AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Je suis là ..... [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Je suis là ..... [Libre]   Dim 2 Aoû - 7:20

[Désolé pour le retard Setsu-chou, je te l'avais promit il y a bien deux semaines de cela et je ne le fais que maintenant .. Encore Désolé]

je sors de ma voiture.
Il est encore tôt et la brisé est fraiche, limite glacial. Devant moi le portail de l'internat qui recherchais un prof de Sport. Bon c'est vrai je ne suis pas super qualifié pour ce boulot. Je n'ai ni diplôme, ni patience avec les gosses et vraiment aucun amour du professorat. Mais au moins ... C'est ma chance de tout changé. Pourvu que cela sois suffisant.
J'écrase au sol la cigarette qui était précédemment entre me lèvres et je souffle le dernier nuage de fumée toxique puis je rentre dans ma voiture pour me rapproché de la grille. Je crispe mes mains sur le volant. J'ai peur, je suis sous tension depuis maintenant quelque mois. Et deplus des doute s'installe en moi. Est ce que je serai bien accueillit ici ? Est ce que je n'y foutrai pas la merde ? Y trouverai-je ... une nouvelle raison.... D'exister ? Je ressort de la voiture étant a quelque mètre du portail et je sonne pour que l'on m'ouvre. L'attente ne fut pas longue la grille s'ouvre devant moi. Je me dépêche de rentré dans ma voiture pour entré dans cette internat. Derrière moi le portail ce referme en silence. Je m'arrête a quelque mètre des escaliers et du hall d'entré...
Je pose mon front contre le volant, mes mains toujours crispé sur celui ci. Je lâche un profond soupire de soulagement.
Flash Back

La musique est détonante dans mes oreilles. Si forte que je ne l'entend plus et pourtant ... Je suis la sur cette scène a me trémousser comme la dernière des salopes devant une meute d'homme vieux, pervers, suintant de graisse et qui ne veulent qu'une chose. Savoir combien cela leurs coutera-t-il de passer la nuit avec moi ? Je l'ai déjà fait cela n'est plus un probleme, depuis le temps que je travaille au Pink Cage, la cage rose, j'ai appris a mettre mon sens morale et ma dignité au placard... Cela fait a peine deux ans que je danse sur cette scène montrant mon corps androgyne devant ces mâles ... Que je me vend pour pouvoir vivre... Mais pendant tout se temps ... Rien a changeait ... Ah si une chose a changer... Ce salaud de Marcio ... Celui qui croit comme un damné que je l'aime a la folie ... C'est juste qu'il paye bien c'est tout. Mais j'en ai assez de recevoir des monceau de roses devant ma porte chaque jour, de recevoir des bijoux de femmes et des robes ... En qu'elle langue dois-je dire a ce porc que je suis un homme et non une femme?! Certes il me baise presque toutes les semaines. Mais au moins avec l'argent que je gagne en plus de mes streap tease, j'ai eu de quoi m'achetait un magnifique loft avec des meubles magnifique. En y repensant je me dégoute moi même... Si je n'étais pas obligé d'être beau pour aller travailler je ne me regarderai plus dans la glace tellement j'ai envie de la briser. De foutre mon poing en plein dans le miroir pour le faire exploser en million d'éclats....Mais pourquoi je continu a danser en ce moments?! Pourquoi le Butterfly Effect ne se retire pas du métier ?! Parce que j'ai peur... Peur de lui ... Il me surveille constament j'en ai marre! Au Pink Cage je suis Butterfly Effect ou en français l'effet Papillon. Allez savoir pourquoi on m'a affublée de se titre ce n'est pas moi qui l'est choisi! La musique s'arrête soudain et finalement ... Je me regarde brièvement. Je suis pitoyable, quasiment nu ne portant qu'un string en cuir noir. Je me fais honte.... Je ramasse le peu de vêtements que j'avais et je retourne dans les coulisses. La bas personne ne me regarde mais on me touche trop souvent les fesses a mon gout. En chemin je croise Pink Diamond. Le propriétaire du Pink Cage. Monsieur est une véritable folasse. Je l'appelle d'ailleurs "votre folassté" pour m'amuser. Mais c'est vrai il porte des vêtements de femmes, se comporte comme une vraie pute et arbore toujours son gout flashé pour le rose fluo et le rose a paillette. J'entre dans ma loge et jette a terre les vêtements de show et récupère les miens. Un jean déchiré au niveau des genoux, un T-shirt noir sans logo,ni marque et mon manteau en cuir a queue de pie. J'enfile le tout et me dépêche de sortir. Il est 4heure du matin selon la pendule de ma loge. La sortie du Pink Cage n'est pas bien loin, je pousse les battants de la porte de service et m'avance dans la petite ruelle sombre qui se trouve être sous la pluie... Qu'elle chance! A ce moments la cette voiture se gare devant la ruelle. Cette limousine que je déteste tant. La vitre teinté s'ouvre et le visage poilu de Marcio m'apparait. Sa main me fait signe d'avancée avec un gros paquet de billet de 100 euro... Je décide de rentré et de faire semblant de ne pas le voir. Mon cœur fait des sauts, que dis-je des cabrioles dans ma poitrine quand je passe a coté de la limousine. Dehors un bruit de porte qui claque retentit a mes oreilles. Je tourne la tête pour jetait un regard furtif a la limousine. Je vois les deux gorets de Marcio s'avançait vers moi. Je les surnomme le Con et le Baltringue. Je me met a courir aussi vite que je le peux. Le sol et glissant sous mes boots, la pluie vient me giflait le visage et le vent vient me le gelait. J'habite loin, je ne sais pas si j'arriverai a les semés. Manque de chance je tourne au mauvais endroit et me retrouve dans un cul de sac. Le duo d'imbécile apparait alors que j'essayai de partir. Il me saisisse chacun par un de mes bras n'hésitant pas a les tordre et m'amènes de force dans la limousine. J'entre contre mon gré et me retrouve face a ce porc italien de Marcio. Il me regarde d'un sourire satisfait.

"-Croyait-tu m'échapper ma jolie?"
"-Va te faire foutre!"

Lui répliquai-je près a lui cracher au visage si il le fallait. Il prend un tissu rouge a coté de lui et me le jette a la figure puis se fut autour des billets... De toute façon je ne peux m'en sortir alors autant coopéré ... Non ?

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Je suis de retour chez moi. J'ai froid et je tremble. Je retire mon manteau et le jette au hasard de la pièce. Y jetant par la même occasion le tas de billets. Je prend le journal sur ma table dans la salon et le jette dans la chambre. Toutes les chaises furent jetaient au sol, ma table renversé et quelque bibelots brisé. Enfin je m'allonges sur mon lit, en pleur. J'en ai assez de cette vie... Assez de me faire traiter comme un objet que l'on peux acheté ou loué... En même temps je l'ai bien cherché .. Comme on dit qui sème le vent récolte la tempête... Ce qui m'arrive .. Je ne peux rejetait la faute sur Marcio ou sur Pink Diamond ... C'est ma seul faute... Je suis mal a l'aise sur mon matelas d'habitude si moelleux... Je m'assois et découvre que ce n'est que le journal qui me faisait un peu mal. Je m'en saisit avant de me rallongé. Je feuillette un peu.. Rapidement et la ... je tombe sur la page des petites annonces... Est-ce que .... Non je n'y songe pas ... Partir ... Me faire oublier ... Serai-ce cela la solution ? Mais Marcio me retrouvera surement ... Mais ...Peut être pas ... Je regarde l'horloge électronique sur ma table de chevet. Il est 9h03. Je prend le fixe qui est lui aussi sur la table de chevet et compose le numéro de la seule annonce qui pourrai me convenir...
Recherche professeur de sport dans internat pour garçon
Limite d'age 20 ans.
Aucune expérience requise
Aucun Diplôme requit
Nous contactais au : 03XXXXXXXXXX


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Enfin .. C'est le grand jour! Je ne suis pas allez travaillé hier soir et j'ai déjà résilier l'abonnement téléphonique et rendu les clefs de l'appartement en récupérant ma caution. Mes valises sont prête et chargées dans la voiture. L'internat auquel je doit me rendre et loin mais je suis déterminé! C'est fini! Butterfly Effect n'existe plus. Sgath le vendu est mort. Maintenant c'est un nouveau Sgath qui voit le jour. Mieux que cela c'est le professeur Kuro qui vient de naitre. Je m'engouffre tout sourire dans la voiture n'ayant pas remarqué la limousine de Marcio au bout de la rue.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Je le savais! Il ma suivit le ....!!! Ah!!! J'en ai marre mais qu'il me lâche! Je roule au dessus de la limite autorisé mais il faut que je le semé! Ma voiture n'est pas de toute dernière génération mais ce n'est pas un vieux coucou n'ont plus. Autour de moi il n'a que la foret... J'ai une idée, tant pis si je nique la peinture! Je profite du virage pour aller avec ma voiture dans la forets. Heureusement il y a aussi un carrefour a cette endroit. Je n'ai eu qu'a attendre une demi heure. 30 minute d'intense tension et de peur. Je pu me remettre en route cette fois c'était la bonne! Je suis libre! Enfin ....
Fin du Flash back

Je soupire et ouvre la fenêtre de la voiture. La peinture noir et rayait par endroit mais je m'en fiche. Je prend le paquet de Lucky Strike qui se trouve dans la poche de mon manteau et en sort une avant de l'allumai. Je passe ma main hors de l'habitacle en attendant qu'un surveillant ou quelqu'un d'autre viennent. Je ne sais pas se que je dois faire. Et je ne sais pas comment faire mais après tout ... Je suis là! Et c'est déjà un début.
Revenir en haut Aller en bas
Setsuna Mudô
|✂-Directeur-✖|
avatar
MessageSujet: Re: Je suis là ..... [Libre]   Mar 4 Aoû - 21:51

Je fermais les yeux, profitant de l'air frais qu'offrait parfois ce temps d'août... Les vacances, et l'internat à moitié déserté pour divers voyages entrepris par certains internes... Moi je ne voulais pas aller voir le monde, il se résumait pour le moment à ma chambre et le ciel que j'observais bien souvent, jour comme nuit, mais il me semblait que jamais il n'était pareil.
Pas les mêmes nuages ni les mêmes étoiles, j'arrivais à me convaincre certaines fois, qu'il changeait dès que j'osais fermer les yeux, ne serait-ce qu'un peu pour me reposer ne serait-ce que quelques instants, ceux que je m'accordais pour cesser de vivre et rêver que quelque part je n'étais ni là ni ailleurs, juste nulle part.

Un bien grand rêve qui s'effondra lorsque j'entendis un bruit de moteur...
Ce n'était
assurément pas la moto de Cloud , je la reconnaissais à présent sans aucun problème, ainsi je pus ouvrir un oeil et remarquer, perché sur mon arbre, qu'une voiture attendait devant le portail de l'internat, le conducteur n'ayant l'air décidé d'en descendre, je me demande s'il serait bon pour moi d'aller voir si ce n'est pas un voyageur perdu ou un tout autre personnage, paumé dans ce trou où je suis tombé.

Qui sait, un coincé en son genre, dans un costume bon marché, cravate desserrée et auréoles sous les bras par la transpiration dégoûlinante du front qui a bien trop poussé, laissant voir une calvitie naissante.

Soupirant, je me redresse en observant autour de moi si l'un des 4 surveillants - bien rarement présents - vient pour ouvrir le portail ou quoi que ce soit du genre mais comme je m'y attendais, personne...

Je saute de ma branche et atterri au sol, un nouveau soupire se laissant entendre par le boulot non fait de personnes qui sont payées pour le faire.

Une sucette dans la bouche je réajuste le noeud qui retient une croix à mon col blanc et referme les boutons de la veste noire que je porte. Repoussant mes cheveux pour qu'ils tombent dans mon dos, ceux-ci tellement longs qu'ils m'arrivent au cuisses, mais un peu moins puisque attachés par une simple queue de cheval.

M'avançant vers la grille, je l'ouvre simplement, celle-ci n'étant jamais fermée ou seulement la nuit peut-être, et m'approche du véhicule peu étincelant, je dirais même sortie d'une film d'action passant à 3 ou 4h du mat sur une chaîne oubliée.

Arrivant à la fenêtre du conducteur, je ne vois que ses épaules et son torse ainsi que ses bras et mains et d'un ton plutôt désinvolte m'intéresse à son cas d'une brève question.

" Vous désirez? "

Je demanderais à être payé si j'avais seulement l'ombre d'un besoin financier.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-cloud-and-lollipop.forumactif.com/t16-setsuna-mudo-admin
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Je suis là ..... [Libre]   Sam 15 Aoû - 13:20

Mon regard se perd au loin, dans les vastes étendu de végétation. C'est vraiment un trou paumé dites donc. Un endroit parfait pour moi. Moi qui veux me faire oublier de tous. Entre mon majeur et mon index de ma main gauche, passait hors de l'habitacle qu'est ma pauvre voiture noir maintenant striée de griffes, ma cigarette se consume lentement. La fumée caresse la peau de mes doigts avant de s'en aller vers le ciel ou elle finit par devenir invisible a mes yeux. En parlant de la peinture de ma voiture il va falloir que je la fasse refaire. Misère!
Enfin bon l'important pour moi est de me faire oublier. Recommencer une nouvelle vie complètement différente de la précédente. En espérant que cela puisse marcher ... Espérons ....
Je ne suis pas très bien habillé pour un pseudo professeur de sport. Je ne porte qu'un jean noir en cuir avec pour seul vêtements sur le dos un débardeur violet possédant des dessins de tribal noir sur le devant et sur l'arrière. Quand a mes chaussures ... De bonnes vieilles boots qui on une petite valeur sentimentale a mes yeux. Je ne porte quasiment aucun bijoux. A part peux être un ras-du-cou en cuir noir et une bague d'argent au majeur de ma main droite.
Soudain je porte mon regard, assez méfiants je dois le dire, sur la personne s'approchant de moi. Je le ou la détaille car de part sa carrure j'ai du mal a définir son sexe précis. Mais étant donné que je suis censé être dans un internat pour garçons peut être est-ce juste un homme assez efféminés. Après tout pourquoi pas ? Une chose que je peux lui accorder c'est que cela lui va très bien. J'en ai vu des mecs efféminés dans ma vie. On aurait tous dit des pouffiasses. Mais lui, il avait un truc en plus. Un genre de .. Je ne sais pas quoi qui le rendait assez viriles tout en étant très féminins.
j'abaisse mon autre carreaux et amène doucement la cigarette a mes lèvres pour en aspirait la fumée avant de la soufflé de l'autre coté, bien sur, du jeune homme approchant.


" Vous désirez ?"

Me demanda-t-il en se penchant pour me regarder. Peut être un surveillant ... Nan ... Un élève, il me parait assez jeune. Peut être le fils d'un riche ou même celui du directeur en personne. Qui peux bien savoir ?

" Je m'appelle Sgath, Sgath Kuro. Je suis ici pour reprendre le poste de professeur d'éducation sportive."


Je rentre ma main dans ma voiture, aspire une nouvelle fois un peu de tabac de ma cigarette pour encore la soufflé loin du jeune homme, pour ne pas le vexer ou pire l'intoxiquer. Car si j'ai choisi de fumée c'est mon problème alors il ne faut pas en causé au autre. J'ouvre le petit cendrier cacher a coté du levier de vitesse et y écrase ma cigarette pour tourner totalement mon regard vers le jeune homme.


"Et vous? Vous êtes ... ?"
Revenir en haut Aller en bas
Setsuna Mudô
|✂-Directeur-✖|
avatar
MessageSujet: Re: Je suis là ..... [Libre]   Sam 5 Sep - 12:29

Je le regarde, je le scrute de mes yeux dorés, je ne le quitte du regard et tout cela pour ne trouver rien de suspect ou presque à cette personne devant moi. Mis à part sa voiture en piteux état dont la peinture s'écaille presque , je dois avouer que le jeune homme que j'ai là n'est pas mal en son genre.

Et étrangement, la cigarette qu'il fume sort tout droit sortie du stéréotype du mec qui n'a plus que ça pour vivre, la seule possibilité pour respirer ou une connerie du genre... Il sortait presque d'un film?

Genre détenu évadé qui cherchait à se faire oublier des services de police après avoir commis un ou plusieurs meurtres, tueur à gages ou quelque chose comme ça.

C'est dingue les films qu'on pouvait se faire rien qu'en regardant une personne une toute première fois, les impressions dégagées de l'instant rien que par de simples coups d'œil sur des détails sans vraie importance mais qui, si on les observait avec attention, ils pouvaient nous offrir la personnalité, les habitudes de leur possesseur, c'était ce à quoi Setsuna s'amusait parfois, lors de son ennui bien trop grand pour ces journées trop longues, regarder et analyser jusqu'à la façon de respirer d'une personne qu'il venait de rencontrer.

Et bientôt ce que Setsuna attendit arriva, croisant le regard du jeune homme face à lui tout en le regardant recracher sa fumée de l'autre côté, ce type avait le sens de la vie en communauté pour ne pas vouloir déranger ainsi? Sûrement, il en apprendrait davantage probablement plus tard de toute manière.
Il finit par lui répondre après la question de l'adolescent, alors comme ça un nouveau prof de sport vient s'incruster dans l'internat? Il se demandait bien quel genre de prof il pouvait être en son genre...
Mais ça, ce n'était pas son problème puisque les cours de sport étaient loin de le passionner, non il les fuyait même souvent pour sécher sur le toit ou bien ailleurs.

Arquant un sourcil à la question qui fut poser par ce fameux Sgath, Setsuna se redressa et regarda tout d'abord l'allée de l'internat, il lui semblait qu'il y avait quatre ou cinq garages pour les enseignants, Cloud en avait un, Zéro aussi mais après il ne savait plus exactement qui avait un véhicule et qui n'en avait pas, soupirant légèrement il haussa les épaules et finit par revenir au futur enseignant.

" Setsuna Mudô, je suis la personne ayant fait construire l'internat. "

L'adolescent y était aussi élève mais~ il n'avait que 17 ans et ne pouvait pas "sécher" si simplement les cours alors autant en donner le moins possible pour éviter d'éventuels rappels à l'ordre auxquels il ne ferait attention.

" Vous pouvez aller vous garer un peu plus loin en faisant attention aux élèves, il y quelques garages tout de suite à droite, on verra après ce qu'il vous faut ici pour pouvoir enseigner l'EPS. "

Lui pointant du doigt l'endroit où il devait aller, Setsuna reprit sa marche tranquillement vers les marches de l'internat.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-cloud-and-lollipop.forumactif.com/t16-setsuna-mudo-admin
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Je suis là ..... [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Je suis là ..... [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Beyond Clouds and Lollipops :: Internat :: Entrée et Accueil-
Sauter vers: