AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 petit trajet dans le mylife.com live~ [LIBRE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: petit trajet dans le mylife.com live~ [LIBRE]   Mar 9 Fév - 14:51

Quelle misère que d'arriver en pleine année dans une nouvelle école, surtout quand on en a jamais fréquenté auparavant. Nouvelle école, nouvelles connaissances, nouveaux paysages mais surtout, nouveau départ. Voila tous ce qui allait mettre offert à partir de ce jour.


31 Octobre 2009


Une journée comme les autres commençait, serte ce fut Halloween ce jour la, jour que j'apprécie sur certains points. Dehors il faisait froid, le vent soufflait et faisait battre les arbres nus que je pouvais apercevoir de la fenêtre de ma chambre. Assis sur le rebord de ma fenêtre, les lumières closes et mes rideaux retombés. Seul comme toujours écoutant la douce mélodie de la pluie qui tombait en masse sous le ciel quelque peu gris. Mes parents étaient à nouveau en voyage et mes professeurs n'avaient pas de cours à me donner ce jour la. Seul les domestiques étaient présent ainsi que moi même, à et il y avait aussi Seishi, mon chat noir, seul et unique compagnon de ma personne.

Une journée banale et ennuyeuse prenait son cours comme toujours jusqu'à ce que le facteur passe par la. Muni de sa sacoche et son vélo, son manteau tous trempé et sa casquette bonne pour le sèche linge, il était de retour comme un éternel fantôme qui ne m'apportait aucune nouvelles. Quelques factures pour papa, des pubs pour maman, voilà ce qui le faisait venir chaque jours, tous ça ne servait à rien, ce n'était que de la paperasse empilée sur la table, prenant la poussière jusqu'à leur retour et passant à la case poubelle dès qu'ils l'apercevraient. Mais ce jour la, l'une des femmes de ménage vint me chercher alors que je m'endormais peu à peu avec mon ami sur mes genoux.

"Monsieur, du courrier pour vous." me dit-elle un sourire au lèvres lorsqu'elle me vit me relever, intéressé .

Prenant Seishi dans mes bras je me mis rapidement sur mes deux jambes et descendis les marches du grand escalier par deux, c'était bien l'une des rares occasions ou je pu recevoir une lettre mettant adressée, espérant désespérément que ce bout de papier puisse être la réponse que j'attendais depuis des mois, et ce fut le cas. Arrivé devant le facteur surpris de voir que j'existais bel et bien, je pris la lettre assez rapidement de ses mains tel un enfant désireux d'un jouet secret à son égard. Je l'ouvris , déchiquetant l'enveloppe blanche et humide de par la pluie et pu finalement lire la lettre cachetée me déclarant FINALEMENT ce que je souhaitais depuis des lustres.

"Chèr Ijio Belphegor, nous sommes heureux de vous apprendre que votre candidature à bel et bien était acceptée et que nous vous attendons avec impatience d'ici début février."

La voila, la lettre qui allait finalement me libérer de mon quotidien perpétuellement ennuyeux pour me laisser partir vers une nouvelle façon de vivre.


----------


Cela fait maintenant 4 mois que cette lettre me fut adressée. Nous sommes aujourd'hui le 9 février 2010 et je suis finalement prêt à partir de chez moi. Mes parents ne sont toujours pas la, ça change pas. Mais nos domestiques sont tous présents autour de moi pour me souhaiter bon voyage, la seule chose que je pu leur promettre fut de leur adresser une lettre chaque mois, après tous ce sont les seuls personnes à être restées à mes côtés, malgré leur rang. Seishi dut rester à la maison, je ne savais pas si le pensionnat ou j'allais acceptait les animaux... Je lui dit alors mes adieux, lui caressant une dernière fois le poil et l'embrassant un rien sur le haut de son crane en signe d'amitié.


Mes quelques baguages en mains, je me mis en route sur le chemin de terre qui conduisait vers le bas de la colline d'où était perché ma maison. Elle était bien pommée et voulant tous recommencer à 0 j'avais décidé de ne plus utiliser les anciens moyens que l'on me proposait. Je marchais donc vers le village quelques kilomètres plus bas, gratifiant d'avoir pu envoyer mes baguages à ma nouvelle chambre la semaine précédentes car les seuls choses que je me mis à porter à ce moment la fut une valisette et un sac en bandoulière contenant mes affaires personnelles et mon ordinateur portable. Une fois arrivé en bas je me mis à attendre le véhicule qui allait me guider au pensionnat => le Bus. Je ne l'avais jamais pris auparavant, je comprend maintenant pourquoi.


Une fois dedans et assis, je me retrouvais coincé au milieu des personnes âgées du villages. Je pris mes deux sacs sur mes genoux, les serrant entre mes bras et attendant impatiemment l'arrivée du stop que je devais prendre. Cela faisait 1h30 que j'étais dans le bus, et je pouvais déjà raconter la vie passionnante (ou pas) de mon village et des 5 autres aux alentours. Décidément, les vieilles ne savent pas retenir leur langue.


Au bout du compte je pu ENFIN voir le nom de mon arrêt intermédiaire apparaitre en rouge sur le panneau d'affichage du véhicule, je me leva et appuya sur le bouton de descente, me tenant à la barre pour ne pas tomber lors de l'arrêt. Une fois sortit je pris une grande inspiration et sortit de ma sacoche une petite bouteille d'eau et un médicament pour le mal de crâne que je m'empressai d'avaler. Ce fut le trajet le plus long et le plus saoulant de toute ma vie..... Enfin bref, me voila maintenant à l'arrêt donc, intermédiaire, attendant le bus qui allait me mener au pensionnat, se trouvant plus loin, et dont le seul moyen de transport pour y aller était cet unique bus.


[Ici le ciel est beau, comparait à chez moi. Mais il fait tous de même un peu froid.....] Me suis-je mis à penser. C'est vrai après tous, la brise du matin est assez fraiche par ici. Je pris le col de mon blouson et le remonta doucement, au dessus de mon écharpe qui me donnait tous de même un peu de chaleur, refermant celui ci dessus. L'arrêt était quelque peu désert ce qui était compréhensible, il était près de 9h et les cours débutaient surement à 8h la bas, comme partout d'ailleurs. Mon bus avait pris du retard, malheureusement. Je me mis assis sur un banc froid sous la cabane de verre et attendis patiemment l'arrivée du prochain transport, espérant qu'il soit moins bruyant que le précédant.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: petit trajet dans le mylife.com live~ [LIBRE]   Sam 20 Fév - 21:13

Frey s'était levé tôt pour aller racheter des provisions - ses clopes- et maintenant, il se dépêchait maintenant pour aller prendre la navette pour l'internat mais arriva trop tard. Il soupira, lascivement. Il avait de légères cernes mais ça allait quand même. Il gratta une allumette et flamba une clope avant de s'assoir sur l'un des bancs. Il sortit de sa poche un lecteur mp3 puis mis ses écouteurs avant d'envoyer le son, un peu fort, mais couvrant le son de la ville est des voitures, hélas sans cacher l'odeur.

Aujourd'hui, Frey avait attacher ses cheveux, mi-longs. Il portait une veste noire longue, et un jean qui lui allait bien, des baskets.Et là, en plus, il portait une sacoche avec dedans, un fourbis pas possible! La peluche d'Aaron, Fluffy, des feuilles et crayons, des porte-clés colorés, avec deux clés accrochés, des feutres, des ustensiles de cuisine en silicone orange ou encore des figurines de poissons combattants, bref, un bardas pas possible. Pourquoi le décrire? parce que ça va essentiel pour la suite. Ou pas. Juste qu'au moment ou il va prendre une feuille et un stylo pour noter une idée il fait tomber une balle rebondissante arc-en-ciel qui va finir, comme on s'en doute, en face de deux pieds, qui, et là ça devient intéressant, ne sont pas ceux de Frey -ni ceux d'Aaron- mais d'une troisième personne qui avait les cheveux de la même couleur que les deux frères.


Frey de ce fait se lève, sans un bruit, avec grâce et va se placer devant la personne, plie les genoux et récupère son objet. Il lance la balle en l'air, la récupère puis rabaisse son regard, dénuer d'expression à la hauteur de celui du jeune en fasse de lui, hausse un sourcil et range la balle dans son sac avant de dire, pas trop fort malgré le fait qu'il écoute la musique à fond:

"Désolé du possible dérangement"

Part se rassoir en griffonnant quelques mots sur le papier, des idées qui s'étioleraient si il ne les notait pas là, de suite. Puis, finalement, il regarde l'autre personne, n'hésitant que quelques secondes alors qu'il éteignait sa clope à peine entamée. Il ouvre la bouche puis, alors que ses lèvres fines s'entrouvre à peine, car il n'était pas très à l'aise:


"Vous êtes un nouvel étudiant..?"

Penche sa tête à moitié de côté puis enlève une oreillette au cas ou l'autre se déciderait à répondre. Marrant qu'ils aient la même couleur de cheveux. Le bus finit finalement par arriver, 5 minutes d'arrêts. Frey délie à nouveau ses jambes engourdies par la course qu'il avait fait de si bon matin puis se tourne vers l'étudiant, attendant qu'il dise ou fasse quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: petit trajet dans le mylife.com live~ [LIBRE]   Dim 14 Mar - 13:03

Alors que la brise du matin soufflait toujours dans l'air, Ijio se mit à fermer les yeux pour l'apprécier tranquillement tandis que les sons environnant ne cessés d'exister. Un calme plat régnait autour de moi car il n'y avait vraiment que deux ou trois personne à l'arrêt, bref, que des élèves en retard surement ou alors leurs cours commençaient plus tard, enfin bon cela ne m'intéressait pas vraiment. La seule chose qui me fit sortir de mes quelques rêveries passagères fut le contact d'un petit objet à mes pieds. Je n'ouvris qu'un œil pour voir de quoi il s'agissait et le petit objet en question était enfaite une petite balle aux couleurs de l'arc-en-ciel qui venait de rouler jusqu'à moi. Je n'eus pas vraiment le temps de la ramasser quand un jeune homme aux cheveux gris se ramena devant moi et s'abaissa pour la prendre avant que je ne pu me mouvoir d'un pouce. Il se releva et fit lancer sa balle dans les airs, l'air de rien, avant de me regarder et d'échanger un regard bref l'un à l'autre.

"Désolé du possible dérangement" Me dit-il d'un air gêné ou alors devait-il juste me dire cela par politesse, je n'en sais rien. En tous cas je lui répondis brièvement que ce n'était rien de grave et lui fis un léger signe de tête pour le saluer alors qu'il repartait s'assoir sur le banc lui aussi. Je le vis prendre une feuille et un crayon et détourna mon regard pour ne pas piétiner son intimité, qui sait, ses écrits étaient peut être personnel pour lui.

Je refermais doucement les yeux, soupirant un rien, légèrement stresser par rapport à ma nouvelle vie qui allait bientôt débuter, me délectant des derniers sons de cet endroit désert quand j'entendis le sons du papier se plisser dans le sac du jeune homme.

"Vous êtes un nouvel étudiant..?" Me dit-il en se relevant du banc ou nous étions tous deux assis. Je lui répondis alors que oui et me mis debout à mon tour, entendant et voyant au loin le bus arriver avec un peu de retard. Je remis mes vêtements bien en place et repris mon sac autour de mon cou, prêt à partir. Le bus arriva et les jeunes gens se mirent à rentrer dedans, le jeune garçon à la balle colorée entra alors après eux, suivit de moi.

"Êtes vous aussi un élève la bas?" Lui demandais-je toute fois un peu gêné de rencontrer une nouvelle personne dans un lieu qui m'était pour l'instant inconnu, en terrain étranger entre autre, tandis que je payais mon premier ticket de bus ne disposant pas de carte pour le moment.

[désolé pour le temps..........et la longueur......*a honte* =x='''']
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: petit trajet dans le mylife.com live~ [LIBRE]   Sam 24 Avr - 10:57

[en attente de réponse '''O_o]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: petit trajet dans le mylife.com live~ [LIBRE]   Ven 7 Mai - 13:42

Frey était calme aujourd'hui. Oui, très.Surement trop, plus Frey qu'Aaron. Il cachait sa colère aisément, il cachait ses ressentis derrière les couleurs folles des objets qu'il possédait. Mais le fait qu'il fume ne laissait aucun doute quand à la nature de sa personnalité. De toute façon il avait laissé Aaron faire ce qu'il voulait la veille, avec Miki, alors il fallait aussi qu'il soit lui. Même si la douleur revenait à chaque fois, la douleur de l'absence, il essayait de ne pas y penser. Mais il n'était pas pour autant associable, surtout que son frère lui avait demandé de faire des efforts, de ne pas se battre pour un rien ou agresser verbalement les autres. Là il était poli, non? Et la ressemblance physique des deux personnes aidaient surement. Le bus arriva, et le jeune pensa que l'autre n'allait pas lui répondre.

Il entra dans le bus, sans plus de manière, tout en gardant son sac à moitié ouvert, piochant pour récupéré la carte de transport qu'il tend au conducteur. Ce dernier, un petit, gros, chauve à moustache le fixe, fixe la photo et hoche la tête, tout en ricanant. Les nerfs de Frey se tendent, il souffle longuement et va prendre place, dans le milieu du bus alors que la voix du jeune qui le suivait vint se perdre dans le creux de ses oreilles. Un sourire nait sur ses lèvres fines.

"Oui, j'en suis. Depuis un an déjà. J'en oublie les manières, je m'appelle Frey, Frey Silverwood. Et vous? Si je puis me permettre..."

Il a de légères rougeur qui apparaissent sur ses joues puis plus rien. Il s'installe, posant sa sacoche sur ses genoux.

* Laisse moi lui parler s'il te plait, il a pas l'air méchant et tu vas encore faire fuir quelqu'un!
Merci de la confiance Aaron, je ne ferais rien de mal, promis. Et puis, le seul qui m'agace, là, c'est le chauffeur.
Hum... c'est ce qu'on dit. Je veux bien te laisser faire pour cette fois, à une seule condition...
Laquelle?

La sucette au cola s'il te plait!*


Frey a un rire vif et fouille à nouveau dans son sac, et en sort un sachet de sucette, il en prend une bleu, au cola, et tend le sachet à celui qui est à ses côtés:

"Tu en veux?"

Le bus démarre, cahotant, et Frey enfourne la sucette alors que son autre lui la savoure. Il n'y a que dix minutes environ de trajet, le triple à pied, mais ça ne le gênait de faire le trajet tout les matin pour se balader, ou autre. Il était friant d'air frais et aimer parfois les discutions qu'il avait avec son frère.
Là, il n'était pas seul, il regardait son voisin sans un mot, suçotant la sucrerie avec un petit sourire en coin, qui tenait plus de son frère que lui mais il ne souhaitait pas qu'encore ils se disputent pour savoir à qui la place! Et puis, ça ne lui coûtait pas grand chose, d'apprendre à connaître quelqu'un, non?

Le trajet semblait comme ralentir, alors qu'il regardait aussi au dehors, la ville, le bruit, et puis tout s'éclaircissait alors qu'ils arrivaient proche de l'internat, il s'étire et attends pour de bon que l'autre prenne parole et qu'enfin le silence installait entre eux se brise.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: petit trajet dans le mylife.com live~ [LIBRE]   

Revenir en haut Aller en bas
 

petit trajet dans le mylife.com live~ [LIBRE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Beyond Clouds and Lollipops :: Centre-ville :: Transports en commun-
Sauter vers: