. Pour rien, elle ne lui aurait demandé de pousser ses mains.

Cependant, les trois mots qui suivirent la bloquèrent. Trois petits mots si simple et pourtant si compliqués à dire … Ce n’est pas qu’elle avait du mal à les dire. A ses parents, à ses amis qu’elle connaissait depuis toujours, à Daemon évidemment … et aussi Ryan. Elle n’avait jamais eu aucun souci pour le leur dire. Aucun. Elle les aimait. Tous autant qu’ils étaient. Mais c’était différent. Enfin, le cas de Jun était différent pour elle. Elle ne le voyait pas comme un simple ami proche. C’était pour ça que c’était plus ardu pour elle. Et pour l’instant, elle n’était pas prête à lui ses trois mêmes mots. Elle ne pouvait pas, tout simplement. Ils restaient bloqués là, au fond de sa gorge, attendant patiemment le bon moment avant de faire leur entrée. Celui où elle-même saurait exactement ce qu’il en est.

Elle restait donc silencieuse mais lui souriait toujours, ne souhaitant pas qu’il se méprenne sur l’effet des mots prononcés. En dépit du fait qu’elle ne pouvait pas les lui dire, elle en était très heureuse de les avoir entendus. D’autant plus quand elle se retrouva une nouvelle fois contre lui. Elle embrassa son cou rapidement, résistant à l’envie d’y laisser une marque. A ce niveau, elle serait bien visible et cela pouvait être dérangeant pour lui puisqu’il bossait dans un café. Elle préférait s’abstenir de lui porter préjudice.

Voyant son ami regarder par-dessus ses épaules, elle se demandait ce que le ciel pouvait bien lui montrer pour qu’il soit captivant à ce point. La sentence tomba. Il allait pleuvoir. Peut-être. Toujours contre lui, elle ne pouvait rien voir pour le moment. Souriant de plus belle à la possibilité de retourner là-bas, à savoir sous l’arbre d’un peu plus tôt dans l’après-midi, ils se relevèrent et elle put voir la voute céleste. C’était vrai. Elle s’était assombrie depuis tout à l’heure et des précipitations étaient à craindre. Ou pas ? Shinoa aimait bien la pluie. Elle ne la dérangeait pas du tout. Combien de fois Ryan et elle étaient rentrés trempés ? Nombre incalculable. Combien de fois Lui et Daniel les avaient réprimandés gentiment en leur disant qu’ils allaient tombés malades s’ils restaient trop longtemps dehors par ce temps ? Tout autant de fois …

Se laissant entrainer en souriant sous l’arbre, elle resta debout alors que son ami se rasseyait.


« Tu sais, s’il pleut vraiment, ce n’est pas en restant sous les branches qu’on ne prendra pas l’eau … dit-elle en riant avant de poursuivre Sinon, on peut aller boire un petit chocolat au Tsuki … »

L’idée d’y retourner lui plaisait plus que bien. Peut-être pourrait-elle revoir le patron qui avait été si gentil quand elle était arrivée avec tous ses bagages … et surtout, elle aimait beaucoup l’atmosphère du lieu. C’était calme et apaisant. Tout en se souvenant de sa première visite, elle entendit Jun murmurer quelque chose qu’elle ne comprit pas. Mais elle ne demanda rien. Quand on murmure, c’est qu’on veut garder ça pour soi. Elle se tourna vers lui, lui sourit chaleureusement avant de s’accroupir pour caresser Dore qui commença à ronronner doucement sous ses doigts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-cloud-and-lollipop.forumactif.com/t451-shinoa-archer
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Après le béton, l'herbe verte ... [PV Jun ^^]   Sam 9 Oct - 14:03

Dore retourna quémander des caresses à Shinoa. Jun en sourit.

« Oui, si tu veux, on peux aller au café ! »

Jun se rappela soudain que, justement, il y travaillait.

« Mais, je ne sais pas comment va réagir le patron quand il me verra arriver ainsi… Je suis parti bien tôt ce matin… »

Il se gratta l’arrière de la tête, remettant ensuite ses cheveux en ordre. Il finit par se lever et tendre la main vers Shinoa pour l’aider à en faire autant.

« Si mademoiselle est d’accord. »

Il rigola doucement en voyant l’air faussement outragé de sa compagne. Il lui déposa un baiser sur les lèvres pour se « faire pardonner ». Dore mit ses pattes sur les chevilles de Jun, signe qu’il voulait retourner dans ses bras. Le jeune homme le prit d’une main et le cala contre sa poitrine.

« On y va ? Je te laisse choisir l’endroit… »
Revenir en haut Aller en bas
Shinoa Archer
|♀|Élève|♀|
avatar
MessageSujet: Re: Après le béton, l'herbe verte ... [PV Jun ^^]   Sam 9 Oct - 20:16

Toujours agenouillée, Shinoa continuait de caresser Dore avec tendresse, le félin exprimant sa satisfaction par ronronnements sonores et réguliers. Elle souriait toujours et son sourire s’agrandit d’autant plus que son ami était d’accord pour aller au café. Au moins, elle n’aurait plus tous ses bagages avec elle … c’était déjà ça de pris. Et puis, elle aurait peut-être droit de nouveau aux pâtisseries maison ? Elle y pensait toute seule quand elle entendit Jun dire qu’il était parti bien tôt.

« Hum ? Tu n’as pas prévenu ton patron que tu sortais ? »

Elle ne put s’empêcher de sourire encore en le voyant essayer de remettre ses cheveux en ordre mais fut un peu surprise néanmoins qu’il n’ait pas prévenu son patron qu’il partait du café. Dans ce cas, cela faisait une raison de plus d’aller au TsukiCafe sans trop attendre. Attrapant sa main avec plaisir pour se redresser, elle délaissa Dore avant de retrouver avec joie les lèvres de son ami pour un bref instant. A chaque fois, c’est comme si le temps se suspendait pour la durée de leur échange. Elle avait l’impression d’en profiter longuement alors qu’il ne s’écoulait que quelques instants. Mais elle n’allait certainement pas s’en plaindre.

« Mademoiselle est d’accord ! »

Elle rit doucement tout en regardant Dore se faire prendre à bras. Elle le gratouilla de nouveau entre les oreilles. Elle adorait les félins, celui-ci ne faisant pas exception à la règle. Parce qu’elle en avait envie, Shinoa embrassa la joue de Jun du bout des lèvres tout en souriant.

« On est parti pour le café alors … surtout si tu n’as pas prévenu ton patron … »

La jeune femme attrapa ses chaussures qu’elle remit rapidement. Marcher pieds nus sur le béton n’est pas forcément l’idéal … Puis elle saisit la main de son ami et enlaça leurs doigts en serrant doucement. Elle pouvait sentir, en faisant attention, le sang pulser sous la peau et connaître tout changement chez lui. Et surtout, elle pouvait profiter de sa peau douce. Elle était plus que ravie de tenir sa main, souriante et radieuse. Elle entreprit de quitter l’arbre sous lequel ils étaient pour retrouver le trottoir un peu plus loin qui tout de suite, l’attirait nettement moins que l’herbe verte qui chatouillait ses pieds quelques minutes auparavant. Mais s’il fallait en passer par là pour aller au café … Sans lâcher Jun, elle avançait tranquillement, toujours en souriant.

« Tu penses qu’il va dire quoi ton patron pour ton absence ? »

Intérieurement, elle était ravie que Jun ait quitté le café pour suivre Dore et par chance, tomber sur elle. Elle n’allait pas se plaindre de ça. Sinon elle aurait l’attendre bien plus longtemps. Ou peut-être qu’elle serait allée d’elle-même au café ? Qui sait … Elle aurait été bien surprise de le trouver là-bas. Elle savait qu’il cherchait un emploi, mais pas nécessairement que ce serait spécifiquement à ce café-là … Mais finalement, c’était aussi bien comme ça. Cela lui faisait 2 raisons de fréquenter assidûment ledit café.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-cloud-and-lollipop.forumactif.com/t451-shinoa-archer
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Après le béton, l'herbe verte ... [PV Jun ^^]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Après le béton, l'herbe verte ... [PV Jun ^^]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Beyond Clouds and Lollipops :: Extérieur et Alentours :: Parc de l'internat-
Sauter vers: