AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 jUstE UnE dOUchE OU...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cloud Strife
[x~Admin/Surveillant {viOleur}~x]
avatar
MessageSujet: jUstE UnE dOUchE OU...   Jeu 1 Jan - 8:58

Cloud avait finalement réussi à trainer Setsuna sur son épaule, comme une sorte d'épave qu'on tire sur dos, jusqu'au bâtiments du personnel non sans un peu de mal vu
la démarche peu assuré que l'alcool avait provoqué chez l'élève,
et même
si il voyait qu'il avait l'air d'avoir dégrisé légèrement, peut-être le temps qui passait
ou ses mots, qui sais, il était malgré tout encore
en proie des symptômes de la boisson.
Avait-il besoin de cette douche finalement? Serait-il vraiment conscient d'en prendre une oui ou non, et lui servirait-elle vraiment a quelques chose, plus qu'un bon sommeil dans des draps doux et chaud ? Il ne savait pas mais il préférait satisfaire les envies de l'adolescent plutôt que de le savoir déambuler encore longuement dans les couloirs au proie du mal qui le ronger et des larmes qui bruler son visage à petit feu.
Après tout, il lui avait promis...il y a plusieurs nuits déjà, lorsqu'ils s'étaient confiés sans se connaitre encore, il lui avait dit...que si il avait besoin de
quelqu'un lui serai la.


Pendant le chemin, alors qu'il essayait d trier un peu ses inquiétudes pour Setsuna et les
choix qu'il faisait ce soir pour son bien ou non, il avait vaguement écouté les mots que le jeune homme au yeux dorés arrivaient à enchainer correctement, laissant les son sortir
de ses lèvres avec plus ou moins d'assurance, l'alcool ou le mal être, peut-être les deux, en tout cas certains le firent réagir, comme un pincement au coeur...

"L'alcool triste hein...alors pourquoi boire ?
Si ca ne te sert pas à allez mieux, autant évitez tu ne crois pas ?"


Après avoir longuement marché pour la conscience de Setsuna surement, ils étaient enfin arrivés la ou Cloud cherchait à l'emmenait. S'arrêtant dans un couloir remplis de portes qui décoraient faiblement le mur d'un sentiment de vie,
il l'avait posé contre le mur, soigneusement en se demandant si il aurait assez de force

pour tenir debout de lui-même ou si il glisserai le long du mur, ses jambes fragiles par la fatigue ne pouvant plus le soutenir ou arriverait-il a puisé dans quelques forces bien enfouit en lui et dont il n'avait, en y réfléchissant,peut être pas conscience..


"Tu es le seul a me vouvoyer, je crois. A part les tout nouveaux qui oublient
bien vite cette marque de respect, ou de moquerie peut-être pour chez toi ?...
A vrai dire je n'ai jamais compris pourquoi tu tenait tant a ce vouvoiement"


Il avait coupé sa phrase par un petit soupire, c'est que parfois, quand ils jouaient a une sorte de chat et de la souris entre eux ce petit vouvoient l'amusait.
Mais il se demandait pourquoi, dans certains cas, comme celui-ci, ou ils seraient peut-être mieux a parler plus a "coeur ouvert" le ''vous'' restez une formalité ineffaçable. Ils étaient amis, du moins il le croyait et ce vous, parfois, le bloquait un peu, des questions sur
ce que Setsuna pensait de lui finalement affluait dans sa tête, le faisant peut être un peu
trop réflechir pour quelque chose qui nel'aurai effleurait que quelques instants si c'était quelqu'un d'autre.


Il le regarda quelques instants, il l'aimait vraiment ce "petit blond", même si son regard s'égarait dans le vide et que son corps encore trempé semblait dépourvu de toute energie. Etait-il dans une sorte d'autre monde ou reflechissait-il simplement ?
Devant la porte qui l'interessait, il sortit de sa poche arrière une petite clé en argent, séparé de tout le trousseau qui lui était accroché à une sangle de sa ceinture.

Enfonçant soigneusement la clé dans la serrure, il tourna la clé pour débloquer le verrou et ouvrit la porte lentement.


Mais non pas celle de la chambre de Setsuna..mais la sienne.
Étrange sûrement, pour l'élève qui ne comprendrai peut-être pas pourquoi la chambre était plus grande que celle a laquelle il s'attendait, que le lit était plus spacieux et confortable, que les affaires personnels n'étaient pas les siennes...

Il pris a nouveau Setsuna par dessus l'épaule et le fit marcher jusque sur le lit sur lequel il l'assis, s'agenouillant devant lui il détailla quelque instants son visage alors qu'il se demandait si il avait bienf ait de l'ammer ici finalement.
Il respira profondément et lui mit quelques meches de ses longs cheveux dorés derrière ses oreilles pour ne pas qu'elles cachent son visage et ses yeux scintillants malgré la tristesse, d'une beauté fascinante presque.

Il le regarda, le visage un peu triste qu'il soit dans cet état a commença a lui retirer
ses New rocks pour lui
faciliter la tâche, alors qu'il se demandait siil n'avait pas lui-même empiré son cas. Il posa son index sous son menton et lui releva son visage qui avait tendeance a s'abaisser, le regardant dans les yeux avec un regard sevère mais tendre à la fois.


"Une douche, tu ne touche à rien, tu fais vite, et ensuite je te ramène dans ta chambre, d'accord ?"

L'avantage du personnel...un bidon d'eau chaude pour le bâtiment toujours allumé,
une salle de bain personnel tout confort...Le pied d'être surveillant, ca oui.


[j'Editerai surement dans la journée~]



~Like a Toy Soldier...~
Je sais que tu penses à moi, Invité....

(clic sur l'image puis repasse dessus~)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-cloud-and-lollipop.forumactif.com/t17-x-cloud-strife-x-admin
Setsuna Mudô
|✂-Directeur-✖|
avatar
MessageSujet: Re: jUstE UnE dOUchE OU...   Sam 3 Jan - 23:42

Dans les longs couloirs de l'internat, Cloud et Setsuna étaient finalement arrivés. La question à présent était "où?", car soit l'alcool ne lui allait vraiment pas, soit l'internat avait changé totalement dans la disposition des pièces et autres et ça, en très peu de temps à son goût, beaucoup trop même pour que ce genre d'idées soit réellement plausible.
Ainsi, après une longue réflexion, il put en conclure tout simplement qu'ils n'étaient probablement pas devant sa chambre, mais alors...la question précédemment posée revenait à nouveau, ce qui valut à l'adolescent un soupire d'énervement etune nouvelle question.

* Pourquoi...L'alcool rend les choses si compliquées?! *

Même si le blond aux yeux dorés avait commencé à dégriser, il se rendit bien vite compte que cette douche était vraiment urgente, lui procurerait fraîcheur et remise en place des idées. l'eau finirait par le faire sortir de cet état et enfin peut-être, échapperait-il à la gueule de bois si répandue des lendemains.
Après avoir profité ou encaissé les effets produits de l'alcool, il fallait en payer un certain prix plus ou moins déplaisant et Set sentait que ça lui coûterait bien cher, la douche n'était donc pas une mauvaise issue pour lui.

Mais durant ce trajet qui lui avait semblé une éternité pour l'adolescent, Cloud avait reprit bien rapidement ce qu'il avait dit et il n'avait pas tord, Pourquoi avoir bu alors qu'il le savait, l'alcool ne lui avait jamais rien apporté de réellement bon et ce jour qui s'était avéré des plus étranges ou normal, il ne savait pas avec certitude...Tout s'était passé comme si de rien n'était et là, l'adolescent avait l'impression que tout ressortait mais en bien plus fort, comme si cela avait été stocké pour être bien plus poignant lorsqu'il n'avait pu garder plus, les larmes l'avaient d'ailleurs trahis en premières et c'étaient peu à peu calmées, cela sans qu'il ne s'en rende encore compte.

" Si...Vous avez raison, je n'aurais pas du boire dans cet état, c'était stupide au final...Et je pense m'en sortir en moins bon état qu'au départ..."

Mais pour le moment, autour de lui rien n'était plus de tout pareil à ce qu’il s’était fait des couloirs des internes…Les portes étaient moins nombreuses et beaucoup plus espacées les unes des autres à croire que les pensionnaires avaient désertés et leurs chambres aussi.

Et bien que Setsuna avait du mal à se stabiliser, il ne manqua pas de glisser quelques fois le long du mur à peine éclairé par la lune mais au final il réussit à tenir même si ses jambes n’étaient à ce moment pas sûr de pouvoir le soutenir totalement mais au final, il réussit tant bien que mal à trouver un équilibre entre le mur et le sol et ainsi surpassa son esprit qui lui ne semblait pas vraiment en accord avec son corps qui tenait avec quelques petites difficultés.

Pourtant, l’adolescent écoutait le surveillant, attentivement malgré tout. Ainsi Cloud ne comprenait pas cette marque de vouvoiement qu’il avait envers lui. Une moquerie? Ce n’était pas ça non plus, en fait il ne savait même plus pourquoi il avait commencé à le vouvoyer, parfois peut-être il aimait en abuser pour continuer dans ce ton malicieux qu’il avait avec lui mais sinon, c’était plus une marque de respect légèrement torturée qu’il avait envers lui, mais Set pensait que Cloud ne l’aurait pas pris autrement.

« Non…Ce n’est ni une moquerie ni vraiment une marque de respect vraiment marquée…Enfin si tout de même mais disons que je vous apprécie, cela doit se voir vue que je ne « joue » qu’avec vous, je ne sais pas si vous l’avez remarqué en fin de compte mais...ça n’a jamais été pour une quelconque moquerie de mauvais goût, c’était en quelque sorte une « marque » que j’ai vis-à-vis de vous peut-être d’affection… »

Setsuna ne mentait pas...Pour preuve qu'il dissimula derrière l'alcool très certainement, ses joues n'en avaient pas moins pris une légère teinte rosâtre quoi que rien de très visible. Soit l'alcool le rendait plus facilement mal à l'aise ou bien n'avait-il jamais été réellement sincère sur les personnes qu'il appréciait plus que d'autres., Cloud était le seul surveillant avec lequel ce jeu avait vraiment cette petite importance à ses yeux qu’il ne trouvait pas avec d’autres et ainsi Set n’avait jamais vraiment pensé que cela aurait pu gêner d’une quelconque façon Cloud et cela fut le cas malheureusement.
Le blond aux yeux dorés dont l’éclat s’était égaré sur l’horizon était perdu dans ses pensées se demandant si cela avait vraiment dérangé l’autre blond, au final il lui semblait que tout ça tournait en mauvaise chose et cela, plus la soirée continuait dans son écoulement de temps qui n’avait jamais cessé.

Quelque chose pourtant titillait Setsuna, le couloir ne lui revenait vraiment pas en mémoire, il n’avait pas souvenir de cela c’était étrange et plus il se creusait, moins il comprenait où il était, jusqu’à ce que le surveillant n’ouvre la porte qui s’avérait ne pas être la sienne, laissant voir des objets et un lit nettement plus confortable que ne l’était le lit des internes et enfin il comprit que la chambre s’avérait être celle de Cloud…Étrange qu’il l’emmène ici mais en y repensant les employés de l’internat avaient droit à une salle de bain personnelle. Alors c’était ici qu’il allait se doucher…Pourquoi pas après tout ce n’était pas plus mal.

Il senti le bras de Cloud revenir le soutenir et s’accrocha à lui tout en marchant pour entrer dans la pièce, s’asseyant sur le lit en le regardant en face de lui, agenouillé, ses yeux turquoises avaient l’air de l’observer, le détailler, ses mèches de cheveux venant se remettre derrière son oreille grâce à ses doigts, cependant, il ne put que déceler une expression triste chez lui, pourquoi? Set ne savait pas et rapidement le vit défaire ses chaussures, regardant alors ses pieds en voyant ses mains s’activer pour défaire ses lacets…

Le jeune homme trempé n’aurait pas relevé le visage s’il n’avait pas senti son index venir se poser sous son menton pour que bientôt son regard vienne se poser dans le sien encore légèrement vide, absent presque.
Il lui accordait sa douche ce qui le fit légèrement sourire, murmurant un faible merci tout en défaisant quant à lui sa seconde new rock.
Dans un étrange élan qu’il pouvait avoir, Setsuna releva la tête alors que celle-ci était non loin de celle de de l'autre blond, ainsi son visage n’était pas si éloigné que ça du sien. Set l’observa longuement, ses traits légèrement tirés par la tristesse dont il était probablement la raison, s’en voulant peut-être un peu intérieurement de causer du tord à Cloud.
Ses prunelles dorées retournèrent bien vite à sa chaussure qu’il délassait avec une concentration assez particulière l’alcool n’aidant pas ainsi que le sujet peut-être.

« Dites-moi…Ce vouvoiement que j’utilise avec vous, vous dérange-t-il tant que ça? »

Sans relever les yeux vers Cloud, alors que sa new rock était enfin défaite, il se demandait s’il ne pouvait pas stopper cela peut-être, au final l’adolescent était tout de même proche du surveillant et il mettait malgré tous des barrières inconsciemment qui pouvaient déranger le blond aux yeux bleus sans qu’il ne s’en rende vraiment compte.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-cloud-and-lollipop.forumactif.com/t16-setsuna-mudo-admin
Cloud Strife
[x~Admin/Surveillant {viOleur}~x]
avatar
MessageSujet: Re: jUstE UnE dOUchE OU...   Mar 13 Jan - 18:23


Il avait a peine entendu ce petit "Merci" qui s'était échappée des lèvres de Setsuna, et n'avait qu'a peine vu son regard depuis qu'ils avaient quitté les couloirs.
Ses mots peut-être trop dur pour l'adolescent fragile que l'alcool n'avait pas arrangé l'avaient-ils
à ce point dérangé pour qu'il en soit si pensif, que son esprit déjà bien embrumé sans doute
par les effets néfastes de l'alcool se mette a remettre en cause de ce comportement qu'il avait
toujours eu envers le surveillant et qui, peut-être a part quelques travers sans grandes importances ,en apparences, n'avait jamais causé de gros problèmes.

Car finalement, Cloud ne pouvait a ce moment pas réellement répondre
a cette question que lui avait posé le jeune homme lorsqu'il détachait sa deuxième chaussures.
C'était a son tour alors d'être pensif, est-ce que ce vous le dérangeait vraiment...


"hm..et bien"

Tout en se relevant lentement dans un léger craquement dut aux os de ses
genoux souffrant qui avaient bien travaillé pendant toute ses journées de rondes, de marches, de courses après les élèves, et d'élongations pour attraper le pot de Nutella sur l'étagère du haut de la salle du personnel après l'abandon de son ancien fidèle et aimé élévateur , soit une petite caisse.
Il s'étira donc un peu et s'assit en suite à côté du jeune homme pour lui déboutonner
un par un les boutons qui refermait sa chemise humide sur sa peau blafarde,
pensant a chaque fois qu'il retiré un bouton à une raison qui le ferrai ne pas aimer ce vous,
et une autre qui lui ferait l'apprécier.
Après tout c'était un jeu amusant entre les deux jeunes hommes, il créait une certaine ambiance taquine entre eux...mais cette ambiance pouvait être lourde parfois, créant une sorte de barrière entres les sentiments que pouvait avoir Setsuna pour Cloud, une voile opaque qui l'empêchait de vraiment savoir si il l'appréciait ou non.

Au final..il ne savait rien, ni ce que pouvait cacher Setsuna, ni son appréciation précise sur ce vouvoiement.
Il soupira alors doucement pendant qu'il faisait glisser la chemise sur ses bras, faisant caresser
sur l'épaule de l'adolescent son souffle chaud.


"Disons que ca dépend...comme je te l'ai dit je ne savais pas pourquoi tu l'utilisai, alors je ne savais pas franchement comment le prendre. Alors des fois ça m'amusait, ce petit jeux, et puis
d'autres..moins.."

Ce que pensait l'adolescent de lui lui importait tellement pour qu'il soit si facilement affecté
lorsqu'il pensait qu'il pouvait juste s'amuser avec lui pour passer le temps.
Il fallait croire qu'il l'aimait de son côté vraiment comme un bon amis..


"M'enfin"

Il descendit ses main le long de son torse, laissant ses doigts effleurait ses muscles
que la finesse de son corps masquait pour arriver a la ceinture de son boxer qu'il ouvrit dans un petit tintement et revenant ensuite aux genoux devant lui, il lui releva un peu ses jambes dénudé
de chaussettes montantes rayés et bas en résilles pour faire glisser le long de ses cuisses le fameux micro short qui ornait toujours les petites fesses du jeune blond au yeux dorés





~Like a Toy Soldier...~
Je sais que tu penses à moi, Invité....

(clic sur l'image puis repasse dessus~)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-cloud-and-lollipop.forumactif.com/t17-x-cloud-strife-x-admin
Setsuna Mudô
|✂-Directeur-✖|
avatar
MessageSujet: Re: jUstE UnE dOUchE OU...   Mer 14 Jan - 23:04

Le silence était retombé si rapidement dans la pièce que l’adolescent n’osait plus le briser. Cloud semblait perdu dans les méandres de ses pensées, sa question étant probablement en cause de cet état qu’il venait de provoquer lui-même. Sa seule pensée fut de savoir s’il cherchait réellement la réponse ou alors s’il n’essayait pas de trouver quelque chose pour arrondir les angles de ce qui allait être dit et dont Cloud n’avait pas l’air de vouloir partager à ce moment précis avec l’élève.

Cela en était devenu presque frustrant, ne pas savoir ce qi pouvait déplaire ou non au surveillant, jusqu’à quel point cela lui était désagréable, pour lui d’entendre ce « vous » tant adulé par Setsuna au point de l’utiliser à chaque fois qu’une rencontre s’opérait entre eux par le plus grand des hasards. Mais jamais l’adolescent n’avait pensé que cela pouvait s’avérer être une gêne pour Cloud, car pour lui cela ne faisait parti que d’un jeu auquel il avait pris un réel plaisir à jouer avec ce surveillant, simple habitude s’avérant probablement agaçante en fin de compte sans qu’il n’ait pu s’en rendre compte au fil du temps qui s’était passé durant leur premier échange.

S’il avait eu la moindre idée de l’agacement provoqué chez Cloud, ce jeu se serait stoppé dés le début, lorsque les règles qui n’avaient jamais été fixées avaient été mises en accord sans l’être vraiment. Cette dernière peut-être était de trop à présent.

Pendant ce temps qui lui avait paru bien moindre, penser à tant de choses l’adolescent n’avait pu être attentif à ce craquement plutôt sonore des os de son vis-à-vis, ayant alors perdu son regard sur un point inexistant, Setsuna ne revint à la réalité que lorsque Cloud fit s’incliner le matelas en s’asseyant à côté de lui, relevant alors la tête pour voir ses doigts bien moins fins que les siens, déboutonner sa chemise encore trempées par la pluie glacée qui lui gelait encore les os.

Remontant par la suite ses prunelles dorées jusque ses avant-bras qui ne montraient qu’un peu plus la force certaine que devait avoir Cloud, fins mais pourtant légèrement musclés, puis ensuite ses bras cette fois bien plus marqués au niveau des formes qui se cachaient sur sa peau, assurant encore plus cette idée qu’il avait de la force du blond face à lui… Son torse à la teinte blafarde se découvrant peu à peu par ses doigts qu’il ne quittait des yeux.
Cette contemplation s’acheva étrangement, son souffle chaud…Une sensation non désagréable qui parcourra sa peau à peine quelques secondes, faisant frissonner Setsuna à cette caresse inconsciente que Cloud venait de lui transmettre sans s’en rendre réellement compte. L’alcool n’arrangeait vraiment rien à son état, cette teinte rosâtre qui brisait la couleur unie si blanche de son visage exempte de défaut.
Difficile de comprendre ce rougissement si soudant dont il ne connaissait pas le sens alors que son torse était à présent finalement découvert.

Sa réponse enfin le fit sortir de cet état incertain qui l’avait animé ne serait-ce qu’un bref instant qui s’acheva heureusement bien vite, espérant que Cloud n’ait pu avoir cette scène qu’il trouvait gênante à ce moment. Ainsi…Il n’avait pas tellement détesté ce « vous » mais ne l’avait parfois pas apprécié… La question était « pourquoi ? » en quoi cela pouvait-il à ce point le déranger, peut-être pas tellement au final, il ne savait pas et encore une fois, cela était frustrant de ne pas savoir.
Peut-être était-ce difficile mais au fond c’était assez…énervant.

Appréciant Cloud, il souhaitait tout sauf créer ce genre de malaise détestable, comme un mur se dressant entre eux presque, à travers lequel à peine quelques murmures pouvaient passer, un dialogue involontairement rompu ainsi que des idées faussées par la situation.

« Peut-être est-il vrai que parfois ce jeu entre nous devient bien trop présent…j’avoue que quelques fois vous avez les mots qui ont le don de me faire perdre cette envie de jouer, et au final ce n’est peut-être que mieux pour vous et moi… »

Ou peut-être pas, telle fut sa question lorsque le tintement métallique de sa ceinture que le surveillant défaisait, raisonnant alors dans la pièce. Malgré ce qu’il venait de dire, ce « vous » n’avait pas encore disparu de son vocabulaire pour désigner Cloud, était-ce un mot si récalcitrant ou simplement une habitude qu’il ne souhaitait pas perdre maintenant? Qui sait…

Son regard se porta de nouveau sur le blond qui semblait le déshabiller consciencieusement, comme on l’aurait fait avec une poupée de porcelaine dont la fragilité trahissait la beauté. Ses chaussettes quittèrent tout d’abord ses longues jambes élancées, bientôt ses bas résilles rejoignant eux aussi la chemise et enfin, ce short en vinyle qu’il était pourtant difficile de qualifier de short vu le peu de peau qu’il pouvait couvrir chez l’adolescent. A présent il se retrouvait vêtu seulement d’un boxer devant Cloud, n’en était pas intimidé. L’habitude d’être peut-être déshabillé jouait probablement à cet instant…

« Ça ira je pense…Bien que vos mains doivent être très habiles, je pense avoir encore assez de répartie pour retirer mon boxer seul dans la salle de bain. »

Son sourire léger s'esquissa sur ses lèvres rosées, ayant alors perdu de leur teinte bleutée causée par le froid qui l'avait quitté depuis qu'il n'avait plus d'habits mouillé sur sa peau, ainsi l'air chaud du chauffage qu'il pouvait y avoir dans la chambre du surveillant caressait sa peau le plus agréablement possible même s'il n'en avait réellement conscience à ce moment.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-cloud-and-lollipop.forumactif.com/t16-setsuna-mudo-admin
Cloud Strife
[x~Admin/Surveillant {viOleur}~x]
avatar
MessageSujet: Re: jUstE UnE dOUchE OU...   Sam 24 Jan - 22:44

Riant lorsque l'adolescent lui rappela qu'il pouvait retirer son boxer lui -même, il se releva pendant que sa voix emplissait la pièce quelques instant d'un rire claire pour y remplacer ce silence lourd et pesant. Pourtant l'ambiance retomba bien vite.

Cloud regardait l'adolescent a moitié nu assis sur son lit, le regard perdu dans le vide et dont l'expression general était..le néant. Une coquille vide, une marionette, une pauvre poupée de porcelaine qui avait ternis sous la pluie, toujours aussi blanche mais bien plus triste, le rose vif de ses lèvres devenu poudrée et ses joues grisâtre presque.
Il était malgré tout beau...et si il n'avait pas été lui, c'est vrai que la situation aurait été delicieuse pour profiter de cette poupée, même si ce n'était que pour laisser ses yeux détailler toutes les formes de son anatomie ou la savourer complétement, il avait l'air emporté dans des pensées bien trop lointaines pour réagir a quoi que ce soit de concret.
Prennait-il même conscience de ses gestes ? Il n'avait pas vu les rougeurs sur ses joues, ni les sentits les quelques frissons qui avait parcouru la peau fragile de Setsuna, alors il lui semblait qu'il ne remarquai qu'il le déshabillait uniquement par sa vue toujours embrumé pourtant.

Mais Avait-il eu l'idée de lui retirer son boxer ? Jamais~

Il comptait s'arrêter a cette barrière qui crée son sous-vêtement, et le porter jusqu'a la douche où il le laisserai éclaircir ses esprits grace a l'eau fraiche qui coulerai sur son corps d'enfant presque.
A la limite, il aurai accepté au poins ou il en été de l'aider un peu dans la douche si il était vraiment deconnecté du temps, mais rien de plus.
Il preferait instaurer des barrière dans leur amitié, comme une pudeur qu'il trouvait normal.
Il était peut-être vieux jeu... cette pensée le fit un peu sourire. Mais qu'est ce que ca l'apporterai de lui retirer plus ? Rien du tout.


"Ne t'en fais pas, je ne comptai pas te deshabiller entièrement. Je garde ca mysterieux pour la fois ou tu me sautera dessus pour me violer passionément dans un couloir mon tendre amour"

Souriant alors, il reprennait leurs petites taquineries dont ils avaient l'habitude tout deux, ces
petits mensonges sur leurs pseudo relation secrète et leur amour fou.
C'était étrange il est vrai, certains qualifié même ca de flippant mais Cloud en était indifferent.
Cette relation ambigu qui pourtant n'avait aucune intentions deplacés était amusante, et particulièrement avec Setsuna avec qui ce jeux prennait des tournures théatrales.

Il passa ses bras sous ses aisselles et le releva, le maintenant alors contre lui il déposa ses levres pres de la comissure de ses levres en souriant
.


"Ca sera pour une autre fois j'en suis sûr, mais je ne profite pas des jeunes adolescent noyé dans l'alcool~"

A retrouver leurs petites habitudes, peut-être que le coup de bluzz de Setsuna s'estomperait un peu. Il l'esperait..sinon, il lui éviterai des conversations plus serieuses qui pourrait deboucher a des deception peut-êtres, des remords, sur le comment l'un avait put agir avec son ami.

Son autre bras descendit dans son dos avant de passer sous ses genoux, le soulevant alors comme une "princesse" il avanca vers la salle de bain en faisant attention a ne pas trop secouer l'élève
.


"Et pas un mot sur le faite que je te porte...tu tiens a peine sur tes jambes, je t'evite de te fatiguer plus"

Prevoyant une petite remarque de Setsuna, il avait preferé anticipé pendant qu'il ouvrait avec son pied et ave cl'aide de son coude la porte de la salle de bain.
Posant alors quelques instants l'androgyne sur les robinets, il ouvrit la porte de douche et alluma l'eau qui était reglé sur tiède avant de déposer debout, contre le mur Setsuna
.


"Je pense que tu sais comment marche une douche, regle l'eau comme tu lapréfere, il y a du savon si tu veux et...si tu as besoin je suis a côté"

Il lui offrit un petit sourire reconfortant qui cachait toujours cette inquiétude qu'il avait pour lui, et toute l'affection qu'il lui portait, et après lui avoir caresser la joue doucement, il commenca à tourner talon pour sortir de la salle de bain, laissant la porte de douche un peu ouverte pour éviter des obstacles à Setsuna si l'eau n'arrivait pas a lui redonner sa vitalité et son assurance.





~Like a Toy Soldier...~
Je sais que tu penses à moi, Invité....

(clic sur l'image puis repasse dessus~)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-cloud-and-lollipop.forumactif.com/t17-x-cloud-strife-x-admin
Setsuna Mudô
|✂-Directeur-✖|
avatar
MessageSujet: Re: jUstE UnE dOUchE OU...   Jeu 29 Jan - 20:11

Setsuna ne put retenir ce sourire que se forma sur ses lèvres jusqu’à présent figées par le froid qui parcourait son corps, cela il y avait encore quelques instants à peine. Le rire clair de Cloud avait réussi à réchauffer l’atmosphère qui était restée malgré tout assez lourde.

Le regard perdu qu’il avait était enfin disparu, regardant à présent l’expression détendue qu’avait le visage de Cloud, l’adolescent devait avouer le préférer ainsi, sans pourtant que cela ne dure, le silence bien trop vite retombé et il sentait sur lui ce regard qu’avait le surveillant sans pour autant ne relever les yeux une seule fois vers lui. A quoi pouvait-il penser à ce moment? Le silence n’était son allié que lorsqu’il savait ce qu’il reflétait, mais là, cela lui semblait indéchiffrable, un verrou dont le code se fondait parmi tant d’autres encore plus incertain que de définir le futur même proche.
Et probablement bien trop pris dans ces calculs dans queue ni tête, tout était tellement flou, ne tentant qu’à peine les gestes de Cloud, parfois effleurant son esprit, son odeur arrivait à le faire sortir de cet état presque inconscient sans qu’il ne puisse savoir pourquoi. Un vague sentiment de sécurité qui s’imprégnait dans cette odeur, n’en connaissant pas la raison, il se confortait seulement dans ce ressenti aussi doux qu’agréable comme l’aurait été des draps de soie dans lequel on aurait souhaiter ne jamais s’extirper après une longue et agréable nuit de sommeil.

Mais jamais il n’aurait pensé que cette phrase qu’il lui avait dit quelques instants auparavant aurait pu tant faire débat sur le moment dans l’esprit de Cloud. Pourtant, quelque par il savait que le surveillant ne le lui aurait pas enlevé, pour rien au monde. Il le savait respectueux, tout ce qu’il y avait de plus honorable en vue de ce qu’une personne mal intentionnée aurait pu lui faire subir dans cet état incertain dans lequel il avait été plongé jusqu’ici, bref rien de bien glorieux pour le jeune homme.

Et pour s’ajouter à cela, ce que lui dit Cloud le fit sourire doucement, peut-être grâce à ce sentiment de malaise qui se dissipait aux premiers mots non étrangers à leurs taquineries, ces mots le firent finalement rire, faiblement, à la limite d’un faible vent dont le souffle sifflait légèrement, à la limite du murmure sans qu’il n’en ait de sens. Cela quelques secondes à peine. Ce jeu la n’était vraiment existant qu’entre eux. L’un répondait à l’autre avec bien souvent cette touche d’ironie qui donnait tout son sens au jeu, sans laquelle il n’en serait rien.
Seulement, à peine un léger rire s’échappa de ses lèvres, il se contenta seulement de sourire alors qu’à son habitude il aurait répondu sans aucune gêne, malheureusement l’esprit encore embrumé il n’était en rien apte à une quelconque plaisanterie de la sorte, surtout après le résultat de cette dernière qu’il avait faite, une magnifique retombée et des mots bien trop difficiles à encaisser à ce moment ou alors cette envie de jouer qui s’était évaporée tout au contraire de l’alcool dans son sang qui lui n’avait fait que stagner encore à présent. Ses membres s’en retrouvaient alourdis presque, et il n’arrivait à se dégager de cette lourdeur même à présent…Quoique, non au final rien n’avait changé, ce n’était que la force de Cloud qui l’avait fait se lever puis ses lèvres près des siennes avant qu’enfin un réel éclat de rire bien qu’encore faible.

« Qui dit que les jeunes adolescent noyés dans l’alcool n’abusent pas de leurs surveillants, après tout qui sait si~ par une malheureuse petite manœuvre je finis pas vous attacher sur le lit pour me délecter finalement de ces gémissements qui, j’en suis certain, ne seront que très doux à mon oreille »

Enfin il avait repris cette envie de répondre à ce genre de phrase, un fin sourire aux lèvres même s’il ne tenait sur ses jambes avec une petite aide de la part de son vis-à-vis. Il aimait ce genre d’amusement et surtout, il aimait pouvoir le faire avec lui parce qu’il se prenait au jeu facilement comme s’il l’avait toujours fait. Mais Setsuna, par le biais de ce jeu facilitait peut-être un peu cette amitié qu’ils avaient tous deux, simplement parce qu’il n’aimait pas parler sérieusement ou plutôt, n’arrivait pas à le faire lorsqu’il s’agissait de choses importantes, bien trop ennuyé que quelque chose puisse déraper, il préférait se cacher derrière ce jeu qui s’avérait être parfois réalité.
Les mots passent mieux avec un sourire, si quelque chose nous déstabilise on peut répondre sans être sérieux ou tout du moins, faire comme si, changer la donne pour déstabiliser, faire croire, faire oublier ou simplement espérer… C’était un jeu mental pour lui bien souvent pris pour un simple jeu sans fond, seule l’envie de s’amuser sans se soucier de quoi que ce soit d’autre.

L’esprit de Setsuna recelait bien des mystères dont celui-ci entre autres…

Mais quand bien même avait-il ses mystères, il avait aussi ces failles auxquelles il ne pouvait rien faire et la dernière qu’il eut fut au moment ou Cloud le porta sans qu’il ne le prévienne, manqua de crier de surprise presque, il s’était agrippé à son cou dans un élan pendant lequel il n’avait eu le temps de penser à quoi que ce soit. Seule le parfum masculin du surveillant frôla de nouveau ses narines, l’humant silencieusement lorsque cette remarque de sa part fut faite.
Il ne dit rien à cela, regardant seulement le lit s’éloigner…ou bien il était vraiment soûl et le seul fait d’être porté lui donnait le tournis, finalement non, le décor changea pour laisser place à du carrelage, un léger éclairage assez doux, reposant pour ses yeux encore agressés par les larmes qu’il avait pu versé inconsciemment.
Bientôt il dut quitter ses bras dont la douceur l’enveloppait si agréablement, la regrettant presque avant qu’il ne parle de la douche, assit sur les robinets il le regarda mettre la douche en marche puis se fit à nouveau déplacer, cette fois-ci pour être adossé contre le mur froid qui râpait légèrement son dos si blanc sur lequel quelques cicatrices étaient imprimées comme l’aurait été un logo ou toute autre chose ayant un propriétaire que souhaitait à jamais marquer sa possession…Chose vraie.

« Ne vous en faites pas…je pense que je dois avoir repris pas mal au niveau esprit quand même, alors je ne vais pas non plus vous déranger jusqu’au bout quoi que cela serait tentant »

Il sourit doucement, en réponse à ce sourire que lui avait offert Cloud…C’était appréciable et doux même si difficile à décrire, ce genre de sourire était réconfortant pour lui, simple mais tellement difficile à copier ou à imiter, là cela était vrai et juste merveilleux presque. Puis sa main contre sa joue un bref instant avant qu’il ne le voit retourner dans la chambre silencieusement.
Sa main remonta le long de sa joue en regardant la porte entrebâillée quelques secondes à peine et finalement tourna la tête vers la douche dont l’écoulement de l’eau parvint enfin à ses oreilles , regardant longuement ce liquide couler sans cesse…

Il était tant de se sortir de ce monde flou qui l’entourait à présent et maintenant. Son boxer noir glissa le long de ses fines jambes blanche, totalement dénudé, il passa sa main sous le jet d’eau pour en connaître la température afin de ne pas se faire surprendre, un faible frisson se glissa le long de sa peau avant qu’il n’entre dans la douche pour que les gouttes enfin coulent le long de son corps androgyne, chaque partie de celui-ci se retrouvait sous le jet d’eau chaude et agréable qui le réchaufferait un peu plus, le ferait quitter cet état que l’alcool lui avait donné pour qu’enfin ces pensées redeviennent claires et précises…Et surtout moins compliquées ou embrouillées comme elles avaient pu l’êtres durant cette soirée.
Au fur et à mesure cet état se dissipait, adossé contre le mur, sa tête penchée en avant, ses longs cheveux dorés gênant sa vue, il ne lui fallut pas beaucoup de temps pour les remonter en arrière, dégageant son visage sur lequel glissait chaque goutte d’eau rapidement pour finalement se briser contre la dureté de ce carrelage et rejoindre ce tout duquel elle s’était différenciée à peine quelques instants…

Un long soupire s’échappa de ses lèvres lorsqu’il daigna détacher son regard de l’eau, relevant la tête pour finalement observer cette salle de bain un peu, c’était la première fois qu’il y venait. Il prenait conscience de cela simplement, au fur et à mesure que ça lui revenait parfois un peu étrangement mais c’était déjà un début dans cette remise en état tant attendue de sa part, même si malgré tout ses jambes étaient encore légèrement lourdes tout comme ses bras dont il faisait bouger les mains pour en retrouver totale possession de ses moyens, puis enfin s’étira pour faire craquer quelques uns de ses nombreux os dont il ne connaissait probablement pas l’existence. Ainsi il voyait enfin le monde sous un autre jour, ou plutôt, le revoyait comme auparavant, soit de manière plus objective et agréable que ces murs et sols qui n’en finissaient plus de bouger lorsqu’il s’en approchait, l’adolescent n’avait pas eu tord en pensant qu’une douche saurait le remettre à neuf ou presque, son esprit redevenant clair tout comme l’eau qui coulait sur lui.

Il n’appela jamais Cloud pour une quelconque aide, tout s’était bien passé, pour preuve, pendant qu‘il s‘était lavé en prenant son temps, l‘adolescent avait fait raisonné sa voix dans la salle de bain, les paroles d’une chanson dont il ne se souvenait plus du nom s’échappant de ses douces lèvres, envahissant alors la pièce tout comme probablement celle qui y communiquait, autrement dire la chambre de l’autre blond.
Lentement il était sorti de la douche dans un long frisson que l’air frais créa contre sa peau si frêle alors qu’il cherchait…Une serviette qu’il ne trouva pas simplement parce que Cloud ne lui en avait pas donnée une et ainsi, faisant malgré tout le tour de la salle de bain des yeux, il n’osa emprunter celle du surveillant et bientôt sa voix se glissa dans l’entrebâillement de la porte pour venir chatouiller les oreilles de ce cher surveillant, cela à nouveau.

« Monsieur le surveillant? »

Setsuna se demandait si il ne s’était pas endormi peut-être, qui sait, à l’attendre ainsi, pendant sa douche il ne l’avait pas entendu une seule fois, rien en lui disait qu’il était encore bien là ou simplement qu’il était conscient, mais pour le moment il attendait de voir si celui-ci lui répondrait. Restant alors debout sur le tapis qui était à l’entrée de la douche, ses longs cheveux dégoulinant d’eau collant contre sa peau tout autant mouillée.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-cloud-and-lollipop.forumactif.com/t16-setsuna-mudo-admin
Cloud Strife
[x~Admin/Surveillant {viOleur}~x]
avatar
MessageSujet: Re: jUstE UnE dOUchE OU...   Mer 18 Fév - 3:09

La journée avait été longue pour Cloud et il n'aurait pas dit non a un peu de repos...
et pourtant, il était encore à ses obligations de surveillant.

A peine avait-il quitté Setsuna dans la salle de bain que son regard fut face à sa futur torture,
une activité bien déplaisante a ses heures avancés après avoir eu cette discution quelques peu mouvementé
rationnellement avec le jeune élève, il devait pourtant faire cette tache qui trainait depuis des jours sur son bureau.
Oh oui c'étai bien une torture, et Cloud ne manqua pas d'en soupirer quand il reussi a se convaincre qu'il devait faire face et ne pas remettre ca a demain encore une fois...ca faisait deja 1 semaine.

Il s'avanca alors, jettant malgré tout un dernier coup d'oeil a la porte de la salle de bain oui l'adolescent vennait sans doute de se faufiler dans la douche pour profiter de cette eau clair qui lui redonerai ses esprits clair et son assurance d'entan.
Le jeune blond avanca alors nonchalamment vers son petit bureau, main dans les poches..il prennait tout son temps, esperant peut-être que quelque l'empeche d'aller a son devoir, entendre la voix clair et legère de l'adolescent qui l'appelerai pour n'importe quoi, un problème de savon ou simplement ses cheveux coincé dans le tuyau de douche...Il esperait, mais rien.

Il réussi a atteindre son bureau et posa ses mains aplat dessus, soupirant une nouvelle fois.
Le boulot, la galère...car sa torture qui semblait si horrible a ses yeux cette soirée là n'était autre que de simples papiers a remplir, confirmation de ses heures de travail, emploi du temps à verifier et compte rendu des rondes.
Rien de bien méchant...sauf a 3h du matin passé, avec un mal de crâne horrible, un étudiant a moitié saoul dans la pièce a côté avec qui vous vennez d'avoir une discution bien étrange, et les paupières qui deja semblaient trop lourde pour continuer cette activité ..qu'il n'avait a vrai dire pas commencé.

Mais il devait se forcer, après tout il ne pouvait de toute facon pas dormir pour le moment.
Setsuna était la, et il n 'allait pas aller se coucher en le laissant suel si il avait un soucis ou une simple question, ou même...par principe.
Et le seul moyen pour lui de ne pas sombrer dans cette océan de doux rêves masquant quelques démons au rires singlants, c'était de se remplir la tête, bosser dur et ca des heures si il le fallait pour déjà rester éveillé, et surtout éviter les represailles d'un certains Zero qui l'avait déja menacé de quelques jeux peu appréciable si il ne se depechait pas de lui transmettre à son tour les papiers.
Car il fallait qu'il se rende compte qu'il bloquait lamoitié des surveillants...Zack lui avait passé ses papiers, il fallait lui qu'il les passe a Zero puis Matéo. Mais la flém...la fatigue. TOut était contre lui jusque la, alors aujourd'hui...il bosserai.
C'était d'ailleur étrange qu'il ets pri tant de retard...lui qui était pourtant si soigné et appliqué, rigoureux dans sont travail, il fallait croire que quelque chose n'allait pas...

Mais le temps n'était pas à se lamenter, il était bien finit ce temps ou il avait cette chaleur et ce rire près de lui pour l'encourager a travailler en echange de quelques tendres calin avant de s'endormir.

Maintenant, il devait travailler, justement pour pallier ce manque de présence dans ses draps froid.
Son regard s'était a cette instant perdu, legerement..effleurant le monde des rêves peut etre, il était fatigué au point de dormir debout si finalement le bruit de la douche ne l'avais pas extrait de ce merveilleux monde ou douleur est normalement proscrirt.

Il baissa donc le temps de son travail la photo qui tronait sur son bureau, ne laissant plus que voir le dos du cadre. Il s'assit sur sa chaise mais en tailleur...drôle de position certain diront mais cloud était habitué, et preferait: ilposait ainsi son paquet de chamallow a peine sortit du tiroir entre ses jambes et pouvait piquer dedans sans trop se fatiguer.
Et ce soir là, les petits gribouillis sur les feuilles tout comme les chamallows s'enchainèrent, cette petite douceur qui fondait entre les lèvres de Cloud pour panser un peu ces plaies qui survennait le soir, laissant un gout amer dans son coeur que seul ces friandises arrivait à apaiser pour quelques instants. C'était une sorte de médicaments pour cloud...Le paracétamol du coeur, Un equivalant du doliprane au gout bien plus agréable qui redonnait un peu de douceur à ces pensées noirs.

Mais cette nuit la...quelque chose en plus accompagné les chamallow, une autre douceur mains pour un autre sens qu'était le gout. Il avait cru d'abbord à ses pensées qui lui faisaient des tours, comme si il avait perdu pied finalement et avait succombé a cette fatigue qui cognait aux portes de son crane avec dureté.

Cette mélodie était venu chatouiller ses oreilles, une voix aux conconances chaleureuses et au paroles douteuse certe, mais le surveillants s'en fichait...c'était la beauté de la voix qui l'avait interpelé, cette voix..qu'il conaissait si bien, celle de Setsuna.
Il l'avait bon nombre de fois entendu, dans les couloirs lorsqu'il surveillé ses routes tard la nuit, ou quelques fois dans les jardins quand il ltombé dessus en ouvrant sa fenêtre. Et a chaque fois il pensai à la même chose, la voix d'un ange.

Car Setsuna avait tout d'eux, ces anges. La beauté parfaite, ses longs cheveux dorés qui vennait caresser ses cuisses comme une cascade d'or, sa peau, lisse et blanche comme si les nuages l'avaient poudré, et ses yeux tout aussi dorés qui ressemblait a deux petits soleil incrustré dans un ciel laiteux. Il était vraiment beau, et cloud ce l'était souvent dit quand il le voyait sous cette lune triste qui lui donnait cette peau sublimement blafarde.

Le surveillant retira donc ces ecouteurs qu'l avait mis dans ses oreillespour tenir eveillé, laissant tourné cette musique qui même a son titre lui privé de ses rêves, il se perdit à l'ecoute de cette chanson qui, accompagné de ses fidèles chamallow le faisait travailler presque avec un petit sourire au lèvres.

Il avait donc finit son travail, ou presque, seulement quelques signatures a déposé au bas de certaines pages et il aurait finit..mais il y finit par succomber à cette fatigué qui lui tirailler chaque membre, les rendans lourd mais aussi mou, comme si ils étaient pris par des fourmis sans en sentir les picottements. ses yeux clignaient, souvent, beaucoup trop souvent pour qu'il arrive a se concentrer sur ces lettres noirs et rouges qui s'enchainaient sur du papier blanc. Sa tête...elle l'empechait de travailler, lourde elle finit par se poser sur les bras croisé sur le bureau de Cloud.

Quelques secondes...C'est ce qu'il pensa d'abbord, puis quelques minutes...finalement, bercé par la voix de Setsuna et le bruit repetitif de l'eau qui coulait dans la douche CLoud commenca a s'endormir...enfin la libération, ce sommeil arrivait enfin à lui sans qu'il ne passe par cette case mal de coeur, c'était un sommeil de plomb qui lui tombait dessus et allait lui permettre de prendre un peu de ce repo qui lui manquait tant.

Il l'avait bien oublié, ce Setsuna qui se douchait encore dans sa salle de bain et qu'il voulait a tout prix attendre, mais lui ne l'avaitpas oublié. Et au momentou enfin, il franchissait les portes du sommeil qu'i convoité tant...
Sa voix, a nouveau, mais pas e belles chanson, pas e belle paroles. Juste une interpellation.

Ce simple "monsieur " le surveillant eu lamagie de reveiller quasi instantanément le jeune blond au cheveux rebelles qui ouvrit ses yeux rapidement pour se trouver face à la lumière aveuglante de son reveil qui approchait les 4h...deja.


"hNn...O-oui ?"

Une voix un peu faible encore, endormi et embumé par ces quelqueq breve sminutes de sommeil qu'on lui avait accordé mais clair s'était levé dans la pièce lorsque Cloud se redressa un peu sur le dossier de sa chaise et pri unchamallow qu'il macha un peu pour se reveiller et redonner a ses levres ce goût plein de douceur


"Un soucis..?"

Retrouvant sa voix assuré d'une personne tout a fait reveiller, il passa malgré un petit coup dans ses cheveux qui avait la marque de son sommeil avant de se retourner vers laporte encore fermé derière laquelle Setsuna était. Il n'avait pas eu la force de se lever, ses jambes était engourdi par cette position qu'il tennait depuis long maintenant,mais de toute facon Setsuna avait peut etre besoin d'un simple renseignements...allez motivation, il fallait qu'il se bougeun peu, et il vallait mieux qu'il aille le voir et qu'il recupère unpeu d'energie en se levant que de laisser Setsuna le voir ainsi, dans un état plus ressemblant a la larve qu'au dieu grec surveillant en pleine forme qu'il était~.

Il soupira alors une enième fois, ses mains se posant sur le plateau du bureau pour s'appuyer un peu, redressant son dos courbé par ses petits moment de sommeil il finit par se lever dans une douce symphonie de craquement d'os et de petits gémissement...pourquoi l'avait-on privé de son sommeil deja ? Ah oui pour aider quelqu'un et ne pas se faire engeuler par ses collègues. Chienne de vie... Une fois levé il cligna quelques fois des yeux pour ne pas être aveuglé par la lumière et faire disparaitre les petits veines qui était apparu dans ceux-ci avant qu'il ne fasse quelque pas vers la port ede la douche.

"J'arrive...."

Pas franchement convaincu, il fallait l'avouer..Il arriva alors devant laporte, posant sa main sur sa poignet et l'ouvrit sans penser a quelques..conséquences ? A vrai dire il était encoreun peu trop dans les vappes pour penser a des hypothèses farfelues.



~Like a Toy Soldier...~
Je sais que tu penses à moi, Invité....

(clic sur l'image puis repasse dessus~)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-cloud-and-lollipop.forumactif.com/t17-x-cloud-strife-x-admin
Setsuna Mudô
|✂-Directeur-✖|
avatar
MessageSujet: Re: jUstE UnE dOUchE OU...   Dim 1 Mar - 16:10


Au final, il n’avait pas eu tord de soupçonner un état de sommeil de la part du surveillant. Il s’était bel et bien endormi, sa voix même si faible ne pouvait que prouver cette hypothèse, ce qui fit doucement rire l’adolescent pendant quelques secondes à peine, là scène devait être bien agréable à observer.
Étrangement, Setsuna avait dans l’idée que Cloud était probablement adorable à regarder lorsqu’il était plongé dans un sommeil sûrement causé par l’heure tardive de cette nuit bien insolite d’après lui et pas seulement à cause de ce trouble qui avait causé tant de flou dans sa façon de voir le monde qui l’entourait.

Bien entendu et heureusement, cela faisait enfin parti du temps passé pour lui, ce qui était alors ue très bonne avancée pour Set qui avait plus que dégrisé grâce à cette douche chaude qui lui avait permis d’avoir de nouveau un esprit clair presque entièrement tout du moins, ayant encore une faible impressions de planer quelques fois, bien que très peu. L’alcool persistait dans son sang encore, il n’était pas épais il fallait l’avouer d’où la difficulté d’éliminer totalement l’excès qu’il avait fait. Certes ce n’était plus les même sensations que l’adolescent avait pu ressentir lors de cette perte qu’il s’était lui-même affligé assez idiotement car maintenant qu’il était -presque- sobre, lui permettant d’ailleurs de tenir sur ses deux jambes dans une position debout comme tout bon être humain non soûle pouvait le faire simplement et surtout naturellement, quoi de plus satisfaisant alors qu’il ressortait à peine d’un abus dont il avait mesuré à peu près le conséquences, bien que Cloud était venu s’ajouter à ce savant calcul dont seul Setsuna avait la clef probablement perdu dans son inconscient puisque le pour et le contre tant de fois et soigneusement pesé s’étaient retrouvés totalement mélangés l’un et l’autres entre le temps où il portait à ses lèvres le goulot en verre duquel une forte odeur si connue comme celle de l’alcool fort, celui qui lui avait brûlé la gorge pour l’enivrer peu à peu et enfin, le temps où le liquide si chaud venait réchauffer son gosier pour finalement s’écouler dans son estomac et ses veines.
Mais au moment présent durant lequel il se trouvait adossé contre ce mur carrelé de blanc sur lequel se fondait sa peau nue si blanche, rendant la délicatesse et la fragilité de son corps d’autant plus saisissantes.

C’était une poupée dont Cloud avait pu voir et ressentir en cette soirée encore, cette impression que l’adolescent laissait déjà à la seule vue de son corps androgyne dont l’élégance pareille à celle dans ange était sublimée par son caractère insaisissable son attitude méprisante lui donnait cette beauté exempte de tout défaut que l’on ne pouvait jamais effleurer .

Observant son reflet dans le miroir alors que le surveillant dormeur venait de lui répondre un vague « oui » à peine audible même si son ton s’était assuré par la suite, sentant alors ce rôle protecteur que devait avoir Cloud, tant pour son métier que dans la vie courante.

Setsuna gardait ce doux sourire à cette image qu’il avait de lui à cet instant sans pour autant se perdre à ce moment dans ses pensées, ayant pourtant quelques difficultés pour se souvenir de la cause de cet appel qu’il venait de faire… Soupirant doucement il s’en souvint enfin, ouvrant un peu plus la porte pour y passer la tête, seul le haut de son corps dépassant de la salle de bain, ses longs cheveux peu essorés voir pas du tout gouttant au sol silencieusement tout comme l’eau ruisselant encore le long de son corps dans un bruit répétitif mais pourtant là encore dans un silence sans pareil.
Son regard doré s’étant posés sur le blond dans la chambre, dont l’expression endormie était marquée par les traces si marquantes que le sommeil avait dessinés sur ses joues, ou plutôt, les plis des manches du surveillant qui, à cet instant était vraiment adorable, le jeune homme aurait pu s’attendrir quelques instants encore devant cette scène mais il vit rapidement ou presque, le surveillant se lever.

Ce dernier ne l’avait probablement pas remarqué et Setsuna referma bien vite la porte, peut-être un vague souvenir qui lui revint pour lui remémorer sa nudité qui sait? Pensant bien évidemment que le surveillant était ce qu’il y avait de plus pudique en vue du fait qu’il l’avait laissé se débrouiller seul pour la suite de cette douche rafraîchissante et des plus douces pour que son esprit se soit remis en place et cela promptement, malheureusement, -ou heureusement ?- pour lui,

Cloud avait oublié ces quelques règles du fait que dans une salle de bain,

-on se lave généralement sans habits

Que dans SA salle de bain,

-un jeune homme revenant d’un trop plein d’alcool venait de prendre sa douche

-que ce jeune homme était nu

-et que ce jeune homme ne trouvait pas de serviette

Mais cette dernière information était la surprise, autrement dit le bonus, la crème des crèmes presque même si Setsuna n’aurait pas pensé qu’il allait ouvrir la porte ainsi sans frapper ou plutôt qu’il n’allait que l’entrebâiller voir moins, parler à travers peut-être? Non toujours pas… Quoi d’autre alors?

Eh bien, notre jeune adolescent était là, devant la porte ou presque, sur le point d’attraper la seule et unique serviette que pouvait laisser la salle de bain à sa vue, celle de Cloud bien entendue, tout du moins, si celui-ci n’avait pas ouvert cette porte à cet instant, tombant sur cette scène:

Setsuna dont les cheveux cachaient presque son corps mais cela en le parsemant de longs fils dorés et humides sa peau, un air à la fois surpris et peut-être…non juste surpris au final, ce n’était pas la première fois qu’on le voyait nu de toute façon mais qui sait? Ce petit respect que l’on avait vis-à-vis d’une personne qui nous était hiérarchiquement supérieur? Non plus, cela restera dans le plus grand mystère. Sa main était à quelques centimètres encore de la serviette bleue claire de Cloud, la frôlant même, ses doigts si fins caressant la douceur de ce bout de tissu qui lui aurait été cher s’il l’enveloppait à cet instant assez insolite que le lourd silence qui régnait ne faisait que sublimer avec douceur et délicatesse bien entendu.

Là… Tel un nouveau né bien avancé, pourtant la fragilité de son corps n’était que chose simple à deviner, la beauté d’un âge dévoilé, aucun habit, seule sa beauté l’enveloppait tout comme ses cheveux redessinaient ou soulignaient ses courbes parfaites pour devenir amples lorsqu’il n’y avait plus rien à suivre. Ils collaient à son corps par leur humidité les rendant d’autant plus lourds et raides sans qu’ils ne puissent jamais devenir laids, c’était un ensemble assorti, l’un n’allait pas sans l’autre, l’autre n’était rien sans l’un. Étrange équilibre que celui-ci, aussi simple et pourtant sa peau maculée de blanc n’en restait pas moins certainement plus douce qu’un oreiller de plumes, ses poignets si fins semblaient cassants comme du verre mais leur finesse montait jusque ses épaules frêles, le tout relié à un torse plat, dénué de muscle, seul l’apparition de quelques os n’appartenant certainement pas à la maigreur mais plutôt, venant relever en cet être sa masculinité bien souvent voilée sous son androgynie.
Setsuna était mince, ça on ne pouvait le renier, la finesse de ses traits il le devait en partie à ce genre de caractéristiques bien souvent proche de la maigreur sans faire plus que la frôler, ou seulement, lui voler quelques petites choses ne faisant que sublimer son corps qui n’en finissait bien heureusement pas ici, le bas de son torse allait sur un bassin masculin pourtant, il s’accordait si facilement à la partie supérieur de ce corps auquel il appartenait, si l’on descendait un peu plus son regard ce qui n’était bien entendu pas vraiment interdis à cet instant, l’on pouvait découvrir les fesses légèrement rebondies de l’androgyne bien connu pour ses shorts ayant si peu de longueur et laissant aux regards la possibilité de pouvoir observer sans interdit ses cuisses fines et légèrement, très légèrement musclées cela probablement du à beaucoup d’heures d’entraînement au patinage artistique qu’il pouvait pratiquer auparavant et maintenant encore, ses jambes allaient en s’affinant encore peu à peu jusqu’à ses chevilles où bien heureusement, la longueur de ses cheveux se stoppaient enfin…

Magnifique donc, un orchestre désaccordé n’aurait pu faire mieux, tout était mis sur arrêt, une image que l'on aurait voulu zapper rapidement mais que le lecteur DVD à quant à lui souhaité rendre l'âme à cet instant précis, histoire de donner un dernier hommage à le pire instant de notre vie, ce pour quoi on voudrait être mort enterré?
Les gouttes d'eau sur le corps de Setsuna devenait glaciales, et pourquoi le regard si bleu du surveillant ne le quittait pas? Il avait l'impression que tout était figé sans qu'il ne puisse s'échapper, c'était...gênant? Et aucun mot bien sûr ne sortait de ses lèvres entre-ouvertes.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-cloud-and-lollipop.forumactif.com/t16-setsuna-mudo-admin
Cloud Strife
[x~Admin/Surveillant {viOleur}~x]
avatar
MessageSujet: Re: jUstE UnE dOUchE OU...   Lun 9 Mar - 19:15

Quelques secondes où le temps s'était arrêté, comme après un couac digne de n'importe quel film bateau, un bon vieux navet que pourtant on prend plaisir a regarder les longues journées pluvieuse de printemps.
La, il ne pleuvait pas, et seul le bruit de l'eau résonnait encore légèrement entre les parois de la douche, s'écoulant sinueusement dans les conduits. Et ce n'était pas un film, au grand regret de Cloud et surement de Setsuna qui était en train d'essayer cette petite situation tant redouté.
Mais cette fois là, le bouton pause avait dut resté trop enfoncé dans la télécommande pour que ni Setsuna, ni Cloud ne bouge de quelques millimètres qui aurait put aider à la situation.

Pas que le corps de Setsuna, aussi beau soit-il sous cette légere lumière qui illuminait les gouttes d'eau qui luisait sur son corps, la blancheur de sa peau qui n'était perturbé que par quelques ombres qui masquait les parties les plus intimes de son corps, ses longs cheveux rendu plus foncé par l'eau qui les gorgeait et les faisait s'approcher encore un peu plus de l'or, ou de l'ambre qui parsemait tout son corps.

Et oui, sans qu'il ne s'en rende compte, le regard de Cloud s'était un peu trop perdu a la contemplation du corps en arrêt de setsuna,
SEs esprits étaient perdu pour quelques instant, ce moment de flottement durait malheureusement pour eux deux même si pour Cloud la vue était delicieuse~ Il n'aurait jamais pensé que Setsuna sois si..beau ?
Une beauté fine et douce, quelque chose de plus agréable a admirer qu'il aurait imaginé put son corps deja bien trop de fois souillé comme il aimait s'en vanter. Il se doutait qu'il avait un corps de toute beauté, mais il n'aurai jamais imaginé qui frôlait la perfection des anges.

Mais malgré cette situation assez cocasse qui les mettrait surement tout les deux mal à l'aise plus tard, il ne pouvait que constater avec amisement dans quel pose était le jeune homme, avec ce regard perdu vers lui, assez drôle d'ailleurs, qui montrait aussi toute son impuissance face a la situation.
Un bref sourire naquit sur ses lèvres avant qu'il ne s'eteigne pour retourner à son état que l'on pouvait qualifier de létargique presque.

Un moment silencieux, lourd presque ou il put se remetrre a reflechir quelques instant, et avec plus de serieux.
Mais quel idiot il était !! Même si Setsuna aurait put prévoir d'enfiler une serviette avant de l'appeler, lui aurait put avoir la tact de toute facon de frapper uniquement avant d'entrer comme ca. Même si il était chez lui, le moment "douche" restait quelque chose d'assez intime et il nepensait franchement pas que leur amitié avait besoin de ce petit moment de decouverte physique, même si il avait déjà vu une bonne partie de son corps lorsqu'ils avient du se voir au sources d'eau chaude ou à une quelconque après-midi piscine qu'il passait avec lui, et ca se se soucier qu'il soit a moitié nue.
Apres tout, et étrangement, il était plus genant de voir quelqu'un en boxer dans sa chambre, qu'en maillot de bain a la piscine. Cherchez l'erreur...mais apres tout, les idées malsaines qui, aussi honnête et respecteux pouvait être quelqu'un et ses intentions purement amicales, passaient et repassaient dans les esprits des gens dans ce genre de situation.

Son esprit finissait par divaguer, alors que son regard sans se rendre compte restait sur son corps nue. FErmant alors longuement ses yeux pour les rouvrire quelques instants après, il réitera l'opération plusieurs fois avant de reculer de quelques pas dans sa chambre pour pouvoir refermer la porte.
La lumière blanche de la salle de bain avait disparu, le corps de son ami aussi...cetet scène vennait de se finir, annoncant malgré tout les explications a cela~ Regardant desormais cette porte en bois foncé, il se mit dos a elle et s'y appuya en regarda avec insistance la lumiète sur son plafond. Une petite aplication simple mais jolie, ou une petite ampoule économique offrait sa lumiète chatoyante dans cette petite pièce a qui il essayait de donner un peud e vie malgré le vide qu'il avait un peu en lui.

Il soupira à ce moment doucement, perturbant ce même silence majestueux qui regnait dans la pièce queplus rien ne voulait perturber a part les branches d'arbes qui cognait sur la vitre a cause du vent.

*Je devrai fermer les volets ce soir...*

LE besoin de se vider un peu la tête, penser a des choses inutiles, simples qui lui permettrai de reprendre la conversation avec Setsuna derrière la porte. Toujours nu ? Une legere rougeur qui s'esstompa aussi vite qu''arrivée se prit de ses pomettes avant qu'il n'entrouvre les lèvres pour parler.


"Bon...étant quasiment sûr que le pourquoi tu m'as appelé n'était pas pour profiter pleinement d'un pas de danse nue que tu aurai inventé, ou que tu cherchai pas à me séduire désesperement pour passer une soirée de follie à laquelle nous sommes tant habitué sous l'eau brulante sur nos peau~ tu m'as appelé pour ?"



~Like a Toy Soldier...~
Je sais que tu penses à moi, Invité....

(clic sur l'image puis repasse dessus~)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-cloud-and-lollipop.forumactif.com/t17-x-cloud-strife-x-admin
Setsuna Mudô
|✂-Directeur-✖|
avatar
MessageSujet: Re: jUstE UnE dOUchE OU...   Ven 13 Mar - 22:31

Play...

Cette touche fut enfin pressé, tout du mois bien après que Setsuna ne se soit rendu compte que Cloud le fixait, son regard turquoise semblait s'être pris dans une contemplation totale... Comme si son corps le fascinait par ses traits gracieux et fins, on le lui avait si souvent dit et répété, dessiné par la plume des anges, son corps était extérieurement nullement touché par une quelconque imperfection. C'était une suite logique dans laquelle son corps avait été fat, son androgynie apportait ces touches et caractéristiques féminines dont un corps avait besoin pour atteindre le juste milieux parfait, si fragile et pourtant que Setsuna avait su maîtriser à la perfection.
Il aimait plus que tout attirer les regards, qu'on l'admire et l'adule à n'en plus finir, sans aucune retenue mais là... à cet instant bien précis, sous le regard fixe et insistant de Cloud, il n'aurait su s'expliquer sur le pourquoi de cette gêne qui montait en lui et le saisissait sans peine, il avait l'impression d'être totalement "nu" devant le surveillant, ses yeux avaient l'air de le percer à jour pendant quelques instants; à peine quelques secondes il avait pu voir simplement en lui à travers ce masque si savamment forgé au fil du temps... Il était fixé par Cloud dont les yeux ne le quittèrent pas une seule seconde à son plus grand désarroi.
C'était la première fois que ce genre de chose lui arrivait et il s'en retrouvait perdu devant cette profondeur sans fin qu'avait le regard de Cloud, et ce fut à cet instant que cette scène se termina enfin heureusement, il attrapa la serviette qui pendait sur le petit crochet fixé au mur et la pressa contre son corps pour le cacher alors que le surveillant lui sortait de la pièce rapidement en refermant la porte derrière lui, Setsuna venait de s'envelopper dans la douceur de cette serviette bleu turquoise elle aussi sans n'y prêter réellement attention, observant la porte close devant lui, il s'adossa au mur et s'y laissa quelque peu glisser tout contre, la fraîcheur du carrelage le fit frissonner doucement alors que le silence s'infiltrait encore dans la pièce dans laquelle cette scène, pourtant comique lorsque l'on y est extérieur, s'était passée.

Ses longs cheveux dorés gouttèrent le long de son dos, puis peu à peu sur ses fessiers et enfin ses cuisses jusqu'à atteindre le sol où elle s'y écrasa dans ce silence redevenu pesant lui aussi mais bien moins que celui précédent, pendant quelques instant, il lui sembla que le rouge lui monta aux joues à lui aussi mais s'estompa aussi rapidement qu'il était venu pour redevenir blancheur opaline sans faille... Set soupira doucement de l'état dans lequel il venait de se mettre sans qu'il puisse y avoir la moindre raison pertinente. Être ainsi surpris et observé... Il avait pourtant pu faire bien pire durant ces longues soirées de décadence pendant lesquelles il se laissait si souvent aller au plaisir de la chair et au plaisir ardent qui lui brulait le corps intérieurement sans que jamais il ne s'en lasse, toujours à cette recherche du plaisir qui pouvait l'animer lors de ces nuits sans lendemain ni plaisir constant, sous les regards envieux et désireux d'inconnus ou d'"amis" sur lesquels il n'aurait jamais pu compter réellement.
Mais là, ce n'était pas le Setsuna de ces nuits là qui était présent... Son masque s'était légèrement atténué par l'alcool presque disparu dans ses veines et Cloud l'avait fixé si longuement qu'il ne savait pourquoi cela l'avait à ce point bousculé.

Bientôt la voix réveillée du surveillant -ça il n'en doutait pas- s'éleva dans les deux pièces, s'assourdissant par la porte les séparant tous deux ça rendait sa voix plus grave mais rien d'incompréhensible bien heureusement, l'écoutant alors, il ne put que sourire faiblement à cette remarque faite, il était certain qu'il n'avait nullement cette envie de l'inviter à une quelconque rencontre corporelle même si Cloud était une personne tout à fait désirable il n'en était pas moins...Cloud? Ils avaient beau êtres proches pour un élève et un surveillant cette première impression que Set avait eu était étrange, il n’aurait su la décrire ni même la comprendre, elle était ainsi, poignante et peu douloureuse, juste une vague impression d’avoir été observé sous presque toutes les coutures et même à l’intérieur de lui… Il secoua la tête pour se remettre les idées en place et se gifla mentalement avant de ne relever la tête et regarder la porte derrière laquelle la voix de Cloud venait, souriant finalement, il n’y avait pas de quoi en faire tout un plat pour une personne qui l’avait vu nu.
S’approchant alors prudemment de la porte, sa main se posa sur la poignet argentée et la serra légèrement entre ses longs et fins doigts, il appuya finalement dessus doucement pour que peu à peu celle-ci s’abaisse et qu’il tire enfin dessus pour qu’enfin la porte s’ouvre mais cette fois sur un Setsuna dont une serviette appartenant au surveillant venait couvrir ses hanches jusque le haut de ses cuisses et…il fit le surveillant manquer de partir en arrière puisque celui-ci était adossé à la porte, surpris de cela alors qu’il était juste devant cette fameuse porte ouverte, il se prit un dos violemment contre le torse, tombant sans pouvoir se retenir à quoi que ce soit malheureusement, le carrelage au sol devenant alors vraiment dur et pourtant rafraîchissant, une vive douleur qu’il senti dans son dos.
Allongé au sol, l’adolescent ne pu que se maudire d’être ainsi dans une soirée en plus de cela en compagnie de Cloud… d’ailleurs sur lui, voulant se redresser peu à peu, ses jambes se plièrent mais il y senti les mains de Cloud et reposa la tête au sol en soupirant un peu…

« Pas mon jour je crois… vraiment pas… Monsieur le surveillant…Aucun problème, en un seul morceau j’espère… »

L'adolescent au sol finit par se redresser après un long soupire. Appuyé sur l'un de ses coudes, son autre main s'étant glissée jusque les cheveux hérissés de Cloud qu'il ébouriffa un peu avant de ne se redresser totalement, ses mains ayant bifurqué sur le torse du surveillant pour être certain de le garder entre ses jambes et sa tête posée sur son torse en frémissant à cause de ses cheveux qui le frôlaient. Remontant alors ses doigts sous son menton pour lui faire incliner la tête en arrière afin que son regard se fixe dans le sien. Quelques gouttes d'eau de ses cheveux encore mouillés vinrent s'écouler sur le visage du blond avant que Setsuna ne prenne la parole pour expliquer le pourquoi de son appel avant que ce chamboule tout ne vienne les renverser tranquillement mais pas moins douloureusement malgré tout.

« Je voulais juste une serviette, mais je vous ai emprunté la votre…vue que vous m’avez pris de court en entrant dans la pièce… »

Il eut un sourire qui s’allongea sur ses lèvres en regardant Cloud ainsi "sous" lui et vint laper ses lèvres brièvement en lui faisant un petit clin d'oeil, son autre main qui ne tenait pas son menton ayant légèrement quitté la texture du tissu de son maillot cachant son torse dont il ne doutait sûrement pas les formes dissimulées que le surveillant avait, Setsuna avouait profiter de la situation mais...Ce n'était pas tous les jours qu'il prenait une douche dans la chambre de Cloud et encore moins que celui-ci le voyait nu et en plus, lui tombait dessus alors qu'il n'étai vêtu d'une simple serviette à peine plus longue que ses shorts habituels.

«
Vous m'avez fixez longuement... En espérant que vous avez apprécié la vue... Cloud.»

En riant légèrement, le sourire de cet ange vint alors se presser contre la peau clair du surveillant, la frôlant sa pomme d'Adam tout d'abord du bout des lèvres, celles-ci s'écartèrent alors dans un faible bruit pour que sa langue ne vienne à son tour taquiner cette petite surface qui n'en restait pas moins savoureuse au goût de Setsuna, en proie à une légère marque violacée à présent, stratégiquement posée dans le cou de Cloud, souriant en redressant finalement la tête pour admirer son travail, le sourire aux lèvres, cela rien que pour le taquiner gentiment et y passa brièvement sa langue en soupirant doucement contre son cou, son souffle caressant sa peau chaudement tout en passant ses bras autour du torse du surveillant alors que lui se collait à son dos si large. Non, il n'était plus sous l'emprise de l'alcool pourtant mais, il devait avouer que taquiner ainsi Cloud était quelque chose qu'il adorait réellement et pour la première fois il l'avait appelé par son prénom, l'ayant susurré au creux de son oreille comme un secret...Les mots que le serpent venait siffler au creux de l'oreille de la femme pour la tenter de goûter à ce fruit interdit par le créateur, la tentant devant tant de chose que celui-ci pouvait lui offrir rien qu'en y glissant sa langue dessus pour y goûter quelque peu puis y laisser ses dents s'y enfoncer pour enfin qu'il fasse part de notre corps...Il aimait vraiment cela et en abuserait sûrement bien encore ce soir



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-cloud-and-lollipop.forumactif.com/t16-setsuna-mudo-admin
Cloud Strife
[x~Admin/Surveillant {viOleur}~x]
avatar
MessageSujet: Re: jUstE UnE dOUchE OU...   Mar 7 Avr - 17:36

Il fallait avouer que Cloud avait une maitrise parfaite de son corps et de son esprits grace a ses années de dur entrainements...en quelques instant il s'était bien vite remis de l'incident de la salle de bain, totalement reveillé ses yeux avaient dérougis et sa voix retrouvait sa douceur d'antant, son corps était detendu et calme...tout ca n'était desormais un lointain souvenirs bien enfoui avec tout les autres moments humiliants de sa vie ou les plus douloureux. C'était si simple parfois...son cerveau pouvait ressembler à une petite poste, des petites tête de cactus decoloré grouillant dans sa tête, prennant le souvenirs a oublié, l'emballant proprement et soigneusement et hop~ il l'envoyait bien loin ou ne mettait pas d'adresse pour qu'il se perde dans un recoin de sa mémoire. Oui c'était simple parfois, trop peut être ?

Car si Cloud avait réussi a maitriser son esprit bien rapidement, à trop vouloir se détendre et se réveillerphysiquement, il nefit pas attention a ce bruit mettalique qui s'enclanchait derrière lui, un dernier petit tintement avant que cette barre qui avait frolé son dos. Il fronca malgré totu un sourcil a ce moment, tournant legerement la tête en arrière. MAis manque de chance..le reflexe le plus propice a ce moment aurai été de s'avancer dans la pièce, mais les mini-cloud étaient bien trop occupé a effacer les bout de mémoire indesirables pour se concentrer sur les reflexes a adopter pour éviter un nouveau évéenement plutôt mal venu...

Cloud soupira, et les mini-cloud se remirent au travail...un nouveux souvenirs était prêt a être emballé, et le petit boutons "anti-douleur" vennait d'être pressé. Car la chute avait été douloureuse..Ca oui. Le corps de Setsuna, aussi beau pouvait-il être ne vallait en rien un bon et douillet coussin en plume sous ses fesses fermes~
Il avait senti la porte se dérober sur lui, si rapidement qu'il n'eu pas le temps de réagir, son dos qui jusque la était collé à la paroi en bois s'était retrouvé dans le vide...et ses appuis negligé sur ses pieds -nus- n'avait pas suffit a le retenir debout. Il avait basculé en arrière si rapidement, et pourtant pour lui l'impression que ce moment se passait au ralenti était revenus, mais malheureusement il n'avait plus le controle de ses mains ou aucun de ses membres pour se rattacher à sa chute. Il tomba ainsi sur le dos, le bas du dos le premier qui se craqua dans un delicieux son que remonta le long de sa colonne vertebale pour se coincer dans sa gorge.
Une douleur au bassin qui emplissant tout ses os qui en resonnaient encore, totalement allongé sur un adolescent de la moitié de sa carrure..il était beau l'ex "SOLDAT".

Cloud soupira de sa propre bêtise, le ralenti desormais finis les mini-cloud pouvait se lacher sur l'eképhalines qui gorgeait doucement sa colonne vertebrale pour inhiber cette douleur malgré tout intense sur le moment, et ils ne se retenèrent pas de s'engeuler les uns les autres...une vrai fourmilière. Secouant la tête en soupirant interieurement, le surveillant se releva a ce moment assez douloureusement et la main de Setsuna qui ebouriffai ses cheveux déja bien rebelle n'arrangeait en rien son affaire.
Desormais assis , il put constater que l'adolescent l'avais suviti pour être desormais tout contre lui...

Ses mains qui s'aventurait "innocement" sous son haut et son menton, ainsi que sa voix mielleuse eurent vite fait de mettre les mini-cloud en alertent, regardant Setsuna en froncant les sourcils, le blond ecarquilla legerement les yeux lorsque Setsuna lappa ses lèvres.
Ils se taquinait souvent, par les mots la plupart du temps et de très rare fois par les gestes, ou plutots quelques brèves caresses. Mai sil y avait toujours eu...comme un voile, une limite que l'un comme l'autre savait à ne pas dépasser. Pourtant Setsuna vennait de le rompre avec sa langue et ses lèvres souriante qui caressaient et marquait sa peau doucement sur le regard calme mais intrigué de Cloud.

Une maitrise parfaite de son esprit...aucune rougeur ne resta plus de deux petites secondes sur ses joues, et ses frissons qu'il avait ressenti était tout aussi bien dut a l'eau qui mouillait le sol et desormais son pantalon.
Les gestes de Setsuna ne l'atteignait pas...en totu cas c'est ce qu'il devait se dire pour ne pas rentrer un peu trop dans son jeux., ce n'était qu'un ado encore bien imbiber par l'alcool...enfin c'est ce qu'il croyait..ce qu'il esperait.

Il finit par rendre un de ces sourires plein de malice à l'autre blond qui se collait a son dos et pris une de ses main qui encerclait son torse, lui embrassant doucement le revers avant de glisser sa langue le long d'un de ses doigts.


"La vue ?...et bien je dois avouer qu'elle était très amusante"

Après tout avait-il à compter a Setsuna la petite chaleur qui l'avait rempli quand il avait detaillé son corps tout droit sorti d'un tableau de Michel-ange, où naissant des nuages et du soleil ? Non. Il l'avait deja bien vite oublier cette sentation même si elle revennait doucement par la proximité et les caresses de cet ange déchu.
Lui dire qu'il l'avait trouvé beau serait bien trop facile, et il ne voulait pas alimenter ce narcissime demesuré dont faisait preuve Setsuna. Après tout...il fallait bien une personne dans cet internat qui ne l'ai pas embrassé de compliments, e t surtotu taquinait son égaux était un grand plaisir qui avait fait naitre ce sentiment d'amitié dans lequel Setsuna baignait dans le coeur de Cloud.
Ce fameux coeur de nombreuse fois brisé, emietté, recousus et brûlé qui vennait de raer un battement lorsqu'il entendit son prénom...c'était rare oui, mais pourquoi avait-ilr éagit ainsi ? pourquoi un long frisson avait parcouru son corps et ses levres s'était doucement etiré pour former un sourire non pas malicieux mais sincère.


"Et bien...je croyais que tu préferer le "vous" mon cher "

Transformant bien vite son sourire en un sourire de jeu, il approcha son visage et manqua presque de l'embrasser si seulement il n'avait pas levé son visage pour finalement embrasser son front.

"Ca fait malgré tout plaisir a entendre."

Trop peu être...lachant sa main, il se releva en se tennant au porte serviette a côté d'eux et mordit sa levre a l'abri des regard pour ne pas gémir de douleur. Il avait vraiment fait une mauvaise chute et le léger bleu qui vennait se former juste en bas de son dos revelé par son tee-shirt mal remis était la preuve que l'attertissage avait été bien raté malgré la douceur chaleureuse et la fraicheur reconfortante du corps de Setsuna contre la sienne.

"Mais maintenant ta douche prête, tu vas pouvoir t'habiller et retourner dans ta chambre l'esprit clair"

[color=#3399ff]Il se tourna vers l'adolescent toujours assis quand à lui, les jambes legerement ecarté qui permettait de voir des choses deja trop vu de la soirée. Il ne s'y attarda pas et lui pris la main pour le relever d'un petit coup sec.
Sa main dans le dos denudé de l'ange, leurs corps a nouveau a proximité il laissa glisser sa main le long de sa colonne, effleurant chacun de ses doux courbe qui formaient son corps avant que sa main ne tangue dans le vide.



~Like a Toy Soldier...~
Je sais que tu penses à moi, Invité....

(clic sur l'image puis repasse dessus~)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-cloud-and-lollipop.forumactif.com/t17-x-cloud-strife-x-admin
Setsuna Mudô
|✂-Directeur-✖|
avatar
MessageSujet: Re: jUstE UnE dOUchE OU...   Ven 10 Avr - 14:59

Était-ce normal? De jouer ainsi avec l’un de ses surveillants, celui-ci ayant 5 ans de plus que lui et un passé bien autre et pourtant tout aussi sombre que le sien dont il n’aurait voulu compter l’histoire en cette heure bien avancée de la nuit. Mais l’adolescent n’était pas du genre à ce poser ce genre de questions, ou plutôt, se les posait avant d’agir généralement, comme tout bon calculateur voulant savoir ce qui lui apporterait le plus ou le moins, trier le pour et le contre, savoir donner pour prendre bien plus de l’autre main. Un bon compromis qui jusqu’ici lui avait toujours servit de plan afin de ne rien perdre inutilement. Peut-être un adolescent finalement pourrit jusque la moelle qui sait? Sa beauté ne lui avait jamais fait défaut lorsqu’il s’agissait de lui rendre bien des services pour attirer l’œil, l’argent et bien d’autres choses illicites mais toutes aussi douces que le sucre si souvent éparpillé sur ses lèvres rosâtres.
L’alliance parfaite d’une beauté d’ange révélant une âme de démon que l’on ne saurait déceler lorsqu’il jouait ce rôle dont il ne savait que rarement se défaire, il n’était même pas certain de se souvenir de ce qu’il était.
Mais bref de bavardage, à cet instant il n’y pensait aucunement, non. Il y avait de quoi s’occuper, ce sourire s’étirant sur les lèvres du blond aux yeux d’un bleu de ciel d’été, aussi brillants qu’une topaze et envoûtant pour ce qu’ils reflétaient…ou plutôt ne reflétaient pas. Hélas, les yeux du surveillants semblaient gorgés de tristesse sans qu’il ne puisse jamais savoir pourquoi, ou alors très peu. Rien ne l’avait jusque là aidé à comprendre cette mélancolie qui emplissait ce regard pourtant envoûtant à s’en perdre dans sa contemplation. Setsuna le savait, s’il le pouvait il resterai des heures devant ces yeux pour en comprendre leur signification.

Cela lui semblait étrange de se trouver dans "l'intimité" de Cloud, ses quelques bien personnels que peu ou personne devait avoir encore vu. Car même si les deux individus avaient cette différence d'âge, à cet endroit peut-être, pouvaient-ils mettre cela de côté, cet écart qui les séparait bien trop son goût, Cloud en avait usé pour titiller l'adolescent. Il était sûr qu'ils n'avaient pas la même mentalité, mais par son parcours, Setsuna avait acquit bien plus de maturité que beaucoup de son âge encore pris par quelques problèmes de cœur ou autre chose encore.
Là, dans l''espace de vie qu'offrait ce petit appartement, l'adolescent se sentait plus proche de cet homme qui venait d'ailleurs de lécher ses doigts. Cela provoquant ce petit effet souriant chez Set qui, une fois Cloud relevé, s'effaça en voyant ce bleu qu'avait provoqué la chute en bas de son dos, laissant un bleu violacé plutôt douloureux rien qu'à le regarder. Le surveillant, malgré son silence, devait souffrir légèrement à cet endroit, faisant alors grimacer Setsuna rien qu'à en imaginer la douleur.

" Il me semble que vous avez le droit à un massage monsieur le surveillant, et cela dans le seul but de soulager qui dois vous tarauder le bas de... "

L'adolescent s'était pris dans une telle contemplation de cette tâche colorée qu'il n'eut que le temps de se sentir soulevé puis enfin, face au surveillant qu'il observa quelques instants bien brefs pour finalement finir cette phrase prononcée auparavant et ainsi l'achever dans un souffle.

" Ton dos... "

Au final, il n'y comprenait plus grand chose. Il était vrai qu'il avait toujours eu cette attirance qu'avait attisé les jeux assez explicite entre eux et cela n'en était que plus appréciable de ressentir cette résistance de la part de cette personne à qui il portait un intérêt bien particulier mais toujours -et cela bien heureusement pour lui- bien dissimulé derrière ce masque amusé de cette "relation" et ces liens les unissant tout en les séparant l'un de l'autre.
Ses yeux dorés vinrent à nouveau se poser dans ceux du surveillant pour se décider à n'en plus bouger, s'y ancrant sans peine alors que ses mains étaient venues se poser contre le torse offrant bien des reliefs à apprendre sans peine si son propriétaire lui en laissait la possibilité, d'ailleurs, il mit du temps à se rendre compte de leur silence envahissant la pièce depuis quelques temps déjà...

"...Serait-il indécent de dire que j'ai pas la moindre envie de partir...? "

Aucunement l'envie même, se doigts venaient glisser le long de son torse comme s'ils en crevaient d'envie. Cela lui prenait ainsi comme ça lui prenait lors de ces nuits de décadences, attiré par le désir et la chaleur s'en dégageant, se fichant totalement des représailles. Voulant laisser son corps aller et se nourrir de tant de sensations fruitées qu'offraient deux corps mêlés voir plus parfois, un besoin évident de passion pour s'y brûler et enfin délaisser un corps endormit et inerte devenu totalement inconnu après tant d'apprentissage...Voulant seulement en avoir d'avantage. Qui sait si ce besoin ne nourrissait pas son corps pour lui laisser cette beauté dont même les anges pourraient être jaloux. Il avait besoin de croquer ce fruit interdit pour sentir son cœur pulser en lui et le sang lui brûler dans les veines comme à chaque fois... Ce simple désir et cette impossibilité de se contenter de cela...

Était-ce cela qui lui tournait dans l'esprit en face de Cloud?

Non...Enfin, presque. C'était pareil mais différent, il le connaissait et il l'appréciait vraiment, plus que quiconque ici. Il le respectait et pourtant cette simple envie le déstabiliser vraiment, il avait envie de le goûter lui aussi, de connaître la texture de sa peau puis bien plus aussi. Comme une pomme cachant son jus sous cette peau savoureuse, rebutant parfois à y toucher.
Cela devait être l'alcool qui le faisait penser ainsi...Oui ça ne pouvait être que cela se disait-il. Mais l'adolescent avait tord, l'alcool n'avait plus rien à voir là-dedans, c'était une toute autre histoire qui l'effrayait et l'attirait. Un interdit qu'il avait envie de briser pour en connaître les représailles et s'en délecter sans peine. Il s'y perdait lui-même, mais il serait faux de dire que l'envie d'en savoir plus ne lui avait jamais pris, bien au contraire, le surveillant avait susciter son intérêt depuis ce soir là, le même soir où cette notion de respect avait pris sa place en lui vis-à-vis de Cloud.

Briser cet interdit...Mais à quel prix?

L'enchaînement fut assez rapide ou presque, ses mains remontèrent jusque son cou puis ses joues qu'il caressait distraitement. Ses lèvres frôlèrent les siennes tout comme son souffle se mêla au sien à peine quelques instants. Hésitant une dernière fois, les lèvres de l'adolescent, pour la première fois se posèrent sans détour sur ces deux pétales de roses clairs dont il espérait goûter et savourer leur goût de l'interdit. Ses yeux s'étaient peu à peu clos sur ce visage surpris.
Ainsi, dans cette salle de bain théâtre de cette scène bien particulière, l'adolescent se tenait contre le torse de Cloud, l'une de ses mains posée sur sa joue en la caressant du pouce, son autre main elle, était venue se poser dans sa nuque parsemée de cheveux blonds.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-cloud-and-lollipop.forumactif.com/t16-setsuna-mudo-admin
Cloud Strife
[x~Admin/Surveillant {viOleur}~x]
avatar
MessageSujet: Re: jUstE UnE dOUchE OU...   Dim 17 Mai - 15:56

L'adolescent face à lui avait l'air étrangement pensif.
Ses yeux s'était longuement fixé sur ses deux orbites bleutés sans qu'il n'en devine les raison, et c'était
assez gênant.
Le silence déjà entour d'eux offrait une ambiance certaine, les lumière deja n'étant pas très forte, ils
étaient comme enfermé dans une pénombre d'on sortait seulement deux yeux persant, d'un doré curieux
qui fixait chaque détails de son visage.

Cloud allait reprendre la parole lorsque finalement, ce fut Setsuna qui rompit ce silence pesant.
Cloud en fut tellement soulagé qu'il ne remarqua que quelques secondes après que les mains de l'adolescent c'était posé sur son torse.

Fronçant legerement les sourcils, il avait levé sa main pour lelui retirer mais Setsuna, une nouvelle fois, fut plus rapide.
Ses doigts fin avait longé son torse, marqué par tant des années de dur combat et d'efforts qu'il n'aurai put dire quel cicatrice rimait à quoi, ni pourquoi une tel musculature avait remplacé cet ancien corps frêle et enfantin qui l'avait étouffé tant d'année de son adolescence.

Même si c'était encore autre chose, il voyait peut-être un peu de lui dans Setsuna d'ailleurs ? Par ce physique enfanti et ce passé tragique, une des raisons qui l'avait poussé a s'inquiéter de lui et le protéger d'une manière, l'écouter et le réconforter ces fois ou il l'avait trouvé desemparé.

C'était a son tour de se perdre dans des pensée fumeuse, la situation était surement propice a ce genre de chose mêm, était-il encore somnolant, perdu entre conscient et inconscient pour que son esprit fil de sujet en sujet sans qu'il ne puisse en rien controler, comme ces frisson qui herissèrent son dos au contact des mains fraiche de Setsuna ?

Ressentir ce genre de sensation l'avait d'ailleur glacé. Il le savait, son corps n'était pas le même bloc de pierre gelée que son corps et il avait ses reactions, mais pour si peu ? par lui ?
Ce n'était qu'une main qui longeait ses muscles et ses os, douce, accompagné de ce regardq ui semblait le transpercer presque pour apprendre chaque chose que cachait les rainures dans son iris.

Setsuna était vraiment un cas a part...c'est ce que Cloud pensait et l'avait toujours fait. Il avait cette manière de destabiliser les gens en une fraction de seconde, et si il pensait y avoir echapé parce qu'il partageait une certaine amitié entre eux, aujourd'hui, ou plus ce soir là..Setsuna, en vue de son regard, avait l'air d'avoir banni cette amitié profonde pour satisfaire d'autres plus enfoui...qu'ils paratgeait ?
Là était le mystère que CLoud n'avait sur résoudre, car si il affectionait beaucoup Setsuna pourquoi aimait-il tant ces petit jeux de séduction entre eux qu'il aurait aimait parfois être un peu plus vrai ?
C'était des sentiment inavoué, une brève attirance entre amis qu'il fut surpris de voir reciproque..ou plutôt senti.

Tiré de ses pensée, ces deux petits billes dorées s'était eteinte, offrant en echange une douceur sur ses lèvres, un baiser leger mais delicieux qui, allié a de legre caresse sur sa joue encore marqué par les feuilles sur son bureau.

Setsun ajouait-il avec lui ? L'alcool coulant encore dans son sang et prennant le controle de ses mouvement pour s'amuser de lui ? Il en doutait...
Le setsuna qui avait but était triste, desamparé..là, il avait retrouvé le vrai Setsuna, joueur...qui surement avait adopté de nouvelles règle par la nouvelle intimité que créait l'appartement de Cloud.

une douce vague de chaleur s'ecrasa alors sur le surveillant, impregant sa peau d'un drôle de plaisir, il reposa sa main béante sur le dos de l'adolescent et, lentement ses yeux aussi se fermèrent pour qu'ils puissent profiter pleinement de ce baiser.
Ses lèvres se prèsserent au sienne, decouvrant et savour leur douceur tant de fois degusté par d'autre pendant quelques instant ou son corps fut pris pour cible de plusieurs frissons qui montrait le plaisir qu'il prennait a ce baiser simple mais plein de...de quelque chose qu'il ne savait pas decrire.

Sa raisonnabilité revint pourtant a grand pas, se rendant compte qu'il était en train d'embrasser un élève.
Resigné de retrouver tout ses sens, il le garda contre lui mais il mit un terme a ce baiser, eloignant seslèvres en rouvrant les yeux rapidement.


"L'envie importe peu...tu devrais y aller maintenant."



~Like a Toy Soldier...~
Je sais que tu penses à moi, Invité....

(clic sur l'image puis repasse dessus~)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-cloud-and-lollipop.forumactif.com/t17-x-cloud-strife-x-admin
Setsuna Mudô
|✂-Directeur-✖|
avatar
MessageSujet: Re: jUstE UnE dOUchE OU...   Mar 19 Mai - 13:05

L’élève n’aurait pas cru sentir cette main dans son dos, celle qui semblait aussi grande que l’une de ses omoplates. Dont les doigts si puissants auraient pu lui broyer les os sans la moindre hésitation… Non à présent il sentait le torse du blond contre le sien, sa douceur se répandait dans son corps avec lenteur et une sensation aussi appréciable que des plumes caressant sa peau opaline.

Il n’avait pas l’impression de ressentir le moindre doute dans les mouvements de son vis-à-vis, au contraire. Ses lèvres se pressaient contre les siennes et lui permettait d’en découvrir un peu plus la saveur si peu taquinée jusqu’ici. Ses mains remontaient le long de son cou pour venir se nicher dans sa nuque, la caressant distraitement, parfois il remontait dans ses cheveux pour mêler ses doigts à ces épis dorés.

L’embrassant avec le plus de douceur qu’il ne l’aurait cru, l’instant semblait ne pas vouloir s’arrêter, l’instant n’aurait pas du s’arrêter à son goût... Non il n’aurait pas du se stopper et pourtant, ses lèvres durent quitter les siennes lorsque ces pétales de rose s’éloignèrent fatalement, comme un rêve dont on n'aurait l'envie de s'échapper et pourtant, qui nous quitte aux premiers rayons de soleil venant nous éveiller, nous déranger... Pour nous laisser indécis face à la dure réalité... Abandonné sur les draps à fixer le plafond en espérant pouvoir se souvenir de tant de choses.
La fin d’un doux échange, la fin du silence cachant un lien réciproque qui s’était tissé au fil du temps, un lien dont ils n’avaient pas la moindre idée de son existence. Celui-ci perdant de son intensité lorsqu’il senti les yeux du blond se fixer sur lui, rouvrant peu à peu les siens en les plongeant dans cet océan insondable. Un mystère qui le déstabilisait sans qu’il ne puisse en comprendre le sens, un labyrinthe sans sortie ou une tempête qui semblait ne pas vouloir s’arrêter.

L’une de ses mains s’était resserrée dans sa nuque puis avait de nouveau migré vers sa joue. Les paroles de Cloud avaient quelque chose de faux… Il aurait du, il devrait faire tant de choses au final, certaines qu’il regretterait certainement, d’autres non. Cette fois-ci, il doutait regretter quoi que ce soit s’il restait avec lui. Ne prononçant encore mot, il ne bougeait pas non plus, face à lui il l’observait, le détaillait, entre incertitude et compréhension, tant de mots dans sa tête lui disant de rester, de partir, de parler, de… Trop de mots pour qu’il puisse s’en servir vraiment. La seule chose dont il était sûr c’était qu’une partie de lui n’avait pas la moindre envie de laisser le surveillant maintenant, pas après cela.

Ses bras se resserrèrent autour du cou du blond sans jamais quitter ses yeux. L’adolescent fit un lent signe négatif de la tête, les mots ici, auraient été des plus inutiles. Il ne savait pas « parler » avec Cloud… Revenant près des lèvres du surveillant. On aurait dit deux aimants, s’attirant pour se repousser, s’épouser pour se rejeter, s’attacher pour ne plus vouloir les quitter.

Le silence avait toujours été un bon élément, c’était imparable, même pour l’adolescent qui se sentait à l’aise tant en paroles qu’en actions… Là, le silence lui était indispensable pour essayer de se comprendre et analyser ce qu’il se passait pour finalement abandonner en pressant à nouveau ses lèvres contre celles du blond tout comme son corps contre le sien. L’adossant au mur, il pouvait sentir contre son torse le cœur du blond, quelque chose d’étrange mais de vivant… Quelque chose l’envoutant pour ne plus vouloir le lâcher.

Bientôt sa langue entra en contact avec les lèvres du surveillant, les lui caressant avec lenteur et une certaine sensualité qui se voulait désireuse de plus à présent... C'était une spirale infernale dans laquelle l'adolescent était tombé, une envie incompréhensible qui l'étreignait et l'étouffait au point de se laisser aller à cette envie le prenant. Pas simplement ce désir, mais aussi un magnétisme qu'il y avait entre lui et le surveillant. Depuis le début, ils s'attiraient et se repoussaient malicieusement. Mais à présent qu'en était-il de cela? Il ne savait pas...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-cloud-and-lollipop.forumactif.com/t16-setsuna-mudo-admin
Cloud Strife
[x~Admin/Surveillant {viOleur}~x]
avatar
MessageSujet: Re: jUstE UnE dOUchE OU...   Dim 21 Juin - 15:52

Il ne savait pas à quoi s'attendre après que leur baiser fut mis à terme.
Il n'avait jamais su de toute façon...Si Setsuna était calculateur à sa façon, il était impossible, pour Cloud en tout cas, de deviner, dechiffrer les futurs actes de Setsuna.
Il pouvait très bien se rapprocher comme s'éloigner...Des choses dont cloud ne pouvait surement même pas imaginer l'existance se passer dans la tête bien caché par ces longs cheveux blond pour qu'il soit si imprévisible.

A cet instant même, son regard persan le sien au plus profond de ces éclats doré, il ne savait pas...
qu'allait bien pouvoir répondre Setsuna à sa demande caché ?

Il préferait qu'il s'en aille, il se sentait mal à l'aise dan,s cet situation..
deux amis qui s'embrasse, et plus que ca un élève et son surveillant.
Caché derrière leur amitié taquine mais sans faille ni tentation, il aurait pourtant cru que jamais ce genre
de chose n'arriverait entre eux, et pourtant..

Ses yeux a cet instant était bien attiré par ces deux petits lèvres encore legerement bleuté par le froid et l'eau de la douche. Des lèvres qui murmurait silencieusement des demande plus tendre que douce A celle de Cloud, les appelant.

Sa tête lui en faisait mal à force de reflechir.
Fermant les yeux en soupirant pour espérer un peu de repis et, qui sais faire comprendre a l'élève qu'il fallait vraiment qu'il s'en aille...il fut surpris de ressentir a nouveau et rapidement cette chaleur.

Ce souffle qui lui avait caresser la peau se retrouva bientôt mêlait au sien pour une drôle de danse que semblait envier sa langue..maigne sur ses lèvres, elle les caressait, doucement.
Comme la petite main frêle d'un enfant qui semblait demander refuge dans cet antre rassurante.

De la douceur...Setsuna lui en apportait plus qu'il ne lui en aurait cru.
Se faisait-il des idées sur la façon d'agir Setsuna ou...était-il vraiment un peu plus que tout les autres amant qui avait du défiler chez Setsuna ? Même rien qu'un peu ?

Attiré par cette idée d'être "plus", sentir enfin une nouvelle importance que Setsuna lui portait, ou peut-être la simple douceur ressenti qui l'avait enivré après l'avoir tant de fois abandonné...
Il ressera ses bras saillants sur le dos de Setsuna, sa peau fine recouvrant finement ses os et ses quelques muscles, l'entourant et le serrant contre la peau velouté de son torse musclé, il entrouvrit ses lèvres et laissa sa langue, timide mais curieuse rencontrer cette nouvelle compagne qui lui apportait un amour interdit.

Un frison le traversa..entre leurs lèvres à nouveau scellé, leur langues dansaient à l'unisson.
Une longue valse ou chacune s'amusait à dominer l'autre, la séduire, la faire languir...
Tout un jeu amoureux qui devenait passion lorsque Cloud, gardant Setsuna contre lui, le retourna pour l'appuyer contre la porte et ainsi inverser leur "situation"...

Corps contre corps, lèvres contre lèvres...langues enlacées et coeur noués.
Un étrange sentiment le reliait maintenant a lui, et ses mains qui se baladaient sur les hanches de l'adolescent en était le témoignage cinglant.
Un petit brin d'envie et d'amour qui trahissait le malêtre du surveillant, mais nourissait sa peur pendant leur baiser de plus en plus sensuel.

Entrouvrant la porte a l'aide d'une de ses mains privé de terrain de jeu, il fit reculer Setsuna jusqu'à la chambre à la lumière tamisée pour poursuivre leur échange passionné.


(pas inspiré je te l'avoue, mais au moins ca avance =D next time, the bed <3)[/i]



~Like a Toy Soldier...~
Je sais que tu penses à moi, Invité....

(clic sur l'image puis repasse dessus~)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-cloud-and-lollipop.forumactif.com/t17-x-cloud-strife-x-admin
Setsuna Mudô
|✂-Directeur-✖|
avatar
MessageSujet: Re: jUstE UnE dOUchE OU...   Lun 22 Juin - 4:21

{ Ainsi donc,

la suite par sa connotation peu catholique,

se déroulera ici

~> Laisse-moi apprendre ton corps... Du bout des lèvres

j'attendrai donc avec impatience ta réponse très cher en espérant que celle-ci ne tarde pas trop

~<3 }


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-cloud-and-lollipop.forumactif.com/t16-setsuna-mudo-admin
Cloud Strife
[x~Admin/Surveillant {viOleur}~x]
avatar
MessageSujet: Re: jUstE UnE dOUchE OU...   Ven 18 Sep - 15:33

(et de retour ici~)

La nuit avait été...reposante. C'était le mot. A peine ses yeux s'était fermé qu'il avait sombré dans un monde d'inconscient et de rêves tout aussi farfelues qu'ils étaient oubliés a son réveil.
Et pourtant, la soirée avait été rude, et la nuit...courte. Quelques heures seulement qu'un réveil pourtant vicieux n'arriva pas à séparer.
Il était là, allongé, accompagné d'un ange, toujours profondément endormi entre ses draps souillé, même si ca il ne s'en souvenait pas vraiment pour l'instant dans son wonderland~

Les rayons du soleil ne l'avait pas réveillé pour une fois, et cette chaleur provenant du soleil ne lui avait pas chatouillé la peau ce matin là... Il sentait cette douceur contre lui, un corps sûrement qu'il n'arrivait pas et ne voulait pas identifier.
C'était agréable, terriblement agréable... Et pourtant, ca faisait un peu mal.

Car aucun corps, aucun bras n'était censé l'enlacer pendant son sommeil.

A peine cette idée eut le temps d'effleurer son esprit endormi, cette chaleur disparu en une légère caresse et un souffle sur son front.

Fronçant les sourcils, il se tourna et remonta les draps jusque ses épaules: le soleil était revenus et s'amusait désormais à vouloir le ramener a la réalité, une dur réalité ou la pluie semblait s'abattre sur la terre.

La pluie ? Pourtant, une belle journée avait été annoncé par miss Obus Météo.
Étirant alors ses jambes dans le lit, il prêta un peu plus d'attention a ce bruit sans réussir a l'identifier. Heureusement , ou malheureusement pour lui, son petit chat, Fay, l'aida a sortir de son coaltar pour analyser la situation en venant laper son dessous de pied (bien blanc~<3)

"Hnnn...f-fay"

Soupirant contre son oreiller, il se replaça en position fœtal pour éviter la douce torture du quadrupède. Mais celui ci ne renonça pas, pour son plus grand malheur. Et oui, la gamelle était vide et son maitre lui devait bien une bonne ration de croquette et de lait après le réveil en fanfare qu'il lui avait fait cette nuit la.

Rouvrant alors les yeux difficilement, il s'étira et s'assis dans son lit en accueillant dans ses bras la petite boule de poil blanche qui vint se loger dans ses bras.


"Tu peux attendre cinq minutes hm..."

Un petit sourire tendre naissait sur ses lèvres alors qu'il caressait le poil de la petit bête qui ronronnait contre lui.
Mais, son sourire s'effaça bien vite.
Son regard se porta sur la porte entrouverte de la salle de bain, d'où provenait le bruit répétitif de l'eau coulant sur le carrelage.

Posant alors le chat par terre en se redressant un peu, il mit la main sur l'autre coté du lit d'où une forme semblait s'être extirpé il y a peu.

Lit déformé, Bruit de douche...
Il n'en fut pas beaucoup plus pour que les souvenirs de la nuit passé lui revienne en mémoire, et qu'il émette un gros soupire.


"Et merde..."



~Like a Toy Soldier...~
Je sais que tu penses à moi, Invité....

(clic sur l'image puis repasse dessus~)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-cloud-and-lollipop.forumactif.com/t17-x-cloud-strife-x-admin
Setsuna Mudô
|✂-Directeur-✖|
avatar
MessageSujet: Re: jUstE UnE dOUchE OU...   Ven 18 Sep - 21:04

L’eau s’écoulant lentement le long de son corps, dans cette salle de bain qu’il n’avait pas pris temps d’observer la nuit dernière, remarquant une pseudo touche de rangement qui fut bien vite brisée par le tas de linge sale en boule par terre contre le mur, ce qui ne put que le faire alors légèrement rire…

Mais le sourire n’était pas vraiment là encore, le jeune homme savait bien que la suite serait sûrement difficile, Cloud allait de suite monter sur ses grands chevaux avec son statut de surveillant peut-être… Ou alors faire comme si de rien n’était et qu’ils reviendraient probablement les amis de l’internat.
C’était ce qu’il y avait de mieux de toute façon, Setsuna ne voulait pas qu’il subsiste quoi que ce soit de mauvais entre eux…

Pour une soirée bien plus intime qu’il ne l’aurait jamais pensé.

D’ailleurs les suçons qu’il avait sur la peau et quelques traces de morsures qui le surpris tant à l’attitude de Cloud, bien qu’il n’était pas désagréable d’avoir reçu tant « d’amour » de sa part en une nuit, il n’avait jamais été si proche physiquement de lui qu’éloigné psychologiquement.

Ils avaient pris leur pied tout les deux, rien de moins, rien de plus.

« Hm… »

Un léger frisson le fit sortir de ses pensées en soupirant, l’eau avait refroidi subitement ou presque, alors, coupant celle-ci, rapidement pour chercher une serviette dans la pièce, qu’il trouva bien vite. Et à en juger par la couleur bleue turquoise, celle-ci était assurément celle de Cloud, what else?

Essorant ses cheveux, il se dirigea vers le miroir en admirant les jolies cernes qui laissaient une ombre sur son visage. Ne manquant pas de glisser le bout de ses doigts dessus encore mouillés de la douche dans un faible soupire.

Fatigue ou appréhension de la suite de cette nuit?

Et alors que Cloud se réveillait dans la chambre, Setsuna lui, attrapait son boxer pour l’enfiler et recouvrir sa nudité pourtant peu désagréable au regard de beaucoup, ne sachant pas encore que le surveillant était sorti de son rêve d'une nuit.

{ Une petite réponse rien que pour toi =3 }


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-cloud-and-lollipop.forumactif.com/t16-setsuna-mudo-admin
Cloud Strife
[x~Admin/Surveillant {viOleur}~x]
avatar
MessageSujet: Re: jUstE UnE dOUchE OU...   Dim 27 Sep - 9:20

Et merde, et merde et merde~

Une douce mélodie qui avait remplacé la torture de son reveil dans sa petit tête.
Il était resté pas mal de temps assis la dans son lit a repenser à la nuit d'hier et a la bêtise dont il pouvait faire preuve parfois.
Set était son ami, et il ne comprenait toujours pas comment les choses avaient pu déraper ainsi.

Il soupira legerement et attrapa son boxer qui avait volé a terre il y a quelques heures, ainsi que osn pantalon qu'il enfila en vitesse.
Alors que le tintement de sa ceinture se faisait entendre, celui de la douche lui s'etouffa dans le silence.
Grimaçant alors un peu, il respira un bon coup et s'avanca jusqu'a la porte.

*Peut-être que j'ai juste rêvé...pitié pitié*

Aprè tout, la mako lui avait joué de bien pire mauvais tour.
Setsuna avait très bien put dormir ici, simplement, et son esprit derangé avait imaginé une nuit passionnée.
Mais pourquoi s'était-il reveillé nu et avec quelques marques sur le torse ? Ca il avait preferé l'éloigner très fort de ses neurones pour croire encore un peu a son illusion.
Il ne voulait pas que leur amitié en empathisse, mais il ne se connaissait que trop bien...

Desormais devant la porte, il posa la main sur le bouton de celui-ci sans réussir a l'ouvrir encore...
attendant un peu, il fallu que son chat vienne lui mordiller la cheville pour qu'il se decide enfin a entrouvrire la porte.


*Saleté de chat...*


Passant alors juste le bout de son nez dans la salle de bain, il put "admirer" Setsuna a peine vêtu -comme la veille ?- en train de se sécher face au miroire.
Les nombreuses marque sur son coup ou sur son corps, les griffures a la limite de l'elastique de osn boxer -mais qu'est ce que son regard fait la~~<3- finit d'achever son illusion utopique.
Il était attirant, il en est vrai, mais c'était son ami...pourquoi il avait fait ca, pourquoi Setsuna aussi avait voulu jouer à ce petit jeu ?


"Et merde..."

Soupirant, il referma la porte dans un leger claquement et s'appuya contre le mur a coté de celle ci en soupirant...
qu'est ce qu'il allait devoir faire maintenant ?



~Like a Toy Soldier...~
Je sais que tu penses à moi, Invité....

(clic sur l'image puis repasse dessus~)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-cloud-and-lollipop.forumactif.com/t17-x-cloud-strife-x-admin
Setsuna Mudô
|✂-Directeur-✖|
avatar
MessageSujet: Re: jUstE UnE dOUchE OU...   Dim 27 Sep - 10:03

Face au miroir, Setsuna démêla rapidement ses cheveux avec ses doigts, chose aisée qu’il put faire grâce à la nature de sa longue chevelure qu’il avait dompté depuis sa plus tendre enfance, ceux-ci en effet, n’avaient guère besoin de démêlant ou quoi que ce soit d’autre bien souvent, puisqu’ils ne faisaient que rarement des nœuds, ha quelle bonne chose que celle-ci. Il finit donc cela et s’attacha les cheveux en une queue de cheval, ne laissant que quelques mèches tomber le long de son visage légèrement fatigué qu’il contemplait encore dans ce miroir face à lui jusqu’à ce qu’il n’entende déjà un bruit de tintement.
Cela devait être Cloud, il était à présent assurément éveillé dans la chambre, à côté. Lui faisant alors quitté sa propre contemplation, il se dépêcha de rapidement ranger ce qu’il avait déranger dans la salle de bain mais ne put que se sentir observer lorsque la porte s’ouvrit, laissant passer par l’entrebâillement le nez du surveillant sans qu’il n’y prenne garde, il finit par comprendre lorsque la porte se referma dans un claquement à peine audible, que Cloud agissait comme il l’avait prévu. Leur comportement de la veille mettait le surveillant mal à l’aise, il était sûr que cela arriverait mais aurait préféré le contraire.

C’est vrai qu’ils étaient amis depuis le début ou presque et à présent… Il doutait sur la suite des choses, que pouvait-il donc bien se passer dans la tête, pour que l’androgyne puisse éviter au maximum que tout parte en vrille dans leur relation amicale?


Il n’en savait foutrement rien.

De toute façon il n’avait pas d’autre choix que d’aller voir ce que cela donnait du côté de Cloud, il n’allait pas rester indéfiniment en boxer dans la salle de bain du surveillant sous prétexte de ne pas avoir envie de connaître la suite des choses…
Setsuna devait affronter cela, après tout… Rien ne lui disait que leur amitié allait en être touchée, que leur relation ne serait plus la même. L’un comme l’autre avait accepté de passer la nuit ensemble, mais ça ne voulait strictement rien dire, ils étaient simplement consentants à se vider le crâne dans une chaleureuse présence. Car Cloud comptait pour Setsuna et Set savait que c’était réciproque, ils s’étaient beaucoup parlé tout les deux et avaient du se confier bien des paroles inconnues à d’autre, voilà tout.


Voilà tout.

Un semblant de sourire lui revint aux lèvres, ayant repris un peu plus de confiance vis-à-vis de la situation, il fit demi-tour et se dirigea vers la porte qui avait été fermée à peine cinq minutes plus tôt. L’ouvrant alors qu’il n’était qu’en simple boxer puisqu’il n’arrivait pas à localiser ses vêtements, Setsuna entra dans la chambre et ne vit Cloud qu’une fois passé le pas de la porte arquant un sourcil en le voyant…


Le silence
Le silence
Le silence
Qu’il osa briser lorsqu’un fin sourire se forma sur ses lèvres et qu’il vint embrasser le blond dans le cou sur l’une des marques qu’il lui avait faite la veille.

Prendre ça avec humour simplement.

«
Monsieur le surveillant a mauvaise mine ce matin, pas assez dormi peut-être? »

Il lui sourit et avança dans la chambre en riant légèrement, localisant son pantalon qu’il enfila après avoir boutonnée la chemise qu’il avait emprunté au surveillant.
Ses yeux revinrent sur celui-ci et d’un air taquin


«
Je me demande ce que tu vas inventer pour expliquer la nuit que tu as passé avec un élève de l'établissement et surtout les marques que je t'ai faites Cloud, d’ailleurs je fus étonné de remarquer que tu as du mordant toi aussi, hm? »

Souriant malicieusement puis remontant la chemise qui couvrait son torse, il laissa voir au surveillant une série de morsures les unes plus marquées que les autres qui colorait sa peau, non pas sans un certain charme.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-cloud-and-lollipop.forumactif.com/t16-setsuna-mudo-admin
Cloud Strife
[x~Admin/Surveillant {viOleur}~x]
avatar
MessageSujet: Re: jUstE UnE dOUchE OU...   Dim 27 Sep - 13:39

Après tout pourquoi ca n'irai pas ?
Ils étaient deux adultes....un adolescent et un adulte~<3 qui avait passé une soirée ensemble, c'ets tout.
Comme deux amis un peu trop alcoolisé qui avait confondu amitié et amour.

Alors qu'il voyait la porte se rouvrir lentement, Cloud était prêt, assuré a ne pas se laisser trop engloutir par ses états d'âmes.
Il esquissa presque -et bien presque- un sourire quand Setsuna pointa le bout de son nez dans la chambre.

Il devait dire quelque chose, il le savait~ mais rien pour l'instant, il faillit amorcer un "bonjour" , or Setsuna semblait s'approcher rapidement. Haussant un sourcil, un frisson traversa son échien quand il sentit les lèvres de l'adolescent sur son cou. Pris d'un mouvement de recul immédiat, sa tête rencontra joyeusement le mur et il se ravanca en se massant le cuir chevelu, les mots de Setsuna sifflant dans son oreille.

Finalement, c'était ainsi.

Les "taquineries" de Setsuna étaient en elle-même déplaisant(e. A grand galot revennait son attitude "moqueuse et provocatrice" mais ce matin non...Cloud n'était pas franchement d'humeur a l'entendre le taquiner ainsi.


''Je me débrouillerai t'en fais pas, maintenant si tu as finis prend tes affaires et va t'en"

Soupirant comme a son habitude, il se redressa de son mur adoré et alla remettre dans son panier son chaton qui semblait vouloir faire des siennes avec un de ses tee-shirt.


"Et mes vêtements restes ici, merci."

La journée commencait bien...



~Like a Toy Soldier...~
Je sais que tu penses à moi, Invité....

(clic sur l'image puis repasse dessus~)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-cloud-and-lollipop.forumactif.com/t17-x-cloud-strife-x-admin
Setsuna Mudô
|✂-Directeur-✖|
avatar
MessageSujet: Re: jUstE UnE dOUchE OU...   Dim 27 Sep - 17:31

La réaction de Cloud ne se fit pas attendre et comme Setsuna s’y attendait… Il y avait tout un changement à présent, à cause de ce ‘laissé allé’ de la veille Cloud était froid et distant…
Il allait revenir près du blond lorsque celui-ci se cogna la tête contre le mur, avec un « ça va » manquant de quitter ses lèvres mais la réplique de son vis-à-vis le fit à son tour soupirer, secouant négativement la tête il savait à présent que ce n’était pas le bon moment pour plaisanter ou parler de quoi que ce soit vis-à-vis de la situation présente. Cloud allait être imperméable à tout ce qu’il pourrait lui dire et… Ça aurait plus de risque de finir mal que le contraire.

L’androgyne baissa la tête, la situation était tendue, il allait pourtant essayer de parler avec le blondinet mais, une fois de plus celui-ci parla plus vite que lui et il se tut sans avoir même prononcé une seule parole.


Prends tes affaires et va t'en.

Voilà ce qu’il allait faire, finissant de serrer sa ceinture, il était sur le point de quitter la pièce dans laquelle tout s’était si simplement passer.
Leur amitié était-elle brisée ou ce n’était qu’un simple lendemain de dure réalité qui les avait rattrapé si subitement? Setsuna ne savait pas mais espérait que cela ne durerait pas, qu’en fin de journée tout continuerait comme si de rien n’était et qu’il pourrait de nouveau parler au surveillant sans qu’il n’y ait le moindre soucis, la moindre accroche pour quoi que ce soit dans le futur.

Sa main venant se poser alors sur la poignet, Cloud était en train de reposer le fameux chaton ayant détruit sa chemise durant la nuit ou au petit matin, ça il ne pouvait pas le dire, Setsuna finit par soupirer encore une fois aux propos du blond qui semblait assez énervé, ce qui ne tarda pas à irrité l’adolescent aussi malgré ce sentiment amer.

Le constat était dur.

« Au moins pas besoin de demander pour savoir ce qu’il en est. J’ai compris, ça suffira comme ça. »

Relevant les yeux vers Cloud, il déboutonna la chemise qu’il lui avait emprunté et la lança sur le lit avant de n’ouvrir la porte, à présent torse nu -n‘oublions pas que celui-ci est couvertes de quelques marques plus ou moins visibles-, de dos au surveillant alors que sa main se crispait sur la poignet.

« Bonne journée à vous. »

L’adolescent claqua la porte derrière lui et se dirigea vers sa chambre, ne comprenant pas tellement la réaction qu’avait eu le surveillant par rapport à tout cela.

Ce fut ainsi une nouvelle journée à sécher les cours, allongé dans son lit, rattrapant sa nuit en espérant que ce qu’il venait de se passer ne serait plus qu’un mauvais souvenir pour lui et Cloud.

Oui, un simple mauvais rêve


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-cloud-and-lollipop.forumactif.com/t16-setsuna-mudo-admin
Cloud Strife
[x~Admin/Surveillant {viOleur}~x]
avatar
MessageSujet: Re: jUstE UnE dOUchE OU...   Mer 7 Oct - 17:57

La porte se claqua, ce qui fit se redresser Cloud immédiatement.
Un long soupire s'égara dans la pièce.

Il y avait peut-être été un peu fort ?
Non non..c'était une réaction normal après tout, et Setsuna aurait dut se douter qu'il y avait une certaine attitude mature à avoir pour ce genre de lendemain.

Autant dire que la situation lui filait bien entre les doigts.
Qu'allait-il advenir de leur amitié ? Il n'en savait rien...pour l'instant Setsuna lui sortait par les yeux, comme la couverture pour cacher le vrai "coupable" pour Cloud.
Il n'aurait pas dut agir ainsi et s'en prendre a Setsuna ainsi.
Venant s'asseoir sur son lit, il passa ses mains sur son visage et soupira encore en regardant la chemise a moitié entrainé à l'extérieure par la porte.

Il verrai comment les choses avanceront le lendemain....et l'après lendemain, et l'après après lendemain

Il allait laisser couler.



~Like a Toy Soldier...~
Je sais que tu penses à moi, Invité....

(clic sur l'image puis repasse dessus~)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-cloud-and-lollipop.forumactif.com/t17-x-cloud-strife-x-admin
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: jUstE UnE dOUchE OU...   

Revenir en haut Aller en bas
 

jUstE UnE dOUchE OU...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Beyond Clouds and Lollipops :: Partie réservée au personnel :: Chambres :: Cloud S.-
Sauter vers: