AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Deux pour le prix d'un? (libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Deux pour le prix d'un? (libre)   Ven 24 Avr - 20:01

Frey s’était levé tôt pour se permettre une dernière clope avant de prendre le train. Et ses parents qui guettaient toujours son arrivé dans la pièce, s’en était tellement agaçant qu’il avait hâte de quitter l’endroit, oui, les fuir au plus vite. Ils l’avaient placé dans une école où il apprendrait l’art et la musique, lui qui voulait devenir commercial, on ne pouvait pas dire que ça lui serait d’une grande aide, bien au contraire. Il soupire avant de passer sous l’eau de la douche, gelée, pour bien le réveiller, alors que c’est cheveux blanc, tel un vieillard, tomber sur ses épaules en petites vagues successives. Il soupira, et fredonnait une chanson du bout de ses lèvres, timide et rosée :

« J’ai donné mon corps au diable enfin, j’ai sauvé mon âme, je m’enfuis de la fable, je ne ressens pas le blâme le vilain meurt reste le beau, c’est ma vie de château… »


Il se poste devant le miroir, observant son visage, blanc, ses cheveux, gris presque noirs avec l’humidité, et ses yeux, argent. Il enfile son peignoir pour rejoindre sa chambre. Il n’hésita pas longtemps quand au choix des vêtements : un jean, faisant large sur ses fines jambes et une chemise noire immaculée. Les cheveux, il les sèche avec la serviette, créant ainsi des épis maladroits, mais qui ne le gène pas, et enfin, oui, enfin, il la prend, la belle, la grande, et la flamme l’allume, il la porte à ses lèvres et aspirent presque avec des tendresses sur la cigarette, ses doigts diaphanes des deux côtés, pas appuyé, juste présent. Il se poste devant la fenêtre et regarde la vide encore muette et endormie, car il était trop tôt pour que ce soit le contraire. Les étoiles pimentées le ciel, l’agrémentant de pâle couleur.

Les paroles de ses parents à l’étage du dessous le réveillent, entre autre, et il jette le mégot par la fenêtre, sans prendre garde à qui que ce fut qui puisse être en dessous. Frey se retourne vivement, en observant sa chambre, décorée d’un lit, d’un bureau équipé d’un ordinateur et de nombreux projets qu’il ne pourra jamais achevé, ainsi que d’une armoire, sur son lit, une valise, grande ouverte, et déjà pleine, bien rangée, en fait, à l’image de son maniaque de propriétaire. A côté, une peluche, à l’aspect veillotte, avec comme yeux deux boutons noirs. En étant Frey, il hésitait. La prendre ou la laisser ? La prendre serait passé pour un gamin, et faciliter l’accès de son esprit à son frère, la laisser serait s’en vouloir à jamais, se serait abandonner une partie de lui, son frère, qu’il avait toujours fuit, qu’il avait toujours repoussé. En un soupir, il enfile une veste grise dans laquelle il glisse la peluche, posant son paquet de clope au milieu des vêtements, il la ferme et s’en saisit, comme prit d’une folie passagère qui ne se guérit que par le mouvement !

Quelques instant plus tard, il est sur le perron, faisant la bise à ses parents, rassurés qu’il ne les prenne pas dans ses bras, ce qui aurait indiqué… qu’il n’était pas lui…


« Reviens nous vite… »

Un ‘hum’ pour réponse, pas plus d’un regard, il tourne le dos, prenant le taxi après avoir jeter sa valise dans le coffre. Quelques heures plus tard, alors que le soleil de lève, éclairant le jeune de ses couleurs chatoyantes –horrible ce mot- et instinctivement il se recula de la vitre. Il s’assura au près du chauffeur d’occasion que le voyage serait bientôt arrivé à son terme pour boire un peu d’eau qu’il tira d’un sac qu’il gardait près de lui. Dedans, le minimum, papier, argent, billet d’avion, une photo de toute sa famille, avec, en premier plan, lui qui fait deux avec ses doigts et son frère, très légèrement en retrait derrière lui, Fluffy à bout de bras, des sandwichs et les papiers administratif pour son entrée dans l’établissement.

Arrivé à l’aéroport, il se permet une petite pause en attendant son avion, et alla boire un thé au restaurant du dit aéroport. Chaud, il se brula les lèvres et de plus, par la suite, un serveur vraiment pas doué, le bouscula, renversant le liquide sur sa chemise. Il se leva, légèrement énervé, en ayant pour but d’interpeller l’intéresser mais une voix résonna dans sa tête…


*- Ce ne serait pas judicieux de te faire remarquer, l’avion vient d’être annoncé, alors lève ton derrière et on y va. Et puis essuies ta veste, c’est du propre tout ça !
- Fermes-là… Et…. Euh…. A quelle endroit est il annoncé ? ….*

Il se retient donc au dernier moment, et prend la serviette que le jeune a sur l’épaule pour s’essuyer la chemise désormais tachée. Il avait déjà porté ses bagages et n’avait plus qu’à embarqué, enfin.
A l’arrivé –il avait dormit tout du long-, il prit sa valise et le taxi, encore, pour finir par arrivé à bon port. Le bâtiment était l’internat, on lui avait expliqué. Il se dirigea vers la grande porte pour la poussée, sans un mot, sans un bruit. Le hall, à ses yeux, était grand, et surtout… vide. Il était plus de dix-neuf heures, c’était donc, en sorte, normal. Mais… peu rassurant et surtout, peu accueillant. Il soupira, lâchant sa valise trop lourde, et se percha sur une jambe, maintenant l’autre avec ses deux bras dans son dos, l’étirant. Il fit de même avec l’autre mais rester campé sur une seule jambe en observant autours de lui. Etrange, froid, repoussant, il se sentait déjà comme chez lui ! Pourtant, sa voix finit par s’élever, dont on se demandait si elle avait vraiment mué, collant avec son physique légèrement enfantin, hérité de son frère ? Si on peut dire…


« Il y a quelqu’un ? »

Et attendre, encore, que quelqu’un veuille bien lui répondre. Il baisse les yeux, et des mèches tombent devant son regard, barrant sa vue. Il sait que le temps lui parrait long, qu'il ai fatigué, qu'il aimerait bien fumé, il sait que s'il s'énerve de trop, il va encore se retrouver à câliner tout le monde, Aaron, et il se prendrait sûrement pour lui. Mais tant pis, il lui avait volé sa vie, il pouvait bien prêter un peu la sienne!!!

*- Alors tu me laisses la prendre, là? de suite? maintenant? S'il te plait... Je ferais rien, promis..
- Rêve avorton.*

Un bruit de pas, en relève la tête, on passe la main sur la veste pour cacher la belle tache, on sourit, placidement, et on attend que ça parle, en espérant que ça ne va pas fuir en voyant les cernes... Et surtout ses cheveux de vieux, ses yeux gris... Il faisait office de photo en noir et blanc, on dirait...
Revenir en haut Aller en bas
Miki
{✖|Secrétaire {porno}|✖}
avatar
MessageSujet: Re: Deux pour le prix d'un? (libre)   Sam 25 Avr - 2:25

Miki continua d'avancer dans le couloir, sa clope à la main en faisant claquer les talon de ses botte, il dessera sa cravate qui commençais à l'étouffer. Le genre botte, jean, chemise, "cravatte" à moitié bariolé de chaînes et épingles il trouvais que c'était le mieux pour travailler dans un hall pourris tout seul avec son portable. Il aurait préféré rester dans sa p'tit maison close à attendre un des pervers du coin pour se faire prendre violament et pour récolter une somme pas mal de fric après.. C'est plus cool la vie dans l'argent "facile et sale"mais bon..
Il continua de traversé le couloir pour rejoindre le hall pour voir si un gosse serait arriver pendant son absence, normalement quelqu'un devait arriver aujourd'hui. Il tira une dernière fois sur sa cigarette et l'éteigna puis la jeta.
Il arriva dans l'entrée et vu un jeune homme au cheveux gris en plein milieu du hall


*bingo..*
" Ah sa doit être toi l'élève qui doit arriver aujourd'hui ? "

Il s'avança vers lui en remontant ses lunettes et en lui souriant .

" Je suis Miki, la... euh non le secrétaire de cette école, je suis là pour répondre à tes question et tout ça"

Vu que l'élève gardais la tête baissé il le prit par le menton pour la relever et observa son visage, qu'il trouvait... beau.. Il ressemblait très pour très à celui de Yuki, même bouche même yeux, même coupe de cheveux, sauf que les couleur était grise... juste.. gris. Il le lâcha et recula un peu en lui faisant signe de venir jusqu'à son bureau de l'acueil pour lui remettre les papier qu'il fallait et son numéros de chambre. Il enleva ses lunette et chercha dans les paperasse de son bureau en étouffant quelque juron.

" Silverwood...Frey c'est ça ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Deux pour le prix d'un? (libre)   Sam 25 Avr - 15:54

Tête basse, il réfléchissait, penser à ce qu'il pourrait faire par la suite. Dormir, déjà, se serait bien. Oh oui, dormir, s'allongeait sur un lit, laisser son souffle s'appaiser, que ses muscles se détendent, que son corps devienne lourd et qu'enfin Morphé l'emporte bien, bien loin de ce monde de fou. Mais les bruits de pas qui se rapproche lui indique qu'il n'est pas seul. Il ne bouge cependant pas d'un milimetre. Il reste droit, au milieu du hall, la valise à ses côtés, toute aussi droite que lui, si on peut dire. Sa voix s'était élevé, et pas un seul autre mot n'avait jusqu'alors franchi ses lèvres. Il soupire puis sent la présence, plus proche. Il sert les dents en entendant la voix. L'élève qui devait arrivé? Ses parents avaient apparemment décidé de son départ beaucoup plus tôt que ce qui ne s'était rendu compte. Et pourtant il acquiesse, fixant toujours ses pieds pour tenter de reprendre constance. Un sourire? C'était trop lui demander, Frey n'était pas aussi ouvert et enclin à la parole.

*-Si tu me laisses faire, au moins, il ne fuira pas! Te rends tu comptes de ton arrogance? Soit toi même! Et puis, il n'a pas l'air méchant, lèves la tête qu'on le voit un peu; et plus vite que ça!!! Frey...

-La, le secrétaire, Miki, il n'y a pas que moi qui ne sait pas comment me définir. Dis, qui sommes nous? Et non! je ne te laisserais pas NOUS ridiculiser en public! Tu vas te jetter sur lui pour lui faire un calin parce que c'est celui qui nous acceuilles? Je ne te connais que de trop.
-Pourquoi pas? Viendras un temps où je ne te demanderais plus ton avis, tu sais?*

Un main sur son menton lui fait relever le regard et quitter le débat intérieur déjà en pleine effusion de colère. Pourtant, son visage apparait placide, neutre, distant. Ses yeux parcours la personne face à lui, à peu près de sa taille, petite, des cheveux de toutes les couleurs, vraiment... interessant, comme un arc-en-ciel, un peu de soleil ne faisait pas de mal!Les lunettes sur son nez calquer mal avec son image, tellement que ça finissait par ne pas géner, juste comme vouloir donner un peu plus de crédibilité au jeune secrétaire. Piercing à la lèvre, à l'arcade, le tout donnant un ensemble craquant, comme le pensait d'ailleurs la partie "Aaron" de Frey. Il lui fait un petit sourire en coin, par forcer, mais presque, pour tacher d'être un peu plus plaisant.

"Heureux de voir enfin de la vie dans ce lieu."

Le jeune gris l'observe s'éloigner et voyant son signe, il se saisit du sac avec une certaine lenteur calculée, et va à sa rencontre, derrière un bureau d'accueil imposant et qui se détacher nettement de son propriétaire, le fameux Miki. Le nom sonnait bien, il trouvait, mais jamais au grand jamais il ne l'aurait dis. Il l'observe enlever ses lunettes, et se dit qu'il ne connaissait personne en portant, enfin, jusqu'à maintenant. Miki, donc, fouille dans une masse de papier énorme et étouffe des jurons, pas très... enfin, bref, pas très secrétaire quoi. Frey étouffe, lui, un petit rire, amusé par la situation plus que de normal.


"On m'appelle comme ça en tout cas!"

Il rit une nouvelle fois, légèrement, en sortant sa carte d'identité de son sac pour lui tendre, on lui avait dit de la montrer pour vérifier son identité. Dessus, il ressemble vraiment à son frère, car la photo, en noir et blanc, ternit ses cheveux jusqu'à les rendre presque noir. Son regard se ferme en attendant que son vis-à-vis réagisse.

*-Frey... Je vais y aller, tu sais? et tu n'auras à t'en prendre qu'à toi même!*

Frey tasse Fluffy dans sa poche, comme pour montrer, instinctivement qu'il n'en serait rien. Il reste pourtant souriant, légèrement, au secrétaire, tentant de se faire plus chaleureux, pour taire un peu la voix dans sa tête. Et puis, Miki était vraiment serviable et s'eut été malpoli de sa part d'agir autrement, n'est-ce pas?
Revenir en haut Aller en bas
Miki
{✖|Secrétaire {porno}|✖}
avatar
MessageSujet: Re: Deux pour le prix d'un? (libre)   Sam 25 Avr - 22:07

Miki pris sa carte d'identité en faisant exprès d'effleurer ses doigts ,il la regarda et la compara avec le dossier qui était devant lui et chercha un autre papier contenant la liste des élèves pour marquer qu'il était arriver mais il y avait vraiment trop de papier. Il se tourna vers l'ordinateur portable qui était a sa gauche et l'ouvris pour chercher le dossier des élève en reprenant ses lunettes pour les remettres.

" Alors Frey Silverwood.. chambre 11 et t'es avec.... bah personne.. En faite les élèves sont deux par chambre donc je pense que le prochain élève qui arrivera sera dans ta chambre. Ils arrivent à la suite en ce moment... Bordel y pourrait pas tous arriver en même temps sa m'facilitrais déjà bien la tache !... Ah désolé.. oublie ce que j'ai dis.. "

Le secrétaire continua de pianoter sur les touches de son ordi' juqu'à ce que l'écrans devienne tout blanc avec marquer en gros " SYNTAX ERROR " et que l'ordinateur s'éteingne.

* ... *
" ... "

Il essaya de le rallumer plusieur fois mais sans sucès puis il se retourna vers l'élève d'un air supliant et mais c'était pas trop crédible car il était a moitié mort de rire en même temps.

" Euh.. St'euh plait tu saurais pas m'aider avec ce machin chuis vraiment nul en informatique surtout avec les PC j'ai plus l'habitude des Mac moi.. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Deux pour le prix d'un? (libre)   Dim 26 Avr - 18:42


Frey ferme son poings lorsque Miki effleure ses doigts, instinctivement car étant très tactile, ayant les nerfs à fleur de peau, dans le sens propre. Il l'observer évoluer dans son espace avec une aisance surprenante, remarquant au passage qu'il ne semblait pas vouloir rester en place. Arrivé derrière son bureau il fouille dans la masse de papier et allume son ordinateur, dont le bruit laisse entendre qu'il devait lagger souvent. Le jeune se retient de rire, car il remet ses lunettes, beaucoup trop grandes pour son visage fin, mais lui allant tout de même bien, du moins, à son avis.

Chambre 11, il retient, dans une case de son cerveau. Puis il écoute ses paroles, sans queue ni tête parfois, mais tellement amusant! Il garde son sourire en coin, en l'écoutant parler et finit par répondre, calmement:


"Si on arrivait tous en même temps, vous finiriez par vous ennuyer, non? Et je ne serais pas venu..."

Sa voix finit par s'éteindre, peu à peu, en le regardant tapper sur son clavier avec rapidité, puis observer son regard. Il semblait y avoir un problème, le silence qui régnait renforça son idée. Le secrétaire éteint et rallume son pc à plusieurs reprises mais apparemment sans succés. La curiosité de Frey est pliquer et lorsque Miki le regard avec un air de chien battut, il ne peut s'empêcher de rire, pas méchant. De toute façon, lui aussi rit, alors pourquoi pas? Nul en informatique? Son pc avait vraiment des ratés alors. Son rire se tut, et il passe derrière le bureau, à côté de Miki et proche de lui, pour observer l'écran, vide.


"Je vais voir ce que je peux faire..."

En cours, il avait souvent des problèmes de ce genre, et comme tout ses cours se faisaient sur pc, il avait eu le temps d'apprendre deux trois truc. Il éteint le pc, retire sa batterie, rallume l'ordi sans, l'éteint à nouveau, remet la batterie, allume, suis une procédure avec rapidité, puis rend l'ordi. Il observe Miki:

"Vous l'avez déjà réinitialiser, votre ordi? parce que je pense que vous devriez. M'enfin, ça devrait aller, là."

Il lui sourit et lui rend son pc, calmement, et l'observe, parce qu'il ne sait de toute manière pas quoi faire d'autre. Il observe le bureau désordonné et passe sa main dans ses cheveux pour remettre en place une mèche de cheveux grise qui lui gâche la vue. Il se redresse, et pose Fluffy sur le bureau, gêné qu'il soit dans la poche. Et puis, Aaron n'a qu'à bien se tenir. Il se balance d'une jambe à l'autre, son regard de nouveau sur ses chaussures.
Revenir en haut Aller en bas
Miki
{✖|Secrétaire {porno}|✖}
avatar
MessageSujet: Re: Deux pour le prix d'un? (libre)   Dim 26 Avr - 19:53

Miki regarda attentivement chaque fait et geste du nouvel élève et il se réjouissa quand son ordis se remit de nouveau à marcher. Il souria et le remercia

" Haan merci beaucoup !!.. Mais s'il te plait soit gentil, me vouvoie pas.. je déteste sa, sa fait vieux alors que j'ai que 20 ans "

Il re-enleva ses lunettes qui le gênait et qui tombait tout l'temps et mis un peu d'ordre dans les papier qu'il avait autour de lui, la moitié était des choses inutiles du genre : sucette et bonbon en forme de banane, jeux vidéos et son portable, le tout entêrré sous les feuille. Le regard du secrétaire fut attiré par une petit chose en tissus avec des bouton à la lace des yeux et commença à être en pleine extase autant qu'une gamine.

" Kawaiiii >w< C'est qui ? C'est quoi ? j'veux savoir !! J'l'aime trop c'est trop chooouu x3 "

Il continua à bombarder Frey de question à propos de la petite peluche, c'était la première fois qu'il en voyait une aussi mignonne et en plus elle était juste à coté de lui donc il était tout exité, durant son enfance Miki n'en avait jamais eu et ne voyais que ces petits doudous en vitrine dans les magasin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Deux pour le prix d'un? (libre)   Lun 27 Avr - 10:07

*-Je vais te tuer. Reprends le. Tout de suite. Si il lui fait du mal, je te tue, pire, je ne te laisserais plus jamais prendre la parole, alors tu reprends Fluffy ou je t'en fais voir comme tu n'en as jamais vu jusqu'au restant de ta vie espèce d'incensé!!!
-Et bien, vas y, qu'est ce que tu attends? Bon, si tu permets.*

"Pas de problème, quand on peut aider, autant le faire. Vous... te tutoyer? désolé. C'est une habitude que j'ai envers les personnes que je rencontre, le prend pas mal, surtout. J'ai un an de moins que toi, dans tout les cas tu es mon aîné."


Il l'observa fouiller dans son bureau, plein de... nen, il ne rêvait pas? Sucette, bonbon banane, jeux vidéos, il devait vraiment s'ennuyer ici, ce qui arracha un nouveau rire à Frey, qui ne manqua pourtant pas de remarquer son regard en extase devant Fluffy, ce qui l'étonna, et pas qu'un peu.Il écouta sa foule soudaine de question, se retenant d'exploser de rire, même si, franchement, c'était difficile: jamais il n'aurait pus imaginer que Fluffy aurait un jour un autre fan qu'Aaron. En repensant à lui, bizarrement, il n'a plus du tout envie de rire. Il ne peux s'empêcher de remarquer qu'à ce moment, Miki avait le même regard qu'Aaron la première fois qu'il avait Fluffy.
Il met un temps avant de répondre, perdu dans des réminiscences dont il se serait bien passé!


"C'est Fluffy, une peluche. Elle est vielle et pas très élégante mais c'est Fluffy. La peluche de mon frère jumeau. Elle a presque 15 ans cette peluche. Si tu veux je..."

*-Oh non n'essaie même pas, où je te réveille en pleine nuit et je nous bouge jusqu'à sa chambre pour aller la chercher, je saute sur Miki et je l'assomme, je récupère Fluffy et tout est bien dans le meilleur des mondes, pour moi, parce que je te laisserais endossé la responsabilité!*

"... te la prête? Ou encore mieux dès que je vais en ville je t'en trouverais une."

Il essuiya comme de la sueur sur son front, même si c'était juste la peur suite à la menace d'Aaron dans sa tête. Il souriait toujours à Miki, amusé de le voir ainsi devant une peluche, il ne peut s'empêcher de dire:

"On dirait un enfant, tu es mignion comme ça!"
Revenir en haut Aller en bas
Miki
{✖|Secrétaire {porno}|✖}
avatar
MessageSujet: Re: Deux pour le prix d'un? (libre)   Lun 27 Avr - 18:48

" Je préfère quand on me tutoie.. Te gêne pas pour m'appeler par mon prénom j'aime bien sa ^^ Et puis... on m'dit souvent que chuis mignon et qu'on dirait un enfant mais... c'est pas pour les même raison en retour... "


Miki baissa la tête en se remémorant les moment où les vieux lui proposais des sucettes tout en le complimentant juste pour avoir leur nuit de débauche... Mais il chassa les souvenirs de sa mémoire et se remit à sourir comme un enfant, c'était son sourir préféré aussi et celui qu'il faisait le plus souvent d'ailleur.Il se remit en mode : extasier par la petite peluche toute mignonne, il avança une main en sa direction puis se ravisa en demandant avant.

" J'peux la toucher ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Deux pour le prix d'un? (libre)   Lun 27 Avr - 19:33

"Je ferais de mon mieux....... Miki, c'est ça? j'ai pas la mémoire des prénoms, alors te moques pas si un jour je l'écorche."

Il rougit un peu, passant sa main dans ses cheveux pour masquer sa gène. Peut après, en voyant son regard et les questions sur Fluffy, il ne peut s'empêcher de lui dire qu'il ressemble à un enfant, bien qu'il sache que se ne soit pas le cas, juste que Frey, depuis ça plus tendre enfance pourrie gâtée, avait prit l'habitude de dire ce qu'il pensait, et parfois, c'était mal placé, tout simplement génant pour la personne en face de lui bien qu'il n'en veuille rien! Et là, le jeune avait apparemment lâché une bourde, il posa donc la question:

"Pour quelle raison? Si ce n'est pas trop indiscrêt bien sûr. Je te l'ai dis parce que je le pensais, parce qu'il est rare de voir des 'adultes' qui ont gardé une âme plus enjouée que la majorité."

Il lui tira la langue au passa pour détendre l'ambiance puis le vois approché sa main de Fluffy.

*- S'il te plait, Aaron, tu vas pas lui refuser quand même, il ne va te la brûler au bucher non plus (XD), et je le surveille.
- Hum... pourquoi je ferais ça? On ne le connait même pas, et, tu as vu tout les bonbons? Il va lui en mettre partout -o-
-Là c'est toi qui fait l'enfant, alors, tu en dis quoi?
- D'accord, mais c'est vraiment parce qu'il a l'air de l'aimer, hein? C'est pas tout le monde!*

Frey saisit la peluce de sa main fine et diaphane pour la tendre à Miki, en gardant un sourire et une rougeur aux joues qu'il ne se connaissait pas, surement car il n'avait pas l'habitude d'être aussi sociable.

"Pas de problème, tient."

Et de s'assoir sur le bureau car il est fatigué!
Revenir en haut Aller en bas
Miki
{✖|Secrétaire {porno}|✖}
avatar
MessageSujet: Re: Deux pour le prix d'un? (libre)   Lun 27 Avr - 19:51

Miki le regarda et souria... Il se demandais si il devait lui révêler le pourquoi de cette chose mais il n'était pas trop emballé.. Puis quand il lui tendit "Fluffy" Il la prit tout de suite contre lui et la caressa en la trouvant tout douce.

" Bah en faite.... je sais qu'j'avais un peu raconté ma life là mais bon c'toi qui veut savoir donc te plein pas. Alors en faite quand on m'disait que j'était mignon s'parce que ya quelque mois avant de devenir secrétaire ici j'habitais dans Kyoto et j'étais dans une maison close donc... Des fois quand je sortait on m'proposais des bonbon et des truc comme ça en me disant que j'étais mignon parce que j'avais une lourde réputation de " Pute gamin" Sur les épaule et puis... j'avais vraiment les vêtement qui allait avec quoi, Pull avec capuche à oreille de chat et tout... "

Il lui souria tout en jouant avec Fluffy, qu'il trouvait encore plus mignon de près .

" Et puis sa c'est depuis que je suis vraiment gamin quoi.. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Deux pour le prix d'un? (libre)   Lun 27 Avr - 20:08

Il est surprit par ce qu'il entend, décu aussi de voir le monde dans lequel il vit. Ils'en veut presque d'avoir eu une vie aussi simple, où tout lui était donné sur un plateau d'argent. Il soupire et sa voix s'élève, tremblante:

"Dans mon langage on appelle ceux qui se servaient de toi des sal***. Après c'est toi qui voit, je me vois mal me servir de toi. Tu m'as bien vu?-rire- Ca ne me viendrait pas à l'idée de forcer quelqu'un, et encore moins un enfant, je ne suis pas un pédophile -passe la langue-. Je suis vraiment désolé que tu es vécu ça, certains n'ont aucune morale... Vraiment désolé..."

Il fit une tête triste, avec les yeux plissés, en le regardant, essayant de s'imaginer ce qu'il avait pu vivre. En vain. Il se souvient de son frère, des circonstences de sa mort, et, presque instinctivement et plutôt violemment, son poing tape d'un coup rude le bureau, au poing d'entendre un crac net. Il plisse encore plus le regard sous la douleur et dénoue c'est doigts un par une.

"Je suis vraiment idiot."

Il l'observe jouer avec Fluffy alors qu'il masse sa main abîmé par son idiotie, et il reste assis, ne sachant plus trop quoi dire ni quoi faire. Il regarde sa main enflée, sans trop remarquer, les couleurs bleues, violettes,et roses qui apparaissaient. Juste une douleur lancinante, mais bon, il n'aimait repensé au passé!
Revenir en haut Aller en bas
Miki
{✖|Secrétaire {porno}|✖}
avatar
MessageSujet: Re: Deux pour le prix d'un? (libre)   Lun 27 Avr - 20:24

" Bah j'pense bien que tu n'irais pas me prendre violament contre le mur ou autre et me faire mal comme jamais mais bon.. Je suis habitué maintenant et j'ai appris à aimer sa même si... avec des vieux c'est dégueulasse.. Et puis ta pas à t'excuser vu que 'est moi qui le faisait ce genre de truc. "

Il regarda la réaction de l'élève et fit une grimace lorsque qu'il entendit le crac de sa main. Il soupira en posant doucement Fluffy sur le bureau et se leva et alla devant Frey. Il prit sa main blessé et déposa quelque baiser sur les jointure abîmé de celle-ci en la caressant doucement. Il releva la tête et en plongeant ses yeux dans les siens tout en ramenant la main blêssée contre lui toujours en la caressant.

" Sil te plait ne fait pas sa devant moi, j'ai pas envie de te voir te faire du mal d'accord "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Deux pour le prix d'un? (libre)   Lun 27 Avr - 20:39

Les paroles lui firent grincer des dents, il soupira, bruyamment, alors que sa main se faisait douloureuse, mais il avait l'habitude de la douleur, depuis que son frère l'avait quitter, l'habitude du vide que ça avait créer en lui avant qu'Aaron lui revienne, d'une autre manière

"Non, c'est clair, j'en serais de toute manière incapable, j'ai trop peur de faire mal pour m'amuser à ça. On a pas à apprendre ça, on a pas à blesser quelqu'un, qu'est ce que ça nous apporte dis moi? Qu'est ce que ça leur a apporter. Je préfère aimer quelqu'un, que ça se fasse en retour, que de voler un amour que l'on ne possédera jamais."

Il se trémoussait sur le bureau en fixant toujours sa main pour ne pas avoir à regarder le jeune secrétaire. Ce dernier se leva, arrêtant de jouer avec la peluche, comme le remarqua Frey du coin de l'oeil. Il sourit faiblement, gêner de l'avoir mener sur un terrain qu'il ne voulait surement pas arpenter à nouveau! Et pourtant, se n'est pas pour ça que Miki vient. Il lui prend la main dans la sienne, venant la baiser, apparemment il avait remarqué, lui, le coup. Frey ne sait comment réagir, et, instinctivement, sert le poing, lui arrachant un faible gémissement. Il baisse le regard, n'aimant pas être vu dans un moment de faiblesse. Il frissone au contact, peu habituer et fort tactile.

Il relève la tête en même tant que Miki, plongeant les siens, argents, dans ceux, beaucoup plus sombres et mystérieux de Miki. Il rougit légèrement, ne les quittant pas, à cause ou grace à la proximité du jeune secrétaire. Sa main chauffée, ce qui était normal vu qu'il avait un coup, et la voix de Miki le ramena sur terre:


"D'accord je le ferais derrière alors."

Il rit un peu, pour détendre l'atmosphère.
Revenir en haut Aller en bas
Miki
{✖|Secrétaire {porno}|✖}
avatar
MessageSujet: Re: Deux pour le prix d'un? (libre)   Lun 27 Avr - 20:56

Miki desséra son poing et entrelaça ses doigts avec les siens en le regardant doucement et en souriant.

" Hum.. même pas en rêve chéri... "

Il s'éloigna de l'élève et alla s'assoir sur le bureau mais toujours ses doigts entrelaçer avec ceux de Frey. Il reprit Fluffy sur ses genous et lui caressa la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Deux pour le prix d'un? (libre)   Lun 27 Avr - 21:16

*-Eh! Je te rappelle que c'est mon corps aussi, maintenant! Alors prends en soin un minimum où je t'en fais voire!
-Tu aurais fait autrement? Dis moi, aurais-tu réagis plus calmement? Sommes nous si différents?
- ... Tais toi si c'est pour dire ça. Tu sais la réponse*

Frey laisse Miki desserrer son poing et entrelacer ses doigts avec les siens, observant ceux de Miki, amusé par le toucher et la douceur du geste auquel il est surprit. Une nouvelle fois un frisson le parcours et il mort sa lèvre. Il écoute la phrase du secrétaire, riant un peu de sa réponse. Même pas en rêve? Chéri qui plus est? Bah, pourquoi pas?

"Honney, hein? Je suis loin d'être un... chéri."

Il lui tire la langue, et regarde Fluffy sur les genoux de Miki. Il approche sa main libre et lève le bras de la peluche, comme pour faire un signe. Il reste ainsi, sans bouger, serrant les doigts de Miki avec les siens, légèrement, pour appuyer sur le coup, il a l'habitude de les faire passer ainsi. En posant sur un mur, habituellement, pas en serrant la main d'un autre, au non, loin de là même.


"Le jour où j'apperçois un de ses gars qui s'approche de toi. Je le tappe lui, et pas le bureau. Tu comptes ça comme me faire mal?"
Revenir en haut Aller en bas
Miki
{✖|Secrétaire {porno}|✖}
avatar
MessageSujet: Re: Deux pour le prix d'un? (libre)   Mar 28 Avr - 15:29

Miki souria et joua avec l'autre bras de la peluche tout en rigolant amusé par la dernière phrase de Frey.

" Hum... Tu me suiverais partout dans la rue à chaque fois que je sortirais pour voir si aucun vieux pédo' voudrait me violer ? ... Hum.. J'aimerais beaucoup et puis si c'est pas toi qui te fais mal j'accepte. "


Il rigola et caresse la tête de fluffy puis il se tourna vers l'élève et luii embrassa la joue.


" Tu es vraiment gentil, quand je t'ais vu au début je pensais que tu était le genre de personne triste et tout mais enfaite non =3 "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Deux pour le prix d'un? (libre)   Mar 28 Avr - 16:45

Il continuait de jouer avec le bras libre de Fluffy, serrant de sa deuxième main celle de Miki, calmement, moins énerver car il avait réfléchit. Et puis, Aaron avait des éléments convaincant, parfois! Il rit doucement, accompagné du secrétaire qui finit par laisser tomber une phrase qui aurait manquer de couper la chique à n'importe qui, n'importe qui n'est pas Frey.

"Pourquoi pas? Si ça évite que tu subisses ça à nouveau, je te ferais me détester tant je te suivrais."

Il lui tire la langue, amusé par la situation. Il commençait à prendre des mimiques de son frère, il fallait faire attention. Il savait très bien que la nuit, si se réveillait, il ne serait pas lui. Mais bon, tant pis, il voulait toujours vivre les instants à fond, et celui ci ne faisait pas, mais alors pas du tout, exception! Il regarda attendrit Miki caressait la tête de la peluche puis fut étonné, et fort rouge, de recevoir un baiser sur la joue. Il lâcha la main qui tenait la peluche pour la passer sur sa nuque, habitude quand il était géné.

"Je suis pas triste, juste ailleurs des fois. Et comment être triste avec toi?"

Il rit doucement en jouant avec les doigts de Miki, délassant ainsi les siens, toujours douloureux.
Revenir en haut Aller en bas
Miki
{✖|Secrétaire {porno}|✖}
avatar
MessageSujet: Re: Deux pour le prix d'un? (libre)   Mar 28 Avr - 18:19

Miki observa sa réction après lui avoir embrassé la joue et ria encore une fois, ça faisait longtemps qu'il avait pas autant rie à la suite.

" Ah bon ? Je suis peut être le nouveau remède pour les gens tirste si on peut pas être triste avec moi "

Le secrétaire lui fit un clin d'oeil et lui souria en rougissant légèrement.

" Tu es vraiment gentil, j'aime quand on me dit des choses comme ça "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Deux pour le prix d'un? (libre)   Mar 28 Avr - 18:34

Frey rit à son tour, amusé des paroles de Miki. Un remède contre sa mauvaise fois, surement, car il était assez susceptible et mauvais, habituellement, mais là, avec lui, il était tout autre et c'était à peine s'il ne prenait pas des gants.

"Je n'ai pas envie que tu sois un remède, sinon, tu seras beaucoup demandé, non? Alors non ,je ne veux pas. Peut être suis-je le seul à qui tu fais effet?"

Il rit, sans réelement remarquer le double sens de ses paroles, et ajoute, à la vue des rougeurs:

"Il n'y a pas que moi, qui suis gentil. Et je ne dis que ce que je pense, toujours."

Il sourit doucement, serrant sa main dans la sienne.
Revenir en haut Aller en bas
Miki
{✖|Secrétaire {porno}|✖}
avatar
MessageSujet: Re: Deux pour le prix d'un? (libre)   Mar 28 Avr - 18:54

Miki rougis encore plus et baissa la tête.

" Ouais c'est sur que si j'étais un remède je serais beaucoup trop demander, mais je préfère être un remède contre la tristesse qu'être un remède contre l'ennuis et le manque de sex... "

Il relava la tête et lui souria quand même un peu moin rouge qu'avant mais toujours content.

" Oui mais ce que tu me dis me fait vraiment plaisir tu sais ? ^^ Alors si en plus c'est vraiment ce que tu pense c'est mieux nan? Je préfère sa que les hypocrites qui mente pour faire plaisir au gens. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Deux pour le prix d'un? (libre)   Mar 28 Avr - 19:09

Il rit un peu, pour détendre l'atmosphère tout en observant les cheveux, de toutes les couleurs, du secrétaire maladroit en informatique, qui avait eu une vie de chiottes et dont il s'entichait. La couleur bleu nuit lui rappela quelque chose. Il bailla discrètement, main devant la bouche, avant de sauter avec agilité sur ses deux jambes, se retrouvant debout face à Miki, et Fluffy.

"Tu es mon remède, c'est déjà ça. Oublie le passé, je t'ai dis, je te lâche plus."

Il lui sourit, déposant un chaste baiser sur son front, puis il fit le tour sur lui même, ou presque car il ne lâchait pas la main du jeune en face de lui, sur le bureau.

"Dis, Miki, c'est pas que tu me gènes, mais j'ai pas dormi depuis un moment, pourrait tu m'indiquer où se trouve les dortoirs, à moins que tu ne veuilles que je dorme ici -o-"


Il sourit en cherchant du regard un quelconque panneau => Dortoirs, en vain.

"Je ne veux pas te gèner toi, au cas où quelqu'un arriverait."

Lâche t-il en serrant sa main car en fait, il n'avait pas plus que ça envie de le quitter.
Revenir en haut Aller en bas
Miki
{✖|Secrétaire {porno}|✖}
avatar
MessageSujet: Re: Deux pour le prix d'un? (libre)   Mar 28 Avr - 19:26

" Je suis ton remède ? Tu veux que je t'appartienne rien qu'à toi ? "

Miki rigola et se releva de son bureau en reprenant son portable et en le mettant dans sa poche et en posant Fluffuy sur son bureau.

" Haan mais c'est mieux si tu dors ici avec moi tu pourrais mieux me protéger des vilain-méchant qui pourrait roder autour de l'internat. "

Il ria gentiment et lui sourie avant de prendre son autre main et de faire le même geste que tout à l'heure et chercha l'horloge .

" De toute façons j'ai finis, et puis je doute que quelqu'un arrivera maintenant car il est 20h30 "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Deux pour le prix d'un? (libre)   Mar 28 Avr - 19:36

"Jamais je posséderais quelqu'un, je ne sais pas si ça se fait, mais cela doit être malsain, non? Et puis, je doute que tu te laisserais faire"

Ajouta t-il en riant encore une fois. Il s'écarte pour le laisser se relever du bureau, le laissant ranger son portable et poser la peluche sur la table. Il ne le quittait pas du regard, amusé toujours de voir la manière qu'il avait de se déplacer, puis bloqua son regard dans le sien lorsqu'il reprit parole, sourire au lèvre, sourire en coin:

"Tu ne vas pas dormir ici quand même, ce n'est pas... très confortable, non?"

Il le laisse entrelacer ses doigts avec sa main libre, toujours sans le quitter du regard, observant calmement le secrétaire qui des yeux sembler chercher quelque chose.

"Décalage horaire, pour moi il est plus tard."

Il sourit, et vient poser sa tête sur son épaule, doucement

"Dormir sur toi serait confortable mais ça te gènerais. Te laisser me serait génant. Je fais quoi moi?"

Fait un mine boudeuse.
Revenir en haut Aller en bas
Miki
{✖|Secrétaire {porno}|✖}
avatar
MessageSujet: Re: Deux pour le prix d'un? (libre)   Mar 28 Avr - 20:05

" Non c'est sur je vais pas dormir sur mon bureau ni sur ma chaise, j'vais aller dans ma chambre. "


Miki laissa l'élève se reposer contre lui et continua de sourire et lui embrassa le haut de la tête.


" Ah bon décalage horraire carrément ? Tu viens d'où ? "

Il enleva une de ses main et s'en servit pour relever la tête de frey avant de l'embrasser sur le front et rapprocha ses lèvres de son oreilles pour lui murmurer quelque chose.

" Hum.. tu sais je vais te revéler un secret... Dans les chambre des adultes il y a Toujours... un lit à deux place.. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Deux pour le prix d'un? (libre)   Mar 28 Avr - 20:21

"Ah tu me rasures -o- Je sais que certaines personnes sont capables de dormir n'importe où -o- "

Il sourit doucement, respirant doucement contre la nuque de Miki, soupirant quand il le sent l'embrasser sur le haut de la tête. Il venait de où? De où... Il n'avait pas trop envie de s'en rappeler, car c'était loin, très loin, trop loin désormais, pour penser un jour qu'il pourrait y retourner.

"Loin, très loin d'ici en tout cas. C'est bien mieux comme ça crois moi."

Il soupira lorsque Miki remonta son visage pour mieux embrasser son front et lui glisser une phrase à l'oreille qui le fait serrer sa main et fermer un peu les yeux, oui, c'est ce qu'on appelle la fatigue >.<:

"...Je peux... dormir avec toi, alors?... Comme ça, je serais sûr que ce n'est pas un rêve, et je pourrais te protéger.... optionellement dormir, tant que tu n'es pas en sécurité, je me l'interdirais..."


Il reste tout contre lui, attendant sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Deux pour le prix d'un? (libre)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Deux pour le prix d'un? (libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Beyond Clouds and Lollipops :: Internat :: Entrée et Accueil-
Sauter vers: