AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Réchauffe-moi et brisons la glace {PV Cloud}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Setsuna Mudô
|✂-Directeur-✖|
avatar
MessageSujet: Réchauffe-moi et brisons la glace {PV Cloud}   Mer 30 Sep - 17:27

C’était l’un de ces délicats matins qui nous donnait l’envie de se réveiller pour venir humer le doux parfum de la nature à son éveil. La rosée venait à peine de se déposer dans l’herbe fraîche et les chants harmonieux des oiseaux offraient cette délicatesse sans précédent, calme et paisible le soleil était timide à travers les feuillages légers.
Le fond de l’air était malgré tout frais, offrant aux visiteurs de la forêt ce léger frisson parcourant leur corps à travers vêtements et peau, glissant sournoisement le long de l’échine pour finalement s’envoler en quelques instants à peine.
Rien ne pouvait troubler cette étrange atmosphère qui enveloppait le bois non loin de cet internat perdu au milieu de tout mais de rien surtout, dans lequel vivaient une poignée de personnes qui se croisaient et s’oubliaient…

Resserrant sa veste en imitation de peau de serpent sur lui, l’adolescent, égal à lui-même était sur le chemin du retour pour l’internat, la nuit avait été longue encore mais la fraîcheur matinale vivifiait son visage et ainsi, toute fatigue était bien vite effacée de la peau de ce bellâtre qui disparaissait à travers les branches s’imposant sur son chemin improvisé comme à chaque fois.
Ses cheveux parfois s’accrochaient à quelques feuilles ou branches mais cela heureusement, ne l’arrêtait pas dans son avancée silencieuse. A cette heure-ci, peu voir aucune personne n’était levée ou ils n’étaient qu’en état de réveil, personne hormis lui ne devait se trouver dans cette forêt emplie de silence, non personne…

Soupirant légèrement, il remonta le col de sa chemise, un léger nuage de buée s’échappant de ses lèvres bleuies par la fraîcheur qui l’avait surpris à son départ. Le fait qu’il n’y ait pas de bus si tôt y était pour beaucoup, quelle idée de créer un internat perdu sans autre moyen de transport que le bus pour parvenir à la ville qui était quant à elle, à une bonne heure de marche. Mais il faisait avec comme à chaque fois, personne ou quasiment personne ne passait sur la route entourée de verdure et à présent il connaissait les raccourcis qui lui faisait gagner un temps précieux.

L’internat n’était pas loin de là, il s’en rapprochait tranquillement, il prenait son temps lors de ces longs moments de marche en solitaire, il était avec lui-même et personne d’autre, pouvant se laisser aller à quelques divagations sans conséquence pour son esprit.

D’ailleurs une pensée lui revenait continuellement dernièrement,
cela faisait environ une petite semaine que l’incident s’était passé et depuis… Il avait l’impression que le surveillant l’évitait soigneusement, qu’il cherchait à tout pris à ne pas le croiser ou rester dans un même couloir sans autre personne autour… A croire qu’il avait peur qu’il lui saute au cou.

Mais il n’y avait pas que ça, probablement, car Cloud et lui étaient de bons amis malgré tout, et l’adolescent n’arrivait pas à saisir ce comportement qu’avait le surveillant vis-à-vis de lui. Ils ne s’étaient pas reparlé depuis ce matin là et l’androgyne n’avait pour lui que des suppositions à tout cela, Cloud avait peut-être peur pour son travail au sein de l’internat, il était vrai qu’il n’était pas recommandé d’avoir des relations entre élève et surveillant… Ou peut-être parce que pour lui l’erreur était l’âge de Setsuna. Ils n’avaient que 5 ans que les séparaient... Mais il ne savait vraiment pas.

Où était l'erreur?

Tant de choses ayant plus ou moins d’importance pour Set ou Cloud, il ne pouvait le dire, il n’en savait foutrement rien et le silence du blond aux yeux turquoises n’aidait en rien à l’avancement de la situation plus que figée à ce moment.

C’était la tête ailleurs que l’adolescent continuait son chemin sans prêter attention à ce qui l’entourait ni même les bruits qui ne parvenaient pas à son cerveau, non loin d’ici quelque chose approchait mais il ne pouvait dire quoi car il n’écoutait pas… Peut-être aurait-il du aussi regarder où il mettait les pieds? Car il trébucha sur des ronces, sentant leurs épines s’enfoncer dans sa peau avec une douceur sadique qui bientôt le fit regretter d’être parfois tête en l’air.


Quelle agréable matinée dans cette forêt digne d’un compte de fée.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-cloud-and-lollipop.forumactif.com/t16-setsuna-mudo-admin
Cloud Strife
[x~Admin/Surveillant {viOleur}~x]
avatar
MessageSujet: Re: Réchauffe-moi et brisons la glace {PV Cloud}   Mer 14 Oct - 17:10

Ce matin ne dérogeait pas à la règle...

Comme à chaque fois lorsque son emploi du temps lui permettait, Cloud s'était levé au aurores.
Le soleil n'était encore qu'un point lumineux au fond d'un ciel voilé violine, il s'était faufilé dans les couloirs comme une ombre pour sortir de la grande bâtisse et venir sentir l'air pur de l'aurore.

Ce matin il faisait un peu frais...son écharpe entourant le bas se ses lèvres, il souffla un leger voile de fumée les mains dans ses poches, avant de s'enfoncer dans l'unique petit chemin qui parcourait les grand jardin de l'internat.

Ses pas ne faisaient aucun bruit dans l'herbe à peine humide, et pourtant il chaussait ses invincibles rangers qui se couvrait de quelques râpures sur le côté et le talon.
S'enfoncant dans le petit chemin, et traversant une florede plus en plus luxuriante, il ne put voir les rayons du soleil que lorsque ses pas foulaient le sol de cette grande forêt qui entourait l'internet et rejoignait l'extérieur, si on ne s'y perdait pas...

CLoud avança longtemps entre ses longs arbres centenaires qui lorsqu'on levait la tête en l'air pouvait nous donnait le tournis tellement il grimpait haut dans le ciel.
Mais ce paysage cloud le connaissait par coeur, nombreuse fois il s'était aveuglé à la lumière du soleil, ou il avait laissé les goutes de pluie longeait ses joues alors qu'il arpentait ses chemin plus ou moins accessible.

Il avait ses repères ici, peut-être étais-il celui qui connaissait le mieux l'internet mais aussi ses environs ici. Il était l'ombre des couloirs, et celle de la forêt. Cette idée le faisait legerement sourire en ce beaut matin alors qu'il enfonçait un peu plus ses mains dans les poches de son jogging.
Il finit par arriver dans une sorte de petite clairière. Un petit court d'eau traversait un espèce étrangement preservé de toute pousse d'arbre et
pouvait nous emmené si on désirait le suivre près d'une petite cascade a quelques minutes de marche.

Le surveillant posa ses affaires près d'un rocher et commença son habituel rituel.
Sa veste fut délicatement posé sur son sac d'où dépassait une bouteille d'eau fraiche et quelques collations si nécessaire.
Il retira ensuite sa grosse écharpe en laine marine et continua son petit manège jusqu'a finir torse nu alors que la température extérieur en aurait fait greloter plus d'un. Lui ne frissonna que de l'air pur qu'il inspira à ce moment.
Serrant ses rangers dans lesquelles était enfouit son jogging en synthétique noir il s'accroupit ensuite vers son sac de sport et en sortit une première épée putot fine à la lame cramponné pour l'enfoncer de suite a moitié dans le sol, et ainsi bloqué ses affaires contre le rocher.

Il se releva ensuite et regarda la forêt qui l'entourait...son terrain de jeu, son échappatoire.
Commença ainsi son long entrainement quotidien oui le blond réveillait sont corps par divers exercices à en faire peur un prof de sport...
course, pompes, ab-dos , étirement pour l'échauffement, puis l'entrainement à l'épée et dans les airs. Il était étrange mais courant pour certains petits écureuils maintenant d'avoir en leur compagnie en haut des arbres un drôle d'oiseau qui venait leur

donner quelques noisettes en plus.

Tout ses exercices permettait à Cloud de garder la forme..quand il était devenu surveillant ici, il savait qu'il en aurait beosin si il
voulait garder ce corps qu'il avait finit par sculpté au cours des années.
Mais outre l'aspect superficiel de cet entrainement, il lui permettait aussi sous les premiers rayons du soleil et dans une fraicheur matinale de se

vider totalement la tête et penser à autres choses que ses soucis, voir même les regler parfois.

Après la mort de Fay...cloud passait ses journées ici, après le retour de Zack, et ces derniers temps...

Car contrairement à ce qu'il avait pensé, leur petit aventure de l'autre jour avec Setsuna l'avait plus marqué qu'il ne l'aurait voulu.
Il ne savait toujours pas vraiment quoi en penser...il n'aurait pas du coucher avec lui cette nuit là, mais ce n'était pas une raison pour instaurer un tel malaise avec lui dès le lendemain matin. Les petits tension qu'il y avait eu ce matin là l'avait fait mal au coeur, mais il ne savait pas comment réagir suite à ca...il était déjà perdu sur le pourquoi il s'était laissé allé, et suite à ca..il ne savait pas vraiment ce que Setsuna pensait de lui.

Il avait peur d'avoir perdu sa confiance, son amitié surtout. Il avait peur en quelque sorte de subir une lourde désillusion si il allait parlé a Setsuna.
Rien ne serait peut-être comme avant.. L'idée même que setsuna s'était avait amusé lui pour ensuite passer à autre chose lui avait même traversé l'esprit dans ses plus grand moments de doutes.
Pourtant, il fallait avoué qu'il lui manquait...leurs petites taquineries, ces quelques "rendez vous" sur le toit qui faisait office de pseudo colle entre le surveillant et l'élève qui leur permettait de parler autour de quelques sucreries.
Son regard perdu sur l'internet, le petit sourire malicieux qui relevait parfois ses joues..

Il lui manquait, surement trop...et c'est ce qu'il lui faisait le plus peur.
Rien n'était plus comme avant , il le savait et justement... Il craignait que Setsuna ne pense pas de la même facon,
même si il avait plusieurs fois montré son intérêt de trouver Cloud dans les couloirs ou à sa porte.
A chaque fois, le surveillant esquivait. Il avait peur de ce moment.

Alors il passait son temps a faire de l'excercie, au moins quand il sentait ses muscles se tendrent à s'en dechirer,
son coeur battre à cent a l'heure et l'air frais du matin caresser sa peau (hou c'est érotique~ XD) il y pensait moins.
L'excercie avait un pouvori sur son esprit que même le travail n'avait pas.

Il était pendant l'une de ses longues séries de pompes...ou plutot flexion: la tête en bas, ses bras s'abaissait et se relevait pour soulever tout son corps tenu à la verticale. Ses muscles se déployait alors qu'un fin rayon de soleil vennait reflechir sur ses cheveux dorés.
Mais alors qu'il vennait de tendre à nouveau ses bras dansun petit soupir dut a l'effort, il entendit un bruit, un petit craquement rompre le silence presque mortuaire mais etrangement apaisant de la forêt. Finissant sa flexion, il fit une petite roulade en avant et finit debout a regarder autour de lui.

Rien...attentif au plus petit son et au plus infime changement de paysage, il finit par baisser sa garde et retira les épées qui étaient enfoncé dans certains arbre pour les posé près de osn sac.
Il s'accroupit et y pris un petit bouteille à la contenance suspecte...un liquide turquoise qu'il accompagna d'une petite gellule de la même couleur et d'un chamallow tout aussi accordé.

Respirant quelques secondes, il regarda a nouveau le paysage autour de lui , sa conscience n'était pas réellement apaisait par les petits maugréents qui s'etouffait dans les arbres. Attrapant une de ses plus fines épée, il s'avanca près des bruit et degagea avec grande attention les quelques branches pour tomber sur...Setsuna ?!

Son sang fit trois fois le tour de son corps et, les yeux legerement equarquillé, et l'esprit dans le vague, il essaya de se remettre dans un état normal mais surtotu retiré la pointe de son épée qui ciblait le front de l'adolescent.

Soupirant alors legerement, il eloigna son épée et la lanca près de ses affaires en lachantles branchages pour retourner pres de son sac.
Pas maintenant...il l'evitait depuis bien trop de jours pour que tout tombe à l'eau maintenant alors qu'il était en pleine reflexion.... il se doutait qu'a l'heure d'aujourd'hui il serait a nouveau aggressif pour se "protéger"



~Like a Toy Soldier...~
Je sais que tu penses à moi, Invité....

(clic sur l'image puis repasse dessus~)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-cloud-and-lollipop.forumactif.com/t17-x-cloud-strife-x-admin
Setsuna Mudô
|✂-Directeur-✖|
avatar
MessageSujet: Re: Réchauffe-moi et brisons la glace {PV Cloud}   Sam 17 Oct - 23:32

Aussi rapide que cette douleur qui lui taraudait les jambes et les mains, ce qui le surpris le plus fut cette éclat qu'il vit avant que quelque chose ne se stop juste devant lui, devant ses yeux écarquillés eux aussi, tant par la surprise que la peur. Cette dernière ayant grimpé en lui bien plus vite que son temps de réaction. En effet, de par la situation assez difficile, Setsuna rappelons le, les genoux et jambes dans les ronces aux exquises épines labourant sa peau mais aussi la fatigue matinale d'une nuit blanche, le tout mêlé à une personne qui pointe une épée près de votre visage, prête à vous l'enfoncer dans le crâne alors que ne passent ici que quelques animaux et élèves souvent perdus et cherchant leur chemin...

Qui, à part quelqu'un de dérangé pouvait bien se balader avec ce genre d'instrument, qui plus est semblait bien tranchant pour une simple épée...
L'adolescent en eut bientôt la réponse, lorsque enfin, il réussit à décoller son regard de cette lame non loin de son si beau visage qu'il serait dommage d'abimer par une telle chose. Effectivement, la personne était bien quelqu'un de dérangé pour avoir une telle coupe de cheveux.

"... C-cloud?! "

Setsuna en était sur le cul c'était le cas de le dire, comment Cloud pouvait-il avoir ce genre d'arme ici et surtout, que pouvait-il bien faire dans un tel endroit à cette heure si matinale qui aurait pourtant du cacher son retour de la ville, mais qui, dans ce cas précis, l'enfonça d'avantage quant à cette interdiction qu'il avait encore brisé sans aucun remord, comme à sa plus grande habitude.
Mais, alors qu'il s'attendait à un sermon de la part de ce surveillant si à cheval sur le règlement, il en oublia l'incident qui s'était déroulé entre eux il y avait de cela une semaine environ. Dans le feu de l'action, cela ne lui revint en mémoire que lorsque le blondinet se tourna pour rapidement s'éloigner et planter son épée dans le sol avec une facilité déconcertante. Laissant entre parenthèses, cette magnifique possibilité d'admirer un corps si bien entretenu en pleine action d'effort par les quelques gouttes de sueur qui roulaient le entre les omoplates du surveillant... Comme cette nuit où ils avaient fait ensemble ce qui les amenait aujourd'hui à un tel malaise.

Secouant la téte légèrement, Set se souvint en voulant se relever que les ronces étaient avec lui enchaînées mais, dans un effort pour rattraper rapidement ce blond qui s'échappait comme s'il venait de voir un fantôme ou sa vilaine belle-mère. Grimaçant légèrement, il finit par se relever et essuya son pantalon en regardant ses jambes meurtries par les épines qui ne l'avaient pas épargné.

Ce petit incident clos, il était temps pour lui de poursuivre Cloud afin... De peut-être mettre cartes sur table, de délier ne serait-ce qu'un peu les langues pour faire passer ce malaise qui était, il fallait le dire, bien lourd pour Setsuna. En effet, cela lui faisait mal de se dire qu'il avait probablement perdu un grand ami ainsi, idiotement sur un coup de tête, pour une nuit enveloppé d'une chaleur agréable et de bras aimants jusqu'au petit matin.

Avait-il consciemment sacrifié leur amitié pour cela?

Non, bien sûr que non il tenait trop pour faire une chose pareille... Mais devait avouer que cette nuit avait été douce et vraiment appréciable pour lui.

Dans un soupire il appela alors l'homme dos à lui et le rattrapa bien vite en posant sa main le long de son bras... Il fallait qu'il lui parle, il le savait et devait le faire maintenant.

" Cloud s'il te plaît... "

Soupira-t-il légèrement.

Mais la suite serait-elle aussi facile pour l'adolescent... Il devait lui parler en face à face, s'expliquer peut-être, il ne savait pas tellement.

La suite allait s'avérer bien plus difficile.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-cloud-and-lollipop.forumactif.com/t16-setsuna-mudo-admin
Cloud Strife
[x~Admin/Surveillant {viOleur}~x]
avatar
MessageSujet: Re: Réchauffe-moi et brisons la glace {PV Cloud}   Mer 21 Oct - 21:14

"Tu devrai être dans ta chambre à cette heure là"

Il avait retiré séchement son bras de la main de Setsuna.
Dès le moment ou il l'avait vu, il avait entamé sa stratégie de replie... une fuite plus ou moins bien organisé pour éviter le conflit. Après tout iln e voulait pas que tout degenere encore plus.. etpuis, setsuna semblait vouloir faire le premier pas, plus conciliant que le lendemain de leur nuit ensemble où ces petites taquineries avait mis Cloud hors de lui.

Setsuna semblait faire des efforts pour recoller les morceau fissuré de leurs amitié...
au moins il avait la preuve qu'il comptait pour lui aussi, même un peu.

Secouant la tête en soupirant, il se baissa et rangea dans son sac plus qu'en bazar sa bouteille et sa serviette avant d'aller récupérer chacune de ses 6 épées qui étaient coincé dans un arbre ou au sol.
La clairière ou il était faisait peine à voir oui... Mais il reviendrai dans la journée pour arranger tout ca. CLoud avait ses petits secret, comme le maniement de tels lames.

En réemboitant toute ses épées les unes au autres, il jetta un coup d'oeil sur Setsuna.
L'adolescent savait-il au moins quel artillerie lu surveillant avait dans son armoire ?
Qu'il devait s'entrainer regulièrement, il ne fallait pas être devait pour le savoir mais qu'il est en sa possession de tels armes ?
Même Fay en avait poussé un cri quand, en voulant ranger ses affaires dans l'armoire une lame avait menacé de le couper en deux.
Souriant legerement à ce souvenir, ses pensées basculèrent a nouveau -trop- rapidement sur la vision de l'adolescent dans cette nuit d'automne, le corps cambré et les lèvres mordus par tant de gémissements étouffés.

Comment avaient-ils put ?

Il ne voulait pas savoir, il fallait qu'il parte au plus vite...au risque de casser le rythme de son entrainement habituelle.
Il attrapa son gilet mais, constata que celui avait desormais un jolie trou au niveau de l"épaule.

Soupirant, il l'enfourna dans son sac de sport et le referma à moitié, les épées mal disposée prennant bien plus de place que lorsqu'il les rentrait minutieusement dans celui-ci le matin.
Et puis de toute façon, rentré torse nu ne le derangerait pas. A cette heure tout le monde dormirait ou serait entrain de se préparer dans leurs chambre, et Setsuna... lui avait surement déjà put constater les nombreuses cicatrice qui fissurait son torse ou même ses bras.

Ca ce n'était pas un secret...après tout, Cloud ne pouvait pas vraiment les cacher elle.
Mais au moins, peut-être que Setsuna pourrait en deviner une origine avec la découverte des armes de ce matin...
C'est vrai qu'au final, si ils parlaient beaucoup avant, de tout, de rien...si ils échangeait beaucoup de leurs craintes, et si Cloud savait déjà beaucoup de choses sur le douloureux passé de Setsuna, lui ne savait presque rien de la jeunesse du surveillant.

Attrapant son sac, il le posa sur son épaule et se mit a avancer vers le petit chemin entre les arbres.


"Depèche toi de rentrer à l'internet, j'ai pas envie de mettre des heures de colles dès le matin."

Il fit une pause , ses pas s'arretèrent eux aussi avant qu'il ne se retourne un peu pour le regarder.[/color]

"Et encore moins pour parler"

[color=#3399ff]Il n'était pas bête non plus, Setsuna n'était pas venus le voir avec cette petite voix pour le supplier de lui offrir un café ou l'embrocher avec une lame (han *0*).
Il voulait parler de leur nuit ensemble, ce qui était normal...

Il fallait qu'ils en parlent...

Cloud était décidement tiraillé. Il ne se sentait pas vraiment prêt a parler de sa, et surement devoir jouer carte sur table alors que lui même ne connaissait pas vraiment tout les cartes de son jeu. Il était trop confus de ce qu'il pouvait bien ressentir, et cette conversaiton qu'il devait avoir scellerait surement a jamais le stade de leurs relation...et il ne savait pas ce qu'il voulait vraiment lui même.

Ignorance ? Amitié ?...Amour ?

Baissant legèrement son regard en retennant un soupire, il se tourna a nouveau et repris sa marche.


"Jai du boulot, on verra ca une autre fois. Maintenant rentre où j'apelle Zero."

Zero qui, comme Cloud le savait était un vrai ange avec son frère quand il s'agissait delui faire payer ses erreurs de conduite et ses désobéissance du règlements.




~Like a Toy Soldier...~
Je sais que tu penses à moi, Invité....

(clic sur l'image puis repasse dessus~)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-cloud-and-lollipop.forumactif.com/t17-x-cloud-strife-x-admin
Setsuna Mudô
|✂-Directeur-✖|
avatar
MessageSujet: Re: Réchauffe-moi et brisons la glace {PV Cloud}   Jeu 22 Oct - 16:19

Sa réaction fut bien plus froide qu’il ne l’avait imaginé. Elle ne se fit d’ailleurs pas attendre, il dut lâcher son bras et un frisson le traversa. Il s’en voulait, il s’en voulait à lui-même d’avoir céder à ce petit jeu avec Cloud, d’en être arrivé là avec lui alors qu’ils étaient si bons amis… Du moins il le pensait. Face à son dos, il avait baissé les yeux, balayant le sol de ses pupilles dorées, comme si les feuilles mortes de l’automne allaient lui donner une réponse cohérente, quelque chose à dire qui pourrait faire réagir autrement Cloud, qu’il ne soit pas si…réactif par rapport à sa présence. On aurait cru qu’il le fuyait comme la peste, comme s’il était le démon de sa vie, qu’il allait la détruire d’un simple regard ou d’une simple parole venant de sa part.
Autant dire que Setsuna s’en retrouvait blessé de son comportement excessif.
Il avait fait une erreur et s’en voulait déjà tellement d’être parti si rapidement le lendemain matin alors qu’il aurait pu s’expliquer avec lui posément, il avait mal réagit sur le moment alors que tout ce mal créé aurait pu être dissipé bien rapidement entre eux.
Combien de fois avait-il voulu passer le voir, un soir pour lui parler, essayer de se comprendre sans se fuir indéfiniment? Ça lui faisait tellement mal, comme si l’on essayait de lui extirper un organe alors qu’il était éveillé.

Horrible, vif, suintant de douleur comme jamais.

Il n’avait le temps de rien dire… Ou plutôt, ne savait quoi faire pour le retenir, Cloud avait rangé ses affaires si rapidement devant lui, laissant Setsuna dans son esprit, tiraillé de le retenir ou de le laisser s’enfuir parce que cela lui faisait peur à lui aussi, de ne pas savoir comment tout cela allait bien pouvoir se terminer, s’il y avait bel et bien une sortie pour leur amitié ou si celle-ci était condamnée à périr dans la chaleur qui les avait consumé durant la nuit…

Comment en avaient-ils pu arriver là tous les deux?

A se détester, se traiter de tous les noms et se fuir l’un l’autre pour un mal inconnu qui les rongeait jour et nuit à présent. Ils en souffraient en silence mais leurs plaies devenaient béantes, rongées sans qu’ils ne sachent pour quelle raison, pansant simplement ces blessures pour les cacher et se voiler finalement la face en espérant que cela passe un jour ou l’autre en sachant pourtant bien que cela n’arrivera jamais. Le mur était si haut à passer et les ronces qui le recouvraient semblaient si épineuses, ils avaient peur de se blesser bien plus qu’ils ne l’étaient et c’était compréhensible, mais au final… Se taire et souffrir en silence valait-il bien mieux que de vouloir parler au point de s’arracher les cordes vocales, au point de devoir crier jusqu’à ce que les mots passent… Setsuna ne savait pas, Setsuna n’avait jamais vu cela ainsi, Setsuna voulait s’enfuir lui aussi pour ne plus avoir à jamais croiser le surveillant et ainsi se dire qu’il oubliera pour se réconforter de son silence, se plaire dans l’indifférence et se dire que ce n’était rien. Setsuna avait envie de tellement de choses à cet instant qu’il ne savait pas quoi faire…
Les mots de Cloud allaient dans le vide, répercutant des murs inexistants pour se perdre quelque part, loin de tout ça.
Tout ce que Setsuna pouvait constater c’est que le surveillant s’éloignait encore de lui, prêt à ne plus jamais lui parler, prêt à oublier lui aussi ce qui s’était passé ou plutôt, faire semblant d’oublier tout ce qu’ils avaient pu faire durant une nuit de décadence… Une nuit qu’ils avaient aimé en silence sans savoir pourquoi, une nuit pleine d’énigme et mystérieuse qu’ils s’étaient forcés à oublier au plus vite pour ne pas se voir ronger par des démons intérieurs…

Immobile, Setsuna restait là, debout dans cette clairière en bien piteuse état, ne se rendant même pas compte que c’était Cloud qui l’avait mis dans un tel état. Non il n’avait pas la tête à ça de toute façon, il était comme paralysé encore, trop pris par ses pensées en voyant pourtant le blond s’en aller, de dos à lui toujours, il ne voyait plus que ça dernièrement, son dos, Cloud lui tournait le dos à chaque fois qu’il le voyait.

Est-ce que le surveillant le détestait à présent?

.
.
.

Les paroles giclèrent de ses lèvres,
lui arrachant littéralement la gorge tellement elles lui étaient douloureuses.


« Tu me détestes… hein? »

Sortant de son immobilité, l’adolescent finit à genoux, au sol, tête baissée, ses doigts froissant puis brisant ces feuilles jonchant le sol de leurs couleurs automnales, rouges, jaunes ou dorées… Marrons encore, et les paroles difficiles continuèrent de couler entre ses lèvres serrées.

« Tu penses que tu aurais jamais du faire ça avec moi parce que je suis un élève ou parce que je t’ai dit ce que je faisais la nuit, quand je quittais l’internat.
Tu dois me détester de t’avoir embrasser ainsi et d’avoir aimé ce qu’on a fait…
T’as honte de ce qu’on as fait cette nuit là pour m’éviter à chaque fois? Depuis ce jour j’arrête pas de me demander ce que j’ai fait pour que tu me haïsses Cloud…
Mais tout ce que je vois c’est que le fait de t’être laissé aller avec moi te fais honte comme jamais, mais je comprends pas pourquoi tu réagis comme ça! »


La gorge serrée… Tout ces maux qu’il évacuait ainsi, ayant un arrière goût amer… Cloud était la personne à qui il avait tout ou presque tout dit depuis son arrivé… Il lui avait fait confiance et avait envie de lui faire encore confiance, mais comment pouvait-il si le surveillant en était arrivé à ce point? Comment pouvait-il se sentir bien en sachant qu’il venait de perdre un précieux ami… voir plus?

« Tu peux pas te barrer comme ça!
Me dire que t'as pas envie de parler, comme si de rien n’était en voulant oublier Cloud!
Moi je t’ai tout dit, j’ai fait ce que j’ai pu pour être vrai avec toi, je me suis montré comme j’étais et…
Et tu me tournes le dos comme si j’étais le pire être du monde… »


Les mots de l’adolescent raisonnaient dans la clairière et à travers les arbres entourant celle-ci, Setsuna n’avait pas pu les retenir d’avantage, non il n’avait rien pu faire, tout était parti si rapidement, comme s’il venait de vomir ses entrailles et le mal le rongeant…



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-cloud-and-lollipop.forumactif.com/t16-setsuna-mudo-admin
Cloud Strife
[x~Admin/Surveillant {viOleur}~x]
avatar
MessageSujet: Re: Réchauffe-moi et brisons la glace {PV Cloud}   Dim 25 Oct - 12:07

Il était prêt a partir. Il ne s'attendait pas, ou plutot ne voulait pas entendre les réponses de l'adolescent. Il avait réajuster son sac et avait posé un pied sur une branche de bois sec lorsqu'il entendit sa voix, presque murmuré vu la distance qui les séparés.

Il le détestai ? Bien sûr que non...c'était autre chose qu'il détestait. Mais il eu un pic au coeur quand il se rendit compte que son silence et ses esquives durant toutes ces semaines avait fait naître en Setsuna cette idée. Il aurait peut-être dut agir différemment.. mais ce qui était fait était fait, et il savait maintenant qu'il ne pourrait échapper à cette conversation aujourd'hui.

Il entendit ses genoux heurter le sol, il soupira... Son sac suivit le même chemin que le corps de Setsuna et il se tourna un peu, prêt à écouter la longue tirade de l'adolescent.

Ses mots étaient blessant...pas dans le sens ou Cloud se sentait attaqué non, c'était toujours cette impression que tout allait de travers et que, si il n'étaient pas tout les deux deux idiots qui ne réussissaient pas à se parler concrètement à chaque fois, ils auraient éviter ce genre de quiproquo et ces scène mélodramatiques...

Cloud aurait put se croire dans un film.

Attendant que l'adolescent finisse, il s'approcha et s'accroupit pour se mettre à sa hauteur en soupirant.


"Je ne te haie pas. Et je 'ai pas honte, je suis assez grand pour être responsable de mes actes."

Quoi dire ensuite ? Il avait oublié à quel point c'était dur de s'expliquer avec quelqu'un, surtout qu'ici Setsuna avait vraiment l'impression d'être détesté, d'avoir mal agit...
L'adolescent n'avait-il pas assé souffert de ca lorsqu'il était enfant?
Au final il était deux, et il n'y avait rien de vraiment mal a ce qu'ils avaient fait.
C'est vrai qu'un surveillant et un élève, ce n'était pas recommandable pour le CDI de l'ainé, mais si ca restait entre eux...si ca ne se poursuivait pas...
Il en eut un petit pincement au coeur.


"Tu...tu es chiant quand tu veux"

Il soupira longuement... il n'était vraiment pas doué avec les mots aujourd'hui, la fatigue ou simplement la situation? Après tout c'est vrai que bon nombre de fois ils s'étaient "engueulé" pour des mal-dits, des phrases prisent de travers ... et avec leurs deux caractères, la dispute n'était jamais loin. Et têtu comme ils étaient, il fallait le temps pour que l'un des deux finissent par revenir vers l'autre...Comme deux chats qui se cherchent indéfiniment, ils se battaient, puis revenait jouer tranquillement ensemble.
Après tout ils se ressemblaient, parfois même ils ressemblaient à un vieux couple derrière la façade d'une amitié sans faille.

Que pouvait-il faire maintenant ? Il eu un éclair de folie qui, il le savait avant même d'agir le ferrait regretter longtemps. Il posa son index et son pouce sur son menton pour le lui relever un peu et, doucement ses lèvres se posèrent sur les siennes.

C'était pourtant bien différent de la nuit qu'ils avaient passés ensemble...Ce n'était plus passionnée, sauvage...c'était doux, et tendre. Ses lèvres se pressaient légèrement sur les siennes pour gouter à nouveau à leur douceur, et a ce plaisir d'un baiser volé, ce petit effet de surprise qui rajoutait un peu plus...d'amour a ce baiser.
Il ne pouvait lui faire comprendre que par ce baiser aussi court qu'intense... a ce moment setsuna ne pouvait rien dire, rien contredire...Cloud pouvait tout lui "dire" ..sa voix s'étant transformé en deux pétales de chairs.

Si il ne l'embrassa que le temps d'un coup de vent qui le fit frisonner, il en était pourtant heureux. Au moins, maintenant il était en "paix" avec ce fardeau qui lui pesait tellement.
Depuis combien de temps l'aimait-il ? Bien avant cette nuit pluvieuse... Leur amitié n'avait était que l'emballage d'un cadeau bien plus beau et pure, du moins pour l'instant.

Après tout, si Cloud savait maintenant qu'il l'éviter pour ne pas voir la réalité en face, Setsuna peut-être n'accepterai pas cette excuse.

Se reculant doucement, les remords commencèrent. Après tout, peut-être que son simple geste ruinerait définitivement leur amitié. Après tout, rester amis avec quelqu'un qui vous "aime" n'est pas une relation des plus facile, surtout pour un garçon de cette âge.
Setsuna avait beau être mature, Cloud savait assez bien pour toute les fois où illui avait parlé que l'amour n'était pas quelque chose de familier pour lui à son contraire.
Et puis il était jeune, un rien pouvait l'effrayé surtout après cette distance qui s'était imposant entre eux pendant plusieurs jours, et qui s'était brutallement effondré.

Il aurait sûrement besoin de temps pour réflechir un peu, remettre toute ses idées en place après ca.


"...Je peux y aller maintenant ?"



~Like a Toy Soldier...~
Je sais que tu penses à moi, Invité....

(clic sur l'image puis repasse dessus~)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-cloud-and-lollipop.forumactif.com/t17-x-cloud-strife-x-admin
Setsuna Mudô
|✂-Directeur-✖|
avatar
MessageSujet: Re: Réchauffe-moi et brisons la glace {PV Cloud}   Mar 27 Oct - 0:52

Il ne savait vraiment pas… Si le surveillant allait s’en aller sans répondre à ce qu’il venait de dire, ce qui était littéralement sorti de ses tripes, au plus profond de lui ou presque, autrement dit, ce qui stagnait en sa personne depuis ce jour là. Depuis cette impression d’oublie de la part de Cloud, cette idée qu’il voulait simplement l’oublier sans qu’il ne puisse en connaître la réelle raison. Jusque là il n’avait pu seulement que se faire des idées et des films, comme quoi le surveillant le détestait et bien d’autres choses qui n’avaient alors aucun sens. Mais Cloud n’avait rien dit, Cloud ne lui disait plus rien depuis ce jour là alors… C’était difficile de se dire qu’il ne détestait pas l’adolescent pour cette nuit passée à s’aimer dans une chaleur enveloppante des plus intrigante. Mais pour le moment, le vent matinal ne faisait que le frigorifier… Ses ongles si longs étaient devenus bleus, sous ses dos les feuilles devenaient miettes pour s’abandonner au sol à nouveau. Le craquellement se fit à nouveau entendre… A sa grande surprise Setsuna releva les yeux alors lentement, ses deux pupilles dorées vinrent se fixer sur celles du surveillant. Il le voyait s’approcher de lui pour finalement s’agenouiller devant lui sans que l’adolescent ne comprenne pourquoi… Ils étaient au même niveau à cet instant, là tous les deux, au milieu de cette clairière qui au premier abord, était aussi dévastée que leur amitié à tous les deux.
La dernière remarque du surveillant manqua de le faire soupirer et de nouveau son visage se baissa pour voir le carnage qu’il avait fait de ces feuilles ayant perdu toute vie et pourtant, ayant gagné de cette beauté colorée que leur offrait l’automne, une fois déchues de leur arbre, il était certain qu’elles n’en restaient pas moins magnifiques dans leurs robes automnales, variant de l’une à l’autre vers des couleurs chaudes pour une saison annonçant le grand froid de l’hiver et ses horizons couverts par un manteau neigeux. Voilà ce qu’il se disait… Cela n’annonçait qu’un grand froid entre eux, encore plus dévastateur qu’il ne l’avait cru jusqu’ici. C’était triste, oui, tellement triste de devoir se dire une telle chose quant à leur amitié pourtant si précieuse à ses yeux. Perdre autant d’un simple claquement de doigts, si on le lui avait dit, il n’y aurait jamais cru. Mais à cet instant précis, il n’avait d’autre choix que de constater le déroulement des choses. Il n’y avait plus aucun espoir pour tous les deux, vraiment aucun. Quelle tristesse. Oui, c'était tellement triste de devoir se dire une telle chose...

Comment en étaient-ils arrivé à ce point?

Auraient-ils pu seulement l’éviter?

N’était-ce qu’un mauvais tour du destin?

Il semblait que oui, peut-être n’était-ce la faute à personne, un concours de circonstances les ayant amenés à ce point de non retour. Et Setsuna qui n’avait voulu y croire, ayant espéré longuement en se disant que tout rentrerait dans l’ordre une fois cartes sur tables, et cela même si Cloud avait l’air si fuyard. Setsuna ne pouvait pas ne pas dire qu’il n’avait espéré pouvoir un jour passer une après-midi avec le surveillant en souriant pour parler de sujets tellement divers et inutiles qu’ils en seraient devenus captivants par leur futilité. Comme le feraient deux personnes liées par un simple lien nommé amitié. Mais… A présent il n’y avait plus rien de cela, ce lien aussi fin qu’un fil s’était brisé par ces prises de têtes sans conséquences qui au final, n’avaient fait qu’user un peu plus ce faible lien qui avait su les réunir lors des instants difficiles passés dans cet internat. Du moins pour l’adolescent qui s’était laissé allé de nombreuses fois à parler de ses moments douloureux qu’il avait subit avant son arrivée dans cet établissement où finalement son frère jumeau décida de donner fin à sa propre vie et ainsi toute une partie de lui ayant défilée lors de cette longue chute qui mit un terme à tout soupçon de vie en son corps. Hormis Zéro, hormis Cloud, Setsuna n’avait plus rien auquel il pouvait se rattacher.

Il était sur le point de lâcher ce qui le reliait à Cloud.

Ce n’était plus qu’une histoire sur laquelle il fallait tourner la page puis balancer le livre sur tout une pile d’autres n’ayant plus aucun intérêt pour qui que ce soit.

C’était ce qu’il pensait. C’était ce qu’il devait arriver, il n’y avait plus aucune issue pour eux deux… Mais, le cuir vint frôler puis saisir son menton, le ramenant à la réalité de la scène et de l’instant. Son menton soutenu par les doigts du surveillant, Setsuna n’avait d’autre choix que de venir croiser le regard de son vis-à-vis… Quelle ne fut pas sa surprise lorsque ses lèvres vinrent à la rencontre des siennes? Ses yeux en restèrent ouverts, n’osant les fermer de peur de rêver peut-être? Mais à travers ce baiser que Cloud venait de lui donner… Cela n’avait rien à voir avec tout ce qu’il avait pu goûter jusqu’ici, et même cette nuit durant laquelle ils avaient pu déchirer leur amitié en mille morceaux… Non ça n’avait vraiment aucun rapport, on ne pouvait pas comparer cette sensation qui en émanait avec tant de facilité. Ses mains étaient venues se poser contre son torse encore humide de cette chaleur de l’effort. Il n’avait eu le temps de réellement apprécier ce baiser mais bien des choses avaient traversé son esprit à cet instant, durant cet échange silencieux qui pourtant semblait délivrer un message bien plus profond que ne le fut ce baiser. Laissant Setsuna perplexe… Les lèvres sèches mais surtout, face au surveillant qui n’avait plus l’air si sûr de lui après un long silence.
Ses doigts se posèrent sur ses propres lèvres, les frôlant avant de ne détourner le regard. C’était cela que Cloud fuyait? Ce sentiment qui était en lui et dont il n’avait pas la force de le confier à l’adolescent.

Setsuna s’en senti secoué.

Quelque chose le traversant de part en part lui faisant prendre conscience de tant de choses sans qu’il ne puisse dire lesquelles.

Oui il avait besoin de temps pour se rendre compte, ses grands yeux, iris dorées et surtout fixées sur le blond face à lui… L’aimait-il? N’était-ce qu’un sentiment amical un peu trop fort? Pouvait-il vraiment lui répondre quelque chose à présent? Sans le voile d’un doute? Pouvait-il seulement dire quelque chose de concret pour rassurer Cloud?

Non, rien. Rien ne lui venait, son esprit faisait une surcharge, comme si toutes les données voulaient s’échapper de son crâne, avant de ne disparaître brutalement pour laisser place à d’autres choses encore plus tordu.

Noyé dans un océan de questions

Setsuna était perdu dans ses pensées, et ne put répondre qu’un simple « oui » lorsque le surveillant demanda s’il pouvait s’en aller.
Il ne voulait pas répondre à quelque chose de tel sans avoir pu réfléchir posément à tout ce que cela engendrerait s’il se trompait. Ses pensées l’auraient bouffées par des « et si » « peut-être que » et bien d’autres. L’androgyne devait absolument réfléchir à la question et tout ce que sa réponse pouvait engendrer.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-cloud-and-lollipop.forumactif.com/t16-setsuna-mudo-admin
Cloud Strife
[x~Admin/Surveillant {viOleur}~x]
avatar
MessageSujet: Re: Réchauffe-moi et brisons la glace {PV Cloud}   Mar 27 Oct - 12:08

Il s'était attendu a ce grand silence...encore si proche de l'adolescent, plus aucun son , plus aucun bruit à part les piaillements des oiseau ou le bruit du vent entre lesmilles et unes feuilles colorés de cette forêt.

Vu l'air perdu peint sur le visage de l'adolescent, le message était plutôt bien passé...
Il eu un petit sourire, un peu triste.
Mais après tout,il lui avait fallu des semaines pour qu'il se fasseà cette idée lui-même, il était normal que Setsuna ai aussi besoin d'un certain temps de reflexion.
Après tout, il y a quelques minutes à peine il se pensait détesté, haïe comme jamais par le surveillant...alors que c'était tout le contraire.
C'était une nouvelle plutôt dur à avaler.

Et Cloud ne se faisait pas d'illusion... Ils avaient beau être proche, très proche, trop de choses pouvait les éloigner l'un de l'autre.
Leur age, leur statut dans cet internat... et puis ils étaient tout deux deux animaux blessé encore...Setsuna subissait encore les conséquences de son enfance désastreuse et cachait ses peines derrière des jeux si peu innocent, ce n'était pas le moment d'être réelement "aimé".
Et Cloud...lui qui avait déjà tant souffert de ce sentiment qu'on appelle "amour", 3 amant au cimetière était déjà bien assez pour dégouter de l'amour non ? Il fallait croire que son petit coeur blessé était encore d'humeur a se rebeller contre la conscience rétissante du "chocobo"

Mais il était triste...ce petit "oui" qui franchit les lèvres de Setsuna lui empoigna le coeur. Peut-être s'était-il attendu à au moins l'entendre demander de rester rien qu'un peu ? Même si il n'avait pas de réponse a son acte.
Après tout, son geste les éloignerait peut-être plus que cette nuit passé ensemble...Cloud lui-même ne savait pas si il serait capable de redevenir le parfait meilleur ami dans ces conditions, ca serait se rabaisser à une amitié qui n'aurait aucun sens pour lui, lui qui aimerait beaucoup plus...

Le temps répondrait surement à leur question, dut moins il l'esperait...
Se penchant legerement pour lui embrasser le front délicatement, il se releva ensuite et retourna vers son sac qui écrasait une vieille branche d'arbre.
Rattrapant la lanière de celui-ci, il la passa autour de son épaule et se tourna un dernier bref instant vers l'adolescent toujours a terre, entouré de ces arbres dorés ou empourprés. Il était mignon, hein?

Souriant un peu, il se mit a nouveau dos à lui et s'enfonça dans le chemin tracé dans la foret a force de ses venues... Son corps petit mais pourtant imposant fut bientôt masqué par les feuilles volantes avant qu'il ne soit plus qu'un point, une ombre parmis celles des arbres.


(h.rp: c'est pas très grand je sais, mais j'avais pas trop à dire désolé (uh) )



~Like a Toy Soldier...~
Je sais que tu penses à moi, Invité....

(clic sur l'image puis repasse dessus~)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-cloud-and-lollipop.forumactif.com/t17-x-cloud-strife-x-admin
Setsuna Mudô
|✂-Directeur-✖|
avatar
MessageSujet: Re: Réchauffe-moi et brisons la glace {PV Cloud}   Mer 28 Oct - 14:16

Du temps.

Il lui en fallait à présent pour pouvoir assimiler bien des choses. Ce n’était plus de l’amitié qui les liait… Mais quoi alors? Cloud n’avait rien dit mais son baiser avait été plus révélateur ici que tous les mots possibles et inimaginables afin de pouvoir expliquer ne serait-ce qu’un peu ce qui lui était passé par la tête. Ainsi, en l’espace de quelques secondes, Setsuna venait d’avoir l’occasion de se prendre en gifle de plein fouet… Et en restait assez sonné. Tous ces mots qui n’avaient pas été dit de la part du surveillant, avaient déferlé en lui comme une décharge d’adrénaline, comme une drogue parcourant son corps à toute vitesse, dans chacune de ses veines palpitantes.

Il ne pouvait que rester là, à attendre de voir ce qu’il se passerait par la suite, voir si Cloud lui en voudrait ou non… Mais non rien, il sourit tristement… Juste ça.
Un simple sourire qui lui disait qu’il ne lui en voulait pas, mais aussi, qu’il l’avait déçu.

Pourvu qu’il le comprenne.

Qu’il sache que Setsuna ne voulait en aucun cas lui faire de mal et que, par son indécision, il risquait de lui en faire bien plus qu’il ne le souhaiterait s’il ne se comprenait pas lui-même.
Bien vite il vit le surveillant quitter la clairière, s’en aller en lui tournant le dos après un simple baiser sur le front. L’adolescent soupira mais il ne voulait rien dire avant de n’avoir réfléchir posément à cette réponse de la part de Cloud. Il se devait d’être clair et droit envers lui. Pour cela, il devait déjà ne pas se voiler la face.

Ainsi donc, l’adolescent pris par quelques remords d’avoir laisser ainsi son aîné repartir sans un mot, s’en alla à son tour en direction de l’internat. S’enfermant dans sa chambre, son lit lui fut d’une grande utilité pour pouvoir contempler le ciel et ses nuages mais aussi tenter de décoincer ces rouages en lui, lui empêchant une quelconque réponse concrète.

Il réfléchit durant toute la journée
Jusqu’à ce qu’enfin il comprenne lui-même ce qu’il en était.

Oui, il venait de comprendre.

Tout ce qui était en lui, il semblait enfin pouvoir donner une réponse claire, sans toute fois être certain qu’elle conviendrait aux deux parties. Il fallait tout de même qu’il lui donne une réponse afin qu’il ne se triture pas à son tour la tête bien plus qu’il ne fallait. Durant cette longue semaine, ils avaient du se plonger dans leurs pensées à chaque instant pour se comprendre.

Et à présent, Setsuna était prêt à s’expliquer avec Cloud afin de mettre un terme à ce doute.

{ Pour la suite je te propose de faire ça dans ta chambre, le soir. Setsuna va arriver mais tu peux décrire l'état d'esprit de Cloud etc si tu souhaites ^^, sinon je m'occuperai du premier post mais bon. }


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-cloud-and-lollipop.forumactif.com/t16-setsuna-mudo-admin
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Réchauffe-moi et brisons la glace {PV Cloud}   

Revenir en haut Aller en bas
 

Réchauffe-moi et brisons la glace {PV Cloud}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Beyond Clouds and Lollipops :: Extérieur et Alentours :: Forêt-
Sauter vers: