AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'hiver laissera place au printemps...[pv cloud?]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aeris Gainsborough
[✗♂| Infirmier/ère |♀✗]
avatar
MessageSujet: L'hiver laissera place au printemps...[pv cloud?]   Sam 26 Déc - 3:33

Un jour d’hiver simplement… Quoi qu’aux couleurs encore automnales. Le blanc contrastant avec quelques feuilles encore retenues par des branches dévêtues. Un semblant de couleur laissant la vie persister, continuer son chemin à son rythme. Quelques pies s’amusant avec le vent capricieux. Puis se posant dans une étendues maculée de blanc, couvrant l’horizon jusqu’à ce que le regard s’y perde et l’esprit aussi. Une contemplation magnifique qu’elle put admirer tout au long de cette marche… Longue marche qu’elle fut contrainte de faire lorsque le panneau de bus avait affiché que les transports étaient gelés, tout autant que ses doigts à cet instant.

La jeune femme n’avait pas prévu un si grand froid… Et n’avait donc pas pris de vêtements sur elle en conséquence. Une simple robe blanche et bleue arrivant à ses genoux, le vent prenant un malin plaisir avec. Ses collants blancs étaient tout aussi fins, ses bottes assorties à sa robe, avec de légers talons. Rehaussant son mètre-soixante trois. Ses bras étaient croisés sur une veste bleue, préservant ce peu de chaleur présent. Un simple sac à son épaule, ayant pris soin de faire transporter ses bagages à l’adresse prévue. Ce petit internat perdu de tout, isolé et calme… Entouré d’une forêt et de nature qui sauront l’émerveiller au printemps.

Ici elle n’allait être qu’une infirmière de vingt-deux ans au sourire plein de vie… Ou peut-être plus.

Dégageant son visage d’une mèche de cheveux brune, enfin Aeris put voir la façade de cette bâtisse. Reprenant un peu de courage, elle continua sa marche pour enfin arriver à ces grandes grilles la séparant de cette « nouvelle » vie. Ici elle allait pouvoir se consacrer à ce qu’elle aimait et rien d’autre. Pouvoir ainsi oublier ce qui s’était passé, ce qu’elle avait du abandonner… Malgré cet amour qui avait été si fort pour survivre à cette séparation.
Ce simple souvenir la fit baisser la tête, ses mains serrées étaient en plus de ça tremblantes. Mais elle ne voyait pas cela à proprement parlé.

Elle fixait plutôt cet anneau argenté à son annulaire, orné d’une petite pierre turquoise bien connue de là où elle venait…

Tant de choses sur lesquelles elle devait tirer une croix… Toutes ces opportunités… Ces quelques envies de fraises avaient disparues… Elle avait tout perdu en si peu de temps.
A présent, ce qui se présentait devant elle était une bénédiction… Recommencer une vie, tout oublier.

Peut-être avait-elle peur à cet instant. Comment aurait-elle pu savoir de toute façon? Après ce qu’il lui était arrivé, la peur n’était plus une chose insurmontable. Face à ces nouveaux jardins enneigés… De nouvelles choses allaient germer, bien plus belles… Elle l’espérait de tout cœur.
Reprenant son souffle, elle fut libéré de cette immobilité et reprit chemin. Passant ces grilles, marchant sur cette allée, le gravier et la neige crissant à chacun de ses pas.

La voilà en bas de ces quelques marches la menant à l’accueil.
Mais il manquait quelque chose, un petit détail. Il semblait n’y avoir personne en ce dimanche matin. Il était normal qu’après ce Noël, les élèves étaient probablement partis pour les vacances. Mais alors, qui restait-il pour l’accueillir?
La réponse allait lui être donnée une fois la porte franchie, regardant derrière elle, disant au revoir à tout ce qui avait pu la précéder.
A présent elle allait être percutée par de nouvelles choses… Et c’était le cas de le dire, car elle percuta quelqu’un dès son entrée, faisant tomber son sac dont le contenu peint le sol rapidement.
« Excusez-moi… »

Un soupire, la tête basse, elle s’agenouilla et ramassa ses affaires. Élastiques, pinces à cheveux ornées de ces fleurs qu’elle avait prises de l’église. Clefs, petit miroir de poche, papiers d’identité et d’autres qu’elle rangeait dans son sac.
Et tout en restant tête baissée pour s’assurer de ne rien oublier, elle en profita pour demander.


« Vous allez peut-être pouvoir m’aider, je suis la nouvelle infirmière et il faudrait que je sache à qui je dois m'adresser… »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-cloud-and-lollipop.forumactif.com/t406-aeris-gainsborough
Cloud Strife
[x~Admin/Surveillant {viOleur}~x]
avatar
MessageSujet: Re: L'hiver laissera place au printemps...[pv cloud?]   Dim 3 Jan - 12:49

L'hiver était brutalement arrivé cette année~
D'un temps maussade mais doux, le ciel s'était en quelques jours gonflé de gros nuages grisâtres et blancs, gorgés d'une petite pluie qui une fois dans l'air se transformé en cristaux de glace, virevoltant, flânant entre les arbres et les courants d'air avant de se poser en couche épaisse sur le sol.
En quelques jours seulement, l'internat s'était couvert de neige, juste la veille des vacances de Noël...
Autant dire que les élèves étaient plus que content de se jeter dans la neige et les surveillants...plus serein de savoir au moins ou étaient tout les élèves qu'importe l'heure de la journée ou du soir.

Cloud était ainsi tranquillement appuyé contre la fenêtre, ses heures de rondes passaient très rapidement à regarder la neige sur les jardins de l'internat et les élèves s'amuser et enchaîner les batailles de neige.

La vie est belle~

Et encore plus lorsque les heures devenait ronde, et que le travail était finit. Souriant en regardant sa montre, Cloud s'était redressé, faisant craquer les os de son dos avant de bailler longuement.

La vie est dure, si dure~

Rangeant son mini paquet de chamallow qui lui servait d'encas pendant son travail, il s'avanca pour retourner à l'accueil et remplir sa paperasse avant de sortir a son tour, ou se reposer dans sa chambre tranquillement.
Mais le destin, la malchance ou peut-être simplement le hasard en voulu autrement. Passant a côté de la porte toute naturellement, il n'eut pas le temps de tourner la tête quand il l'entendit l'ouvrir qu'il percuta quelque chose, ou plutôt quelqu'un.

Une avalanche de papier se rua sur le sol, alors qu'il voyait une jeune femme s'agenouiller pour ramasser rapidement.


"Ne vous en faites pas"

Souriant un peu, il se baissa aussi et l'aida avant que quelque chose ne le tracasse. Cette voix, il la connaissait, il ne la connaissait que trop bien...Frissonnant, il leva les yeux du sol pour la regarder et détailler son visage...
Ses mains lâchèrent rapidement les papiers qu'il avait pus attraper pour qu'elles glissent à nouveau sur le sol en damier des plus glacial..
Il ne lui avait fallu qu'un bref regard, un petit coup d'oeil pour reconnaitre son visage. Chacun de ses traits, chaque détails était gravé dans sa mémoire a jamais, alors comment aurait-il put ne pas la reconnaitre ?


"A...aer..."

SOn nom resta coincé dans sa gorge...Il passa une mains sur son visage en fermant les yeux pour remettre ses esprit en place, non non, ca ne pouvait pas être elle. Il avait vu sa peau perdre rapidement de ses couleurs, il avait senti sa peau perdre rapidement sa chaleur, mais par dessus tout... il avait laissé cette lame transpercé son abdomen, il avait laissé son corps sombrer dans cette étendu d'eau glacé...Il n'y avait pas de sang, mais elle était bien morte, MORTE !
Il écarquilla ses yeux, cette femme lui ressemblait trop, beaucoup trop, de la douceur de son visage à la douceur de sa voix. Comment était-ce possible...commençait-il réellement à dérailler, ou comme Zack elle...non non, c'était impossible. Il préférait se croire fou que...
Il se recula un peu mais glissa sur une des feuilles tombé au sol quelques secondes avant pour finir assis sur le sol froid du hall de l'internat.

C'était impossible...


"Allez voir dans la salle du personnel, q-qelqu'un pourra surement vous aider..."

On aurait dit qu'il avait vu un fantôme[c.



~Like a Toy Soldier...~
Je sais que tu penses à moi, Invité....

(clic sur l'image puis repasse dessus~)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-cloud-and-lollipop.forumactif.com/t17-x-cloud-strife-x-admin
Aeris Gainsborough
[✗♂| Infirmier/ère |♀✗]
avatar
MessageSujet: Re: L'hiver laissera place au printemps...[pv cloud?]   Lun 4 Jan - 1:46

Ce genre de choses n’arrivait que dans les films.

Vous savez, percuter une personne et relever les yeux pour la contempler par erreur, le visage tiré par la surprise… Contempler cette nouvelle vie qui venait de rencontrer la votre. Ajoutant une donnée à votre petite équation qui ne signifiait rien. Kitch, tellement kitch. Qui pouvait croire que l’on tombait amoureux d’un inconnu. Une personne dont on ne connait rien sauf la maladresse peut-être. C’était si grotesque. Comme de tomber sur une personne que l’on n’avait pas vue depuis des années et la revoir ainsi. Au détour d’une porte. Un tournant de notre vie, un choix, une envie… basé simplement sur ça.

On ne se le répète pas assez… Ça n’arrive que dans ces films que l’on contemple le soir, allongé dans un canapé, une tasse de chocolat chaud entre les mains. Votre corps réchauffé par une simple couverture. Vous rêvez de cette présence rassurante qui correspond en tout points à ce dont vous avez besoin. Cet idéal impossible qui vous laisse pourtant rêveur. Sa magnificence réside dans cette existence qui n’est pas. Vos rêves, vos pensées sont toujours bien mieux que tout. Vous modelez le monde selon votre degrès de perfectionnisme. Vous aimez retoucher ces petits détails insignifiants. Les rendre bien plus élégants à votre vue, à votre envie…

Mais aujourd’hui… Aujourd’hui la réalité a pris le pas sur cette demoiselle à genoux, ramassant le contenu de son sac éparpillé sur cet échiquier. Elle n’est qu’une pièce de plus, face à cet homme qu’elle croit être un simple inconnu. Sa voie est douce, une touche de tristesse peut-être ? Non… Plutôt teintée par la routine grisante. Elle aime sa voix même si ce ne sont que quelques mots prononcés ainsi. Mais comment pourrait-elle le reconnaitre à ce simple détail ? C’est impossible après ces trois ans loin de lui. Et puis… Même si ses souvenirs lui jouent parfois quelques tours… Tout ce qu’elle a pu garder de lui ne sont que de vagues souvenirs de ses baisers tendres, ses caresses près du feu et billets doux pour s’évader un peu plus.

Elle ne prête pas attention au silence qui s’est imposé, encore légèrement honteuse de ce qui lui arrive en ce premier jour. Elle n’est pourtant pas si maladroite. Ayant pour habitude de regarder là où elle marche, elle s’était pourtant laissée distraire par sa mélancolie des jours hivernaux.

L’homme l’aidait à ramasser ces quelques feuilles jonchant le sol. Elle allait se redresser mais de nouveau, les feuilles glissèrent au sol, lâchées par cette main puissante. Curieuse mais aussi soucieuse d’un petit malaise qui avait pu se glisser à cet instant, elle releva les yeux. Entendant ces quelques syllabes prononcées, commençant son prénom… Mais la suite ne vint pas. Ses yeux se perdirent en un instant dans cet océan… Celui dans lequel elle s’était noyée il y a de cela bien longtemps. Ce regard qui l’avait fait sourire et rougir, ce regard amoureux qu’elle avait tant de fois observé avec malice.

Et tout se figea… Comme dans ces films à l’eau de rose. Ceux dont on se demande quand la scène va se terminer, ou que l’un des acteurs se décidera à parler en premier… Voilà exactement l’atmosphère de cette étrange pièce de théâtre.

La voilà perdue face à celui qu’elle avait perdu. Et les mots semblaient affluer au bord de ses lèvres entrouvertes. Ils ne demandaient qu’à s’échapper de cette prison étouffante.
Son vis-à-vis avait l’air encore plus perdu. C’était compréhensible après ce qu’il avait vu d’elle… Lorsque la mort les sépara l’un de l’autre. Ils n’auraient jamais du se revoir dans ce monde. Peut-être même nulle part ailleurs.

Mais voilà qui était fait. Tandis que ses lèvres se décidèrent à laisser passer un premier son, son destinataire était au sol après une petite glissade sur une feuille. Et elle retint un petit rire, nerveux certes mais la scène vue de l’extérieur était assez comique tout de même… Tombant même dans le grotesque.

Elle finit par se redresser un peu, tiraillée par l’envie de le prendre dans ses bras, de s’enfuir loin d’ici… De s’effondrer en larmes. Mais ne put rien faire de tout cela.

Il fit comme si de rien n’était… Il fuit comme il le faisait si bien à une époque… Elle baissa les yeux et se percuta au blanc de ce carrelage contrasté avec ce noir... Il n’avait presque pas changer.

"Tu fuis toujours ce qui te fait peur alors… ? Cloud… s’il te plaît… Ne t'ai-je pas assez taquiné sur ce sujet…?"

Son regard se releva pour se fixer dans celui de cet être pour qui elle avait tout donné, s’approchant de lui bientôt sa main se posa en premier lieu contre son torse puis se posa finalement sur sa joue.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-cloud-and-lollipop.forumactif.com/t406-aeris-gainsborough
Cloud Strife
[x~Admin/Surveillant {viOleur}~x]
avatar
MessageSujet: Re: L'hiver laissera place au printemps...[pv cloud?]   Dim 24 Jan - 12:06

Il savait qu'il n'était pas victimes d'hallucinations, et qu'il était impossible même dans se vaste monde qu'une personne ressemble en tout point à une
autre, du grain de la peau à la couleur des yeux, en passant par la voix et à la façon de s'habiller.
Il savait tout ca, il ne pouvait pas s'agir d'un de ces évènement irrationnels dont certains fou croyaient dur comme fer.
Pourtant, n'était-ce pas plus probable qu'il devienne fou que les mort reviennent à la vie ?
Il y avait eu Zack mais... Les miracles n'arrivent pas deux fois si ?
Le ciel avait-il enfin décidé de se faire pardonner de tout les malheurs qui l'avait accablé durant ces 20 maigrelettes années?

Peut-être.... Après tout, elle n'était pas comme les autres... elle avait peut-être, par n'importe qu'elle moyen possible elle aussi survécu ?
Elle l'avait déjà habitué à tant de surprises à cette époque.

Il était prêt à ouvrir la porte du hall quand il entendit sa voix, à nouveau. C'était bien la sienne il n'y avait aucun doute.
Et....et c'était bien elle.
Oui il fuyait, tout ce qu'il ne pouvait expliquer, tout ce qu'il ne voulait pas comprendre, il préférait fuir à toute jambes et remettre les problèmes à demain. Quel héro ce Cloud. Pourtant aujourd'hui, n'avait il pas des raisons de fuir ? Après tout les morts ne reviennent pas tout les jours à la vie.
Surtout, surtout quand cette morte est une personne qu'on a aimé, peut-être qu'on a le plus aimé de toute son existence.

Il soupira légèrement, et se tourna vers elle. Son regard encore bleuté par la mako malgré les années détailla la jeune femme, l'expression de son visage...elle était partagé.
Tristesse et bonheur ? ....
Il était idiot, le roi des idiots (king of dicks *sbaf*)Si la revoir l'avait mis dans tout ses états, elle aussi avait dut être bouleversée, chamboulée. Mais lui, lui n'avait pensé qu'a lui...
Il avait voulu fuir sans penser qu'il restait des gens derrière lui qui avait besoin de lui.
Il n'avait jamais réussi à protéger ceux qu'il aimait... peureux et égoïste.
Baissant un peu les yeux, il s'approcha a nouveau d'elle et posa sa main sur sa joue après quelques secondes d'hésitations.
Il avala sa salive en la regardant, c'était elle.


"Tu...tu sais bien que je suis peureux."

Regardant encore un peu la jeune femme, il laissa glisser sa main le long de son épaule pour finalement la passer autour de sa taille et la tirer
contre elle. Ses bras musclés l'entourèrent pour l'enlacer fermement, mais doucement... il ne lui aurait jamais fait de mal intentionnellement.
Son front posé contre son crâne, il regardait le paysage enneigé derrière la fenêtre puis ferma les yeux. La neige était symbole de pureté... un signe ? Zack était revenu un jour de neige, lui aussi.


"Comment c'est possible Aeris.... je t'ai vu."

Il l'avait vu mourir, ce n'était pas rien. Et pourtant il voulait vraiment y croire cette fois. On lui avait rendu, ce
morceau de son coeur déchiqueté, embroché par cet ami déchu aux longs cheveux argentés.

Il sourit.


"Merci...."



~Like a Toy Soldier...~
Je sais que tu penses à moi, Invité....

(clic sur l'image puis repasse dessus~)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-cloud-and-lollipop.forumactif.com/t17-x-cloud-strife-x-admin
Aeris Gainsborough
[✗♂| Infirmier/ère |♀✗]
avatar
MessageSujet: Re: L'hiver laissera place au printemps...[pv cloud?]   Sam 6 Fév - 23:58

A peine venait-elle de le revoir qu’elle se sentait à nouveau mourir de ne plus voir que son dos. Elle le savait, elle avait toujours su comment il était. Mais elle n’avait pas pensé qu’il pouvait lui faire cela. Lui imposer son dos si large contre lequel elle s’était bon nombre de fois blottie. Il avait été son amour durant à peine quelques années et ils en étaient revenus ici à une sorte de rencontre l’air de rien.

Ce n’était pas juste qu’une telle chose soit possible. Que cette remise à zéro se fasse maintenant alors qu’ils avaient probablement tant de choses à se dire…
Pouvoir se toucher aussi, espérer ne pas avoir oublier ces lignes qu’elle avait pu dessiner certains soir sur sa peau halée.
Pourtant ses espoirs s’évinçaient peu à peu face à ce dos, comme un vent glacial se propageant dans le hall. La porte était sur le point de s’ouvrir et Cloud de s’enfuir comme un vulgaire courant d’air pour s’effacer à nouveau et ne laisser que des marques à la place de traits d’esquisses multiples.
Il était un dessin mal effacé, n’ayant laissé que des marques et traces de gommes. Salissant une page autrefois vierge, l’empêchant de tout reprendre depuis le début.

Aeris était encore au sol lorsque le blond s’était subitement relevé pour se diriger vers la porte d’entrée dans le but de la passer pour probablement l’oublier. Seulement quelque chose sembla le freiner un peu… Même si Aeris n’avait rien dit ou rien fait à part lui demander s’il fuyait toujours… Elle n’avait pas voulu le retenir, ou plutôt, n’aurait pas pu.
Pour elle, le perdre une seconde fois aurait été de trop probablement, et s’il ne l’acceptait pas ou ne voulait pas la voir maintenant, elle n’avait aucune raison de rester à part pour se confronter à une torture vicieuse de son esprit. De plus cet esprit avait eu tout le temps de tourner et tourner encore et encore durant ce temps de séparation qu’elle pensait définitif. Il aurait de toute façon du être définitif dès lors qu’elle avait été considérée comme morte avant de ne dériver dans ces eaux profondes et emplies de mystères.

Perdue de nouveau dans ses pensées, la demoiselle ne prêtait plus garde aux gestes de Cloud. Il était probablement déjà sorti qu’elle n’y avait pas fait attention. Seulement elle aurait du se rendre compte que ce vent frais c’était arrêté de refroidir l’atmosphère. Il n’y avait plus une once de froideur… Et bientôt la chaleur sur sa joue la fit revenir à elle pour encore se perdre dans ces magnifiques yeux la fixant.

Cela fut un ‘‘remède’’ miracle pour la demoiselle.

Il était resté et se tenait là, devant elle sans qu’elle ne puisse rien dire. Il lui était impossible de bouger, quelque chose dans son esprit était encore arrêté alors que le temps lui continuait de défiler avec lenteur. Elle aurait voulu pouvoir poser sa main sur la sienne pour la lui serrer doucement comme elle l’avait fait tant de fois auparavant. Mais ce silence était encore bien trop grand pour qu’elle puisse faire quoi que ce soit.

Sa tête allait exploser à force de se demander si il allait finalement l’abandonner.

Mais bientôt sa voix raisonna à nouveau dans ce grand hall vide de toute existence. Enfin il lui parlait et à nouveau elle pouvait entendre sa voix qui l’avait tant de fois bercée lors de nuits difficiles. Un sourire s’esquissa sur ses lèvres, peut-être encore un peu figé par la situation. Elle n’était pas encore à l’aise face à de telles retrouvailles.
C’est silencieuse qu’elle sentit sa main glisser le long de son épaule avant de ne se presser contre sa taille pour l’attirer tout contre lui. Fermant automatiquement les yeux, ce ‘‘lieu’’ avait su être un réel réconfort lorsqu’il s’y lovait. Peu à peu le mécanisme se remit en marche. Ses mains à elle passèrent autour du dos du surveillant. Le serrant contre elle en enfouissant son visage dans son cou pour y respirer son odeur… Se souvenant que Cloud

Elle n’avait pas changé depuis leur violente séparation.

Cela la rassura bien d’avantage et elle put enfin se sentir d’avantage apaisé par cette retrouvaille. Ses mains posées à plat dans son dos, caressant parfois celui-ci en longeant les lignes de son haut. Une sorte de tic qu’elle avait toujours eu… Écoutant en même temps ce que lui disait Cloud…

Pourquoi et comment?
C’était une bien longue histoire qu’elle ne se sentait pas de lui conter maintenant.

« C’est… Une bien longue histoire tu sais… Je te la raconterais mais pas ici ni comme ça… »

Son merci la surpris, relevant la tête, elle le regarda du coin de l’œil, l’interrogeant du regard.

« Pourquoi ce merci?.. »

Elle secoua négativement la tête pour ensuite l’embrasser sur la joue, plus précisément à la commissure des lèvres… Peut-être n’osait-elle pas faire plus car cela faisait beaucoup d’un coup… Elle l’aimait toujours c’était certain mais l’instant n’était pas à ça encore. Elle ne savait pas quoi dire, tellement de choses dans sa tête…

« ..Et si on allait quelque part pour que tu me racontes ce qui t’es arrivé… Enfin *soupire* excuse-moi j’ai un peu de mal à réaliser que tu es là toi aussi »

Elle souriait. Un sourire peu sûr mais il était bien là. Le regardant, l’observant si heureuse de le revoir… Comment pouvait-elle décrire ce sentiment emplissant son être? C’était seulement magnifique… La vie lui accordait peut-être une seconde chance qui sait…


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-cloud-and-lollipop.forumactif.com/t406-aeris-gainsborough
Cloud Strife
[x~Admin/Surveillant {viOleur}~x]
avatar
MessageSujet: Re: L'hiver laissera place au printemps...[pv cloud?]   Mar 20 Avr - 14:18

"hm ? Non je me parlais à moi même désolé".

Il sourit tendrement a la demoiselle en se reculant un peu, sa main se mêla a la sienne, leurs doigts réunit pour quelques instants.
Comment lui en était arrivé là ? Sn histoire devait être bien dérisoire face à sa résurrection à elle... Mais il comprenait, tout qu'elle avait vécu n'avait pas dût être l'œuvre d'une simple queue de phœnix dans le monde des bisounours. Ca devait encore être douloureux pour elle.... il voulait savoir mais il attendrait, il n'y avait qu'avec elle qu'il était aussi patient et attentionné.


"On va aller dans la véranda hm ? On sera tranquille.."

Il serra un peu plus sa main et entama le pas pour l'emmener dans les couloirs. La "véranda" était en faite plus un balcon couvert, une sorte de cage entouré de grandes vitres qui enfermait ceux qui s'y aventuré dans un petit coin de sérénité. Entouré des jardins de du parc mais au chaud entre les murs de l'internat. Ils y seraient bien... ils pourraient parlé ou simplement profiter un peu du calme pour se retrouver et se faire à cette idée. Après tout hier encore la revoir n'était qu'un rêve les plus fou ou quelques effets de la mako qui coulait dans ses veines.

"C'est vrai que c'est des retrouvailles sont un peu précipité mais... il y avait plus de chance que je me retrouve ici que toi hm "

Depuis qu'elle était morte...enfin disparue, il n'avait fait que se laisser trainer. Avec le reste d'avalanche, il les avait suivit, continuant une quête qu'on lui avait presque imposé. Quand Shinra avait été détruit, il avait suivit tifa et entamé la première carrière qui lui passait sous les mains pour pouvoir subsister sans avoir à s'attacher a quelqu'un a nouveau. Puis Sephiroth était revenu, puis il était arrivé ici, il avait suivit un long courant sans vraiment prendre de décision, sans vraiment se poser de question. Alors ici ou ailleurs, cela revenait au même. Aeris elle, avait-elle choisis cette endroit ? Avait-elle décidé de continuer sa vie... sans lui. Il grimaça un peu alors que ses pas raisonnait sur le marbre froid au sol des couloirs, il s'arrêta et se tourna v ers elle puis posa son front contre le sien, ses yeux fermés pour simplement ressentir sa présence.

"Quand tu voudra mais je veux savoir...mon histoire jusqu'ici va être très vite faite."

Il sourit un peu, se moquant lui même de ce qu'il venait de dire. Pour certains, ces deux années serait une épopée qui mériterait un film, alors que pour lui ce n'était qu'une banalité...

"Tu me suis ?"

Se reculant, il lui embrassa la joue doucement avant d'aller 'ouvrir la porte de la petite véranda devant laquelle ils étaient. Grâce au grandes vitres, le soleil illuminai ce petit cocon de chaleur où seulement quelques meubles étaient installé. Marchant a travers la pièce aussi blanche et épuré que la neige qui l'entourait, il l'emmena vers la balancelle blanche sur laquelle il s'assit.



~Like a Toy Soldier...~
Je sais que tu penses à moi, Invité....

(clic sur l'image puis repasse dessus~)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-cloud-and-lollipop.forumactif.com/t17-x-cloud-strife-x-admin
Aeris Gainsborough
[✗♂| Infirmier/ère |♀✗]
avatar
MessageSujet: Re: L'hiver laissera place au printemps...[pv cloud?]   Ven 23 Avr - 16:33



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-cloud-and-lollipop.forumactif.com/t406-aeris-gainsborough
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: L'hiver laissera place au printemps...[pv cloud?]   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'hiver laissera place au printemps...[pv cloud?]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Beyond Clouds and Lollipops :: Internat :: Entrée et Accueil-
Sauter vers: