AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 lorsque un malade entre...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: lorsque un malade entre...   Lun 16 Mar - 17:06

Pas plus tard qu'hier, il se trouvait devant ce qu'il surnommait Sucette, cet homme plus jeune que lui, qui le tenait serrer entre ses bras et qui lui parlait à voix basse, lui disant de se tirer.

-Quelle galère...

Il s'enfonça dans le siège de l'avion, la tête collée contre la vitre, à s'amuser à faire des dessins dessus. Quel était son but? Pffff.... Ce qu'il devait faire alors? Pfffff.... Rien? C'est ça.... Mais alors, elle sert à quoi l'histoire si le personnage lui-même ne sait pas où il va, ce qu'il fait... Bon, on va se calmer, je vais reprendre, sans que l'autre abruti ne me coupe! (Petit con, va!)

Heechul aperçut alors ce qui lui semblait être une femme. A première vue en tout cas. Il s'avança, tirant sa valise et un carton derrière lui. Et, affichant son beau sourire, fit entendre sa voix.

-Excusez-moi, Madame, où pourrais-je trouver un taxi dans (ce coin tout pommé, tout pas beau...) cet endroit tout jolie, tout beau?

La femme en question se tourna, et un visage d'homme apparut. Heechul réprima son dégoût et eut du mal à déglutir.

-Oh! Pardon Monsieur!

-Là-bas, au fond!

C'est bien un homme, à moins qu'une femme a autant de moustache sur le nez et des poils dans les oreilles?!
Il le salua rapidement et se dirigea vers le taxi, en sautillant. lorsqu'il fut installer, il pensa à son objectif: LE retrouver! C'était bien sûr son but, depuis le jour où Shiwon, alias Sucette, l'avais attiré dans un coin pour...
Il secoua la tête, et se tapa contre la vitre.

-Aieuh!

Le chauffeur lui adressa un regard suspicieux. Heechul ne s'en préoccupa pas et continua de regarder le paysage défiler devant ses yeux de gamin (il a quand même 23!). Shiwon lui avait ordonné de se barrer vite fait, avant que Yunho ne le trouve. C'est alors qu'il s'était souvenu d'il y a deux ans, ce qu'il s'était passé entre lui et l'homme qu'il considérait comme son ami. Si Yunho voulait le chopper, c'était parce qu'il pensait qu'Heechul savait où IL se trouvait...
Il secoua ses cheveux noirs et se cogna contre la vitre une nouvelle fois.

-Je réfléchis trop, ça ne me va pas, chuchota-t-il.

Le retrouver devenait toute sa vie, car il était toute sa vie, il l'avait sauvé quand il n'avait qu'une quinzaine d'année, lui qui n'avait pas eu de chance avec ses tentatives pour se ôter la vie. Il lui avait fait la promesse qu'il serait toujours là pour lui. Il entendait bien lui faire tenir cette stupide promesse. Mais il s'en était allé, le jour où Yunho L'avait trahit.
Heechul croisa ses bras sur son T-Shirt, I LOVE BANANA! Mais il était partagé entre la rancœur d'avoir été laissé derrière, et l'amour qui le manipulait à vouloir LE retrouver.
Le taxi se gara devant une allée, Heechul passa la tête par-dessus l'épaule du chauffeur. Il grimaça.

-Vous êtes certain que c'est là?

-Affirmatif, gamin! J'ai un GPS dans la tête! Je connais cette route comme ma poche!

-Et ben, elle doit pas être profonde votre poche, fit Heechul sur un ton désinvolte.

Il sortit de la voiture, attrapa ses affaires et s'en alla, sans adresser un regard au chauffeur qui marmonna quelque chose en le voyant sautiller comme une fillette, la valise faisant des bons de deux mètres à chaque foulée.
Il s'arrêta devant un immense portail, lui faisant rappeler à quel point son escapade allait lui coûter cher (sentiment comme argent) et à quel point les autres allait lui manquer pendant un temps. Alors qu'il poussait le portail en arrière avec l'aide de ses fesses et de son dos, il se demandait comment il allait se comporter lorsqu'il l'aurait en face de lui: devait-il tout lui balancer à la figure? Lui dire qu'il aimait, tout simplement? Ou lui avouer qu'il avait l'autre con à ses trousses et que Sucette avait été plus que désagréable avec lui?
Il haussa les épaules, comme à son habitude, et sur un air musique symphonique de Beethoven, il sautilla jusqu'à l'entrée.

**************************************************


-Personne?!

Il attendit, les mains sur sa valise.

-Personne!

Il relâcha son dos contracté par la peur et l'angoisse. il se dégourdit quelques instants et tenta son approche en ouvrant la portes.

-ça fait très baroque leur tutti!!

Et il traversa le hall qu'il jugea de très mauvais goût. Puis, des éclats de voix résonnèrent. Il interrompit sa marche de l'Empereur et s'agglutina contre une porte qui semblait différente des autres, une porte non loin d'un escalier gigantesque.

-Je suis sûr que c'est des mafieux! Une école? ça? Mais quelle Galère!

Il ouvrit doucement la porte et murmura.

-Excusez-moi...

Il s'immobilisa, le découvrant, assis dans un fauteuil. il était là, ne l'avait pas encore vu, ne le voyais pas encore, semblait plus beau que jamais. le souffle lui manqua, son cœur rata un bond, dans sa poitrine. Mais il semblait heureux, de l'avoir enfin retrouvé.

Deux sentiments se mêlèrent à ce moment là, comme dans un saladier lorsqu'on mélange deux liquide: l'amour et la haine.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: lorqu'un malade entre   Lun 16 Mar - 22:08

Jae était au salon et discutait tranquillement avec plusieurs personnes. Il s'entendait plutôt bien avec tout le monde et passait de bons moments dans cette pièce,apprenant petit à petit connaitre les autres.

Tout à coup les discussions se turent,quelqu'un venait d'arriver. Jae quitta des yeux son interlocuteur pour voir le nouveau venu.

Son estomac se contracta violemment...

Il devait rêver,non ce ça ne pouvait être lui...
Il était en Corée,il était resté là-bas après sa fuite et puis,comment aurait-il pu le retrouver ?

Les ongles de Jae s'enfoncèrent dans les accoudoirs du fauteuil. Il ne rêvait pas,il n'allait pas se reveiller comme après un cauchemard,l'homme en face de lui n'allait pas disparaitre comme par magie.

Il était devant lui,bien vivant et plutôt...oui plutôt heureux.

Les pensées de Jae s'emmelaient à la vitesse de l'éclair,des souvenirs ressurgissaient en tout sens,sans qu'il puissent les contenir. Son passé l'avait rattrapé pour le frapper de plein fouet sans aucune pitié.

Il vit Heechul s'avancer lentement vers lui,un grand sourire aux lèvres.

Tant pis pour le passé,tant pis pour les blessures. C'était son meilleur ami qu'il avait devant lui,même s'il appartenait au passé,il ne l'avait pas oublié.

Jae se leva et franchit les centimètres qui les séparaient pour le prendre dans ses bras,laissant libre cours à ses larmes qui ne pouvait contenir plus longtemps.

-Heenim...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: RE lorsqu'un malade entre...   Mar 17 Mar - 16:30

Galère, galère, galère, galère....

Ses pensées se bousculèrent tout d'un coup lorsque Jae le prit dans sas bras. sans arrière pensées, la seule chose que le faisait sourire ainsi, c'était de l'avoir retrouvé... Il était tout simplement heureux, sentant contre son dos les mains de Jae le presser jusqu'à ce qu'il étouffe. Tout se bousculait dans sa tête. Et lui, à quoi pouvait-il bien penser?

Galère, galère, galère, galère....

Il se défit de l'étreinte de son ami. Se faire appeler Heenim le faisait encore sourire bêtement, et lui rappelait à quel point il aimait danser et qu'elle sensation cela lui procurait. il le regarda d'un peu plus près, les autres personnes présentes ne semblaient pas perturber par cet enlacement si soudain, mise à part que lui-même se sentait nerveux.

Ne fait pas ça, ne fait pas ça, ne fait pas ça!

Mais il pencha la tête sur le côté, les sentiments mêlés à une excitation proche de l'euphorie (il la connait tellement bien!). Il le sentit heureux, content de le voir... Puis, son excitation s'était soudainement accrue, et il ne sut si ce qu'il avait fait avait eu des conséquences sur ses retrouvailles avec Jae. Il empoigna ce dernier et l'embrassa à pleine bouche!

IDIOT, ABRUTI, EMPOTER, CRETIN
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: lorsqu'un malade entre...   Mar 17 Mar - 17:43

Jae mis quelques secondes à vraiment comprendre ce qui lui arrivait.
Ce n'était pas la première fois qu'Heechul l'embrassait mais après deux ans sans le voir cela lui parut un peu bizarre.

Heechul était quelqu'un de passionné qui réagissait avec les trippes. S'il déçidait de faire quelque chose,il le faisait jusqu'au bout sans jamais penser aux conséquences qu'il pouvait y avoir au bout.

D'avoir ses propres lèvres happées par celles d'Heechul n'était pas vraiment un problème...le problème c'est qu'ils n'étaient pas seuls et que ceux présents dans la pièces savaient que Jae n'avait pas eu de copain depuis deux ans.

Jae pris Heechul par les épaules pour le détacher de lui et sourit

-Tu n'as pas changé Heenim,égal à toi même !

Il le pris par le bras et l'emmena jusqu'à deux fauteuils où ils s'instalèrent.

-Mais qu'est-ce que tu fais là ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: RE lorsqu'un malade entre...   Mar 17 Mar - 17:55

Habitude, stupide habitude, saleté d'habitude!

Heechul le fixa, un grand sourire sur les lèvres. Il mit un temps à comprendre que Jae l'avait légèrement poussé à cause des autres. mais il garda son regard fixe sur celui de Jae... Jae entendait bien comprendre cette brute arrivée, et la question était posée, attendant sa réponse. Heechul calma les battements répétés de son cœur fébrile et soupira.

-Je suis là pour toi, Jae-chou! Tu m'as manqué!

Il sautillait presque sur place, les regards des autres fixés sur lui. Jae sourit et rit. Puis, il pointa du doigts ce qui était resté à côté de la porte lorsque Heechul s'était élancé à la rencontre de son ancien camarade et ex meilleur ami! La valise leur tournait le dos, boudeuse. Heechul sourit.

-Elle n'aima pas les grands voyages! Elle n'a pas aimé l'avion, semble-t-il!

Puis il se retourna et planta son regard noir sur Jae, avec toujours cette intense sensation qui faisait frémir les gens. Jae ne sembla pas du tout gêné, presque heureux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: lorsqu'un malade entre...   Mer 18 Mar - 20:14

Jae n'attendait pas de la part d'Heechul une explication très détaillée de son arrivée à l'internat mais il ne s'attendait pas non plus à une telle raison.

Comme ça il lui manquait...certes,à lui aussi Heechul lui manquait. Mais il était parti de la Corée depuis déjà deux ans et il ne pensait pas revoir un jour Heechul devant lui avec une pareille raison. Le manque qu'il avait pu créer en partant du jour au lendemain pouvait bien être dur à accepter mais pas au point de parcourir le monde entier pour venir le voir.
Car Heechul n'avait pas pu le retrouver comme ça en un clin d'oeil, c'était impossible,impensable. Il était parti sans laisser d'adresse après un long coma de 8 mois.

-Tu es venu pour moi alors...et comment ça se fait ? En quel honneur ?

Jae voulait savoir mais Heechul ne semblait pas vouloir lui répondre. Il pointa le doigts sur la valise puis se retourna vers Jae,ses yeux noirs fixés sur les siens.
Jae sourit...il était vraiment content de le revoir..heureux même. Malgré les questions qui se bousculaient dans sa tête,il était heureux de l'avoir devant lui.

Prenant conscience qu'il devait être fatigué il se leva,

-Viens,suis moi. Je vais te montrer ta chambre. Tu vas pouvoir te reposer correctement. Après ça,on parlera...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: RE lorsqu'un malade entre...   Jeu 19 Mar - 21:19

Et boom!
J'y suis encore, dans ce lustre!


Heechul regarda passer quelques élèves, avant de s'apercevoir que sa valise rose et son Jae avaient disparus derrière un dédale de couloirs. Il se précipita à la suite de Jae, tout en regardant les murs, avec cet air niais croissant qui s'affichait constamment sur sa figure. Il commença son inspection, les yeux dans le vague, toujours très contradictoire...

Oh! Le joli tableau!!
Beurk! Pas beau en fait!


Il s'arrêta net, se cognant à une porte qui s'ouvrit en grand. Il tomba sur les fesses, retroussa sa lèvre inférieur et goûta à un liquide au goût de fer. une goutte de sang perla son beau visage.

-Qu'est-ce que...?

Il redressa la tête. La porte était de nouveau fermée et il n'y avait rien. Puis, il sentit le regard de Jae sur lui, le fixant comme si il était un animal de foire. il haussa les sourcils et se releva, la main sous son nez.

-C'est rien! Elle est où cette chambre?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: lorsqu'un malade entre...   Sam 21 Mar - 23:00

Prenant les chose en mains,Jae avait embarqué la valise d'Heechul pour l'accompagner jusqu'à sa chambre. Il avançait à grands pas non sans oublier de regarder si Heechul le suivait.
Au bout de quelques secondes il entendit un grand bruit et en se retournant,il vit qu'Heechul était sur les fesses,par terre.

-Ben...qu'est-ce que tu trafique ?

Voyant que du sang coulait un peu de son nez il lui écarta les mains,

-Bouge pas.

Il sortit un mouchoir propre de sa poche et lui passa lentement sous le nez pour enlever le sang.

-Tu es dans la lune toi ! Tu t'es bien amoché !

Il passa lentement une nouvelle fois le mouchoir sous son nez puis le rangea dans sa poche.

-ça va allez ?

Un peu inquiet,il le fixa intensément,voyant qu'il affichait un sourire un peu bizarre...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: RE lorsqu'un malade entre...   Dim 22 Mar - 18:53

Je déteste le sang, je déteste ça!
Maudite porte


Heechul regardait devant lui, sa valise rouler et s'arrêter enfin devant une porte. Jae, une clef dans la main, commença à l'introduire dedans. Soudain, toutes une foule de pensées surgirent dans sa tête, comme une bombe qui venait d'exploser: pourquoi était-il ici, si il avait bien fait, est-ce qu'IL allait essayer de le retrouver?? la peur de l'avion revint en mémoire, le cramponage au décollage et les insultes faites à l'hôtesse de l'air...

Est-ce que c'était mal?
Est-ce qu'il avait le droit de lui faire ça?
En même temps, il n'avait rien demander non plus, lui. C'était sa faute si ils s'étaient acharnés sur lui après la disparition de Jae après huit mois dans le coma.

Il haussa les épaules jusqu'à Jae. Il semblait pourtant bien, heureux même. Et il allait tout détruire. Une répugnance essaya de traverser son esprit décalé. il la chassa d'un revers de main. Il retroussa sa manche lorsque Jae ouvrit enfin la porte de sa nouvelle vie. il grimaça.

-J'espère que c'est une plaisanterie?!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: lorsque un malade entre...   

Revenir en haut Aller en bas
 

lorsque un malade entre...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Beyond Clouds and Lollipops :: Internat :: Entrée et Accueil-
Sauter vers: